• 28 février: Les soins pâlis et hâtifs - épisode 1 "La sonde"

    Imprimer

    piwi livre.jpgNous n'avions plus de nouvelles de Per Amann alias Blondesen. Qui lutte contre la mort dans son lit du Cesco, rebaptisé hôpital de Bellerive. Et voilà qu'après un mois de silence, Pascale s'est remise au clavier. Son billet s'intitule: Les soins pâlis et hâtifs - épisode 1 "La sonde" et paraît sur PiWi. journal d'un vilain papillon de nuit.

    J'ai faim!
    - Oui, mais vous ne devez pas manger.
    - Mais j'ai faim! Pourquoi ne me mettez-vous pas la sonde alimentaire alors?
    - Nous allons voir, nous en discuterons lors du colloque. De toute façon, la sensation de faim va passer au bout de quelques jours...

    A lire une boule dans la gorge. Plusieurs messages déjà lui souhaitent du courage... Une autre boule dans la gorge à l'évocation de ce billet de Stéphane Valente qui relaie cet appel pour Max

    Lire la suite

  • 27 février: Charly fait de la résistance

    Imprimer

    schwarz portrait d'un blogueur.pngCe lundi 1er mars l'Office du tourisme de Genève, en présence du maire rouge Pagani, lance sa nouvelle marque Genève et un nouveau visuel. Cette "appropriation" ne plait pas à tout le monde.

    Le blogeur de la semaine, Charly Schwarz, radical canal historique, organise un rassemblement contre la spoliation de la marque Genève lunid à 8 :30 sur l’esplanade du Palais Eynard rue de la Croix-Rouge n°4 (Mairie de Genève). "Genève, n’est pas une marque, c’est une ville, NOTRE VILLE, VOTRE VILLE. Elle appartient à chaque habitant. Allons-nous accepter de nous faire spolier de la sorte ? Je n’espère pas." écrit-il sur son blog "L'Esprit de Genève", un libellé dont il a pris soin de déposer la marque...

    A noter que Charly publie régulièrement sur un autre blog Genève, événements gratuits ce week-end…

     

    Lire la suite

  • Insérer un document .doc ou .pdf ou autre dans une note

    Imprimer

    trombone gris.jpgLe blog fonctionne comme un pense-bête. On jette quelques mots, quelques réflexions sur le web, ça ne devrait pas prendre plus de quelques minutes. La régularité prime la quantité. D'autant que les internautes - comme vous sans doute - apprécient les billets courts, serrés, fumants, crémeux, amers, bref des textes qui se dégustent comme des espressos.

    Parfois on souhaite conserver pour soi ou offrir à ses lecteurs un document, un texte que l'on a écrit ou un scan d'un article que l'on souhaite partager. Un blog c'est aussi une docuthèque.

    Voilà comment procéder.

    Lire la suite

  • 26 février: Hafid Ouardiri répond à Kadhafi

    Imprimer

    ouardiri ezzeddine.pngHier soir, Marianne Grosjean en appelait aux musulmans de Suisse de rabattre le caquet à Kadhafi Sur son blog Jean-Noël Cuénod écrit "L’Hirsute des Sables, fait son intéressant". Tout un  programme!.

    Cet après-midi, Haykel Ezzeddine est allé demander son avis à Hafi Ouardiri, directeur de la Fondation de l'Entre-Connaissance pour connaître son avis sur la question et pour nous expliquer le sens du mot "Jihed". Je cite un extrait de sa réponse publiée sous le titre Hafidh Ouardiri répond à Kadhafi:

    (...) Nous musulmans de Suisse nous nous trouvons condamné à la double peine. Celle causée par ce type de provocation stupide  et celle venant de ceux, adeptes d'une politique populiste, qui saisiront cette occasion rêvée pour l'instrumentaliser contre nous comme ils savent bien le faire. Je crois que le véritable "jihad" à savoir « l'effort » qui devrait être fait de toute urgence est celui de réunir toutes les bonnes volontés de chaque côté pour régler au plus vite cette situation envenimée qui a des accents belliqueux pour régler ce problème, libérer l'otage emprisonné et rétablir des relations normales et fécondes entre les deux pays, pour l'Europe, pour le monde et pour tous les musulmans qui ne sont rien d'autres que des victimes prises en otages dans cette affaire à épisodes multiples.  Vivement la paix !"

    Ci-dessous la sélection des blogs Tribune des dernièes 24 heures. N'hésitez pas à cliquer sur les liens affichés dans la colonne de droite pour découvrir la richesse de notre blogosphère. Et sur les titres des citations pour accéder directement aux billets. Bonne lecture!

    Lundi 1er mars: les commentaires sont fermés sous cette note. Je regrette qu'une fois de plus quelques internautes croient devoir utiliser ce blog comme un défouloir. Le respect, y compris et même surtout le respect de l'opinion et de la croyance de ses interlocuteurs, ça change la vie. Merci de bien vouloir le noter.

    Lire la suite

  • 25 février: échanges aigres-doux

    Imprimer

    décaillet haute.jpgsouaille haute fb.jpgOups! Piqué au vif le " le Machiavel des ondes"! C'est ainsi que Philippe Souaille (photo de droite) qualifie Pascal Décaillet dans un billet publié hier soir peu avant 20h. "Quand Décaillet dérape" s'intitule la note de l'auteur du blog Mondialisation humaniste - une note salée mais pas vraiment méchante ni totalement déraisonnable.

    Journaliste, publiciste, cinéaste, Philippe Souaille décoche quelques flèches à l'encontre de l'animateur du 7-8 de Radio Cité qui s'en serait pris au constituant radical Murat Alder: "Comment pouvez qualifier le MCG d'extrémistes alors qu'ils font 17% des voix et que vous n'en faites que 11% ?"  Le billet de Souaille déclenche une palabre ouebienne, 31 commentaires sont publiés à cette heure.

    Ce matin peu avant 10 h, sur son blog Liberté, Pascal Décaillet publie sa réplique "Mais qui est donc Philippe Souaille?" C'est cinglant et - je dois le dire - un peu méchant. Le génie des ondes n'apprécie guère la critique.

    Pour le reste la blogosphère Tribune des dernières 24 heures vaut bien un petit tour. Merci de votre lecture et de vos commentaires. Comme d'hab, ceux-ci sont d'autant plus appréciés qu'ils sont courtois, pertinents et signés. Le titre de la première citation n'a évidemment rien à voir avec l'échange précité. Bonne fin de journée. (JFM)

    PS: j'en profite aussi pour signaler à nos deux forts en plume qu'ils auraient pu mutuellement s'informer de leurs écrits en rétroliant leur billet respectif. Le mode d'emploi des trackbacks est dans ce blog des blog Tribune.

     

    Lire la suite