Comment gérer les commentaires

Imprimer

Deux actions importantes pour gérer les commentaires sur les blogs hébergés sur le site de la Tribune de Genève:

  1. Définir une politique de publication des commentaires
  2. Gérer les commentaires.

Cliquez sur Lire ci-dessous pour découvrir la marche à suivre en image.

NB 1: En Suisse, il n'est pas possible de bannir des internautes indélicats, car l'adresse ip d'un ordinateur (sa plaque minéralogique) n'est pas fixe pour toujours, mais octroyée chaque fois que l'on se connecte. Il est donc impossible de bannir un internaute indélicat.

NB 2: Les blogueurs sont entièrement responsables de ce qu'ils publient sur leur blog, y compris des commentaires. Les propos tenus dans les blogs n'engagent pas la responsabilité de la Tribune de Genève.

NB 3: les blogs nouvellement créés depuis l'été 2010 paramètrent par défaut les commentaires sur le statut fermé (NOTES/Propriétés). Pour ouvrir les commentaires, cliquez sur ce lien et suivez les instructions!

1.- Définir une politique de publication des commentaires

Cliquez sur l'onglet NOTES, puis sur Propriétés. Fixez la durée pendant laquelle un internaute peut poster un commentaire

Choisissez votre politique de publication des commentaires (option commentaires modérés): Vous pouvez ne modérer les commentaires qu'après leur publication, sélectionnez alors jamais. Si en revanche, vous voulez lire les commentaires avant de les publier, cliquez alors sur toujours.

commentaire propriétés.png

2.- Accepter ou supprimer un commentaire

NB: Il est désormais possible de rejeter ou d'autoriser un commentaire directement depuis le courriel que vous recevez dès qu'un commentaire est posté sur votre blog. N'hésitez pas à faire le ménage. La qualité du forum des blogs Tribune en dépend

On peut également gérer les commentaires depuis l'espace de rédaction d'une note, cliquez sur NOTES, puis sur Tous les commentaires,

  1. Si vous modérez les commentaires à priori (vous avez opté pour l'otion toujours de la politique de publication ci-dessus), cochez les cases à droite des commentaires que vous voulez accepter.
  2. Si vous modérez les commentaires a posteriori (vous avez opté pour l'option jamains de la politique de publication ci-dessus) et pour obtenir davantage d'informations sur le commentateur, cliquez sur Modifier en face du commentaire à modérer.

    Une fenêtre s'ouvre qui vous donne des informations sur le commentaires et sur son auteur pour autant qu'il ait bien voulu laisser ses coordonnées.

    Cliquez sur Statut de commentaire pour le mettre en attente. Cette option permet de conserver le commentaire dans votre blog mais d'empêcher sa publication.

En Suisse, il n'est pas possible de bannir des internautes indélicats, car l'adresse ip d'un ordinateur (sa plaque minéralogique) n'est pas fixe pour toujours, mais octroyée chaque fois que l'on se connecte. Il est donc impossible de bannir un internaute indélicat.

commentaire gérer.png
NB 2: Les blogueurs sont entièrement responsables de ce qu'ils publient sur leur blog, y compris des commentaires. Les propos tenus dans les blogs n'engagent pas la responsabilité de la Tribune de Genève.

Commentaires

  • Moderato Cantabile
    J'ai commenté certains blogs qui ont été censurés car considérés comme outranciers dans leur propos, il faut comprendre que certains blogs sont eux-mêmes incitatifs à créer une violente polemique ce qui en soit n'est pas mauvais dans le paysage journalistique passablement insipide, je n'ai jamais utilisé de mots vulgaires ni insulté personne , mais le positionnement de plusieurs sites amis dans la blogosphère eux -sont très souvent racistes et haineux.
    L'ecrit via ce type de véhicule ne procède probablement pas de la même envie ou nécessité que le bon vieux courrier des lecteurs qui sucite plus de réflexion avant le passage à l'acte.

  • @briand
    La diffamation ne passe pas forcément par des mots vulgaires ou l'insulte...
    On peut être beaucoup plus malin et le faire de manière très polie...
    Ceci dit, j'accepte très volontiers vos commentaires tant que ceux-ci resteront dans les limites que j'ai fixées Cvoir mon billet "les lâches de la blogosphère")

  • Je ne pensais pas à votre blog mais je constate que certains blogs TDG abritent des pompiers pyromanes , je me suis fait traité d'islamo-gauchiste décérébré par un de ces auteurs qui ne s'est calmé qu'au troisième échange ,la blogosphère est peu compatible avec des démarches analytiques qui nécessitent des arguments et des contre-arguments il faut des lecteurs disponibles par -contre tout dérape dès que l'emmotionel s'emballe . Certains thèmes sont propices à ces débordements , les artifices techniques pour y mettre un terme ne font que masquer la réalité, beaucoup d'intervenants utilisent les blogs comme outil de propagande et manipulent les lecteurs.

  • Briand,

    J'ai été traitée par tous les noms, le dernier est fanatique pro Hamas, alors que je n'ai jamais parlé politique.

    D'autres en manque d'argumentations solides, surfent d'un blog à un autre afin de faire des copies collés de quelques phrases de mes commentaires et leur changer de sens.

    J'ai constaté que le même groupe agit de la sorte avec d'autres blogueurs, ceci me tranquillisent d'un côté.

    Certains billets sont calomniateurs et injurieux et si vous essayez de répondre, ou de donner quelques explications, on vous traite de tous les noms.

  • l'on est "libres d'expression" seulement dans l'honnêteté intellectuelle...


    sur ce sujet se déroule le véritable débat, et sur ce sujet on a les vraies réponses...

  • (...)les artifices techniques pour y mettre un terme ne font que masquer la réalité, beaucoup d'intervenants utilisent les blogs comme outil de propagande et manipulent les lecteurs(...)

    Une idée très intéressante que vous venez de mentionner, toutefois on doit savoir que les lecteurs ont eux aussi un rôle très important, dans le cas ou le débat se dérape de son sujet principal. Sans oublier en plus que ces lecteurs dont on parle ne sont pas tous des commentateurs...on est donc au fond d'une sorte (d'influence virtuelle!)

  • J'ai aussi comptabilisé le nombre de blog très tendancieux et pour certains, carrément haineux, sans parler du nombre effarent de commentateurs qui n'apportent que haine et mépris à l'encontre d'une communauté en particulier!

    Mais je continue à croire qu'il ne faut pas censurer, car il vaut mieux pour ce genre de personnes de pouvoir se défouler derrière un écran que sur quelqu'un! Personnellement, je ne lis que très rarement les commentaires de certains individus et je m'en porte très bien!

    Le monde est ainsi fait, on trouve de tout et il faut faire avec, et ne pas oublier, qu'heureusement, il arrive qu'on fasse de belles rencontres et de belles amitiés, même avec ceux qui ne partagent pas nos convictions!

    Bon week-end à tous!

  • Place du Molard une longue campagne avant les élections, un stand du MCG qui sont les animateurs des militants, des élus du canton ,des communes , des policiers, je m’approche la discussion s’engage elle est animée même très animée , un attroupement on me demande de décliner mon identité ,rentré au poste on rédige » une main courante » s’en suit un dossier de police sur lequel je n’ai aucun droit de regard .Mais non on n’est pas au Chili sous Pinochet on est à Genève sous Pinot simple flic. en fait de film est-ce un polar,un film politique ou un mélange des genres,

    CE COMMENTAIRE EST RETENU PAR LE RUBRQUEUER PARISIEN DE LA TRIBUNE IL N'EST PROBABLEMENT à LA HAUTEUR SON IMMENSE TALENT JOURNALISTIQUE JE VAIS ESSAYER DE L'INSERER DANS LA PRESSE PROVINCIALE , LE MONDE, LIBERATION, THE TIMES ,HERALD TRIBUNE etc.

  • Madame, Monsieur ,
    puis-je vous envoyer la copie de la lettre que j'ai envoyée au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Lyon ainsi que des recherches documentaires que je mène depuis 2006 . Ce document est long , mais il dit la vérité sur l'arme nucléaire (arme de théâtre) , les chambres à gaz (harcèlement collectifs par signe , le théatre , les évènements d'Algérie ou de mai 68 ou les faits qui ont eu lieu de 1939 à 1945 en Europe "la drôle de guerre" il n'y avait pas de guerre mais un théâtre , happening en anglais . Ces termes recouvrent la même réalité , la "drôle de guerre" de 39-45 , une mise en scène où des Français ont été sacrifiés ) , les R.G. (des militants socialistes infiltrés dans l'administration et ailleurs , "Rive Gauche" en réalité ) , le P.S. (FBI en France , sur le logo il y a la rose et le poing fermé =point fermé , HOOVER , administrateur du FBI du 10 MAI 1924 à 1971 date de création du P.S. par F.Mitterrand ) et d'autres choses qui se passent actuellement en France à Lyon et pas seulement à Lyon.
    Le parti socialiste fait construire des immeubles où il installe des militants socialistes , des individus gauchis fabriqués à la naissance . Ils ont un profil de la cloche ou s'en rapprochent et arpentent les rues (les R.G. , la Rive gauche ) : "arpenteurs" est le terme maçonnique . Les Renseignements Généraux ne sont pas des policiers , mais des militants socialistes et communistes . Leur présence est sur Lyon depuis plusieurs années .Tout le dossier se trouve sur http://resistefrance.jimdo.com : une enquète de plusieurs années depuis 2006 .

    Il n'y a pas de gouvernement en France . C'est un théâtre qui joue depuis 50 ans (arme nucléaire , synonyme arme de théatre , nous dit le dictionnaire Larousse ) . Et ce sont des enfants qui sont utilisés comme modèle , toute leur vie sans leur accord et à leur dépend et sans les payer des idées qu'ils ont rapportés .

    Des produits des magasins , des idées politiques ( la loi Evin , les resto du Coeur , le printemps des poëtes , la Fête de la Musique , Opérations Pièces jaunes , des modèle de voitures ou de produits de consommation , des idées de spectacle ou de sketches , de livre ou de chansons , l'Union Méditerrannéenne ,les montres Hublot , etc ) viennent de ces personnes que les PS empêchent de réussir dans la vie ( le "Four" au théatre) . Simultanément le PS (Rg) mobilisent la population pour les harceler en leur cassant du sucre dans le dos . Cela se passe sur plusieurs années . Les PS utilisent des jeunes femmes , parfois des mineures qui montrent leur seins (en se penchant devant eux avec l'air de ne pas y toucher ) pour culpabiliser des hommes à qui le PS a volé des idées . Tout cela dans une ambiance massonique (la loi du silence , les représailles ou même la Terreur) pseudo morale , parfait pour tenir les petites gens .
    Des violations gravissimes des droits de l'homme ont lieu actuellement à Lyon , Bourg en Bresse et Nantua . Le fait de dérober des enfants d'un pays ( des maugrabins ) et de les mettre à disposition d'un autre Etat pour qu'ils servent toute leur vie (servir vient du latin servus qui veut dire esclave , on ne voit pas un mensonge quand on est né dedans !) constitue de la Traite des Noirs punie par le Code pénal français et les Conventions Internationales . Les PS pratiquent la Traite des Noirs , c'est-à-dire le commerce des êtres humains . Le PS essayent de chasser de France ces personnes qui ont "servi" (qui ont été utilisées ainsi comme des objets ) vers l'Afrique où parfois ils ne sont même pas nés ! alors que les PS eux mêmes sont des juifs qui utilisent la France pour se servir . Ils essayent même de les convaincre qu'ils ne sont pas français en envoyant des kabyles leur dirent : " T'es quelle origine?" . les Français savent -ils qu'Eric Besson est séfarade (juif mélangé arabe) , ainsi que Rachida Dati , François Hollande aussi (en Hollande on parle le flamand , or le flamand est un signe ) . Fresh en allemand signifie insolent , il est aussi séfarade (juif mélangé arabe) . Des juifs séfarades se font passer pour des maugrabins .
    Des violations gravissimes des droits de l'homme ont lieu actuellement à Lyon , Bourg en Bresse et Nantua et pas seulement dans ces villes . On y fabrique des tortionnaires à qui les PS disent qu'ils faut "nettoyer" .
    Pourrez vous dire : "Je ne savais pas ." ? Aidez-nous .
    Cela se passe aussi dans la ville de Genève où les habitants sont occupés à harceler leur semblable , la ville des Nations Unies , la ville des droits de l'homme .

  • Thanks for the consolidation. I believe they mostly need this at the moment. It could have bene harder in case they are alone.

  • Je ne pensais pas à votre blog mais je constate que certains blogs TDG abritent des pompiers pyromanes , je me suis fait traité d'islamo-gauchiste décérébré par un de ces auteurs qui ne s'est calmé qu'au troisième échange ,la blogosphère est peu compatible avec des démarches analytiques qui nécessitent des arguments et des contre-arguments il faut des lecteurs disponibles par -contre tout dérape dès que l'emmotionel s'emballe . Certains thèmes sont propices à ces débordements , les artifices techniques pour y mettre un terme ne font que masquer la réalité, beaucoup d'intervenants utilisent les blogs comme outil de propagande et manipulent les lecteurs.

  • @ rabbit cages: Que des blogueurs se servent de leur blog comme outil de propagande n'est pas détestable en soi. Tous les médias peuvent être dévoyés. Vous n'êtes pas obligé de les lire.
    Pour ma part, je ne cite dans la Tribune que les blogs citoyens signés ou dont je connais le nom de l'auteur. En outre, je crois les lecteurs assez critiques pour ne pas se laisser manipuler. Il est aujourd'hui plus facile qu'hier, notamment grâce à l'Internet, de rechercher la vérité des faits. A chacun d'être vigilant.
    Ne perdez pas de vue non plus que les blogs ne sont pas des lettres de lecteurs. Ce sont des gazettes, des carnets de notes. Leur auteur sont responsables de ce qu'ils publient et d'éliminer ce qui contrevient aux lois ou aux conditions générales d'utilisation de la plateforme des blogs. A propos, pourquoi ne signez-vous pas vos propos?
    Bonne journée. JFM

  • Un nouvel exercice est apparu récemment (du moins je n'ai eu que très récemment l'occasion de le regretter...) sur les blogs de la Tribune et notamment l'un d'entre eux... de nature... politique.

    Il s'agit de la falsification. Le responsable du blog, mécontent du caractère critique du commentaire, lequel malheureusement pour ledit responsable reste courtois et dans les limites tolérées, se contente par le biais d'un simple "copier-coller" de "rectifier" certains passage du commentaire pour que celui-ci devienne élogieux... et le publie ainsi.

    Bien entendu, ce "faux" commentaire est publié sous votre plume!

    J'ai pu signaler ce procédé honteux à Mr Mabut qui a eu la gentillesse de rappeler le contrevenant à l'ordre, le faux commentaire a disparu... toutefois le mal est fait et les excuses, les vrais, sont à oublier!

    Ayant, avant l'intervention de Mr Mabut, fait part de mon mécontentement, nombreux sont ceux qui m'ont indiqué avoir eux-même été victime de ce que la Loi définie comme "usurpation d'identité", "faux et usage de faux". Soyez donc vigilant!

    cordialement

    matthieu

  • @JFM

    La force de la valeur d'une action ne se mesure par à la violence de ses contradicteurs

    Les blogs TDG ont quelque enjeu journalistique, et la TDG ne peut écarter ni sa position de récipiendaire, en zone frontalière, de ce qui va avec,

    - ni de sa position d'employeur, en CH, de citoyens issus de l'UE, majoritaires

    - ni de sa position d'entreprise suisse, demandant le permis de travail-séjour pour une majorité d'employés issus de l'ex-UE


    EMPLOYéS QUI OBTIENDRONT LEURS PERMIS DE TRAVAIL / SEJOUR
    LEUR JOB / LEUR APPART
    AU DETRIMENT DE QUI: ?

    ET, A VOTRE AVIS, QUE DEVENONS-NOUS, LES SENIORS QUALIFIES LICENCIES POUR LAISSER PLACE A CES NOUVEAUX EMMIGRANTS SALARIAUX SANS CONNAISSANCES?

  • It's hard to understand French, but I do love their culture. France is a great country and I am hoping to come someday.

  • Après en avoir discuté mille fois, il ressort à mon avis que la seule véritable limite qu'il faudrait impérativement appliquer aux billets "engagés" et aux commentaires anonymes échappant à une responsabilité "juridiquement assumée" de ceux qui s'expriment, devrait être la suivante :

    Tous les billets ou commentaires susceptibles d'attiser les haines religieuses, raciales ou communautaires, devraient être systématiquement bannis par la rédaction (et non pas seulement par les détenteurs de blogs), sans états d'âme.

    Si la TDG prend le risque de ne pas le faire sur le long terme, elle pourrait s'attirer un jour des reproches significatifs, répertoriés et circonstanciés, directement proportionnels aux conséquences potentielles ou vérifiées de cette forme inexplicable de laxisme.

  • Ressources comme celui que vous avez mentionné ici sera très utile pour moi! Je vais poster un lien vers cette page sur mon blog. Je suis sûr que mes visiteurs trouveront cela très utile.

  • Un billet vraiment très bon que tu as rédigé là.
    Est ce que tu écriras à nouveau sur le sujet ??
    Bref, encore félicitations, et à très vite.

Les commentaires sont fermés.