Achoura, Saint-Nicolas, Bodhi, Hanoukkah, Noël,

Imprimer

Effet collatéral de la vague identitaire, réponse muette à l'islamisme, retour aux sources, aux fondements, mode du qui suis-je, où cours-je, dans quel état j'ère?  Le sapin est toujours la vedette des nuits hivernales et le calendrier de l'Avent retrouve un attrait jusque dans les milieux écolos. Julien Nicolet ouvre une fenêtre chaque jour. Au point que Marie-Jeanne Nerfn qui promeut le calendrier interreligieux de Genève apparaît un peu anachronique en mettant toutes les traditions sur le même pied.

Deux autres actualités alimentent les blogs. La dette et l'élection du PLR Jornot au Palais. "Coquoz vain..."  titre Pascal Holenweg. "Trois Conseillers d'Etat, un Procureur Général, le PLR (ou le PRL comme le dit si bien le député Saudan) a atteint son seuil d'incompétence, note Bertrand Buchs. Maxence Carron réclame des comptes au PLR. J'estime sur Vu du Salève que Le Dr Philippe Morel doit une fière chandelle à Eric Stauffer. on lira aussi la note de François Velen sur le sujet.

Sur la dette, on lira Patrick Lussi. Quant à Romain de Sainte Marie, le président de la Jeunesse socialiste s'en prend é David Hiler.

Et Maurice-Ruben Hayoun revient sur cette grave question: Faut-il rééditer "Mein Kampf"?

Genève se met sur son 31 par Pierre Maudet! Par Haykel Ezzeddine Jeudi soir Pierre Maudet, maire de Genève n'a pas chômé. Il a battu le pavé sur la place du Molard depuis 17h30 pour inaugurer le grand sapin de Noël, puis sur la Place de la Fusterie,  une heure plus tard pour le Village des saveurs qui remplace le Marché de Noël avant de se balader en vieille ville pour admirer le Festival Arbres en lumières. Trois inaugurations pour le prix d'un sous la même appellation: "Genève se met sur son 31"...

Genève, une muséographie momifiée par Catherine Armand Des musées-dépôts de luxe, des touristes délaissés, les sciences négligées, une muséographie d'un autre siècle, des synergies inexistantes... Le bilan de la politique muséale genevoise est alarmant. Notre ville a une décennie de retard, sinon plus. C'est le premier constat que l'on peut poser après une visite des Musées publics genevois. Le Musée d'Arts et d'Histoire, un dépôt de luxe...

Jamais contents ces taxis ! par Pierre Jenni C'est vraiment un phénomène étonnant. Dans le monde entier les populations considèrent leurs taxis comme les pires. Les taxis, comme la police, sont toujours sous les feux de la critique. Serait-ce parce qu'il sont considérés comme un service public ? Pourtant, lorsqu'on lit les commentaires en ligne, on se rend compte que les quelques avis positifs viennent toujours de clients réguliers. Que faut-il en déduire ? Que la majorité à tort, qu'elle parle de ce qu'elle ne connait pas ? Ce serait un raccourci facile... La coupe est pleine, les taxis genevois n'en peuvent juste plus...

Le GSsA: le groupe socialiste soviétique association par Dominique Jordan Le GSsA " le groupe pour une Suisse sans armée, que j'ai rebaptisé pour le titre du billet tant que ce mouvement représente une aile extrémiste de gauche du parti socialiste suisse et de la gauche en général; veut une fois de plus abolir l'armée suisse. Il n'est plus question cette fois-ci de l'abolir pur et simplement; mais de l'abolir à petit feu. Le GSsA vient de déposer une initiative populaire avec l'appui du PS et des verts, pour supprimer l'obligation de servir dans l'armée. Non pas pour remplacer par un volontariat professionnel, mais par un volontariat toujours milicienne. Un moyen auquel espère le GSsA de rendre l'armée quasiment non attractif, pour ensuite prouver à tout le monde: " que l'armée personne en veut "

Chiennes de la Sonde par Pascal Décaillet Formidable nouvelle: la SSR continuera de publier les sondages GfS ! C'est sympa, parce que ça donne beaucoup de sous (de nos redevances) aux sondeurs. Beaucoup de sondes dans les choux. Beaucoup d'ondes dans l'égout. Beaucoup de coûts pour le monde. Ça sublime l'erreur, ça magnifie l'errance, ça dilate la trop glaciale vérité mathématique. Ça frelate l'opinion. Ça dévie, ça distorsionne. Surtout, ça nous fait tellement rire. Elle est chienne, la vie, mais si belle.

Achoura, Saint-Nicolas, Bodhi, Droits de l'homme, Hanoukkah, Noël, Zartusht-no Diso... par Marie-Jeanne Nerfn En regardant le calendrier de l'Avent de ma fille, je pense à tous les enfants qui aiment cette tradition. L'impatience réjouie d'aller découvrir au lever la surprise du jour. La difficulté d'ouvrir les minuscules fenêtres sans tout déchirer. Le temps dessiné qui reste jusqu'à Noël. L'attente attrapée par le papier. Sur mon calendrier, pas de fenêtres à ouvrir. C'est le calendrier interreligieux, qui décline cette année le thème de l'eau et du feu, dans les traditions bahaïe, chinoise, chrétienne, civile, hindoue, islamique, jaïne, juive, shintô, sikhe et zoroastrienne. Décembre est riche en fêtes : Achoura, Saint-Nicolas, Bodhi, Droits de l'homme, Hanoukkah, Noël, Zartusht-no Diso...

Fenêtre n°2: Sepúlveda par Julien Nicolet Au cours du mois de décembre, je propose une sorte de calendrier de l'Avent laïc. Chaque jour, une proposition de lecture, censée constituer une fenêtre ouverte sur le monde. Je vais essayer de répartir ces fenêtres sur le plus de façades, de sorte que les points de vue et les panoramas couverts soient aussi variés que possible. Plus d'informations sur cette démarche dans ma note du 1er décembre.

Dominique de Villepin se prononcera par Hélène Richard-Favre Dominique de Villepin se prononcera le 13 décembre prochain sur ses intentions dans le cadre de l'élection présidentielle française de 2012. Le parcours de cet homme d'Etat, pas moins que ses compétences ni ses qualités, ne peuvent laisser indifférent. Critiqué, admiré, adulé, ignoré ou rejeté,  il l'est et l'a été comme toute personnalité appelée à jouer un rôle important pour son pays et dans le monde...

David Hiler, chasseur de mammouth... par Romain de Sainte Marie David Hiler, grand défenseur des Hedges funds, holdings et autres sociétés auxiliaires, a déposé le bouclier... fiscal. Mais loin d'être abattu par ce privilège octroyé aux plus riches qu'il se voit contraint d'abandonner, David Hiler ne rend pas les armes. Non ! David Hiler dégraisse le mammouth (l'Etat) ! Qui à force, ne passera peut-être plus l'hiver et le budget ? Et oui, autant l'achever ce mammouth. Car en diminuant les charges de l'Etat, on diminue les prestations publiques et la qualité de celles-ci. On entend alors dire de toute part : « il est inefficace ce mammouth. », puis après : « dégraissons-le ! ». Alors, pour ne pas l'engraisser, on cesse de le nourrir, on diminue les impôts. Puis il s'affaiblit encore et encore. Et voilà notre pauvre animal amaigri de toute part et voué à disparaître sous les lances de ces chasseurs...

Plus ça Change: US-Russia by Daniel Warner The recent publication of a most impressive biography of George Kennan by Yale historian John Lewis Gaddis also brings back the history of the period between the end of World War II and the beginning of the Cold War. George Kennan, fluent in Russian, opened the first U.S. Embassy in Moscow after the War. Author of the famous Long Telegram and X article in Foreign Affairs, he is credited with conceiving the policy of containment which dominated U.S. foreign policy towards Russia for years - Ukraine and Georgian membership in NATO could be considered a modern extension of the containment policy...

Aucun conseiller d'Etat MCG! Par Maxence Carron L'élection du procureur général a le mérite de fermer définitivement pour les JDC une voie: celle d'une alliance du PDC avec les partis populistes comme le MCG. Le spectacle pitoyable donné par Eric Stauffer qui a marchandé tant qu'il a pu son soutien sonne comme un avertissement pour les prochaines élections: le MCG ne veut pas abolir la République des "petits copains", il veut juste en faire partie! Quelle attitude doit alors adopter le PDC dans les prochains mois? (...) Le PDC est tout d'abord en droit d'exiger du PLR selon nous un compte-rendu public de ses négociations avec le MCG...

Au menu de l'élection d'un nouveau Procureur Général genevois : Coquoz vain...  par Pascal Holenweg Voilà, c'est fait, le député PLR Olivier Jornot a été élu Procureur Général de Genève, au premier tour par 49 voix [dont celles] des députés policiers (vive la séparation des pouvoirs. Mais après tout, c'est ça, l'autogestion, l'élection des chefs par la base, non ?  (...) Reste que sortir d'un Zapelli par un Jornot, c'est ce qui s'appelle une glissade sur le Parquet. Même si c'est le parlement qui est ciré... Pour Bertrand Buchs, trois Conseillers d'Etat, un Procureur Général, le PLR (ou le PRL comme le dit si bien le député Saudan) a atteint son seuil d'incompétence. J'estime sur Vu du Salève que Le Dr Philippe Morel doit une fière chandelle à Eric Stauffer

La dette publique, faux coupable ? par Patrick Lussi (...) Jacques Attali est un «conseiller du Prince» .  Il a remis à Nicolas Sarkozy, en janvier 2008, six mois après l'éclatement de la «crise des subprimes » un rapport intitulé 300 décisions pour changer la France. En page 13 de ce rapport nous lisons : «L'Italie, le Portugal, la Grèce et plusieurs nouveaux États membres ont (...) mené des réformes courageuses, pour contrôler leurs dépenses publiques, moderniser leur administration, et mieux recruter leurs agents publics. L'Espagne a œuvré pour l'accès de tous à la propriété du logement, dans une économie en quasi plein-emploi»...  Un peu plus de trois ans se sont écoulés depuis cette belle affirmation.

Rééditer Mein Kampf ? par Maurice-Ruben Hayoun Le journal Le Monde en date du vendredi  7 octobre 2011 publiait en page 4 de son supplément une importante tribune libre intitulée Pour une édition critique de Mein Kampf», signée par six personnalités, françaises et étrangères. Dans les deux lignes placées en exergue, le journal signalait qu'en 2015, le manifeste d'Adolf Hitler tombera dans le domaine public et expliquait ceci : plutôt que de le censurer ou de l'interdire, ce qui serait une grave erreur, il faut briser le fétichisme qui l'entoure... Les auteurs de cette tribune considèrent sans hésiter que le boycott ou la censure serait une grave erreur et qu'il faudrait, tout au contraire, en préparer une édition critique. Et ils ajoutent même, en toute bonne foi : le lire et le faire lire aux étudiants... Cela tombe bien : étant aussi germaniste, je me souviens de la lecture commentée de certains passages de Mein Kampf dans notre Institut d'études germaniques jadis abrité dans une aile du grand palais à Paris...

Dominique Wohlschlag, La Nuit épousée Par Alain Bagnoud Ceux qui fréquentent les Lectures publiques, rue de l'Industrie, ont eu la chance de voir naître La Nuit épousée. C'est en effet à la Galerie, 13 rue de l'Industrie aux Grottes, à Genève (voir www.leslecturespubliques.ch) qu'ont retenti l'un après l'autre les textes qui composent ce recueil. Dans ce lieu animé, les auteurs lisent leurs œuvres originales tous les mercredis à 19h00. Les curieux auraient tort de se priver d'y passer. On y fait de belles découvertes, et je connais des auteurs (François Beuchat par exemple), qui y ont trouvé un éditeur.

Deux nouveaux sites Internet relatifs aux Peuples autochtones par Bernard Comoli Genève semble avoir un lien particulier avec l'Amazonie et les Peuples indigènes. Et Dieu sait pourquoi ? Pas seulement au niveau des réunions et groupes de travail indigènes qui se tiennent au siège européen des Nation Unies, mais aussi au niveau plus local, parmi les habitants du Canton. Pour mémoire, et pour donner un exemple du passé, rappelons ici comment Paul Lambert, ce natif de Châtelaine/Genève décédé en 2004, a sensibilisé dès les années 60, l'opinion publique aux problèmes des peuples autochtones, notamment avec son film "Fraternelle Amazonie"...

 

 

 

Commentaires

  • Achoura a été Instituée par Mahomet, avant l'introduction du jeûne du ramadan, il s'agit d'une période de jeûne de deux jours, dont le second, le 10 de mouharram, a donné le nom à l'événement : le nombre 10 se disant ʿašara (عشرة) en arabe. Ce jeûne était calqué[précision nécessaire] sur le jeûne juif de Yom Kippour, institué au dixième jour du septième mois. Mahomet, l'année de son décès, a conseillé a ses fidèles d'étendre le jeûne au jour précédant (9ème), pour éviter que soient confondues les fêtes musulmane et juive.

    Voyant les juifs s'adonner à un jour de jeûne, Mahomet leur en demanda la signification (selon la version la plus répandue du hadith) ; ceux-ci répondirent qu'ils commémoraient ainsi la sortie d'Égypte des Hébreux sous la conduite de Moïse ; se réclamant des anciens prophètes bibliques, Mahomet affirma être plus en droit de jeûner ce jour. Ce dernier point est certainement un amalgame entre le jour du Yom Kippour et la pâques juive puisque le jour de Yom Kippour est un jeûne qui expie les péchés de l'année précédente alors que la pâques juive célèbre la sortie d’Égypte et la délivrance du peuple des Hébreux.[réf. nécessaire]

    Selon le hadith d'Abû Qatâda, Mahomet a dit : « Ce jeûne efface les péchés de l'année précédente. » (rapporté par Mouslim)

    Ce que commémore l'Achoura est variable, selon les hadiths pris en compte : l'accostage de l'Arche de Noé ou Adam quittant le paradis céleste. Depuis l'introduction du jeûne du ramadan, quelques années après, ce jeûne est devenu facultatif et l'évènement est aujourd'hui l'occasion de deux jours de jeûne purificateurs dans le monde musulman.

    Aujourd'hui dans certains pays officiellement musulman, l'Achoura a pris des sens différents, comme au Maroc où elle dure deux jours et est plutôt célébrée comme la fête de la Jeunesse et de la Famille.

  • Jeanette Bougrab scrétaire d'état vient de déclarer qu'il n'y a pas d'islam modéré.Au moins une personne instruite dans le gouvernement -FION! Quand à Juppé c'est un âne, ignorant du concept mortifère qu'est l'islam.

    ...../....

    Oui le Coran est d’une violence inouïe !
    Par Marianne, vendredi 29 septembre 2006 à 21:45 Textes et Articles #346 rss

    « Quand le judaïsme et le christianisme sont des religions dont les rites conjurent la violence, la délégitiment, l'islam est une religion qui , dans son texte sacré même, autant que dans certains de ses rites banals, exalte violence et haine .

    Haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué, le Coran . »



    Ces affirmations viennent de la tribune rédigée par Robert Redeker dans le « Figaro ». Quand j'entends les dhimmis comme Villepin, ou De Robien se sentant obliger de défendre du bout des lèvres la liberté d'expression tout en sous-entendant que ce professeur de philosophie était trop vérulent, dépassait les limites autorisées pour un fonctionnaire de l'Etat en oubliant sa « modération », qu'il ne faut pas oublier le respect…sans oublier Boubakeur qui nous refait le coup de l'amalgame* je ne peux m'empêcher de vous donner en vrac un extrait de cette violence dénoncée par ce courageux professeur et d'une honnêteté intellectuelle qui se fait tellement rare aujourd'hui :

    Sourate V, 51: O vous qui croyez! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis, est des leurs. Dieu ne dirige pas le peuple injuste.

    sourate II, 191 : Tuez les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d'où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu'ils ne luttent contre vous en ce lieu-même. S'ils vous combattent, tuez-les: telle est la rétribution des incrédules .

    Sourate IX, 29: Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite; ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie Religion. Combattez-les jusqu'à ce qu'ils payent directement le tribut après s'être humiliés .

    Sourate IV, 84 . Combats donc dans le sentier d'Allah, tu n'es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.

    Sourate IV, 89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

    Sourate IV, 95. Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmités - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non-combattants en leur accordant une rétribution immense ;

    Sourate VIII, 39. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus d'association, et que la religion soit entièrement à Allah . Puis, s'ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu'ils oeuvrent.

    Sourate IX, 123 . Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu'Allah est avec les pieux.

    Sourate XXXVII, 4 Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu'à en faire un grand carnage , et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

    Sourate VIII, 17 Ce n'est pas vous qui les avez tués : mais c'est Allah qui les a tués . Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n'est pas toi qui lançais : mais c'est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d'une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient.

    Sourate III, 56 Quant à ceux qui n'ont pas cru, Je les châtierai d'un dur châtiment , ici-bas tout comme dans l'au-delà; et pour eux pas de secoureurs.

    Sourate II, 85 Quiconque cherche une autre religion que l'Islam ne sera pas accepté.

    Sourate III, 151 Nous jetterons l'effroi dans le cœur des incroyants.

    Sourate VIII, 55 Les pires bêtes, aux yeux d'Allah , sont les incroyants qui s'entêtent à ne pas croire.

    Sourate XX, 16 Les incroyants qui nient nos signes et la rencontre de l'autre vie seront dans le tourment.

    Sourate XXXIII, 16 Ils auront un nuage de feu sur eux et sous eux.

    Sourate XXXIII, 64 Allah maudit les incroyants, il leur a préparé un brasier.

    Sourate XXXV, 39 L'incroyance des incroyants ne fait qu'accroître l'horreur qu'Allah avait d'eux.

    Sourate XXXVIII, 27 Malheur aux incroyants, à cause du feu.

    Sourate XXV, 52 N'écoute pas les incroyants, combats-les rudement avec ce Coran

    Etc, etc,…

    Que les musulmans qui pensent sincèrement que les non-musulmans sont intolérants et irrespectueux envers eux ouvrent et lisent le Coran. (Ils sont si nombreux à ne pas le faire par peur et à cause du « sacré » de ce livre !). Voyez quel «Dieu » auquel vous croyez : un "Dieu" qui dresse une partie de l'Humanité contre l'autre et qui hait lui-même ceux qui ne croivent pas en lui ! Un « Dieu » qui préfère un croyant combattant et meurtrier au croyant paisible !

    Et pour les dhimmis involontaires qui ont oublié de penser, lisez ces sourates guerrières et pleines de haine.

    Robert Redeker est menacé de mort pour avoir dit vrai : Le coran est d'une violence inouïe. Et cette violence concerne tous les non-musulmans et tous les musulmans considérés comme de mauvais musulmans parce qu'ils n'observent pas scrupuleusement les lois coraniques.

    Marianne

    * http://www.boursier.com/vals/all/le-cfcm-prone-la-prudence-dans-un-climat-de-tensions-sur-l-islam-feed-16161.htm

Les commentaires sont fermés.