• Il roule pour Céline

    Imprimer

    Il roule pour Céline. Céline bataille pour Eric, il soutient Eric. C'est souvent ainsi en politique. Le principe d'efficacité fait qu'on accorde sa confiance à une femme ou un homme, voire un parti, sans trop perdre de temps à évaluer les idées ou les projets des uns et des autres. Ce qui fait l'intérêt du blog de Jacques-André Widmer, c'est le portrait qu'il tire des cinq candidats au Conseil d'Etat. Son blog par ailleurs propose plein de choses vécues par cet ancien journaliste baroudeur.

    Campagne électorale oblige, quelques Savoisiens se rappellent aux bons souvenirs des gens d'ici, raconte Djemâa Chraïti, Anecdotique.

    Plus dramatique, John Goetelen revient sur ce drame affreux  Oksana Makar

    Lire la suite

  • Les caravanes, Frambois et le Congo

    Imprimer

    caravanes.jpgSamedi dernier, raconte Gabriel Doublet, à Saint-Cergues, un groupe d'une douzaine de caravanes a investi le terrain d'entraînement du football club...  qui sait qu'à Genève, les gens du voyage n'ont aucune place où s'arrêter? L'étranger, on les refoule de diverses manières. La diffusion de Vol spécial mercredi soir sur la RTS UN suscite des commentaires Claire-Marie Jeannotat et de Béatrice Deslarzes.

    Sur la politique d'ici, on retiendra la prévision de Philippe Souaille "Stauffer sera troisième" et le commentaire de Bertrand Buchs lequel signe "implosion".

    Un petit coup de chapeau à un nouveau venu Yvan Rochat et à une expatriée au Congo Irène Mazza.

    Lire la suite

  • "Je rejoins les gens sympa, le peuple!"

    Imprimer

    velen.jpg"Personnellement, je pense que Le Genevois est le terme à la fois le plus simple et le plus fidèle à l'histoire", écrit Antoine Vielliard à propos du nom que les autorités invitent à donner au projet d'agglomération franco-valdo-genevois. Quel est votre avis?

    Un coup de chapeau avec Gorgui Ndoye aux Sénégalais qui semblent s'engager sur une passation de pouvoir selon les règles. Ce qui n'est hélas pas évidement au sud de la Méditerranée. Faire bouger les lignes, c'est au fond difficile. Il y faut des révolutions sinon le jeux des intérêts transforment vite la politique en jeu de go.

     

    A l'UDC, on a franchi la ligne. Eric Stauffer pavoise. Antoine Bertschy non. Comme à Berne où le retrait de Blocher marque le recul du plus grand parti de Suisse, il faudra attendre que le tribun d'Onex quitte la scène genevoise pour voir refluer son mouvement poujadiste qui détient un bon quart du Grand Conseil. Symptomatique, le nouveau secrétaire de l'UDC, l'ancien PDC carougeois, François Velen (photo) écrivait dimanche "Je rejoins les gens sympa, le peuple!"

    Lire la suite

  • "Le PS vote Maudet"

    Imprimer

    emery torracintan par sonmez 24 mars 12.jpgQu'est-ce qui différencie une biographie sur les Rolling Stones écrite par François Bon des dizaines, voire des centaines d'autres déjà parues? Tout, répond Pierre Béguin dans Blogres.

    Le Parti socialiste a élu sa championne pour succéder à Mark Muller le 17 juin. Demir Sönmez a tiré le protrait d'un peu tout le monde, y compris de Christian Brunier content du résultat. Dans une première réaction, Pascal Décaillet règle l'affaire en neuf mots, sous ce titre: "Le PS vote Maudet". Et le candidat du Parti Pirate a qui va-t-il prendre des voix? Jacques-André Widmer ne répond pas.

    A noter deux notes particulières. Charly Schwarz nous dit que Grand-Genève est un nom de domaine ".ch" déjà déposé et Mike Gerard constate qu'un avion de Swiss faisant notamment Genève Londres fait de la pub pour le Duty free de Zurich.

    Lire la suite

  • Le choix de socialistes

    Imprimer

    Le maire de Genève Pierre Maudet saura ce soir entre 17 h et 19h quel(le) socialiste tentera de ravir au PLR le siège de Mark Muller le 17 juin prochain. Pascal Holenweg a fait son choix.

    Vendredi, les grands stratèges de la Genève de 2030 ont ameuté la presse pour lui annoncer le lancement d'un grand sondage. L'enjeu est de taille: il faut donner un nom au projet d'agglo et accessoirement à cette région franco-valdo-genevoise, qui s'étend en gros du plateau du Retord au plateau des Glières, cher à Sarkozy, de Nyon à Bonneville, de Thonon à... Andilly, Cruseilles boudant toujours le projet d'agglo. Philippe Souaille, davantage intéressé par le contenu - sur ce plan on n'a rien appris - que par l'étiquette, relance l'idée d'une zone franche sociale à la sauce de celle de Bâle-Mulhouse.

    A noter encore la lettre de Philippe Cohen à Bernard Gruson.

    Lire la suite