Sale temps!

Imprimer

Amy Winehouse, plus que la tuerie norvégienne, a soutenu quelques jours l'audience des sites internets. C'est déjà fini. On passe à autre chose. Pas de quoi se réjouir en ce mois de juillet automnal. sur la durée les faits divers et les pipoleries accrochent les lecteurs. Il suffit pour s'en convaincre d'analyser jour après jour les articles les plus lus sur le site de la Tribune.

Les blogs sont toujours en vitesse de croissière estivale. mais il y a chaque jour de quoi nourrir sa réflexion. A quand la vôtre? Encore un peit coup de chapeau à Haykel Ezzeddine qui a franchi la barre des 900 billets et nous apprend que notre horloge fleurie a eu une concurrence ukrainienne...

 

Les jeux de guerre, le stand de tir, la détention d'arme par André Langaney (...) Les stands de tir sont certainement un mal nécessaire pour les professionnels susceptibles de faire usage d'armes. Le tir « sportif » peut être toléré. Mais ceux qui s'y livrent ne devraient en aucun cas être autorisés à en sortir des armes ou à les détenir hors des stands. (...) La culture étatsunienne a fait un mythe positif de la barbarie de ses origines et glorifie sans cesse l'usage de la violence, depuis la National Riffle Association jusqu'aux films et jeux de guerre les plus débiles. Rien ne nous oblige à l'importer et à en laisser inonder les chambres de nos enfants et les cours des écoles, ni à permettre aux détraqués de continuer à jouer à la guerre, à balles réelles, dans les stands de tir...

Et hop la 900ème! Par Haykel Ezzeddine (...) Un grand merci à vous tous. Dans l'ordre mon épouse qui me supporte pendant mes accouchements quotidiens pour vous parler de Genève. Mes nombreux lecteurs  qui se comptent par milliers. Vous êtes uniques, mes visiteurs! Depuis le 1er janvier de cette année et jusqu'à ce jour vous êtes 80'776  lecteurs à me rendre visite une seule fois par jour.

"NorthWar -18" Faut-il interdire les jeux vidéos violents au mineurs ? par Walter Schlechten (...) La fin est proche, je viens d'en abattre trois nouveaux qui se trouvaient dans une voiture. C'est propre, sans bavure. Le plaisir est immense même si les yeux me brûlent un peu sous l'intensité des assauts répétitifs. Je suis dans ma réalité, dans mon monde, dans une vie où tout se passe comme je l'avais prévu. Difficile de faire la part entre le virtuel et la réalité, l'adrénaline a ceci de bon, c'est qu'elle supprime les sentiments qui nous rendent faible, tels que la honte, le remord, la peur, la crainte, la bonne conscience. Peu importe, je dois remplir ma mission cette nuit et abattre le plus possible de zombies dealers, car le graal de la liberté se trouve au bout de la rue, et de mes armes. » Question : Faut-il interdire les jeux vidéos violents au mineurs ?

L'Horloge Fleurie a une sœur en Ukraine! Par Haykel Ezzeddine Le point de départ, parce qu'il faut toujours un début. C'est un mail que j'ai reçu d'Ukraine. Avec la magie d'internet on peut avoir des lecteurs partout même au fin fond de la Sibérie. L'introduction faite, je passe au sujet principal. A l'ouest de l'Ukraine existe une ville de 735 000 habitants (statistique qui remonte à 2007) et qui porte le nom de Lviv. Mon correspondant qui s'appelle Alexis Burnayev m'écrit dans sa missive: "j'ai lu avec beaucoup d'attention vos articles sur les mésaventures de l'Horloge Fleurie de Genève...Il y a un an j'ai réussi à reconstruire une copie de l'Horloge Fleurie de Lviv (Ukraine) qui a été détruite dans les années 60 pendant des travaux dans la ville." Avant de rajouter, le mesquin: "Chez nous, aucun vandalisme, ni moindre panne même avec un mètre de neige et à -32 C."...

L'hébreu et le russe en Israël par Maurice-Ruben Hayoun Croyez moi ou pas, mais le russe est la première langue des Israéliens ! (...) Mais je vais d'étonnement en étonnement lorsque le client qui est juste devant moi s'adresse directement en russe à la vendeuse du rayon, laquelle lui répond dans la même langue. Quand mon tour arrive, je commande ce que je souhaite avoir en hébreu et on me répond dans la même langue avec tout de même une point de russe qui m'a toujours fait rire. (...) Et comme à mon âge on ne se refait pas, je me remets à méditer et à me dire mais comment donc participons nous, ici et là bas, à la même identité juive ? Comment font les autorités pour tenir ensemble dans un même territoire, un même peuple, une même armée, 120 nationalités différentes ?...

Virgin aime Genève, Genève aimera-t-elle Virgin? Par le cardon masqué (nom connu de la rédaction) On va arrêter de tergiverser car on en pense tous pas moins. Virgin aurait donc annoncé son désir d'alléger sa fiscalité en s'installant à Genève. Quelques questions donc, et en vrac (la liste peut changer!) pour chauffer la salle: (...) surtout on aimerait savoir quels politiciens sont pour, et lesquels sont contre, qu'on taille dans la pierre leur choix pour la postérité?

Ça a le goût de la panique, ça a l'odeur de la panique... par Thomas Veillet Cela commencerait-il à ressembler à de la panique ? Bien malin qui pourrait le dire. Quand on regarde ce qui s'est passé hier, la réponse semble évidente : une partie de plus en plus importante des intervenants commence à craquer nerveusement et est en train de tout vendre alors que le compte à rebours pour un éventuel défaut de la dette américaine s'intensifie et rentre dans sa phase finale.

Banques : les USA ne vont pas se gêner par Andreas Dekany (...) C'est suite à la menace d'une plainte pénale par les Etats-Unis contre UBS que les noms ont été transmis, c'est cet élément qui a « créé » le danger grave et imminent invoqué par la FINMA pour justifier la transmission des données. Suite à cet arrêt du Tribunal fédéral, il y a un grand risque que la clause générale de police permette à l'avenir de justifier toutes sortes de violations de la loi, dès le moment où apparaît une menace comparable à celle dont il est question ici et la FINMA dispose à mon sens d'un trop grand pouvoir d'appréciation suite à cet arrêt du Tribunal fédéral. Les USA ne vont probablement pas se gêner d'agir à l'avenir comme ils l'ont fait en février 2009, pour obtenir les informations qu'ils souhaitent, ce d'autant plus que l'arrêt du Tribunal fédéral leur donne toutes les raisons d'agir de la sorte.

La délation obtient l'onction du Tribunal fédéral par Mauro Poggia Nous avons tout lieu de nous inquiéter des principes dégagés par la récente décision du Tribunal fédéral dans l'affaire de la Finma.  (...) Ce même Tribunal fédéral, qui ne cesse de rappeler que le dommage indirect n'est pas indemnisé en droit suisse, lorsqu'il s'agit d'examiner les prétentions de victimes en matière de responsabilité civile (ainsi, la mère d'un enfant rendu invalide par un accident qui cesserait de travailler pour s'en occuper ne pourrait pas demander sa perte de gain au responsable), viendrait à considérer que le seul risque d'un dommage indirect pour l'économie nationale légitimerait la violation, par une société privée, de ses obligations tant légales et contractuelles. Historique d'opportunisme jurisprudentiel.  Et cela ne fait bouger aucun journaliste de notre pays? Cela ne secoue pas le monde politique, concentré sur son échéance nombriliste du 23 octobre, et cela n'ébranle pas la moralité de la nation. La Suisse est-elle devenue un Etat voyou sans décence, dirigé par des invertébrés qui se plient au gré du vent le plus fort ?

Non Hani Ramadan, la religion musulmane ne limite pas le plaisir... par Christian Brunier Le Coran, les hadiths (communication orale du prophète Mahomet) et leurs interprétations ne sont évidemment pas le Kâma-Sûtra. Mais, par rapport aux autres religions, l'Islam est permissif sexuellement. La sexualité orale, le coït dans toutes les positions, la masturbation, le préservatif, la pilule contraceptive sont acceptés et parfois recommandés. Certains courants musulmans acceptent même l'avortement. A la différence de la plupart des autres religions, la sexualité ne rime pas forcément avec la procréation. La notion de plaisir est très présente. Le coït sert à se reproduire et aussi à l'orgasme et aux délices variés. Là où le Christianisme culpabilise et châtie, la religion musulmane encourage l'extase...

Non vamos a la playa par Pierre Weiss Personne ne se baigne encore à la plage des Eaux-Vives. Et personne ne s'y baignera cette année, ni l'an prochain, ni en 2013, sur les 400 mètres de long d'un projet à 61 millions de francs qui réaménage les berges du lac jusqu'au port de la Nautique qui en profitera pour s'aggrandir. Et pour cause ! Il a été bloqué par des recours, dont un du WWF. La position favorable à la plage de l'Association pour la sauvegarde du Léman (ASL), dont on sait les compétences écologiques, ne peut rien face au dogmatisme d'une association qui ose conseiller de réaliser cette plage ailleurs. Sur le Salève?...

Existe-t-il une déontologie journalistique ? par Maurice-Ruben Hayoun Je propose de lancer un débat pour l'été: s'interroger sur la nécessité de règles qui doivent guider les journalistes dans leur travail, à savoir comment couvrir l'information ? J'en ai eu l'idée en regardant ces jours derniers à la télévision tout d'abord de l'étalage de la jeune Guinéenne dans les médias avant d'évoquer le drame, la tragédie des victimes de l'attentat d'Oslo. Croyez moi, je vous prie, il y avait comme une sensation d'atroce distorsion entre ce qui s'est passé (réellement ou pas, le saurons nous un jour ?) dans cet hôtel de NY et l'effusion de sang, bien réelle celle-là, dans la capitale norvégienne....

Profond dégoût! Par Ralf Latina L'UE, en à peine 10h de séance, a "prêté" à la Grèce 160 milliards d'euros! Pour sauver la Grèce? Pour sauver l'euro? NON! Pour se sauver eux-même, et se mettre à l'abri au cas où la Grèce ferait faillite! Pour la corne de l'Afrique, où règne une sécheresse exceptionnelle,  la conférence de Rome a été un échec. Les pays présents ont frileusement dégagé 1,5 milliard d'euros pour 12 mois, soit environ 100 fois moins!

 

Les commentaires sont fermés.