Le football prédispose-t-il à la démence ?

Imprimer

sion 12 coupe haykel.jpgLe football prédispose-t-il à la démence? C'est le médecin Bertrand Buchs qui relance la question. Mais la victoire est tellement belle, qu'on ne se pose la question que plusieurs années après avoir déchaussé les crampons. Haykel Ezzeddine a goûté à la joie des Valaisans (sa photo) et s'interroge Le FC Sion, le Barça de la Suisse?Et Arnaud Cerutti ouvre un nouveau blog sur les M21. Trois billets sportifs en un jour cela méritait une sélection.

Pour le reste, on retiendra que le chef de groupe des libéraux à la Constituante se montre conforté par la consultation populaire. Et cet appel Appels aux Verts signé Eric Leyvraz: ne pas fermer définitivement la porte du nucléaire!

Chappaz en mille feuilles par Jean-Louis Kuffer C'est un formidable voyage en zigzags que ce livre, qui traverse une vie et un siècle à grandes enjambées. Un homme libre, un poète issu d'une tribu valaisanne, un original un peu bohème aux «semelles de vent» arpente le monde, du bois de Finges au fin fond de l'Asie, des rues louches de Genève aux arêtes soufflées de la Haute Route, de La Muette où il visite Ramuz à Chandolin où il retrouve Corinna Bille et leurs trois enfants. Pour mettre un peu de beurre dans les épinards, car ses livres ne lui permettent pas de nourrir les siens, l'écrivain alterne petits métiers et articles que lui paient journaux et revues de Romandie et où il parle de tout : de la mort de Cendrars et du parc national, de Tchernobyl et des petits chômeurs, de l'environnement qu'on dévaste et de l'Afghanistan « qui nous brûle », de la beauté du monde et de ses misères, de « l'immensité des choses » et de son rayonnement sacré. Maurice Chappaz n'a jamais été, vraiment un journaliste.

Le football prédispose-t-il à la démence ? par Bertrand Buchs Les chocs répétés sur la tête n'ont-ils pas de conséquences à long terme ? On voit de plus en plus de joueurs, KO sur le terrain, après avoir reçu un coup sur la tête. Les centres sont de plus en plus forts et tendus. Des études ont mis en évidence une diminution des fonctions cérébrales. Ces atteintes apparaissent plusieurs années après l'arrêt de l'activité sportive. Ce qui permet aux instances sportives de nier les relations entre l'activité sportive et les lésions. La « National Football League » américaine (football américain) a décidé de s'en occuper. Et la FIFA ?

DSK vs JC : puissant d'hier et puissant de demain par Philippe Souaille J'ai d'abord été amusé par le pamphlet anti-puissants de Julien Cart, alias JC. Amusé parce que ceux qu'il accuse aujourd'hui de solidarité de classe, de race et de sexe  (les hommes blancs au pouvoir, dans le cas présent de gauche) sont ceux-là mêmes qui tenaient ce genre de discours lorsqu'ils avaient son âge. Je le sais, j'en étais. (...) Première remarque, le pouvoir séduit, indépendamment du sexe. Les homosexuels (hommes ou femmes) mis en situation de pouvoir ne sont pas en reste et les femmes à l'égard de leurs subordonnés non plus. Sans compter les femmes qui usent de leurs charmes sciemment, en tout bien tout honneur, genre décolleté plongeant mis le matin d'une réunion importante, et même projeté sous le nez du décisionnaire au moment opportun. Ou la mini-jupe le jour de l'examen du permis de conduire. Les mecs ayant le choix, pour séduire, selon l'âge et les circonstances, entre la cravatte et le pantalon "baggy" sous le caleçon...

Isabelle Martin, dernière critique par Jean-Michel Olivier Celle que Jacques Chessex, par antiphrase, mais affectueusement, appelait tantôt « la verdoyante Isabelle Martin », tantôt « la sémillante Isabelle Martin », vient hélas de nous quitter, des suites d'une longue maladie. Pendant près de trente ans, Isabelle Martin aura marqué le paysage culturel suisse-romand. Son nom est lié au Journal de Genève, où elle était responsable du fameux Samedi littéraire, dont l'aura était grande et que tout le monde regrette aujourd'hui.

Appels aux Verts : ne pas fermer définitivement la porte du nucléaire par Eric Leyvraz Que l'on critique les centrales actuelles fonctionnant à l'uranium enrichi, avec les dangers d'une perte de maîtrise des installations et la gestion problématique des déchets, (...)  on peut l'admettre. Mais que l'on renonce définitivement au nucléaire, c'est bien précipité. D'abord, malgré toutes les bonnes volontés et les projets futurs d'énergies renouvelables, on est loin du compte et l'on bâtit sur du sable. Il faudra beaucoup de temps pour remplacer ce qui est en fonction aujourd'hui, il ne faut pas rêver et être réaliste. Ensuite, le nucléaire n'a pas dit son dernier mot; il peut présenter d'autres solutions, comme la filière du thorium, qui a prouvé sa faisabilité dans les années 70. (...)Je demande instamment aux Conseillers nationaux, notamment aux Verts, qui vont débattre sur notre avenir énergétique le 7 juin , de ne pas fermer définitivement la porte du nucléaire et de demander l'étude de la filière du thorium.

Signatures en Savoie par Rémi Mogenet (...) Pour le moment, j'ai toujours vendu quelques ouvrages, lors des séances de dédicace. Les conférences à Samoëns, Loisin, Nangy, Ambilly, ont été appréciées, je crois, et elles m'ont donné l'occasion de lire des pages de mon livre présentant hardiment les chemins intérieurs empruntés par les poètes. Comme notre éducation, que gouverne l'État, est très orientée vers le matérialisme, cela surprend toujours plus ou moins. C'est un peu comme une quête, de rouvrir des âmes qui ont été comme fermées à ce monde qui au fond est le leur. Je pense que c'est nécessaire, car cela fait partie intégrante de la vie humaine.

Première victimes collatérales de l'affaire DSK  par Maurice-Ruben Hayoun Je ne préjugé pas de la culpabilité ni de l'innocence de tel ou tel, mais la présomption d'innocence existe. Et lorsque vous êtes au gouvernement comme ce fut le cas de Georges Tron, vous êtes aussitôt acculé à la démission, est-ce juste, est-ce éthique ? Absolument pas ! Nous devons avoir de la sympathie et de la commisération pour les victimes et faire droit à leurs plaintes, mais rendez vous compte ! Plus personne n'est à l'abri. Et les femmes, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ne sont pas toujours naïves ni vulnérables. Il fut un temps, m'ont dit quelques avocates spécialistes du droit de la famille, où les femmes en instance de divorce, accusaient leurs anciens époux d'attouchements sur leurs filles afin d'être certaines d'en avoir la garde... Ce sont des pratiques qui furent banales à un certain moment au point que les juges, m'ont dit les mêmes femmes, ont fini par ne plus prendre en considération de telles plaintes lors de divorces douloureux et hautement conflictuels... Par conséquent, il faut aussi prévoir des peines lourdes et dissuasives pour toutes ces dénonciations calomnieuses...

Les libéraux confortés par la consultation populaire Même si le statu quo semble naturellement préféré de manière générale, certaines modifications sont soutenues par une majorité. C'est le cas en particulier, en matière nucléaire, pour la proposition visant à remplacer la disposition actuelle par l'objectif de se passer de l'énergie nucléaire et le recours au référendum obligatoire (53 % d'opinions favorables), en matière de logement, pour le remplacement de la disposition actuelle sur le droit au logement par une disposition prévoyant que l'Etat prenne les mesures nécessaires afin que toute personne trouve un logement approprié à des conditions abordables (75 % d'opinions favorables), et en matière de finances publiques, pour la proposition d'un frein à l'endettement (63 % d'opinions favorables). (...) S'agissant de la garantie de la liberté individuelle du choix du mode de transport, garantie résultant d'une initiative de droite (acceptée en 2002), elle est littéralement plébiscitée, puisqu'elle rassemble 78 % d'opinions favorables au sein de la population. Le groupe Libéraux & Indépendants se réjouit de ce soutien clair au maintien de ce principe auquel il est attaché. (...)

J'ouvre un nouveau blog sur les M21 par Arnaud Cerutti Vendredi matin, Pierluigi Tami a dévoilé sa sélection pour l'aventure danoise. Sans réelle surprise, si ce ne sont, peut-être, les absences des Zurichois Adrian Nikci et Marco Schönbächler, ainsi que celle du défenseur valaisan Michel Morganella (Novara). Le technicien tessinois est plus ou moins resté fidèle à sa ligne de conduite, même s'il a finalement retenu Nassim Ben Khalifa, pourtant en mal de temps de jeu. Reste qu'il sait ce que peut apporter le champion du monde des M17 ans. Dans moins de deux semaines maintenant, les M21 ans helvétiques s'en iront donc dans le nord de l'Europe avec des ambitions plein les bras...  A suivre sur le « Blog sur l'Euro 2011 des M21 ans, en particulier l'équipe de Suisse »...

Le FC Sion, le Barça de la Suisse? Par Haykel Ezzeddine Rien à voir avec la finale de la Ligue des champions. Sion n'est pas le Barça et les Neuchs ne ressemblent point aux anglais. La finale de la coupe de Suisse avec l'incontournable équipe sédunoise ne doit en aucun cas être comparée avec la grandiose finale de Wimbledon d'hier. Genevois la semaine et valaisan le week-end, votre serviteur a dû se servir de la petite lucarne pour suivre dame coupe. Déjà dans la matinée avec le train qui m'a ramené du Valais et en passant par la gare de Sion j'ai remarqué par les innombrables cadavres de bouteilles de bières qui jonchent le quai de la capitale du Valais l'ambiance qui règne déjà dans la ville de Constantin. Un train spécial affrété par les fans de FC Sion est passé par là avant mon passage matinal.

Quelle psychologie au service de la personne? Par le Centre catholique d'études Omniprésente et méconnue, adulée et suspectée, la psychologie ne laisse personne indifférent. Nous faisons souvent appel à elle pour les décisions que nous devons prendre. Que ce soit dans les problématiques professionnelle et familiale, personelle, religieuse et relationelle, la psychologie offre-t-elle le discernement le plus pertinent ? Jorge Ferreira, psychologue au Département de l'Instruction Publique de Genève et Représentant du mouvement des Focolari à l'ONU témoignera de son expérience. Cette série de conférences est organisée par l'Institut St Jean de 19h30 à 21h30 les mardis 31 mai, 7 et 14 juin au 30 rue de Candolle, 1205 Genève.

Rencontre Poutine Calmy-Rey par Alain Jourdan Le premier ministre Russe Vladimir Poutine va profiter de sa venue à l'assemblée générale de l'Organisation internationale du travail les 14 et 15 juin prochain pour rencontrer Micheline Calmy-Rey dans le cadre d'une rencontre bilatérale. Selon nos informations, Vladimir Poutine aurait renoncé à tenir une conférence de presse à l'ONU. Une cinquantaine de journalistes Russes vont l'accompagner.

Et ce commentaire

Sous le billet « Le procès DSK : révélateur de l'inconscient machiste et raciste des dominants » signé par Julien Cart ce commentaire de Scipion : « Moi, je peux vous dire que chez les terrassiers, les supporters des sports d'équipes et les pendulaires matutinaux de la ligne Genève-Lausanne, c'est pas mal non plus. Il fallait être aussi déconnecté de toute réalité comme des gens de gauche pour croire que cent ans de propagande féministe viendraient à bout de deux cent mille ans d'enracinement sexiste. L'apport positif de l'affaire Strauss-Kahn sera d'avoir remis les pendules à l'heure, même si beaucoup de gens continueront à perpétuité le mythe de l'égalité des sexes. C'est un vernis artificiel politiquement correct de plus, qui n'existe pas dans les subconscients, on vient de le constater avec éclat, non avec des footballers ou des piliers de bistrot, mais avec des "phares" de la pensée "progressiste" contemporaine. C'est un coup très dur pour la bien-pensance ! »

 

 

 

Les commentaires sont fermés.