16-17 juillet: sur le Quai du Bonneteau!

Imprimer

bonneteau.jpgMi-juillet. Les blogs restent actifs. Haykel Ezzeddine nous propose un reportage sur le Quai du Bonneteau! Un petit tour ce soir vers 19h sur le Quai du Mont-Blanc pour profiter de la savoureuse bise qui règne aujourd’hui sur Genève.  De nombreux Genevois et bon nombre de touristes ont eu la même idée que moi. Des gendarmes font le va et vient dans une ambiance “Figaro”.

Bientôt cette partie de Genève sera baptisée le Quai du Bonneteau! Les partis politiques et Madame Rochat se contentent actuellement de distribuer des flyers de mise en garde contre ce fléau qui ne date pas de cette année et de jouer à la prévention bon enfant. L’année prochaine sur le Quai du Bonneteau on dissertera encore sur la méthode à utiliser et les actions à entreprendre pour essayer et encore essayer de mettre fin à ce jeu des escrocs!

A noter ce  Merci! de et par Julie "Un immense merci à toutes et tous pour les très nombreux messages d’amitié reçus après le point final de mon Encre bleue. J’en ai été très touchée. Désormais, mon adresse e-mail est la suivante: sandra.mamboury@gmail.com Je vous embrasse, vous souhaite un très bel été et... à bientôt pour de nouvelles aventures. Votre ex-Julie, alias Sandra Mamboury"

Ecologie, déjà la Berezina ? par Pierre Kunz
(...) Les électeurs ont pris conscience des coûts sociaux et financiers énormes d’une politique prétendant s’attaquer directement aux émissions de gaz à effet de serre. (...) En Suisse aussi la désaffection du public à l’égard de la problématique environnementale est palpable. (...) C’est ainsi qu’est remise en question la priorité, jusqu’ici peu contestée, de lutter frontalement contre les émissions de gaz à effet de serre afin de réduire celles-ci. Les scientifiques comme les politiques reconnaissent de plus en plus nombreux que le réchauffement climatique ne constitue pas notre défi essentiel. (...) La première de ces options consiste, pour les habitants de la planète, à accepter le réchauffement climatique et à prendre les mesures nécessaires, de prévention et de défense, pour en limiter les effets sur la vie des gens. La seconde réside dans la mise en œuvre de politiques migratoires intelligentes. La troisième doit viser la lutte contre le gaspillage énergétique, chez nous dans le domaine de la construction principalement, et généralement dans l’amélioration du rendement énergétique des activités humaines. La suite sur pkunz.blog.tdg.ch où le débat se développe ainsi que sur le blog de Richard Golay

Plaine de Plainpalais à revoir ! par Michel Chevrolet
Du gâchis, simplement du gâchis. Voilà ce que m’inspire le nouvel aménagement de la plaine de Plainpalais. Inaugurée en «grande pompe», le premier juillet par l’exécutif communal, le nouveau visage de la plaine semble plutôt morne et triste.

Constituante: Démissions, chantage à l’échec et votation populaire par Raymond Loretan
A cette vague de désistements s’ajoute de plus en plus dans nos débats la culture du « tout ou rien », le chantage à l’échec alors qu’il nous reste encore deux ans de travaux. Combien de fois entend-on dans les travées de nos plénières ces soi-disant ténors annoncer de manière agressive leur fronde future contre le projet de Constitution si ceci ou cela n’est pas accepté ? Considérons ces menaces comme une grossière tactique verbale plutôt que de nous demander ce que ces  « leaders »  font encore là. Sinon il s’agirait d’aller au bout de leur logique, soitd’exiger qu’ils cèdent leur place à des esprits qui y croient encore … Il y aurait aussi moins de démissions, de celles que nous regrettons amèrement.

Le Jugement dernier par John Goetelen qui publie aussi un autre billet intitulé Un moustique OGM pour lutter contre la malaria
Voilà un mythe qui engendre de la terreur. Le jour du Jugement dernier est celui supposé où tous les Hommes devront rendre compte devant Dieu de ce qu'ils ont commis durant leur vie sur Terre. Comme si nous allions être payés de nos fautes, erreurs, petites et grandes vilenies. (...) Cela m’amène à constater que dans cette vision du Jugement dernier et de Dieu, nous attribuons à Dieu des comportements très humains: punir, faire peur, garder tout en mémoire. C’est la figure parentale autoritaire classique. Si Dieu est amour, cette conception de l’amour est ambiguë car c’est de l’amour-domination. C’est-à-dire le contraire de l’amour. Pas d’égalité ni de réciprocité dans cet amour-là. Nous sommes dans une vision anthropocentrique de Dieu: nous lui prêtons des intentions et comportements humains. Et puis à quoi bon être gentil si Dieu peut être si méchant! Ce Dieu-là est fabriqué sur le modèle des tyrans humains.

Israel SHAHAK Histoire juive/religion juive (part 5)
par Fatima & Zakia
(...) Tant que ces attitudes dominent, une politique israélienne se réclamant de l'“idéologie juive” reste, dans les faits, plus dangereuse qu'une politique se fondant sur des considérations purement stratégiques. Hugh Trevor-Roper, dans son essai sur Thomas More et l'Utopie3, a fort bien exprimé la différence entre ces deux espèces de politiques, en qualifiant l'une de platonique, l'autre de machiavelienne (...)

Le Kurdistan une autre Palestine du Proche-Orient? par Maurice-Ruben Hayoun
Tel est bien le titre d’un intéressant article dans le Monde du 15 juillet. Il s’agit de voir ce qui rassemble ou, au contraire, oppose la situation de ces deux groupes humains. Disons d’emblée que les Kurdes sont plus avancés et plus légitimes dans leurs revendications nationales : écartelés entre quatre puissances proche orientales, l’Iran, l’Irak, la Turquie et la Syrie, ils n’ont pu souffler qu’après que les USA leur avaient aménagé une zone à l’abri des attaques de Saddam. Aujourd’hui ils sont principalement en butte aux attaques turques. Et c’est là où l’article du Monde ne laisse pas d’être intéressant : son auteur souligne que M. Erdogan avait reçu à Ankara une délégation du Hamas or le même homme prétend combattre le terrorisme kurde (PKK) chez lui. L’auteur de l’article relève l’énorme contradiction : les deux mouvements terroristes, Hamas et PKK sont sur la même liste noire des Nations Unies…

Mais fermez-là madame Mamarbachi!!! par Dominique Jordan
Cela fait depuis bien longtemps que je boycotte tout les débats d'infrarouge sur la TSR. Du à un raz le bol de la présentatrice Esther Mamarbachi, qui a la fâcheuse habitude de ne jamais laisser ses invités finir ce qu'ils ont à dire. Débat...

Des machoires de dinosaures à l'attaque du California par Laurent Guiraud A voir sur  loran.blog.tdg.ch

Illustre, mais pourtant inconnu !... par Michel Sommer
Le personnage de ce jour, contemporain de Mayor, est un "gros calibre" de la cosmologie actuelle. Cloué depuis de très nombreuses années sur une chaise roulante, il n'en demeure pas moins un esprit extrêmement brillant. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à comparer sa notoriété à celle de son compatriote Isaac Newton...

Quand mes poivrons flirtent avec la galette par David Moginier
Il y a un magazine qui me fait souvent rêver, c’est Elle à table. Je ne dis pas que je fais les recettes qui y figurent (quoi que ça m’arrive parfois…), mais l’ensemble me fait rêver. Les photos sont belles, les univers chaleureux, on a sa part de paradis culinaire, on se dit qu’on en fait partie. J’ai même été jusqu’à acheter l’application iPhone (2?fr.?20 quand même) qui me propose des plats adaptés tous les jours, plats que je ne fais évidemment jamais. Bref, tout ça pour vous dire...

L'Islam, la guerre et Saint-Augustin par Philippe Souaille
Samy Aldeeb est un libanais chrétien, fin connaisseur de l'Islam, dont je ne partage pas tous les points de vue - notament sur les minarets - mais qui informe et polémique avec opiniatreté sur les dérives des religions. Il tient un blog très bien documenté sur ce site http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/. Alain Jeanmairet est un Don Quichotte qui s'est découvert une dulcinée, la culture judéo-chrétienne occidentale et des moulins à combattre, l'Islam. Ils ont eu récemment des échanges intéressants, avec des musulmans, sur le site d'Aldeeb, en partant du Maroc: lire ici. Mais à partir de remarques assez souvent pertinentes, Jeanmairet dérive et appelle à déclarer la guerre à l'Islam, jugé néfaste par nature, tandis que le christianisme serait bon. Voici ma réponse à Jeanmairet, relue et corrigée sur

Défendons les libertés, boycottons Vérone ! par Christian Brunier
Nous voulions nous rendre à Vérone, ville des amoureux, de Roméo et Juliette, pour vivre un opéra dans les arènes de cette belle cité italienne. Malheureusement, le Maire de la ville, Flavio Tosi, de la Ligne du Nord, issu de l’organisation d’extrême-droite Movimento Giovani Padani, transforme sa municipalité en laboratoire pilote du néo-fascisme ou plutôt de l’archéo-fascisme, ce genre d’idéologie n’ayant rien de nouveau. Vérone symbolisait l’Art d’aimer. Résistons pour qu’elle ne devienne pas la capitale de l’Art d’haïr.

A Genève, la tomate n'a pas fini de nous surprendre
par JF Mabut
Belle affluence samedi à la fête de la tomate. L'accès à la manifestation est toujours un peu "graignos". L'idéal ce serait vraiment que la fête de la tomate s'insatalle sous un grand chapiteau de cirque sur le ghorr de la Plaine de plainpalais.D'une pierre, trois coups: Les maraîchers retrouveraient l'espace d'une fin de semaine les terres des plantaporêts des bords de l'Arve. Ils pourraient nouer de nouvelles relations contractuelles avec les urbains en mal de campagne. Ils pourraient présenter les nouveaux métiers de la terre que j'ai évoqués dans un précédent billet intitulé "Des tomates pour Leuthard". En attendant. la tomate n'a pas fini de surprendre son monde. Visionnez l'interview vidéo de Jean-Pierre Jaquenoud. C'est l'un des meilleurs spécialistes de la tomate du canton, dont les serres sont depuis peu chauffées au gaz. L'ancien président de l'Union maraîchère de Genève lance une tomate de marque et nous parle avec conviction de l'avenir du fruit des Indiens d'Amérique à Genève.

Ecône : non merci par Pascal Décaillet
Je republie une chronique parue le 8 février 2009 dans le Matin dimanche. Je la dédie à l'abbé Yannick-Marie Escher, passé brutalement de Saint-Maurice à Ecône (un autre Matin dimanche, celui d'aujourd'hui, nous l'apprend). Je regrette infiniment sa décision, car le chanoine Escher, que j'ai l'honneur de connaître et avec qui il m'arrive de correspondre, est un homme d'une valeur spirituelle et intellectuelle, mais aussi d'une richesse de contact, au-dessus de la mêlée. Ce sont précisément le monde des vivants, celui des élèves, de l'éducation qui ont besoin de gens comme lui. Plutôt que quelque forteresse figée dans la nostalgie.

Seul un Prophète pouvait le dire
par Hani Ramadan
Le Prophète Muhammad, alors que l’islam était en pleine expansion, expliquait cependant avec lucidité que le monde musulman deviendrait la proie de toutes les convoitises.  (...) Voilà une parole de vérité qui nous aide à comprendre ce que font exactement les forces de l’OTAN en Afghanistan, après la découverte , dans cette région, de minerais évalués par des experts américains à près de mille milliards de dollars.

Bravo le 144 !
par François Velen
La semaine dernière, un homme âgé s’écroule dans la rue. Il  cogne très fort la tête, il saigne. Il est inanimé, le coma. Très, très, très vite le 144 arriv toutes sirènes sonnantes même pas 5 minutes après le drame. Si je ne m’abuse, deux ambulances, dans les 2 minutes plus tard, le cardiomobile et la police pour faire la circulation. Les urgentistes, les médecins et les soignants sortent un matériel impressionnant. Des valises, des sacs, des machines. Ils ont pris le pauvre patient à terre d’une façon hypra professionnelle. Ayant un lien de parenté avec le blessé, je suis resté et pu constater le sérieux de ces gens. MAGNIFIQUE, IMPRESSIONNANT. Ensuite, le pauvre a été conduit à l’Hôpital où malheureusement il est décédé. Paix à son âme. C’était mon père...

Les commentaires sont fermés.