David Hiler, François Longchamp, Gaetan da Cruz: Genève c'est quoi pour vous ?

Imprimer

ov hiler longchamp.pngov da costa.pngOlivier Vogelsang est photographe à la Tribune de Genève. Il se lance ce nouveau défi dans la blogosphère qu'il explique ainsi dans le titre et le sous-titre: « Genève c'est quoi pour vous ? Les habitants de Genève s'expriment brièvement sur leur ville. Rencontre avec des personnalités ou des Genevois croisés dans la rue ou lors d'une commande photo. » ça commence avec deux conseillers d'Etat et un militant antinucléaire... La bande son est à écouter en dessous de la photo c'est à voir et à entendre sur http://genevecest.blog.tdg.ch/.

A part ça tout plein de vieux blogs qui se réveillent. Il faut relire Nicolas Bouvier. Le spectacle vu hier soir à la Comédie m'a rafraîchit la mémoire par Pierre Losio dont je me désolais de l'absence. BBQ syndical à Vessy raconte Paolo Gilardi. La Suisse est trop intéressante comme pays d'asile et attire les demandes d'asile abusives constate André Reymond.

La fête des œillets à Genève par Gabriela de Albuquerque(texte en portugais et en français)  hébergée sur le blog de Haykel Ezzeddine Il y a eu plusieurs activités pour célébrer le 25 avril. Cette année, l'Association des portugais à Genève (A25A) a organisé une grande fête à l'auditorium de l'UOG. Déguisement pour les enfants, théâtre, expositions, repas, musique et poésie ont enchanté un public nombreux le samedi 30 avril. Une célébration portugaise sur le sol suisse. A l'occasion du 37e anniversaire de la Révolution des œillets, l'Association 25 avril de Genève a concocté un programme de commémoration qui a couvert tous les groupes d'âge et a également marqué le 50e anniversaire de la guerre coloniale. Au menu de cette édition: exposition de travaux juvéniles sur le thème: "Les enfants et l'histoire de la liberté", une autre exposition au titre évocateur: "50ème anniversaire du début de la guerre coloniale", la projection du film "Andar rápido e em força-A guerra" de Joaquim Furtado, suivi d'un débat, la présentation du livre "Finalmente República" de Manuel Bernardo et une pièce de théâtre "A mizé dans Moscas" une adaptation inspirée d'Antonio Torrado....

La Suisse est trop intéressante comme pays d'asile et attire les demandes d'asile abusives par André Reymond L'accord de Schengen Suisse-UE est entré en vigueur il y a plus d'un an. Contrairement à ce qu'avait pronostiqué le Conseil fédéral, les dernières statistiques sur la criminalité sont inquiétantes et suscitent de nombreuses questions. Le même constat vaut pour l'asile. La forte augmentation du nombre de requérants d'asile, qui a de nouveau atteint environ 16'000 par an ces trois dernières années est inquiétante. Les migrants africains sont particulièrement problématiques. Selon le directeur de l'Office fédéral de la migration (ODM), 99,5% des requérants originaires du Nigéria n'ont pas la moindre chance d'être admis en Suisse. Il s'avère d'ailleurs que ces personnes ne viennent pas en Suisse en tant que réfugiés, mais pour y faire des affaires, soit du trafic de drogues ou de la petite criminalité... (extrait de mon Interpellation au Conseil fédéral cette semaine ! Merci de vos commentaires)

L'échec cuisant d'Al Qaeda par Dominique Jordan Comme l'a fait remarquer Gérard Challiand spécialistes de l'histoire du terrorisme et des questions politiques et stratégiques: " si Al qaeda serait une entreprise privée il faudrait virer tout ses directeurs pour incompétence. L'idéologie d'Al Qaeda et de son symbole Ben Laden a foiré sur toute la ligne. Rappelons, qu'elle sont les projets politiques et idéologiques de la nébuleuse terroriste? Il s'agit dans un premier temps de renverser les dictatures arabes et musulmanes, considérées comme impies et puis, dans un deuxième temps de remplacer ces gouvernements par des républiques islamistes et de l'instauration d'un nouveau califat universelle. Aujourd'hui, ( car cela fait bientôt une vingtaine d'année qu'Al Qaeda est vraiment actif ) peut se targuer d'un zéro pointé...

Il faut relire Nicolas Bouvier. Le spectacle vu hier soir à la Comédie m'a rafraîchit la mémoire par Pierre Losio J'avais oublié que c'était si beau, si subtil, tendrement enclin à aimer ces gens, ces lieux, ces couleurs (le bleu...) , ces bruits et silences rencontrés au cours du voyage qui nous fait et que nous ne faisons pas. Une vraie présence au monde : "Je crois qu'il y a un visage du monde qui nous est dérobé, qu'on peut apprendre à palper par petites touches, et qui repose dans une sorte d'harmonie parfaite". Kerouac, Cendrars...autres voyageurs...autres regards. Le souvenir de Nicolas Bouvier, calé dans un fauteuil du salon d'amis communs à la rue Piachaud, d'une attention discrète et cependant acérée pour les commensaux présents, pour ce qui se disait, une voix douce, paisible, humble... et ce texte sur le plateau des Philosophes, comme un murmure, comme un baume sur la blessure oblique de nos vies sédentaires.

BBQ syndical à Vessy par Paolo Gilardi Je viens d'aller au barbecue des grévistes de Vessy. Depuis le 7 mars, elles sont en lutte contre une ponction sur les salaires déguisée en mesure environnementale (2 à 5% du salaire pour payer le parking), pour obtenir l'égalité de traitement avec les autres travailleuses et travailleurs hospitaliers et pour que soit reconnue la représentativité de leur syndicat, le Syndicat des services publics. C'était très bien. On y a reçu plein de visites dont celle des maçons d'un chantier voisin et celle... d'une voiture de police...


 

 

 

Commentaires

  • Rencontre avec Genève, même si virtuelle, inoubliable!

Les commentaires sont fermés.