8 novembre: pluie d'excellents blogs

Imprimer

bittar.pngLa blogosphère Tribune monte en puissance. Elle a largement dépassé les 250'000 visiteurs uniques par mois. J'espère bien que nous arriverons à 300'000 visiteurs d'ici la fin de l'année. Chers blogueurs cela dépend de vous. Et vous êtes en bonne voie. De nombreux billets excellents aujourd'hui dont vous trouverez une sélection non exhaustives ci-dessous. Merci à tous.

Une mention spéciale à Haykel Ezzeddine. Notre blogueur se lance dans la vidéo. Il interviewe le libraire Alain Bittar (photo), figure bien connue des Pâquis. "Les habitants de la rue de Fribourg aux Pâquis découvrent depuis samedi 6 novembre un autocollant assez étrange apposé sur la vitrine de la prestigieuse librairie arabe L’Olivier. Voici le texte: “Le propriétaire de cette librairie est en Suisse depuis 51 ans. Le 28 novembre il sera peut être expulsable!!"

Et si Alain Bittar éditait un blog?

Et n'oubliez pas de faire la promotion de votre blog!

Christmas Rally par Morning Bull alias Thomas Veillet Novembre devrait donc être un des derniers mois à nous proposer une réflexion à peu près fondamentale – pour ce que ça vaut – avant d’attaquer les bonnes vieilles théories basées sur les statistiques passées qui nous disent qu’une fois sur deux le mois de décembre est marqué par ce que l’on appelle : « le Christmas Rally »… Reste à savoir si 2010 fait partie des années bénies par ce syndrome. Au vu de ce qui s’est passé depuis 10 mois, cela semble probable, tellement cette année restera marquée par le signe de l’excès de positivisme...

Ferney-Voltaire honore jeudi Herbert Herz par Muriel Spierer Herbert Herz, après avoir reçu la Légion d'Honneur il y a quelques années pour hauts faits de Résistance, va être honoré par la ville de Ferney-Voltaire à l'occasion du 11 novembre, en compagnie d'autres Résistants. En effet l'année 2010  marque le 70 ème anniversaire des combats de 1940, de l'appel du 18 juin du général de Gaule, de la naissance de la France libre et des premiers pas dans la Résistance.

String Winnie pour mômes de Balexert! par Même pas peur Un jour de soldes d'été, chez H&M, à Balexert. Juste devant, deux "micro-ados" de 12 ans à tout casser papotent. Yeux de biche (très) noirs, gloss acidulé, mini-jupe et débardeur ajusté. Côté face, il dévoile un nombril avec piercing. Côté face, un string rose attire l'oeil, petite provocation savamment étudiée. Les deux minettes ont fait de bonnes affaires... L'une d'elle exhibe son trophée: des strings décorés avec Winnie et ses copains! "J'adore... Tu le dit à personne. Ce serait trop la honte si mes copains le savaient".

La gauche prend-elle trop de gants avec ses adversaires ? par Pascal Holenweg Si les révolutionnaires avaient été moins tristes, sans doute leurs victoires auraient-elles été plus heureuses, ou leurs défaites moins lourdes. L'action politique est chose trop sérieuse pour être laissée à des gens sérieux. Nous devrions donc cesser de l'être, délibérément, et plus encore renoncer à nous prendre au sérieux. Nous devrions faire en sorte qu'en chacun de nos actes le jeu soit non seulement présent, mais déterminant, et que l'humour en soit le langage. Ce que nous avons à faire, nous avons à le faire en riant. De tout. De nous-mêmes, d'abord (et il y a de quoi), de nos adversaires et de nos ennemis, ensuite.


Etudiants genevois à Rome... Mais t'étudies quoi? par Sandra Joly Promus, naguère, au rang d’apprentissage culturel ou social d’un haut lieu (Rome, Prague, Berlin, etc.), ces semaines pour collégiens en dernière année de maturité ne riment plus à rien.  Un, les classes en tant que telles n’existent plus. Donc, les voyages s’organisent – dixit des enseignants eux-mêmes – au gré des possibilités offertes aux jeunes. Ils s’inscrivent sur des listes – par lieu où séjourner – et se retrouvent avec des copains. Ou pas. En tous les cas pas avec des amis avec lesquels ils ont tissé des liens étroits dans une classe… Deux, ils ne sont pas encadrés. Trois...

Dépistage Bachelot du SIDA : une idiotie… sauf pour les pharmas ! par André Langaney (...) Le projet Bachelot est donc typique de la politique Sarkozy. C'est une grande opération mensongère, médiatique et coûteuse. On n'arrêtera pas l'épidémie qui ralentit d'elle-même. On n'atteindra pas les séropositifs multipartenaires qui s'ignorent, ou pas, et qui continueront à contaminer leurs semblables et la frontière du reste de la population. Et, après le Tamiflu et les vaccins anti - grippe, la pharmacienne Bachelot continuera à régaler les entreprises amies qui fabriquent comprimés et vaccins en creusant, toujours plus le trou de la sécurité sociale et en dé - remboursant de plus en plus des médicaments indispensables. Bref, les anxieux à risque faible ou nul se paieront des crises d'angoisse en attendant le résultat et les malades d'autre chose paieront pour ce cinéma... 

Le feu de Rimbaud dans le style de Mallarmé par Rémi Mogenet A Plainpalais, au récital des Poètes de la Cité, le 30 octobre, nous avons pu découvrir un nouveau jeune poète, Léo Chabrier, surnommé l'Hippocampe noir, qui est venu lire, durant les tréteaux libres, un de ses excellents poèmes. Je l'avais rencontré près d'Aix-les-Bains, quelque temps auparavant; lui-même est d'Annecy. Il m'avait envoyé plusieurs de ses poèmes. Je les ai lus. On y sent une énergie rageuse: je me suis dit, en les lisant, que c'était le feu de Rimbaud dans le style de Mallarmé. 

Distribution des CDS de Bea La Mamie de l'Electro par Béatrice Deslarzes

Elus et développement durable Mathilde Captyn D'après une étude du Centre de recherches politiques de Sciences Po, en France, 30% des parlementaires, contre 10% seulement des Français, pensent que c’est d’abord le progrès technique qui permettra de trouver des solutions pour empêcher la progression de l’effet de serre. Ils sont encore 35%, contre seulement 3% des Français, à croire que le nucléaire est la meilleure énergie pour lutter contre le réchauffement climatique. A Genève, mon sentiment c'est que nous ne sommes pas loin des proportions ci-dessus... Les élus sont nuls en développement durable!

Le MCG se moquent des petits commerçants par Arnaud Moreillon du Parti socialiste (...) Franchement, être disponible pendant 14h par jour pour gagner 3'500.- par mois, c'est se moquer du personnel de la vente et par là même, de la valeur du travail. Et quelle position défend le MCG? Il défend le OUI. Il protège les grands distributeurs contre les petits commerçants et contre le personnel de la vente et leurs familles. En gros, les grands financiers contre vous et moi.

Genecand, Madame le maire Salerno, le langage épicène et l'armée... par Michèle Roullet Regarder sur Léman Bleu les séances de nos élus réserve bien des surprises. Pour ceux qui n'auraient pas suivi la séance du Conseil municipal du mardi 2 novembre, je résume. Ce soir-là, insultes, injures, brouhaha, déplacements intempestifs ont émaillé cette séance qui devenait une véritable foire d'empoigne. Parmi les épisodes mouvementés de cette soirée, l'altercation entre notre maire et le député Adrien Genecand a tout particulièrement frappé mon attention.

Les commentaires sont fermés.