9 février: un billet bien serré

Imprimer

bouveresse.jpgUne critique radicale des médias conduit à une négation de l'espace public de discussion. Si les médias sont si mauvais qu'ils doivent passer à la trappe, par quoi les remplacer? C'est une objection que Daniel Cornu a opposé il y a quelques jours au philosophe français Jacques Bouveresse, de passe au Théâtre Saint-Gervais. Résultat un billet bien serré comme un espresso. A découvrir en cliquant sur le titre de l'extrait qui figure en tête de notre sélection des blogs du 9 février.

Critique radicale des médias: dispute avec Jacques Bouveresse par Daniel Cornu

Le philosophe Jacques Bouveresse a prononcé l'autre soir au Théâtre Saint-Gervais, à Genève, une belle conférence sur l'écrivain et satiriste viennois Karl Kraus. Il s'est concentré sur les quelques mois qui ont suivi l'installation d'Adolf Hitler au poste de chancelier du Reich, le 30 janvier 1933. C'est en septembre de cette même année, en effet, que Kraus écrivit la Troisième nuit de Walpurgis, spectacle présenté par le même théâtre jusqu'au 14 février. Kraus y témoigne d'une lucidité peu répandue à l'époque. Comment pouvait-on ignorer alors ce qui était en train de se produire ? Bouveresse a restitué sa critique de la presse, dont l'écrivain viennois fut un pionnier, sans la lancer tous azimuts. Cela m'a rassuré. C'était, en effet, la seule mais ferme objection que je faisais à son livre Schmock ou le triomphe du journalisme. Pourquoi ? Parce qu'c

Rochat, Muller: le lièvre, la tortue, les deux vipères par Pascal Décaillet

La réforme du CO : « Paroles, paroles, paroles» ... par André Dubal

Le DIP vient de présenter l'avant-projet de règlement du futur Cycle d'Orientation. Il repose essentiellement sur les fameuses « passerelles » dont on ne connaît pas encore la forme définitive. 33 millions tout de même pour doter le CO d'une structure d'appui digne de ce nom : des cours supplémentaires, des appuis d'été, des tutorats, des appuis personnalisés. Mais pourquoi faudrait-il attendre l'âge de l'adolescence pour venir sérieusement en aide aux élèves en difficulté scolaire ?

Pour quelles raisons les Policiers de notre canton sont-ils perpétuellement les têtes de Turc dans certains milieux politiques genevois ? par Walter Schlechten

Le projet de Loi du député Deneys est-il une nouvelle salve dirigée contre les policiers, ou un message adressé à la Constituante ?

Murad Akincilar, numéro de sa cellule A12 : une longue lettre sur le blog de Demir Sönmez  "Quoique de façon lacunaire, je reçois de vos nouvelles. Je suis curieux de savoir ce que vous devenez et je dois avouer que vous me manquez ; contrairement à ce que je croyais l'être, je ne suis apparemment pas un pain de four dur (un vrai dur). (...) Je suis dans la prison, je reçois des cartes de soutien étant donné que je me trouve parmi les 37 écrivains détenus. Quant aux syndicats, ils auraient organisé des conférences de presse. 898 travailleurs pompiers employés par les sous-traitants sont entrés en grève. Le 10 décembre, à Bursa, 10 mineurs sont décédés dans l'explosion de la mine : 7 négligences sont enregistrées or aucune poursuite judiciaire n'est à l'ordre du jour contre le patron. (...)"

Les nouveaux nés maigrissent... par Bertrand Buchs

Alerte maximale aux states, les nourrissons perdent du poids. Mystère. 52 grammes, pas grand chose. Entre 1990 et 2005, super baby a passé de 3, 441 à 3,389 kilos.

Régime post-opératoire : bouche ouverte, yeux écarquillés par John Goetelen

C'est ainsi que l'on représente parfois les enfants devant un gâteau d'anniversaire. Il y a quelques jours Greg me demandait de développer un peu mon approche de la nutrition. C'était à ma reprise alimentaire suite à mon opération. Et comme naturopathe la nutrition est un poste important. Voici ce dont je tiens compte en matière de nutrition. J'utilise d'abord une clé, les 3 plans physiques/émotionnel/mental. Ils correspondent aux trois étages du cerveau: reptilien, limbique et cortex. Ils correspondent à des fonctions différentes. Le reptilien c'est «J'ai besoin»: gestion des besoins primaires, instinctifs, non culturels. Le limbique c'est «J'ai envie», ou aussi «J'aime-j'aime pas», à l'origine de bien des compensations. C'est la gestion des émotions et de leurs mémoires, du plaisir-déplaisir fixé lors d'expériences passées. Le cortex est «Il faut»: c'est la rationalité, l'analytique, la règle.

Premier vol réussi pour le B747-800F EVERETT par Pascla Lümmerling

8 février, le Boeing B747-800 Freighter «Next Generation» a effectué son premier vol, devant une foule de 5'000 personnes ! Cet ultime opus du B747 bien qu'il soit parfaitement reconnaissable aux versions précédentes du JumboJet, incorpore de nombreuses modifications, issues du programme du B787 «Dreamliner».

 

 

Les commentaires sont fermés.