• Merci, Monsieur le Conseiller d'Etat Mark Muller !

    Imprimer

    Muller foot jet d'eau.jpgIl en fallait un. C'est Murat Julian Alder qui l'a fait: l'hommage au conseiller d'Etat déchu qui a quitté ses fonctions ce 29 février 2012. Un jour noir pour le PLR dont on se souviendra que tous les quatre ans.

    Autre jour noir que ce 29 février aux yeux de l'UDC: Eric Bertinat dénonce la décision du parlement d'empêcher les Suisses d'amender leur Constitution si le projet heurte la Convention européenne des droits de l'homme. La réaction du député UDC nous inquiète, car le contrat social qu'est la Constitution ne saurait violer des droits humains sans se saborder elle-même. Bref la ceinture de sécurité que représente la convention européenne des droits de l'homme est aussi essentielle que l'obligation de la boucler faite aux passagers d'un véhicule automobile...

    Lire la suite

  • Ze chaud meuste gohonne

    Imprimer

    plr appel à candidature.jpg"Des nombreuses raisons qu'il y avait de souhaiter le départ de Mark Muller du Conseil d'Etat, c'est la plus mauvaise (au point de n'en pas être une) qui semble s'être imposée. Au gouvernement, l'homme était le commis de régie des milieux immobiliers", assène Pascal Holenweg. Chaque internaute commente la démission du magistrat PLR  en fonction de sa posture politique. Le libéral Jacques-Simon Eggly y voit un gâchis. Philippe Morel, candidat PDC à la succession Pierre-François Unger, brode sur le mode "Les politiciens sont aussi des hommes".

    A propos de l'autre affaire qui défraye la chronique, celle du verre d'eau lancé par le candidat Eric Stauffer à Pierre Weiss, Jean-Noël Cuénod, de son promontoire de correspondant à Paris, constate: "La politique genevoise se noie dans un verre d'eau".

    A noter la suite de la série de Pierre Béguin sur féminisme et littérature. Et ce matin Morning Bull alias Thomas Veillet est content.

    Lire la suite

  • "En aucun cas, l'affaire du Réveillon ne méritait une telle issue"

    Imprimer

    muller une de la tg du 28 fév 2012.jpg"En aucun cas, l'affaire du Réveillon ne méritait une telle issue." C'est l'avis de Pascal Décaillet. Le producteur de Genève à chaud dit avoir la nausée dans son blog Liberté: "On s'est, pendant deux mois, acharné sur un homme. On l'a brandi en épouvantail de la République, alors que la blessure, dans la relation de confiance entre les citoyens et leurs autorités, est tellement plus profonde."

    Les blogueurs ont à cette heure davantage réagi à l'affaire du verre d'eau jeté par Eric Stauffer à la figure de Pierre Weiss. Le député PLR rappelait au président du MCG ses récentes condamnations civiles au cours d'un débat concernant le CEVA, qu'Eric Stauffer faisait durer pour "démontrer l'inutilité d'une infrastructure dont la partie française n'est toujours pas financée".

    Sur l'affaire Muller, Renaud Gautier dit aussi son écoeurement: "L’encre de ton communiqué annonçant ta décision n’était pas encore sèche, que certains petits esprits sortaient du bois et annonçaient être « disponibles » pour te remplacer: Le Candidat Violent (Eric Stauffer), la Camarade Fonctionnaire (annonce faite durant ses heures de travail, soit dit en passant) (Anne Emery-Torracinta) et la Signataire des LUP (Carole Anne Kast). D’autres suivront..."

    Alexandre CHEVALIER (Vert libéral) et Michel CHEVROLET (PDC) appellent les partis à dépasser les lobbies et à rechercher un candidat d'union.

    Lire la suite

  • Qui sème le vent récolte la tempête

    Imprimer

    stauffer weiss 24 fév 2012.jpg"Genève a un parlement indonésien" titre Eric BERTINAT qui espère bien que la dévaluation du président du MCG fera remonter les actions de l'UDC. "Scandaleux Stauffer doit démissionner", clame le Vert Miguel LIMPO qui ranime son blog pour l'occasion. "Le verre d'eau qui fait déborder le parlement." C'est le titre qu'a choisi Daniel ZAUGG dont je ne suis pas loin de partager l'analyse. Quant à Pascal DECAILLET il écrit: "Merci aux élus qui se mouillent !"

    Eric Stauffer est entier et bagarreur. Comme Weiss, c'est plutôt un bon député. Mais, c'est comme dans les couples, celui qui recourt à un geste de violence symbolique, ce n'était qu'un verre d'eau, et d'intimidation - on n'en est pas venu aux mains - est-il plus coupable que celui qui jette de l'huile sur le feu en introduisant dans le débat une circonstance de la vie privée du leader du MCG?

    Béatrice FUCS souhaite une Jeanne d'Arc pour sauver Genève. Ce qu'il faut à la République c'est un peu plus d'esprit, de quoi prenser  out of the box.

    Lire la suite

  • Exclusif : Maître Bonnant rejoindra-t-il les Indigné-e-s?

    Imprimer

    Barbey chez Bonnant.jpg«Je pensais que vous viendriez à quarante-deux, armés de sprays pour vous venger du vieux con. Je m'étais préparé à cette éventualité.» Exclusif : Maître Bonnant rejoindra-t-il les Indigné-e-s, s'interroge Grégoire BARBEY. A suivre dans son blog.

    Indigné Stéphance Valente l'est. Il chronique sa grève de la faim au jour le jour dans son blog, mais le maire de Vernier Thierry APOTHELOZ n'est pas d'accord avec la méthode.

    "Que fait notre pays - triple A - pour aider la Grèce ? Rien, constate, indigné, Philippe JORDAN et c'est regrettable pour ne pas dire lamentable!" Un blog à lire.

    Ïndignées encore les femmes qui défendent les peuples indigènes au Brésil Les Amazones du XXIe siècle demande Bernard COMOLI.

    Des cadres étrangers, la Suisse les accueillent à bras ouverts, c'est la rançon de la croissance explique Pierre WEISS pas indigné pour deux sous, qui titre son billet: "Cadre frontalier, la nouvelle chimère".

    Lire la suite