Béatrice Deslarzes Noveli-Nendaz : quelle horreur !

Imprimer

Noveli Nendaz Deslarzes.jpgDimanche passé nous nous sommes rendus à l'inalpe de Noveli dans la région de Nendaz pour assister en direct à ces rencontres assez spectaculaires et qui m'ont rappelé de vieux souvenirs lorsque j'étais enfant car nous assistions toutes les années à ce genre de cérémonie. Mais quelle ne fut pas ma surprise et ma déception devant le tableau qui se présentait à moi! Quel paysage désastreux et quel contraste entre ce monde ancestral et ces buildings sortis tout droit d'une autre planète! (…) Cerise sur le gâteau, je viens de lire dans un journal que pour la fête nationale du 1er Août nous aurons droit à des combats de reines importées du Valais à Genève! Heureusement il paraît que "le ridicule ne tue pas"... c'est peut-être dommage! http://politiquesansmasque.blog.tdg.ch/archive/2012/06/21/inalpe.html

Alexis Roussel Transformons nos écoles en prisons Voila une news qui a de quoi nous mettre de mauvaise humeur aujourd'hui. Certes cela ne se passe pas chez nous mais à quelques kilométrés seulement, mais avec l'édition 2012 du bac placée sous haute surveillance, on nous propose une version pas très agréable de notre futur. Voila que nous installons des portiques détecteurs de téléphones portables, sans compter déjà les cameras de vidéosurveillance, les codes barres sur les cartables de nos chers bambins. Dans certains pays, il y a des détecteurs de métaux à l'entrée, les mêmes que vous trouvez a l'aéroport. Alors au lieu d'accompagner les élèves dans une société qui évolue rapidement, on les enferme dans un endroit qui leur donne l'avant-gout de la prison.. Car l'école a peur de notre société de l'information. D'une société dans laquelle les rapports entre les individus ont changés. Au lieu de s'adapter rapidement, l'école choisi la réaction face à l'adaptation. On recommande même aux parents de surveiller, à leur insu, les comptes Facebook de leurs enfants. On ne peut pas leur en vouloir à ces parents, à ces profs, ils ne sont pas nés dans cette même société. Ils ne savent pas quoi faire. Certains font de leur mieux en tentant d'ouvrir un dialogue. http://pirate.blog.tdg.ch/archive/2012/06/18/tran.html

Philippe Souaille L'Histoire de Genève sur Léman Bleu Léman Bleu diffuse mon film « Genève Pluriel » précédé d'un débat sur la région et rediffusé toute la semaine.  Nicolas Rinui et Geoffroy de Clavières dans les rôles de Diderot et D'Alembert, commentent l'article qu'ils préparent sur Genève dans leur Encyclopédie. A noter qu'Etienne Clavières, l'ancêtre de Geoffroy, fut d'abord l'un des acteurs de la révolution genevoise avant de jouer les premiers rôles à Paris: Ministre des Finances du Comité de Salut Public, Inventeur des Assignats, parrain du 1er texte d'abolition de l'esclavage et auteur de nombreux discours de Mirabeau, avec Etienne Dumont, ancêtre de notre Etienne de la Julie. Laurent Deshusses, Duc de Savoie et petit-fils de François 1er, tout comme son épouse et cousine, fille de Philippe II d'Espagne (Françoise Chevrot). http://philippesouaille.blog.tdg.ch/archive/2012/06/19/l-histoire-de-geneve-sur-leman-bleu.html

Demir Sönmez Pianos de rues! Jouez, Je Suis à Vous Les pianos dans les rues de Genève et les Communes! , c'est parti, du 18 juin au 1er juillet ! Vidéo et photos sur http://demirsonmez.blog.tdg.ch/archive/2012/06/19/lancement-autour-du-piano-du-parc-des-bastions.html

Marie-Jeanne Nerfin Sans appartenance religieuse En Suisse, 20,1% de la population se dit désormais sans appartenance religieuse : c'est le résultat du recensement 2010. Lors du précédent recensement, en 2000, ces personnes de plus de 15 ans sans appartenance religieuse n'étaient que 11,4%. Il est donc d'autant plus important d'aborder les faits religieux à l'école, si l'on veut que les plus jeunes continuent à comprendre les grandes œuvres (littéraires, musicales,...) qui enrichissent notre patrimoine culturel... http://mjnerfin.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/recensement.html

Frédéric Rauss Look or books Anita, l'amie qui me coiffe, m'a suggéré de me «relooker». Ce qui est plutôt flatteur, car je pourrais m'imaginer que je n'ai pas encore atteint le stade à partir duquel plus personne ne se permet de vous faire de remarques, le désastre vestimentaire étant avéré. Mais il y a malheureusement un paramètre essentiel qui me manque pour réussir cette conversion stylistique: l'envie... http://chroniquesmerlines.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/look-or-books.html

Christina Meissner Transfert de fonds et projets transfrontaliers à sens unique ? Conditionné à la signature du projet d'agglo2, un fonds pour financer les projets transfrontaliers sera créé. Côté projets, ils sont tous situés sur le territoire français. Côté Genevois, on ne fait que financer à hauteur de 240 millions d'euros. Un fonds transfrontalier pour financer des projets transfrontaliers ne devrait-il pas inclure aussi des projets côté genevois et une contribution financière française ? Vu que les projets français s'élèvent à 700 millions d'euros et visent, pour beaucoup d'entre eux, à résorber les problèmes d'engorgement des routes par le trafic individuel (ferroviaire hors CEVA, parkings relais, etc.). Vu que la traversée de la rade (initiative de l'UDC qui vient d'aboutir) répond au même besoin, s'adresse aux mêmes usagers et coûtera l'équivalent en francs, pourquoi ne pas inclure ce projet-là dans la liste ? Mode de transport et mobilité transfrontalière abordés de manière parfaitement complémentaire et équilibrée, on peut rêver... http://leblogdezebulon.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/transfert-de-fonds-et-projets-transfrontaliers-a-sens-unique.html

Simon Brandt Pub municipale : de la transparence svp ! Lors de la législature 2007-2011, j'ai posé la question écrite 297 demandant des éclaircissements sur les choix effectués en matière de répartition des annonces publicitaires dans la presse locale. La réponse que j'ai obtenue le 28 mars 2012, trois ans et demi plus tard ne répond toujours pas à mes interrogations et m'a donc amené à reposer cette question.  (...) Les critères donnés par le Conseil Administratif pour justifier la parution desdites annonces amènent davantage de questions que de réponses vu que certains journaux, qui remplissent davantage ces conditions que d'autres, sont au final moins pourvus en annonces publicitaires. Et quand on voit que la Ville de Genève a dépensé pour près d'un million de francs d'annonces publicitaires en 2010, on est en droit d'attendre une réelle transparence sur leurs modalités d'attribution... http://simonbrandt.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/annonces-publicitaires-municipales-dans-la-presse-locale.html

Pascal Holenweg Il a 250 ans, Genève brûlait les livres de Rousseau Une petite troupe recueillie a commémoré hier matin dans la cour de l'Hôtel-de-Ville, sur les lieux du crime (contre l'esprit), un événement dont Genève n'a pas lieu d'être fière : la lacération et la destruction par le feu il y a deux siècles et demi, le 19 juin 1762, sur ordre des autorités genevoises et au grand plaisir de Voltaire et du Résident de France, de deux des oeuvres majeures de Jean-Jacques Rousseau, « Le Contrat Social » et « L'Emile ». Trente ans plus tard, la révolution genevoise annulera la fatwa des autorités de l'ancien régime, réhabilitera Jean-Jacques et en refera le Citoyen de Genève. C'était un beau temps, que celui où les livres avaient à Genève suffisamment d'importance pour qu'on les condamne au feu en espérant que ce qu'ils contiennent parte en flammes, en fumées et en cendres... Ainsi, en brûlant le livre, l'honorait-on, et honorait-on son auteur... L'hommage du feu aux flammes de la pensée... http://causetoujours.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/il-a-250-ans-geneve-brulait-les-livres-de-rousseau-l-hommage.html

Christian Brunier Vive les vacances : naissance des congés payés 20 juin 1936, il y a 76 ans, le texte de loi instaurant les congés payés était promulgué en France. La belle histoire d'une progression sociale majeure ... Partir en vacances paraît normal actuellement. Comment vivre heureux sans ces moments privilégiés ? Même les gens de droite,  les patrons, les conservateurs en profitent un max et n'imaginent pas les remettre en question. Cette avancée sociale n'est pourtant pas si ancienne et est un beau cadeau gagné de hautes luttes par les forces syndicales et les milieux de gauche... http://christianbrunier.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/vive-les-vacances-naissance-des-conges-payes.html

Sylvain Thévoz Robin des roms? (...) Dans cette arrestation de roms à la frontière, tout l'argent récolté est parti dans le village de Barbulesti, mais pour qui, pour quoi? Pour enrichir quelques uns, ou bénéficier au village tout entier? S'agit-il d'exploitations, ou de formes de solidarités complexes, de mafias, de mendicité au noir, ou de robins des rues qui prennent (demandent plutôt) aux riches pour donner aux pauvres? Elle est critique, elle ne veut pas d'idées toutes faites...  http://commecacestdit.blog.tdg.ch/archive/2012/06/21/reseaux-mafieux-ou-robin-des-rues.html

Jean-Michel Olivier Génération béate (...) Un film, tiré du roman de Kerouac, et un livre de Jean-François Duval nous invitent à replonger dans ce mouvement qui a marqué tant de routards et d'écrivains (dont Nicolas Bouvier ou encore Bob Dylan). Le film, d'abord, signé Walter Salles, est une adaptation trop sage du roman, qui ne rend pas justice à la folie de l'écriture de Kerouac. En revanche, le livre de Duval**, qui se présente comme une enquête policière, est passionnant. L'auteur a retrouvé, au fil des ans, tous les protagonistes, proches ou lointains, de Sur la Route, qu'il a interviewés longuement : la femme de Cassady, la petite amie de Kerouac, Ginsberg, le prophète du LSD Timothy Leary, etc. Il livre un document exceptionnel sur cette génération perdue qui n'a pas fini de fasciner le monde. http://jmolivier.blog.tdg.ch/archive/2012/06/21/generation-beate.html

Jacques-André Widmer Bientôt possible de fumer aux HUG ? Conformément à la doxa hygiéniste fondée sur l'argument fallacieux de la "fumée passive létale", une "escroquerie absolue" selon les termes de l'illustre pneumologue parisien, le Prof. Philippe Even, il est interdit de fumer sur le domaine des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). A l'approche du départ imminent de Bernard Gruson, directeur (non médecin) de ces établissements, le sort des malades fumeurs pourrait changer. Vers un mieux... http://humoresques.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/bientot-possible-de-fumer-aux-hug.html

Arnaud Cerutti Mais qui donc se sortira du quart? L'Euro a beau filer en coup de vent, on se rend compte qu'un soir comme aujourd'hui, sans match, est une douleur, au coeur d'une compétition dont on attend désespérément de connaître l'identité du vainqueur. Au petit jeu de la théorie, les grands spécialistes ès football que l'on croise au bureau, au bistro ou au bar du coin se sont forcément fait leur petite idée. Il y a trois semaines, ils nous juraient que les Pays-Bas étaient imprenables. Il y a dix jours ils n'avaient d'yeux que pour la Russie et, mardi matin encore, nous serinaient que la France, alors invaincue depuis 23 matches, ne pourrait pas se prendre les pieds dans le tapis contre la Suède... http://euro2012.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/mais-qui-donc-se-sortira-du-quart.html

Jean-Noël Cuénod Valérie, Ségolène, François et Twitter... Mardi 12 juin 2012 restera marqué dans l'Histoire de France comme le jour où le futile l'a définitivement emporté sur l'utile. Ce jour-là, le nouveau président de la République prononce au Conseil économique, social et environnemental un discours essentiel sur la direction qu'il entend donner à son quinquennat quand nous vivons une série de crises économiques sans précédent. Il lâche cette phrase lourde de conséquences pour un socialiste: «La croissance ne naîtra pas de dépenses publiques supplémentaires au moment où les Etats connaissent un endettement élevé.» (...) Ce même mardi, la compagne de François Hollande, Valérie «Twitterweiler», a lancé son fameux twitt de soutien à l'adversaire de Ségolène Royal à la députation de La Rochelle... http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2012/06/20/valerie-se.html

Demir Sönmez L'équipe féminine de Merck Sereno a couru pour l'honneur! L'équipe féminine de Merck Sereno a couru pour l'honneur. Dernière étape du tour du canton de Genève. Pour l'étape Cologny l'équipe de Merck Sereno a gagné la première place. Vidéo et photos sur http://demirsonmez.blog.tdg.ch/archive/2012/06/21/l-equipe-feminine-de-merck-sereno-a-couru-pour-l-honneur.html

Julien Cart Un projet de Constitution qui divise Nous apprenons que le MCG a dit non au projet de Constitution. C'est donc un sacré coup sur la tête de celles et ceux (à droite comme à gauche) qui ont cédé au chantage des populistes et de l'extrême droite : MCG et (bientôt) UDC vont refuser un projet qu'on a ficelé en dernière instance exprès pour eux - en boutant hors du projet l'éligibilité communale des étrangers (voir mon blog sur la question).  Ce projet de nouvelle Constitution semble donc diviser plus que jamais, malgré les volontés de celles et ceux qui étaient prêt-e-s à toutes les compromissions pour mieux rassembler. http://objectiondecroissance.blog.tdg.ch/archive/2012/06/21/56ec16421c52ce7a6748a3b0faefa417.html

 

 

 

Les commentaires sont fermés.