• Agressions contre des musulmans modérés: le débat dérape

    Imprimer

    burqa yeux.pngA la suite de la publication de deux billets sur mon blog perso Vu du Salève, intitulés Hani Ramadans dénoncera-t-il les agressions contre des musulmans libéraux? et Hafid Ouardiri dénonce les actions d'intimidation, j'ai reçu des dizaines de commentaires, dont celui d'Hani Ramandan sur son blog Islam et Engagement et celui de d'Hafid Ouardiri, par téléphone, qui m'assure être également solidaire de la comédienne Rayhanna, aspergée d'essence à Paris.

    Plusieurs commentaires étaient fort intéressants et bien pertinents, même si la plupart n'étaient hélas publiés que sous le masque de l'anonymat. D'autres malheureusement ont rapidement franchi la ligne blanche de la courtoisie et même de la haine. J'ai été obligé d'en supprimer plusieurs et de clore le débat. Je le regrette pour tous les internautes qui acceptent que le débat citoyen peut être vif mais doit rester dans les limites du respect mutuel.

    Je signale à ce sujet deux longs et intéressants billets publés sur son blog Mondialisation humaniste. Dans (Longue) lettre à des musulmanes voilées, Philippe Souaille réclame que s'ouvre le débat avec l'islam de sa cohabitation pacifique qui ne peut passer que par son acceptation des principes de la laïcité, que Genève a établis en 1907 et qui a clos la période du Kulturkampf et assuré un siècle de paix religieuse à notre République.

    JFM

    Lire la suite

  • Antoine Vielliard rend des comptes politiques sur son blog

    Imprimer

    vieliard municipales.JPGAntoine Vielliard c'est d'abord une tête bien faite posée sur de larges épaules. Il a l'air sympathique. C'est un politicien appliqué, plus appliqué que charismatique ou idéologue. Il a néanmoins accroché cette phrase au fronton de son profil Facebook: "Le principe de la République: le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple." C'est l'article II de la Constitution française. Tout un programme! Qui pourrait inspirer les Constituants genevois occupés à rédiger le  préambule de la Constitution genevoise 2012.* Encore que - c'est bien connu - tout dépend de celui qui interprète la volonté populaire.

    En France, depuis Louis XIV et quelque temps avant déjà, l'Etat, c'est le roi et réciproquement. L'hyper président Sarkozy ne fait pas mentir l'adage. Un comportement autocrate "coûteux et prétentieux" qui chatouille quelque part le démocrate Antoine Vielliard.

    Leader de l'opposition au maire socialiste Thénard de Saint-Julien-en-Genevois, Vielliard est, à 38 ans, déjà un vieux routier de la politique. Tendance canal historique, celui du Mouvement des démocrates de François Bayrou.

    Lire la suite

  • 28 janvier: Pour que Per et Paula ne soient jamais séparés

    Imprimer

    blondesen entête.pngFrappé par la maladie, Per Aman alias Blondesen est aujourd'hui forcé de livrer un double combat, écrit Pascal Carlier à qui j'emprunte cette introducttion. S'il peut compter, pour l'instant, sur le soutien de Paula (une Brésilienne sans permis, voir la Tribune du 23 janvier), elle peut aussi compter sur le sien pour l'épauler dans la délicate période à laquelle elle est confrontée. Si lui seul peut gagner son combat contre la maladie, nous pouvons, nous tous, aider Paula à gagner le sien. Ils en ont besoin tous deux, car que deviendra Per sans le soutien de Paula? Et que deviendra Paula dans son pays, loin de Per et de sa sœur jumelle?

    Le témoignage d'un tiers publié sur le blog de Blondesen a suscité une vague de billets de solidarité et de sympathie. Modestes témoignages sans doute mais qui démontrent si besoin était que les blogs sont aussi fait de chair et de sang et même de coeur. Même si certains ne semblent connaître que le langage de leurs trippes...

    On lira lire donc le blog de Kad alias Pascal Carlier. John Goetelen signe un biller « Rien que pour Blondesen par hommelibre »...

    Lire la suite

  • 27 janvier: l'échec scolaire

    Imprimer

    duval André.jpgPrès d'un tiers des élèves du primaire seraient en échec scolaire, écrit André Duval. Le maître d'école, fer de lance de l'Arle, à qui l'on doit le retour des notes au primaire, ne mâche pas ses mots dans deux billets publiés sur son blog "Et si on en parlait" http://etsionenparlait.blog.tdg.ch.

    "Les articles 50 et 51 du règlement de l'enseignement primaire sont formels, rappelle-t-il. Ils définissent clairement que le passage d'un degré à l'autre peut se faire par dérogation ou par tolérance à condition que ce passage soit assorti obligatoirement de mesures d'accompagnement. Or poursuit l'enseignant désormais retraité, savez-vous combien d'élèves promus selon ces conditions sont concernés ? Quelque 4600 élèves !  Soit presque un quart  des élèves du cycle moyen. Y a le feu ! conclut celui qui l'a mis plus souvent qu'à son tour. Et croyez-moi, ce ne sont pas les directeurs d'établissement qui contribueront à l'éteindre ! Voilà la priorité essentielle à laquelle le DIP devrait s'atteler au plus vite."

    Cliquez sur lire la suite pour accéder à notre sélection des blogs du 27 janvier publiée ce matin dans la Tribune.

    Lire la suite

  • 26 janvier. Haïti à terre... et nous en pareil cas ?

    Imprimer

    souaille haute fb.jpgPhilippe Souaille se remémore le bombardement sur Reims que lui racontait sa maman et comment les hommes se comportaient face à l'urgence des secours.  De quoi justifier son coup de gueule à propos de Haïti: J'ai un message à tous les donneurs de leçon du style "nous en Europe, on sait être solidaires et l'on ne reste pas prostré dans le malheur..."

    Lire la suite