• Haykel Ezzeddine Constance, une savoyarde de Chambéry Miss Fêtes de Genève 2012

    Imprimer

    haykel miss fête de genève 2012.pngElles sont huit  à concourir pour le titre tant envié de Miss Fêtes de Genève. Et la gagnante est une savoyarde de Chambéry, qui porte un nom original, Constance, une belle silhouette sportive et un regard charmeur. Elle a 19 ans, sportive de haut niveau pratiquant le biathlon et faisant des études pour devenir enseignante de sport. Lucely, une dominicaine, la seule dauphine de Miss Fêtes de Genève Elle a le même âge que Constance, grande (1,80) et élancée, une beauté qui n'a pas laissé indifférent le public qui lui a réservé un accueil chaleureux à chacune de ses apparitions. Le jury de cette année était composé de Pearl Manias (Miss Fêtes de Genève 2011) toujours aussi resplendissante, Raphaël Millius, Mister Suisse romande 2011, Ellen Batelaan, dauphine Miss Suisse romande 2011, Valentine Melly, assistante communication de l'agence csm SA, en charge de la publicité des Fêtes de Genève 2012, et 2e Dauphine de Miss Suisse Romande 2008, Laetitia Lambert, assistante coordination générale des Fêtes de Genève 2012 au sein de Genève Tourisme & Congrès, Bernard Cazaban, chef de presse et relations publiques des Fêtes de Genève et de Genève Tourisme & Congrès et Philippe Bertholet, responsable marketing GHI.  Voir la galerie images sur planetephotos.blog.tdg.ch. http://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2012/07/29/constance-une-savoyarde-de-chambery-miss-fetes-de-geneve-201.html

    Lire la suite

  • Hélène Richard-Favre Fin de vie

    Imprimer

    fin de vie chat.pngCette photo figure sur la page Facebook du site des animaux de compagnie "Wamiz". La force de cette image ne réside pas dans le seul rappel des liens entre l'être humain et l'animal. Ce qui est montré là,  témoigne aussi et surtout de l'intelligence d'un entourage médical qui a su en saisir le sens et la valeur. Ce fait n'est pas banal et doit être souligné à l'heure où tant de débats s'ouvrent sur la fin de la vie. Souhaitons maintenant à ce chat de trouver lui aussi une main pour le caresser et le nourrir après qu'il aura accompagné celle qui s'en va. http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/07/26/898da45cea987e3ff426b373af040212.html

    Lire la suite

  • Rémi Mogenet Sorcellerie à Samoëns

    Imprimer

    sorcellerie.jpgMa mère, Gisèle Mogenet, a récemment fait paraître le procès complet de membres de la famille poursuivis pour sorcellerie en 1682. Cela s'appelle simplement: Un procès en sorcellerie. Les pièces du procès ont été retranscrites et traduites (beaucoup étaient en latin). Les deux fauteurs de troubles étaient Ayma Riondel, veuve de Claude Mogenet, et son fils, Joseph Mogenet. Dans un premier temps, ils ont été condamnés au fouet et au bannissement perpétuel, mais comme ils sont revenus en Savoie (ils avaient été expulsés en France), ils ont été repris par la justice. En fuyant, la mère est tombée sur des rochers, et s'est ouvert le crâne; elle en est morte la nuit suivante. Quant au fils, il a été condamné aux galères (le duc de Savoie gardait sa flotte dans la rade de Villefranche-sur-Mer, dans le comté de Nice). Ils étaient accusés de diverses choses fantastiques. La suite et les commentaires des internautes sur http://remimogenet.blog.tdg.ch/archive/2012/07/26/921d79b1022792b648dbd1e0245ae704.html

    Lire la suite

  • Alexandre Jöhl: Petite histoire d'une agression manquée

    Imprimer

    Cour saint pierre.jpgCour Saint-Pierre, le lundi 23 juillet 2012, peu avant minuit. Assis sur un banc face au Musée International de la Réforme, je discute avec mon ami Matthias Lanzoni en rentrant d'une séance de travail. L'air est doux, le ciel est dégagé, c'est une belle soirée d'été. Soudain, un bruit rompt le silence. « Oh ! » entendons-nous au loin. A une cinquantaine de mètres de là, un groupe de trois jeunes hommes se tient sur le parvis de la cathédrale. « Oh ! » L'interpellation se fait plus insistante. Lorsque nous lui prêtons attention, un individu en training rouge nous demande avec un inaudible accent à la Booba (langage de banlieue française) si nous n'avons pas une cigarette. - Non, lui retourne-t-on poliment. - Plus fort ! nous somme-t-il. Surpris par ces manières pour le moins cavalières, nous échangeons un regard pantois. - Non, désolé ! réitère Matthias à voix haute. - Oh !! Comment tu me parles ?! Tu me parles pas comme ça !! s'emporte notre interlocuteur sur un ton agressif. Nous ne répondons pas à ses vociférations. Après un court silence, les trois hommes se mettent en marche dans notre direction. (...) Deux solutions s'offrent dès lors à moi : 1 Je mets en pratique les techniques d'autodéfense apprises à l'armée 2 Je m'en vais et l'affaire se termine là... La suite sur http://paroles.blog.tdg.ch/archive/2012/07/24/t-as-une-cigarette-petite-histoire-d-une-agression-manquee.html

    Lire la suite

  • Béatrice Deslarzes Fauchons l'herbe publique à la faux!

    Imprimer

    (...) Depuis 32 ans nous faisons les foins à Morgins dans notre vieux mayens à la faux bien entendu et avec une équipe à laquelle nous avons appris à faucher et à rammasser les foins d'une manière peut être ancestrale mais combien agréable du poit de vue de la pollution: pas de moteur à essence,un simple petit bruit de frottement contre l'herbe et de plus un bon exercice physique bien plus efficace que le fitness! Samedi 14 juillet 2012 c'était notre journée officielle et nous étions 14 à procéder au fauchage de 3000 m de plus en pente. Un mode de faire à réintroduire dans toutes les communes de Genève ? http://politiquesansmasque.blog.tdg.ch/archive/2012/07/20/fauchage.html

    Lire la suite