Une nouvelle constitution pour Genève : lecture comparée ...

Imprimer

Calame Boris portrait.jpgLes Associations de Genève, avec ses trois élus, et la Fédération associative genevoise (FAGE) ont mis à disposition un tableau qui permet une lecture comparative entre le projet et l'actuelle constitution. Vous trouverez les infos nécessaires sur le site : www.associationsdegeneve.ch . Pour comprendre la démarche, il est aussi intéressant de se rendre sur le site : www.constitution2012.ch où de nombreuses informations complémentaires sont à disposition. A noter que bons nombres d'éléments, parfois de détail, qui semblent avoir disparu de la Constitution, notamment issus d'initiatives populaires ou parlementaires, sont en fait inscrits dans les lois ad-hoc. Au final, pour se déterminer en toute connaissance de cause pour la votation populaire, le 14 octobre 2012, il faudra prendre le temps de chercher l'information critique et/ou complaisante y relative. http://associatifetdurable.blog.tdg.ch/archive/2012/06/22/01c92b78557e5f9d514de6aaecc0e3d0.html

Béatrice Deslarzes La planète... Le sommet de Rio vient de se terminer et de toute façon aucune décision importante n'a été prise pour sauver notre environnement et empêcher la destruction lente de notre planète qui va cramer... (vidéo) Que pouvons-nous faire chacun pour améliorer cette situation? http://politiquesansmasque.blog.tdg.ch/archive/2012/06/25/la-planete.html

John Goetelen  Carnet d'un rêveur (...) Ce grand ouragan reste dans les mémoires comme une frontière dans le temps. Il était venu par la mer. D'abord on vit des poissons tomber du ciel. L'éclat de la foudre brillait encore dans leurs yeux. Après vint le vent. Un vent comme jamais on n'en avait connu. Un vent si démesuré que pendant longtemps il souffla dans les rêves. Puis la pluie noya la plaine sous près d'un demi-mètre d'eau. L'ouragan demeura trois jours. Demeurer est le terme juste. On aurait dit qu'il s'éternisait et s'acharnait sur le désert faute d'y trouver des maisons à aplatir et des arbres à arracher. Il tournait, faisait mine de partir, tournait encore et revenait comme un fauve affamé qui déchire sa proie après l'avoir laissée presque exsangue. La proie croit être sauvée quand elle voit enfin le dos du fauve. Mais elle ferme les yeux de terreur quand il se retourne et vient lacérer encore une fois son ventre et son dos. Le clan de Fahoule, le clan du sel, s'était réfugié dans une grotte alors que la nuit avait remplacé le jour... http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2012/06/25/carnet-d-un-reveur-10.html

Pascal Holenweg Reviens, Manu ! On est parti samedi après-midi à la Fête de la Musique assez furax d'avoir lu les compte-rendus donnés par la presse des états d'âme de la gauche genevoise après l'élection cantonale foireuse d'il y a dix jours, et avant une élection municipale complémentaire que la droite voudrait réglée comme du papier à musique, dans quatre mois... et puis, samedi soir, on en est revenu, de la Fête de la Musique avec en tête plein d'images de foules paisibles déambulant dans la vieille ville, et plein de mélodies euphorisantes ou apaisantes... et une idée géniale, née quelque part entre les acidités balkaniques de la terrasse Agrippa d'Aubigné et les douceurs baroques de l'Auditoire Calvin : et si on (re)présentait Manu, sa notoriété, son expérience et son matelas électoral, à l'élection partielle au Conseil administratif de la Ville, hein ? D'ailleurs, le site internet de Manu est prêt. Depuis longtemps, même, y'a plus qu'à le refraîchir un peu (le site, donc...) http://causetoujours.blog.tdg.ch/archive/2012/06/25/therapie-de-groupe-post-et-pre-electorales-genevoises-revien.html

Jean-Pierre Zryd Eloge de la paresse Je n'avais pas envie d'écrire. D'une part parce que, depuis plus d'une année les mouvements des sphères politiques de Genève ont obscurci la lisibilité des blogs de la TDG. Comment peux-t-on s'intéresser aux affres post-prandiale du noctambule Marc Müller, aux ambitions de Pierre Maudet et aux bisbilles du parti socialiste genevois? Les indignés des Bastions n'ont pas succité beaucoup de nouvelles réflexions philosophiques sur le sens de la destinée humaine. Bon, j'aurais dû me réveiller lors de l'affaire Merk-Serono, qui devrait tous nous émouvoir. Mais si je peux avoir de la sympathie pour tous ces employé(es) traîtés comme du bétail par une direction allemande sans état d'âme, je n'en ai aucune pour les politiciens opportunistes qui s'agitent tout en sachant que leurs gesticulations resteront sans effets. Le capitalisme est sans âme et sans intelligence et ceux qui s'en font les chantres doivent en assumer les conséquences. Tout cela pour expliquer que pour bloguer il faut de la matière et que celle-ci fait défaut ces temps-ci... http://lerupestre.blog.tdg.ch/archive/2012/06/25/eloge-de-la-paresse.html

Jean-Michel Olivier Constantin, l'irréductible Il est donc reparti de plus belle. Avec cet enthousiasme et ce flair qui n'appartiennent qu'à lui. D'abord il engage un nouvel entraîneur : Sébastien Fournier. Un prince des pelouses. Énergie, intelligence, générosité. Pour l'avoir vu jouer aux Charmilles, je peux vous dire que Fournier, depuis toujours, est l'homme qui peut faire basculer un match. Il ne s'avoue jamais vaincu. C'est la grâce incarnée. Ensuite, il va chercher en Italie l'intraitable Gattuso, ce joueur qui a fait tant de mal aux Bleus en 2006. Un coup de pub et de génie. En attendant sans doute d'autres surprises qu'il va tirer de son chapeau. Car c'est un prestidigitateur - même si ses tours de magie ne réussissent pas toujours. Il donne vie au football suisse. Il incarne le défi et l'envie de se battre. Il sait retourner presque toutes les situations à son avantage. À chaque instant, il invente l'avenir. Il a le goût du risque et la soif d'entreprendre. Rendons justice à Christian Constantin... http://jmolivier.blog.tdg.ch/archive/2012/06/25/constantin-l-irreductible.html

Jean d'Hôpitaux Une Constitution trop bavarde (...) Il m'est apparu toutefois qu'une comparaison entre notre Constitution actuelle et le projet était trop réducteur pour se faire une idée véritablement objective de la situation du canton de Genève dans notre fédéralisme helvétique, c'est pourquoi j'ai décidé d'étendre la comparaison aux 25 autres Constitutions cantonales. Je me suis focalisé sur certains thèmes, tels que les droits politiques des citoyens (Suisses et étrangers), les rapports entre les Eglises et l'Etat, la langue officielle, les tâches et le rôle de l'Etat dans certains domaines, en particulier celui de l'énergie. (...) Pour ma part, le défaut majeur de ce projet réside dans son manque de concision, ainsi que je l'ai écrit plus haut. On sent bien qu'il était nécessaire d'ajouter ça et là quelques articles pour compenser des concessions faites ailleurs, ceci afin de satisfaire la majorité de la Constituante et sauver le projet. J'adresse mes remerciements civiques à tous les constituants pour le travail accompli. http://reveriesduncitoyenordinaire.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/le-projet-de-constitution-sous-la-loupe.html

Olivier Perroux Les dangers du populisme A plusieurs reprises, le groupe MCG à l'Assemblée constituante s'est comporté en faiseur de rois. Avec seulement quatre élus, il pouvait en effet faire pencher la balance dans un camp ou l'autre, en sorte qu'avec celui de l'UDC, chacun de ces partis avait en main tous les éléments pour se tailler un texte à son entière et unique guise. (...) Dans les ultimes négociations et discussions pour trouver le point d'équilibre idéal, les faiseurs de rois ont pesés d'un poid bien supérieur à leurs 4 élus. A un point qu'on est en droit de se demander aujourd'hui si le parti moralisateur de la vie politique genevoise n'est pas devenu son principal problème. Il est désormais clair qu'il constitue dans le jeu parlementaire un élément totalement illisible qui nuit gravement à l'élaboration de textes législatifs. Quels qu'ils soient! (...) Genevoises et Genevois d'abord, commencez d'abord par lire le texte. Sur ce coup là, le MCG vous joue un bien mauvais tour. http://deboutsurlesoleil.blog.tdg.ch/archive/2012/06/25/les-dangers-du-populisme.html

Thomas Veillet Fatigué (...) L'autre gros titre que j'ai vu lundi matin, c'est un journaliste qui déclare : « J'ai entendu que l'Europe serait en train de mettre en place un plan de sauvetage de 2 trillions ». L'éternel plan de sauvetage miracle dont on parle depuis 1 mois maintenant. Et toujours rien. C'est comme le monstre du Loch Ness, tout le monde en parle, mais personne ne l'a jamais vu. Ou alors seulement avec un litre de Whisky Loch Lomond dans le sang. Cela fait plus d'un mois que nous vivons sur ce fantasme, il serait temps de voir arriver du concret, sinon je crains que l'été soit plus long que prévu. En résumé : On attend. On ne sait pas trop ce que l'on attend, mais en attendant l'économie se dégrade toujours un peu plus... http://morningbull.blog.tdg.ch/archive/2012/06/25/fatigue.html

Bernard Comoli Les peuples indigènes à Rio+20 À Rio, à l'occasion de la réunion de Conférence des Nations Unies, les peuples indigènes ont organisé, du 15 au 22 juin, la IXe édition de leur "Campement Terre Libre", la rencontre annuelle des indiens du pays. D'autres organisations indigènes d'Amérique centrale et du sud étaient également présentes. Les 1'800 participants ont adopté une "Lettre de Rio de Janeiro". Le texte appelle d'abord la nécessaire mise en place de nouvelles relations  entre les États et les Peuples indigènes pour la construction d'un nouveau modèle de société. Une deuxième partie dénonce les fausses solutions aux crises qui frappent la planète. http://bcomoli.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/avant-et-pendant-rio-20-les-indigenes-tentent-de-se-faire-en.html

Thomas Barth Election de Pierre Maudet : se référer à la tradition ? Quant à la troisième, dans une certaine logique de l'activité de Pierre Maudet en Ville et de ses affinités, elle consisterait en la reprise par celui-ci du Département de la sécurité et de la police, Isabel Rochat pouvant par exemple conserver l'environnement et y ajouter l'aménagement du territoire et/ou les constructions, selon accord à intervenir avec François Longchamp, lequel conserverait alors tout ou partie de ses attributions au DES. (...)Pierre Maudet a su avec talent, durant ces derniers mois, faire naître une envie, des attentes. En dépassant les clivages traditionnels, l'homme s'est constitué partout une véritable popularité, dont le triomphe dimanche passé est le reflet. (...) Bien entendu, « la tradition » veut que les sortants choisissent, en priorité, de conserver ou non leurs attributions. Mais en l'état actuel de notre Genève sur bien des plans, doit-on vraiment encore se référer à la tradition ? http://thomasbarth.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/election-de-pierre-maudet-se-referer-a-la-tradition.html

Edmée Cuttat Eurofoot: et la montagne française accoucha d'une souris (...)  je vous avais avertis, les Tricolores sont passés maîtres dans l'art de nous procurer des sensations inédites. Toujours capables d'un exploit, ils ont donc réussi, avec l'aide complaisante d'Ibères loin d'être ombrageux, à livrer le match le plus soporifique, stérile, inefficace, improductif, en résumé le plus nul et surtout le plus moche du championnat jusqu'ici.  Sans oublier, ajoutant la bêtise à l'incompétence, de se  vautrer dans l'autosatisfaction. On a bien joué, on est content, on a fait un bel Euro, on a tout donné sur le terrain, il ne nous manquait pas grand-chose, on était meilleur qu'eux... http://ecuttat.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/eurofoot-et-la-montagne-francaise-accoucha-d-une-souris.html

Danielle Bertola Terrasse d'Aubigné Rire aux larmes, c'est ce qu'on pouvait faire en regardant un petit garçon vêtu d'une marinière qui a dansé plus de deux heures, complètement inspiré, sur la terrasse d'Aubigné au son de la musique Klezmer, dont les accents ne peuvent que vous inciter à vous mouvoir. Plus aujourd'hui de cette musique à réveiller les morts! Le petit prodige a disparu vers minuit.... enfance oblige. http://toutpourlaconstituante.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/terrasse-d-aubigne1.html

Djemâa Chraïti Saint François d'Assise au chevet des entreprises Au XII ème  siècle, Saint François d'Assise avait déjà des problèmes avec l'accumulation des biens.  Issu d'une famille riche - le père commercant prospère dans la vente de tissus - il renoncera après quelques années de « Dolce Vita »  aux joies éphémères de la possession pour transformer sa vie et lui donner un sens.  Cette quête lui fera préféer  la pauvreté à la richesse, pour celui né dans le brocard de soie et d'étoffes les plus précieuses, il  portera désormais le vêtement du pauvre de son époque : une simple tunique avec une corde comme ceinture. Solidaire avec les pauvres, les marginalisés. Il n'aura de  cesse de dénoncer les injustices. Il a compris que l'appropriation entre les mains de quelqu'uns fragilise un maximum de gens et les rends si vulnérables. Quel lien me direz-vous entre Saint François d'Assise et les entreprises du XXI ème siècle ? Il porte pour nom le Père Nicolas Buttet , Fondateur et Modérateur de la Fraternité Eucharistein qui constate que le XXI ème siècle  fabrique aussi ses pauvres, que le monde du travail est devenu un lieu d'appauvrissement, de souffrance et de maltraitance... http://regardscroises.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/saint-francois-d-assise-au-chevet-des-entreprises.html

Abbas Aroua Le « Printemps arabe » dix leçons et sept défis Un an et demi après le lancement du "Printemps" des révolutions arabes, les buts de ces soulèvements (liberté et dignité) sont loin d'être atteints. Le cas syrien est tragique et l'avenir des pays qui ont achevé la première phase de la révolution (Tunisie, Egypte, Libye, Yémen) reste incertain. Dix leçons à tirer : 1─ Tous les peuples aspirent à la liberté, à la dignité et à une vie décente, 2─ Tous les peuples ont un « niveau d'allumage de la révolution »; les Arabes ne sont pas une exception, 3─ L' « étincelle » de la révolution est spécifique au contexte, 4─ Aucun dictateur n'est invincible, la suite sur http://aaroua.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/le-printemps-arabe-quelques-saisons-plus-tard.html

Haykel Ezzeddine La Fête de la musique en 80 photos! Au Parc des Bastions j'ai rencontré Pierre Maudet avec toute sa famille au complet. Succès total pour le nouveau Conseiller d'Etat qui n'a pas arrêté de saluer ses nombreux supporters qui l'ont interpellé tout au long de son trajet. Un peu plus loin l'infatigable Pierre Vanek et son acolyte Tobia Schnebli récoltent des signatures pour une initiative, encore une! Trois cent mètre de là le Conseiller national Ueili Leuenberger parle avec le militant Demir Sonemez qui tient un stand de kebab pour le compte de son association ASSMP. La Fête de la musique c'est aussi l'occasion de rencontrer des amis et de croiser nos politiques... http://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/30d95b5ffce69d19530cb1ca585cff54.html

Rémi Mogenet Jean-Jacques Rousseau face à l'Angkar L'Angkar était, dans le Cambodge communiste, l'organisation mystérieuse et secrète que tous les membres de l'administration invoquaient lorsqu'ils dirigeaient, donnaient des ordres, exerçaient leurs fonction. On a appris peu à peu que cette sorte de comité était dirigée par Pol Pot. Mais pendant un certain temps, il ne s'agissait que d'un nom symbolique renvoyant à une entité inconnue, mystérieuse - quasi sacrée! Cela me rappelle Charles De Gaulle disant, dans Le Fil de l'épée, que l'autorité doit s'entourer d'une aura mystérieuse, afin qu'on ait le sentiment qu'elle tient ses ordres de Dieu même. Cette pratique, l'Angkar avait pu en prendre conscience au cours des études de ses membres en France. Car, certes, les rois khmers se sont toujours posés comme ayant des liens directs avec le monde d'en haut... Rousseau. dit que les législateurs antiques assuraient qu'ils tenaient leurs idées des dieux, mais qu'ils s'exprimaient ainsi pour en imposer au peuple, leur intelligence supérieure suffisant en fait à expliquer la sagesse de leurs lois! Cela peut-il indéfiniment marcher? Je ne le crois pas... http://remimogenet.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/18d290986f2613c78e5faeacf19b9edb.html

Adrien Faure Salika Wenger au Conseil Administratif ? Le Parti du Travail maintient et soutient la candidature de Salika Wenger à l'élection complémentaire du Conseil Administratif de la Ville de Genève. (...) A la Jeunesse Socialiste Genevoise, nous avions même parlé de la nécessité de lancer un des nôtres si personne d'autre de gauche ne se lançait. Mais à présent je suis certain que nous devrions soutenir cette candidature de combat. Quant aux craintes exprimées envers un « gouvernement monocolore », elles n'ont pas de sens...  http://adrienfaure.blog.tdg.ch/archive/2012/06/24/salika-wenger-au-conseil-administratif.html

Jean-Philippe Accart La technologie NFC est la dernière en date et semble prometteuse : une simple puce sur le téléphone portable qui contient les informations nécessaires et se connecte à un terminal, et il est possible de régler ses achats en magasin avec celui-ci, de monter dans un train, un avion ou un bus, la carte d'embarquement ou le ticket étant chargés. NFC permet de suivre la traçabilité d'un objet, livre ou autre. Elle permet aussi d'aider des personnes à s'approprier plus facilement un ordinateur par exemple. Nul doute que développeurs et professionnels de l'information pourraient être très inventifs. http://jpaccart.blog.tdg.ch/archive/2012/06/23/l-internet-des-objets.html

Alexis Roussel Nous sommes à côté de la plaque, alors changeons de plaques (...) Le paysage de la variété des plaques de voitures n'est qu'un tout petit aspect de la complexité du territoire du Grand Genève. Mais il est très visible, et entraine des comportements du type: "si je suis bloqué dans un embouteillage, c'est à cause de 74 devant moi" Un jour les plaques ne seront plus nécessaires, mais avant que cela n'arrive, nous pouvons adapter notre système. Un système unifié pour le Grand Genève serait un élément unificateur fort. Cela nécessitera de grandes négociations mais l'avantage pour notre région sera certain! Le Grand Genève doit être démocratique et culturel avant d'être économique! Proposition personnelle: Mettre en place un système de plaque d'immatriculation commun à tout le Grand Genève. http://pirate.blog.tdg.ch/archive/2012/06/21/nous-sommes-a-cote-de-la-plaque-alors-changeons-de-plaques.html

Catherine Armand Vidange au PS: spectaculaire! La vidange du lac de retenue du PS modifie le paysage de la gauche genevoise. Les sédiments et la vase sont mis à jour, et le spectacle attire les curieux. Sur les vastes berges, quelques militants trouvent refuge dans les flaques, et dans la vase, des poules d'eau hagardes errent déboussolées. Du côté du parti, on peut en revanche descendre en aval pour voir les trombes de critiques s'écouler par les vannes grandes ouvertes. En suivant la procession des journalistes et commentateurs et les odeurs de vase, on arrive au pied du malaise. Là, les règlements de comptes bouillonnent, limoneux et déchaînés, en soulevant des nuages de bruine dignes des chutes du Niagara. Encore plus en aval, vers l'embouchure du PS, c'est aussi l'effervescence...  http://catherinearmand.blog.tdg.ch/archive/2012/06/23/vidange-au-ps.html

Sylvie Neidinger webstory.ch: histoire d'écrire C'est bien  dans la rubrique « Lire » et non « Blogosphère » que cet article sera rubriqué. Helena Zanelli a volontairement lancé sa plateforme d'écriture webstory.ch en avril dernier  lors du Salon du Livre de Genève. Bien  installée sur stand  au cœur  des livres version  papier dans l'univers des écrivains, ces dresseurs et tresseurs de mots... La créatrice du  « rendez-vous d'écriture web 2.0 »   a construit un  procédé numérique moderne, simple d'usage, au service du talent rédactionnel. Il s'agit d'attirer le narrateur qui sommeille en chacun de nous, enfants, adultes, mais également les écrivains professionnels reconnus... http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/06/23/x.html

Boris Calame Une nouvelle constitution pour Genève : lecture comparée ... Les Associations de Genève, avec ses trois élus, et la Fédération associative genevoise (FAGE) ont mis à disposition un tableau qui permet une lecture comparative entre le projet et l'actuelle constitution. Vous trouverez les infos nécessaires sur le site : www.associationsdegeneve.ch . Pour comprendre la démarche, il est aussi intéressant de se rendre sur le site : www.constitution2012.ch où de nombreuses informations complémentaires sont à disposition. A noter que bons nombres d'éléments, parfois de détail, qui semblent avoir disparu de la Constitution, notamment issus d'initiatives populaires ou parlementaires, sont en fait inscrits dans les lois ad-hoc. Au final, pour se déterminer en toute connaissance de cause pour la votation populaire, le 14 octobre 2012, il faudra prendre le temps de chercher l'information critique et/ou complaisante y relative. http://associatifetdurable.blog.tdg.ch/archive/2012/06/22/01c92b78557e5f9d514de6aaecc0e3d0.html

 

Les commentaires sont fermés.