Minet est mort, vive Minet!

Imprimer

schlechten souriant.jpg"Le chat s'est effacé ce matin, en silence il s'est éteint!"

Walter Schlechten annonce ce matin la fin de Minet. En vers - je vous prie - et contre tout. Mais aussi en droits - même s'il a parfois franchi la ligne blanche - et pour ses collègues.

Bref, Minet est un personnage de la République - président sortant de l'Union du personnel du Coprs de police - qui a partagé ses luttes avec le public et fait de son blog, hébergé par la Tribune, un instrument politique. C'est assez rare et même une première historique en Suisse, me semble-t-il.

Je m'apprêtais à rédiger un commentaire pour le remercier et espérer le lire encore longtemps sous d'autres cieuxblogs. quand je me suis souvenu qu'il valait mieux coucher ce petit mot dans un blog et user de la technique du trackback (ou rétrolien) pour lui signaler que j'avais écrit un billet qui pouvait l'intéresser. Voici donc ce commentaire:

"Et poète avec ça! Vous finirez homme d'Etat!

Merci pour ce blog (im)pertinent, courageux, engagé, qui a montré jusqu'ou peut aller la liberté d'expression dans ce petit coin de terre...

Votre carnet de bord est un modèle. J'espère qu'il inspirera d'autres courageux citoyens. Il n'est sans doute pas reproductible. Un blog est en effet affaire d'engagement personnel et de contexte politique.

Ainsi va la vie et les blogs, les histoires sont toujours les mêmes, mais le théâtre est toujours nouveau. Au plaisir de vous lire longtemps dans d'autres blogs.

Encore merci Minet et excellent été au chat qui dort.

Commentaires

  • Vu que les commentaires sont fermés chez Minet, je lui adresse donc ici mes meilleurs voeux de continuation et mes vifs remerciements pour ses informations, analyses, réflexions sur ce métier connu mais pas tant que ça. J'ai eu beaucoup plaisir de le lire!
    Revenez-nous vite (sous d'autres décors) ...

  • Bravo et bonne continuation, citoyen chat!

  • @Webzine

    ..."Et poète avec ça! Vous finirez homme d'Etat!"... Décidément, le beau parler n'écorche pas la langue des blogueurs ! Depuis quand les hommes d'Etat sont-ils des poètes ? Ne confondez-vous pas poètes avec "voleurs" ?

  • Grand merci pour ce mot JFM,

    J'ai juste cherché durant ces années à jouer quelques notes d'information sur ce blog, si celles-ci sont devenues un instrument politique, tel n'était pas le but recherché, même si la provocation par les mots, les idées, les sujets abordés ou parfois un peu d'humour, ont touché des cibles qui étaient visées, provoquant ainsi la réflexion recherchée, et parfois la réaction attendue, ou pas.

    Meilleurs messages.

    Minet.

Les commentaires sont fermés.