Affaire Kadhafi: revue des blogs (2)

Imprimer

infrarouge kadhafi.jpgLes excuses présentées par le président Merz au peuple libyen sont toujours largement commentées sur les blogs. Les rédactions reçoivent des centaines de lettres et de commentaires. Le sondage lancé vendredi par la Tribune sur son site internet a recueilli plus de 4000 réponses dimanche soir. La proportion des critiques n'a pas changé depuis le début: 80% des internautes estiment qu'il ne fallait pas présenter des excuses. Que fallait-il donc faire? On peut s'effrayer de certaines réponses belliqueuses. Rares sont les billets défendant l’action du conseiller fédéral radical. Citons sur le site des blogs de la Tribune, John Goetelen http://hommelibre.blog.tdg.ch ou Jean-Maire Brandt http://brandt.blog.tdg.ch.

Hier soir, Mauro Poggia a publié sur son blog une longue analyse de l'affaire. De son côté Eric Bertinat en a profité pour faire l'éloge d'Yves Nidegger, candidat UDC au Conseil d'Etat, qui était hier soir à Infrarouge, avec le libéral Christian Luscher, dans le camp des parlementaires estimant que la Suisse n'avait pas d'autres choix que de présenter des excuses. Une émission au demeurant vigoureusement critiquée par le blog Pertinence.

Quelle leçon tirer de cette débâcle? se demande l'avocat des assurés maladie, candidat au Grand Conseil sur la liste du MCG sous le titre Libye-suisse: La politique du lombric: "Une gestion calamiteuse de cet incident, qui n’aurait même pas dû avoir lieu si au niveau cantonal et fédéral, les Chefs des Départements concernés, Laurent Moutinot et Micheline Calmy-Rey, avaient su être présents au moment opportun pour donner les ordres qui s’imposaient. La conclusion d’un accord exclusivement dicté par la Libye, à l’issue d’un rapport de force, et dans lequel les intérêts de la Suisse, de ses ressortissants et de ses entreprises ne sont absolument pas préservés.

"Une violation manifeste de l’autonomie cantonale en laissant un Tribunal arbitral étranger désigner des coupables sur sol genevois. Des pouvoirs de représentation de la Confédération clairement outrepassés par un Président agissant sur le plan international au mépris de la collégialité. Des engagements outranciers à l’égard de tout ressortissant libyen, auquel un traitement de faveur devra être désormais assuré, de peur de créer un nouvel « incident ». Mais au-delà de tout cela, deux messages dramatiques à la Communauté internationale (...)

"Ce qu’a fait Hans-Rudolf Merz démontre la réalité du Principe de Peter. Malheureusement, faute de s’en rendre compte, il ne démissionnera pas, et faute de pouvoirs, voire de volonté pour le faire, le Parlement ne le renverra pas à ses Conseils d’administration. Après UBS et la Libye, à quand la prochaine auto-flagellation ? http://poggia.blog.tdg.ch Mauro Poggia

Yves Nidegger vous salue bien ! écrit le député UDC Eric Bertinat. Lorsque l’affaire du fils Kadhafi éclate en juillet 2008, Yves Nidegger est le seul politicien à voir plus loin que le bout de son nez. Il critique vertement l’arrestation puis l’emprisonnement d’Hannibal Kadhafi, une action qu’il juge disproportionnée et très maladroite. Et de rappeler les liens économiques – donc humains – qui lient ces deux pays. Dans le landerneau genevois, c’est la secousse. Il est aussitôt accusé de mépriser notre justice, les libéro-radicaux n’étant pas les derniers à attaquer notre Conseiller national. Damne, la plupart des acteurs impliqués dans ce dossier estival est issu des rangs libéro-radicaux (PG et juge d’instruction), socialistes (Conseiller d’Etat chargé de la police et de la justice) et même démocrate-chrétiens (Anne-Marie Von Arx-Vernon a su parfaitement médiatiser sa défense des deux domestiques molestés). Une année plus tard, ... http://riton.blog.tdg.ch.

De retour sur la toile sur "Le blog de Zébulon",  Christina Meissner, candidate UDC au Grand Conseil signe un long billet intitulé De Zarka à Tripoli (...) Autres temps, autre pays, autres moeurs. Nous, bons suisses naïfs, nous nous excusons quand la justice et la police genevoise font leur travail, dans le respect de nos lois et, ce qui est le plus important, en vue de protéger des domestiques maltraités. Depuis bien longtemps d'ailleurs, on ne parle plus guère de ces deux personnes, ni surtout du frère du domestique disparu en Libye et peut-être mort ... Ce n'est pas vraiment une nouveauté, la "déculottée fédérale" est une vieille tradition de notre politique étrangère avec les pays arabes : le 7 septembre 1970, trois avions de lignes, dont un DC-8 de Swissair (RIP) étaient détournés sur l'aérodrome de Zarka (Jordanie). Les conditions posées par les terroristes du FPLP (Front populaire de Libération de la Palestine) sont claires et simples. il s'agit de libérer dans les 72 heures deux terroristes condamnés en Suisse à 12 ans de prison pour avoir attaqué un avion de la compagnie El-Al à Kloten. Pas besoin de 72 heures, notre gouvernement cèdera avant l'expiration de l'ultimatum ! http://leblogdezebulon.blog.tdg.ch

JFM

Commentaires

  • Aidez-moi à faire une page avec tous les dessins de presse sur l'affaire Kadhafi :
    http://blaise-galland.over-blog.com/article-35291368.html

Les commentaires sont fermés.