16 février: Mon ami Claude

Imprimer

Torracinta-haut.gif.jpg"Pour toute une génération, notre ami Claude Torracinta reste une figure emblématique du journalisme de télévision, écrit Daniel Cornu dans son blog Marges. Le principe de ces films sans coupures ni montage, poursuit le journaliste émérite, qui est aujourd'hui un peu la conscience de la profession, est d'en laisser s'exprimer le seul et unique sujet.

"Un interlocuteur invisible rebondit, relance le propos, ménage des transitions. Il n'est pas un esprit antagoniste, qui fouaille, porté à repérer la faille. Il assure une présence empathique, qui cherche à tirer le meilleur. Le rôle est tenu par l'excellent Charles Sigel. Nous voici donc, l'œil fixé sur le rétroviseur. (...) Je me souviens d'une controverse qui nous opposa..."

A lire dans ce billet paru hier sous le titre Notre ami Claude.

Hier la blogsphère de la Tribune ne manquait pas d'air ni d'aire d'ailleurs. Elle alimente régulièrement le meilleur animateur des ondes politiques de Genève qui ce matin a invité Pierre Kunz, Patrick Dimier et Antonio Velasaco (qui parle plus qu'il n'écrit) à discourir sur les droits politiques des Genevois... A lire et à débattre dans la Gazette de la Constituante.

En prime ce matin, les quatre articles les plus lus du site www.tdg.ch ces trois derniers jours!

plus 17 fév.jpg

Ecole Privée: un an d'avance? Par Antoine Bachmann

Par philosophie, j'ai toujours été un fervent supporteur de l'enseignement public. Cela dit, Genève est l'un des rares cantons où on compte 13 années jusqu'à la matu, contre 12 années ailleurs (et la plupart des cantons à 12 années font nettement mieux, dans l'étude PISA, que les cantons à 13 années). (...)  J'étais présent alors que l'un de mes fils, en 4P du public, dans un quartier plutôt favorisé, faisait ses devoirs en compagnie d'un ami, lui en 3P dans le privé.  En comparant, j'ai été sidéré:  (1) en maths, le niveau du 3P privé était comparable au niveau du 4P public;  (2) en langues, le niveau du 3P privé était supérieur, que ce soit en termes de vocabulaires, qu'en termes d'utilisation orale de la langue. Alors là, je trouve que cela commence à faire beaucoup:  un an de retard, c'est assez énorme.

SOS pour Gaza par Carol Scheller

Un membre du Congrès américain, en visite pour la troisième fois depuis l'Opération Plomb Durci, était accueilli hier par des représentants des Nations Unies à Gaza. Comme le rapporte le journal israélien Haaretz, M. Brian Baird a proposé à des étudiants gazaouis que les Etats-Unis cassent le blocus en amenant de l'aide par la mer.

Les chrétiens suisses pour la décroissance par JF Mabut

"Cessons ce jeu!" C'est le mot d'ordre de l'Action de Carême (catholique) et de Pain pour le prochain (protestant) pour le Carême 2010. Le jeu, c'est le poker alimentaire, nous expliquent les bonnes âmes du commerce équitable.

Les cobayes algériens sortent du placard par Djemâa Chraïti

Un rapport militaire explosif et révélé par Le Parisien confirme l'exposition d'appelés du contingent aux essais nucléaires français dans le Sahara algérien, dans les années 1960. Il s'agissait d'étudier les effets de la bombe sur l'homme.

L'envie des autres est inscrite dans le cerveau par John Goetelen

Que font les parents lorsque deux enfants se battent pour avoir le même jouet? Souvent ils moralisent. Probablement ont-ils raison de poser des limites pour favoriser une socialisation pas trop conflictuelle. Mais peut-être aussi ont-ils tort s'ils veulent à tout prix culpabiliser ou punir l'enfant qui veut le jouet de l'autre.

Ménage à trois ! par Christian Brunnier

Dans le journal GHI, le Conseiller d'Etat genevois François Longchamp milite pour la fusion entre la Parti radical, le Parti libéral et le Parti démocrate-chrétien pour former un grand parti de la droite suisse. Et moi qui croyais que les préceptes cathos interdisaient aux démocrates-chrétiens le ménage à trois.

La Ferme ? La ferme ! par Arnaud Pierrehumbert

J'ai beau ne regarder la télévision que très rarement. J'en possède certes une, mais je ne l'utilise que pour visionner un dvd de temps à autre. Pour le peu d'émissions potables diffusées par les chaînes, j'ai découvert cette merveilleuse innovation qu'est le podcast - plus besoin d'être esclave du petit écran à une heure précise pour ne pas louper un sujet intéressant. Mais là, oui! j'ai cédé. J'ai regardé. Regardé LA chose. Cette chose que TF1 a décidé de nous imposer il y a deux semaines, et pour les deux prochains mois, si j'ai bien compris. Cette chose, j'ai nommé la Ferme célébrités... En Afrique cette fois! Sur le même sujet http://fvelen.blog.tdg.ch

Des climatologues crédibles contre le GIEC? Oui, il y en a  Par Dominique Jordan

Quand la vie bégaie au théâtre Pitoëff par Rebecca Bonvin

Humphrey et Magie forment un duo d'artistes de music-hall depuis des années. Ils naviguent : entre deux âges, entre illusion et réalité, entre espoirs et doutes... Ce spectacle est un petit bijou de poésie et de drôlerie.

Manque-t-il des EMS à Genève? Par François Velen

Il fut un temps où il manquait à Genève 1000 lits pour les Aînés. Pas assez d'EMS. Qu'en est-il aujourd'hui. J'ai lu un article intéressant sur ce sujet. A lire

Goldman Sachs, JP Morgan & Co, un équilibrisme dangereux ! par Antonio Pellegrino

Et moi qui voyais encore en la Grèce des possibilités de surmonter sa crise de l'endettement... Si maintenant réapparaît le spectre de Goldman Sachs et de JP Morgan dans la politique financière de l'Etat grec, je peux d'ores et déjà vous dire que ne nous sommes pas encore sortis de ce sacré merdier ! Cela nous rapporte inévitablement à mon article précédent sur le « retour des vautours », et dans ce cas précis, nous en avons la preuve comme 2 et 2 font 4. Les voilà donc les criminels qui seraient à mettre sur le banc des accusés (à quand un TPI pour la finance ?). Peut-être me direz-vous qu'ils n'ont fait que leur travail ? Certes, ils ont fait leur travail et, de surcroît, même très bien fait. En toute connaissance des faits, cette aide à la Grèce n'était rien d'autre qu'un pari sur une chute annoncée visant à s'enrichir à travers des fonds spéculatifs. (...) Sur le même sujet lire le billet de Jean-Marie Joos.

452 €, le rêve d'une vie ! (PHILIPS, de la Technologie à la Voyoucratie) par Benjamin Grnadet

Réflexion de Benjamin Grandet à propos de ces 212 salariés de l'usine Philips de Dreux qui ont reçu samedi une lettre disant que l'Usine avait fermé ses portes définitivement la veille. La production sera délocalisée dès le lundi suivant en Hongrie. Chaque salarié a reçu une  proposition de reclassement: Un nouveau contrat à durée indéterminée avec 452€ de salaire mensuel mais à condition de parler Hongrois bien sûr "Foutage de gueule quand tu nous tiens.

 

 

Commentaires

  • Bonjour,

    Je suis flatté qu'un de mes articles apparaisse dans cette rubrique. Cela dit, au risque d'en demander trop, serait-il possible d'orthographier mon nom correctement? ;o)

    Cordialement.

Les commentaires sont fermés.