Post tenebras lux!

Imprimer

sonmez arbre de lunières 2011.jpgBon 31! Genève commémore la restauration de l'ancien régime après la folle épopée de l'empereur des Français. Genève et le monde fêtent ce 31/12 la bascule d'une année sur l'autre, une référence à la naissance d'un gamin que la cité de Calvin, devenue République laïque, ne sait plus trop comment traiter. A chacun ses problèmes de famille suis-je tenté de répondre...

Post tenebras lux! La devise de la Rome protestante a été adoptée par la Ville puis par le canton dont on fêtera le bicentenaire dans deux ans. Demain Post tenebras lux sera-t-elle la devise du Grand-Genève?

A toutes les blogueuses - elles furent nombreuses et bien intéressantes cette année -  à tous les blogueurs passés, présents et à venir, je souhaite une excellente année 2012. L'année de blogs! j'illustre cette revue de presse avec des images de DEMIR SÖNMEZ.

Pour découvrir les bons billets du jour cliquez ici. Un coup de chapeau à PIERRE LOSIO, premier citoyen de la République, dont PASCAL DECAILLET se paît à saluer l'excellent billet. Que son exemple fasse école!

DEMIR SÖNMEZ Arbre en lumière et Illuminations 2011 à Genève JDJ commente: « Je vous félicite pour ces photos. Permettez cependant que j'utilise cet espace pour le fait que cette année toutes les illuminations ait eu lieu en Vielle-ville. Je ne sais pour l'instant qui a pris cette décision, mais je ne suis pas d'accord avec cela... »

RENE LONGET Où a passé le centre? Le président du Parti socialiste en analyse les composantes actuelles. S'en suit un débat. René Longer s'en réjouit et nous aussi : «  Je pose la question « Où a passé le centre? », étant entendu qu'on parle politique fédérale et pas cantonale ni municipale, et Pierre Losio (je n'aime pas beaucoup le Cénovis alors ça a dû être autre chose?) répond qu'il n'a jamais existé. Quant à la « réalité », elle se change, en cas de besoin. Et il y a bien besoin...
- Pascal Décaillet partage l'analyse que le PLR a fait le mauvais choix de déconstruire et de dénigrer ce qui faisait sa fierté, l'Etat républicain, mais ne donne pas crédit au PS de prendre la relève de ce même Etat, pourtant indispensable. Question: qui alors le fera? - M. Lance croit que le PDC y arrivera seul. Au vu des résultats électoraux on peut en douter...  A suivre et à alimenter sur longet.blog.tdg.ch.

PATRICK DIMIER Constitution 2012, quel chemin suivre ? La constitution américaine date de 1789, toujours en vigueur,  est non seulement toujours moderne mais encore toujours en mouvement grâce à la jurisprudence de la Cour Suprême. C'est tout l'intérêt du contrôle de constitutionnalité des lois auquel certains préfèrent un carcan néo-marxiste bien rigide. Le projet issu de la première lecture est, de ce point de vue, plutôt médiocre. (...) Quel chemin suivre ? En premier lieu s'extraire des blocs stériles et former, au centre, une coalition de fait qui rassemble celles et ceux qui ont une vision dynamique du futur de Genève...

PASCAL DECAILLET Oui à un minimum de protectionnisme « Préférer des chômeurs genevois, est-ce légal ? », demande, dans la Tribune de Genève, mon excellent confrère Olivier Francey. Si c'est légal, nous le verrons bien. Ce qui est sûr, c'est que c'est une excellente décision du Conseil d'Etat, l'une des meilleures prises cette année. Nous l'avions d'ailleurs saluée comme telle, ici même, quelques minutes après son annonce. Suit un débat animé sur la question, participez !

FEDERICO TRABALDO Le Patriote, Raphaël Avec la chanson Le Patriote, Raphaël chante la répugnance qu'il éprouve pour le peuple français et son président, pour le conformisme et l'ordre moral qui règne dans ce pays, pour la politique économique, sociale, migratoire. En bref, il laisse transparaître, avec une certaine élégance et un raffinement certain, le mépris et le dégout qu'il porte en son cœur à l'égard de son pays, des hommes qui le gouvernent, du peuple qui l'habite. Excepté la musique qui est au demeurant assez sympathique et la voix du chanteur que j'apprécie assez, je ne vois pas ce que l'on peut trouver de d'agréable, de bon dans cette chanson. L'on ne pourrait que lui conseiller de se mettre en chasse d'un parolier plus compétent ou de revenir à son registre usuel, à savoir la chanson « sentimentale », « amoureuse »...

JOHN GOETELEN Egalité, symétrie et noix de coco En France le débat sur la prostitution et le projet de loi criminalisant le client continue à soulever des questions. Le quotidien Libération analyse la situation de fait et reproduit certaines critiques quand à l'application d'une telle loi. Rappelons d'abord que logiquement la pénalisation du client devrait aller de pair avec une pénalisation des prostituées. La criminalisation du seul client est anti-démocratique. On ne peut déclarer criminel celui qui consomme un service, et ne rien dire à celle qui propose ce service...

JEAN-SOUHEL GOWRIE Guerre et paix Cela fait plusieurs années que je ne regarde plus des filmes d'action, notamment de guerre, encore moins lorsqu'il s'agit de filmes américains. Hier, cependant, pour une raison qui m'échappe, je suis resté devant la télé jusqu'au bout du film « Nous étions soldats » avec Mel Gibson. Enième film sur la guerre du Vietnam... Mon épouse, surprise de me voir rester devant la télé et agacée de « devoir » subir cette « torture télévisuelle »  me fit cette réflexion : et à quoi tout cela a servi ? Le bilan détaillé des pertes matérielles et humaines est de nos jours assez facilement accessible par n'importe quel moteur de recherche. Je reprends ici le résumé des pertes humaines : 58'000 américains et entre 2 et 3 millions de Vietnamiens morts. J'y reviendrai. Je ne suis pas historien mais féru d'Histoire...

JUAN CARLOS HERNANDEZ "Ode To My Beloved Anonymous People" J'ai le plaisir de partager avec vous aujourd'hui une modeste création composée de séquences vidéos montées entrecoupées de photos inédites de New York, ma vision de New York. C'est en fait plus un hommage aux anonymes que je croise tous les jours, que ce soit à New York, Genève ou Katmandou, peu importe... Bonne année, stay human !

PIERRE LOSIO La passion de la chasse des mediartilleurs Après nous avoir fait suivre jour après jour les préparatifs de la partoriante séance du 14 décembre au Palais Fédéral, puis avec une obstétrique minutie décrit en direct la perte des eaux de l'UDC*, la géméllité avortée d'Alain le Chauve 1er*/Pierre-Yves le Sans cravate* et la quasi béatification de Soeur Evelyn, la presse, toutes encres et tous éthers confondus, nous a encore gratifié pendant une petite quinzaine de lacaniennes, néonatalistes et désopliantes analyses sur la santé psychique de la nation, de son gouvernement : 18 articles (le même jour,  15 déc.)... De l'extrême-gauche (oui, oui je pense au Courrier*) à l'extrême-droite (là, vous pensez à qui ?) les mediartilleurs s'en donnent à coeur joie...

CATHERINE ARMAND Le Courrier déterre maladroitement Amy A la lecture du Courrier du jour, on pourrait croire que le petit journal genevois a dégoté dans ses fonds de tiroirs une interview inédite d'Amy Winehouse. Que nenni, il s'agit en fait d'un entretien virtuel post-mortem avec la chanteuse disparue il y a quelques mois. Dérangeant. Pour ne pas dire de mauvais goût. Qu'en pensez-vous ? ...

Les commentaires sont fermés.