10 mars: Charly Schwarz concurrence Genève tourisme.

Imprimer

genève logo schwarz.pngCharly Schwarz n'est pas seulement un radical canal historique souvent en rupture idéologique il est aussi prof de marketing. Il a proposé à ses élèves de plancher sur la nouvelle marque Genève lancée à grands frais par l'Office du tourisme de Genève.

Il propose sur son blog geneve.blog.tdg.ch un logo coloré qu'il met gratuitement à disposition des Genevvois. Faite-lui part de votre avis!

Dans un tout autre genre mais sur le même sujet, Daniel Cornu publie sur marges.blog.tdg.ch un papier écrit il y a vingt-trois ans à la demande de L'Hebdo, qui consacra une série de suppléments aux villes de Suisse romande. ça s'intitule Passages du bleu au gris, du gris au bleu.

Pour le reste, on blogue sur l'affaire Légeret, sur les "mouvements citoyens", sur être noir à Berne, etc...

 

Passages du bleu au gris, du gris au bleu. par Daniel Cornu
Etranger dans ma ville, j'en vois d'abord les couleurs. Bleu changeant, d'outre-mer et de brume; gris où se fondent des teintes de molasse (...) Le gris, le bleu. Lorsqu'en été la pierre blanchit et que l'eau miroite sous le soleil, des étrangers qui l'habitent disent que Genève est la plus belle ville du monde. Une intimité plus ancienne amène à la préférer en hiver, quand le jet d'eau est laissé au repos, quand le gris et le bleu se confondent, quand elle se recroqueville sous la bise et oppose aux images de cartes postales son identité secrète, qu'un passant fugace jugera peut-être arrogante et froide. (...) PS, précise Daniel Cornu: Ce portrait d'une ville n'est pas une variation sur le nouveau logo de Genève.

Les "mouvements citoyens", au service du pouvoir, évidement ! par Julien Sansonnens
Saluons l’excellent travail effectué par l’équipe de « mise au point » (TSR), à propos des « mouvements citoyens » vaudois et neuchâtelois. Voilà un réel travail d’enquête, voilà des journalistes qui ne se contentent pas de lire la première page d’un site web, mais ont cherché à comprendre les sources idéologiques, les références intellectuelles, les connexions internationales des jeunes disciples d’Eric Stauffer.

L'affaire Légeret comme si vous y étiez (presque...) par Gérard Henchôz
L’affaire Légeret secoue la Suisse romande. Cet homme est accusé d’avoir tué sa sœur, sa mère et une amie de cette dernière. Condamné en première instance par un jury sur la base de l’intime conviction, F.L. a fait recours et le voilà de nouveau dans le box des accusés. (...) Ce qui paraît intéressant dans ce procès en appel est l’irruption d’une pratique journalistique rendue possible grâce à la technologie et qui s’applique assez bien au compte rendu des séances de tribunaux : le live blogging. Jusqu’à présent, les chroniqueurs judiciaires n’avaient pas 36 moyens pour couvrir les affaires. Radios et télévisions ont toujours fait le pied de grue devant les portes pendant que les journalistes assistaient au déroulement du procès.  On cherchait quelques témoignages et bonnes phrases pendant les interruptions. On illustrait le tout avec un dessin ou une photo prise sur le parvis du tribunal. (...) Désormais pas besoin de beaucoup plus qu’un journaliste et un ordinateur relié à internet afin de pianoter en direct le déroulement de la séance. Bien connu aux Etats-Unis, le phénomène a touché la France depuis l’année dernière. C’est lors du procès de trois militants anti-OGM à Strasbourg que le journal Dernière Nouvelle d’Alsace avait fait une sorte de « live » sur la page d’accueil de son site. Ensuite, c’est le procès de Véronique Courjault, une mère infanticide jugée en juin 2009, qui a fait l’objet d’un live blogging remarqué dans le monde médiatique français. Si la dimension juridique du live blogging ne semble pas poser de problème – les tribunaux français et américains ont toujours toléré cette pratique – il n’en va pas forcément de même du côté de l’éthique journalistique comme le note Marc Mentre sur le blog Média Trend. Guillaume Henchoz


Venez semer l'avenir le 20 mars à Pully ! par Richard Golay
Un comité de citoyens baptisé du doux nom de "Semeurs de Pully" organise le 20 mars un évènement "Semer l'avenir" à Pully au champ des Boverattes. Après Crissier (2008) et Lausanne (2009), il s'agira de réaffirmer pacifiquement notre engagement pour une souveraineté alimentaire sans OGM en semant à la volée un blé "bio".

Etre Noir à Berne, une suspicion sous la chape policière ! par Innocent Naki
Les témoignages de Suisses d'origine africaine qui résident à Berne se multiplient, les appels à l'aide de nombreux requérants d'asile noirs de berne aussi. Tous sont victimes de violences de la part de la police bernoise. les procès se multiplient.
Les Musicales de Compesières C'est ce week-end à deux pas de Bardonnex par Daniel Fischer

L’Egypte confirme l’achat de 20 F-16C/D par Pascal Kümmerling
Américains et  Egyptiens confirment l’achat par ce dernier d’un lot de 20 chasseurs Lockheed Martin F-16 C/D Block52 ! Le constructeur Lockheed a reçu un premier acompte de 213 millions de dollars pour la préparation au lancement de la production des Fighting Falcon. Le contrat avoisine les 3,2 milliards de dollars. à ce jour, Lockheed Martin (General Dynamic) a livré plus de 4’400 F-16 à 25 nations !

La bise sur la rade de Genève en 49 photos! par Haykel Ezzeddinne
Je me suis vraiment mouillé pour vous ramener ces photos. Les yeux embués de larrmes, le nez qui coule, les doigts gelés et mes habits tout trempés témoignent de la force du vent qui sévit hier à Genève. Hier la Suisse a frôlé les -40 degrés au Glattalp dans le Canton de Schwyz. Je n’ose même pas imaginer une telle température à Genève.

TT.Airaines par David Malterre
Le Riké Racing Team, est une association dont le but est de promouvoir une certaine idée du sport moto, ne se limitant à des performances pure (mais insipides), mais englobant des thèmes aussi vastes que la liberté, la poésie, la musique, la bonne chair et le partage. L'association n'en est pas à ces début, et la dernières manifestation organiosée (la course de côte de Pourville), reste encore dans toute les mémoire par l'ambiance bonne enfant qui y régnait.

Michael Savary présente sa BMW S1000 RR du team Garnier par Jérôme Ducret
«C’est la première fois que je dispose à la fois d’une machine si performante et de mécanos professionnels. Ils sont très d’exigeants, mais en contrepartie, on progresse à chaque sortie », se félicite le pilote vaudois, qui a déjà pu rouler avec sa nouvelle monture à Carthagène et à Valence. Michael Savary disputera le championnat du monde Superstock 1000 où il a terminé onzième l’an passé.

Commentaires

  • Franchement, les couleurs sont belles et donnent un caractère très positif et fleuri de la ville de Genève. Ce logo est fort accueillant, bravo!
    Esmé

  • Ce lettrage est bien plus dynamique met actuel mais l'accroche n'est pas bonne!

    Comme je l'ai déjà dit sur un autre blog, le nouveau logo trahit l'esprit de ceux qui font aujourd'hui Genève, une ville morte de vieux!

    Et le jet d'eau à des problèmes de prostate bien sûr, comme beaucoup de vieux!

  • Le logo "Genève, un monde pour vous" est disponible, et libre de droit, sur www.espritdegeneve.ch

  • Vraiment trop style balnéaire; ce sera NON.

  • Pas esthétique du tout! Couleurs criardes!? Bref aucune classe!

  • Même enfantin!

  • Superbe ! Coloré !! Magnifique !!! Bref le grand esprit de Genève ... la classe !!!! J'adooooore ;o))))))))

    (o_~)

  • Loredana :)))))))))))))

  • "Genève, un momde pour vous" n'est malheureusement qu'un replatrage raté de "Genève, un monde en soi", devise insipide comme une longole sans cumin ou un gratin de cardons sans moelle.
    Il semble que la descente aux enfers de la créativité repousse chaque année ses propres limites à Genève Tourisme, institution touristique financièrement la moins bien dotée de Suisse par habitant. Et on se demande encore pourquoi?...
    Le "saint sauveur" prochainement nommé à la tête de Genève Tourisme
    saura-t-il/elle réformer l'Institution comme le fit en 1541 avec Genève un certain Jean C., venu de Picardie? En attendant, apres les Tenebras, on attend tounjour la Lux!

  • le logo est propre mais la réalité dans la ville est bien autre, et le slogan a déjà été testé par tous les délinquants, dealers et autres qui squattent Genève...

  • Bof, avec tous les travaux à Genève, faudrait déjà pouvoir lever la tête entre deux barrières afin de ne pas se faire écraser dans l'affreux "petchi circulatoire", pour voir autre chose que des tranchées....

    La gare en travaux, le quartier de la gare en travaux, les alentours de l'aéroport en travaux, Jonction, Onex, et partout...

    Genève n'est plus qu'un grand chantier....donc "Genève,un monde en soi" me paraît plus pertinent que "Genève, un monde pour vous"...
    :))

Les commentaires sont fermés.