Marie-Jeanne Nerfin: La bataille du Jeûne genevois

Imprimer

tarte aux pruneaux.jpgChaque année, on se repose la question : mais pourquoi ce Jeûne genevois avant le Jeûne fédéral ? Plongeons dans l’histoire pour comprendre cette Genferei… Dans la Genève protestante, le premier jeûne a été suivi en octobre 1567, à l’annonce de la répression contre les protestants de Lyon. Des jeûnes ont été organisés à Genève quand les circonstances les justifiaient, de manière occasionnelle… Le jeudi a été retenu à Genève dès 1652 pour des raisons pratiques : aucun marché ne se tenait ce jour-là. (…) En 1831, le jeûne interconfessionnel, toujours fixé par la Diète fédérale au 8 septembre, tombe sur un jeudi. Genève le célèbre donc puisqu’il tombe sur le jour de sa célébration traditionnelle. Les difficultés commencent l’année suivante : la Diète fédérale décide que le jeûne sera célébré le 3e dimanche de septembre. Le Conseil d’Etat de Genève communique à la Compagnie des pasteurs ce nouvel arrêté sans que personne ne puisse donner son avis. Les protestants ne sont pas d’accord. Pour comprendre ce refus, il faut imaginer la situation de Genève, et des protestants en particulier, depuis la Restauration… En 1869, le jeûne genevois est supprimé comme jour férié. (…) En 1966, une nouvelle loi rétablit le jeûne genevois dans la liste des jours fériés. http://mjnerfin.blog.tdg.ch/archive/2012/08/30/jeune-genevois.html

Julien Nicolet : Essence de gauche, essence de droite et sens unique... Étrange débat qui voit s'opposer de part et d'autre du Jura un ministre socialiste prêt à sabrer dans les taxes sur les carburants pour diminuer leur coût et une conseillère fédérale ex-UDC défendant sans sourciller une augmentation de 150% du prix de l'essence... La première analyse, qui montre l'inefficacité de ces deux mesures a déjà largement été faite: la première ne concernant que quelques poussières d'euro par litre et la seconde ne prenant effet que pour le 94e anniversaire de sa conceptrice. Ce qui frappe dans ce débat, c'est tout d'abord la présomption des acteurs politiques, qui croient pouvoir influer de façon notable sur le prix des carburants… http://juliennicolet.blog.tdg.ch/archive/2012/08/29/essence-de-gauche-essence-de-droite-et-sens-unique.html

 

 

Walter Schlechten Quels enfants laisserons-nous à cette société ? Il y a des jours où je préférerais ne pas me réveiller pour prendre connaissance des dernières informations. Il y a des jours où je me demande si les experts de ce monde ont une quelle conque expérience humaine des sujets dont ils traitent. Ainsi donc Jean-Félix Savary, secrétaire général du Groupement romand d'études des addictions (GREA) sollicite une dépénalisation de la drogue. Ainsi donc la guerre mondiale contre les drogues a échoué, avec des conséquences dévastatrices pour les hommes et pour les sociétés du monde entier. Ainsi donc il faut mettre un terme à la criminalisation, à la marginalisation et à la stigmatisation des consommateurs de drogues qui ne cause pas de préjudice à autrui. (…)  Ma colère est grande face à l'irresponsabilité des hommes et des femmes qui préconisent la dépénalisation des drogues, sachant que si la politique des quatre piliers n'est pas aboutie à travers ses priorités, elle demeure la seule solution envisageable pour l'instant. Je vous en rappelle les fondamentaux… http://walterschlechtenlibre-penseur.blog.tdg.ch/archive/2012/08/29/quelle-societe-laisserons-nous-a-nos-enfants-mais-quels-enfa.html

 

 

Catherine Armand Obama a tué Reddit ! Décidément, le couple présidentiel américain ne cessera de m'étonner. Après l'apparition de Michelle dans l'émission de télé réalité "The biggest loser" il y a quelques mois, où on la voyait faire de la gym avec les candidats sur un tapis de la Maison Blanche, c'est aujourd'hui Barack qui s'est offert le plaisir de mettre à terre le site communautaire Reddit en y lançant un AMA. Soyez rassurés, un AMA n'est ni une arme chimique ni un dérivé de la loi ACTA. Bien au contraire, ce mystérieux acronyme signifie tout simplement "Ask Me Anything". De nombreuses personnalités ont déjà joué le jeu du AMA sur Reddit, mais en y attirant Obama, le site fait très fort… http://catherinearmand.blog.tdg.ch/archive/2012/08/30/obama-a-tue-reddit.html

 

Jean-Luc Waeber La montagne en 1971 (…) Une anecdote intéressante, qui ferait bondir les responsablesde J+S actuels et les sévères normes qui régissent maintenant l’encadrement des jeunes. Les trajets  Evolène–Arolla pour partir en course se faisaient toujours enauto-stop, car trop peu de voitures chez les moniteurs. Donc on voyait des groupes de 2 « colons » tout le long du trajet qui levaient le pouce, ça marchait assez bien. Il en fût de même pour le retour depuis Zermatt : auto-stop par groupes de 2. Une journée entière de retour le long des routes de la Vallée de Täsch puis lanationales de la Plaine du Rhône et la longue remontée vers Evolène. L’aventure, c’était aussi cela... http://lacordee-60ans.blog.tdg.ch/archive/2012/08/30/1971-souvenirs-d-un-participant.html

 

 

Edmée Cuttat Sorties cinéma: "Atmen", un second souffle pour une deuxième chance Petite semaine avec le meilleur, le très moyen et le pire au menu. Le meilleur, c’est Atmen, un premier long-métrage de l’Autrichien Karl Markovics. En français, Respirer. Un film sur la rédemption à travers une deuxième chance. Une sorte de second souffle pour Roman Kogler, 18 ans, détenu dans un centre pour mineurs depuis trois ans après avoir tabassé un autre garçon à mort. http://ecuttat.blog.tdg.ch/archive/2012/08/28/sorties-cinema-atmen-un-second-souffle-pour-une-deuxieme-cha.html

 

 

Jean Cordey Un pas en avant vers l’abolition du travail des enfants Ce 28 août 2012 est à marquer d’une pierre blanche en Inde. Dès maintenant, le fait d’exploiter des enfants de moins de 14 ans par le travail est une infraction pénale passible d'une peine d'emprisonnement maximale de trois ans et d’une amende pouvant s’élever à 50'000 Roupies (env. CHF 860). Dans cette démarche significative pour freiner la propagation galopante du travail des enfants à travers le pays, seuls les enfants de 14 à 18 ans peuvent effectuer que des travaux légers sans danger pour leur intégrité physique et psychique… http://jeancordey.blog.tdg.ch/archive/2012/08/28/un-pas-en-avant-vers-l-abolition-du-travail-des-enfants.html

 

Jean-Michel Olivier Dolce Vita Une des raisons pour lesquelles j'ai écrit Après l'Orgie, c'est que je voulais retourner en Italie, et y rêver le plus longtemps possible. L'Italie de mon enfance, celle de la Dolce Vita, des plages bariolées, des longues balades en voiture quand la nuit tombe. Ming passe la frontière à Vintimille, puis découvre Turin, la plus belle ville italienne, puis Milan, Rome, etc. Elle qui veut échapper à son image devient l'égérie d'un photographe, puis d'un couturier extravagant. Avant d'être embauchée par le Président du Conseil italien… Dolce Vita (1959-1979), c'est aussi le titre d'un roman de Simonetta Greggio qui dépeint avec éclat les deux visages de l'Italie moderne. Son livre était en concurrence avec L'Amour nègre pour le prix Interallié. Je ne l'avais pas lu, faute de temps. Je viens de réparer cette lacune… http://jmolivier.blog.tdg.ch/archive/2012/08/28/dolce-vita-apres-l-orgie-j-7.html

 

Olivier Emery Accueil de l'ex-femme de Dutroux. Honte ou honneur au couvent ? Honneur aux sœurs clarisses d'avoir accueilli l'ex-femme de Marc Dutroux. Il ne s'agit évidemment pas de minimiser l'atrocité et la cruauté indicibles du crime commis par cette femme. En aucune manière. Mais il s'agit d'affirmer que n'importe quel être humain - aussi abject fût-il - a droit à la justice et non à la violence de la société humaine. Et, surtout, tout être humain qui regrette profondément ses mauvaises actions a la possibilité d'obtenir pardon et rédemption… http://oemery.blog.tdg.ch/archive/2012/08/29/accueil-de-l-ex-femme-de-dutroux-honte-ou-honneur-au-couvent.html

 

 

André Duval Les ayatollahs du Grand Conseil Savez-vous comment ça fonctionne au sein des différents partis politiques? Tenez-vous bien... La motion, pleine de bon sens, dont je vous ai parlé dans mon précédent billet était, ces derniers jours, proposée pour signature à tous les députés du Grand Conseil. Beaucoup partagent l'idée que propose cette motion qui demande qu'au primaire, les directeurs d'établissement scolaire consacrent une partie de leur temps de travail à l’enseignement. Mais voilà, il y a un hic!  Elle émane de l'UDC ! Horreur! C'en est trop pour les ayatollahs de chacun des partis. Il s'agit de crever cet abcès dans l'œuf et de remettre nos députés à l'ordre. Interdiction pure et simple a été signifiée à ceux qui auraient volontiers signé le texte de la motion. Avant même d'en avoir discuté en réunion (caucus)... http://etsionenparlait.blog.tdg.ch/archive/2012/08/29/les-ayatollahs-du-grand-conseil.html

 

 

Pascal Holenweg Municipalité de Genève : Salika, qui d'autre? Est-il concevable que la gauche soit absente d'une élection, et donc du débat politique qui la précède et l'accompagne, à l'exécutif de la principale commune du canton, de la commune-centre d'une région d'un million d'habitants, de la deuxième ville de Suisse, d'une Municipalité dont le budget annuel dépasse le milliard de francs ? Telle est la question qui se pose aux différentes formations de la gauche municipale genevoise, largement arpentée en y incluant les Verts, et à laquelle, à l'exception du Parti du Travail, elles peinent apparemment à répondre autrement qu'en louant le statu quo.  Il y a pourtant déjà une candidature de gauche à cette élection...  A droite, en présentant comme candidat unique un représentant du plus petit groupe du Conseil municipal, l'Entente elle-même infirme le discours sur la nécessaire proportionnalité des représentations à l'exécutif communal… Une élection de la candidate du Parti du Travail rendrait ainsi « monocolore »  un exécutif que seule la présence d'un représentant de droite rendrait polychrome ? Comme si l'Alternative était un bloc, un plot de béton armé de discipline stalinienne... http://causetoujours.blog.tdg.ch/archive/2012/08/29/election-partielle-a-la-municipalite-de-geneve-salika-qui-d.html

 

 

Grégoire  Barbey Jornot-Maudet : répression sans réflexion ? (…) Cette impulsion historique peut à juste titre être considérée comme porteuse d’espoir. D’ailleurs, en pleine période de troubles, l’optimisme est salutaire. Mais n’oublions pas de garder un sens critique face aux décisions annoncées. Oui, Justice et Etat vont désormais travailler main dans la main. Il subsiste malgré tout un manque dans cette vision d’avenir pour réduire la délinquance à Genève. La criminalité est pointée du doigt comme si elle était le seul mal à endiguer. Comme si, aussi illusoire soit cette perception, la criminalité n’était pas le symptôme d’une maladie plus profonde.  Tant que les facteurs sociologiques ne seront pas sérieusement pris en considération pour élaborer des stratégies afin de parer la prolifération de la délinquance, les décisions prises par les pouvoirs publics ne serviront qu’à titre de politique-spectacle. En effet, comment affirmer, sinon pour rassurer son électorat, qu’en usant de la répression à toutes les sauces, la situation s’améliorera ? C’est se moquer des citoyennes et des citoyens que de leur faire croire pareilles sornettes.  http://gregoiresapereaude.blog.tdg.ch/archive/2012/08/30/convention-jornot-maudet-repression-sans-reflexion.html

 

Les commentaires sont fermés.