Pierre Kunz: La propagande trompeuse d'Oxfam

Imprimer

pauvrete reuters.jpgPierre Kunz: La propagande trompeuse d'Oxfam

Philippe Meyer: L’avion et le téléphone portable

Didier Bonny: La haine n’est pas une opinion ! (...) (

Mireille Vallette: Vaud: au rendez-vous des Frères

Pascal Holenweg: Clé de Ville

JF Mabut: ça roule petitement

 

Pierre Kunz: La propagande trompeuse d'Oxfam Le chiffre affiché par l’ONG Oxfam selon lequel « 2153 milliardaires détiendraient plus d’argent (autrement dit de patrimoine ou de fortune) que 60 % de l’humanité » est certes spectaculaire mais il n'est pas correct de ne pas le nuancer et de ne pas le mettre en perspective. Pour s’en persuader il suffit une fois encore de se référer à Thomas Piketty. C’est pour sûr un marxiste mais lui est honnête. Voici comment ce dernier recense la répartition des patrimoines européens aujourd’hui : (..) Quant à la sous-catégorie du 1 % des hyper-riches, soit en gros les milliardaires, ils en possèdent 22 % (contre 18 % en 1980 et 50 % en 1914) Pour être juste, il faut noter qu’aux USA les riches et les milliardaires ont fortement accru leurs patrimoines au cours des 5 ou 6 dernières décennies sous l’effet des baisses d’impôts scandaleuses et ridicules dont ils ont bénéficié. Mais il n’en reste pas moins que la répartition des patrimoines (c’est le cas aussi de celle des revenus) est devenue nettement plus égalitaire depuis un siècle (...)

 

Philippe Meyer: L’avion et le téléphone portable On peut vivre sans. Mais l’avion et le téléphone portable sont des outils tellement incontournables aujourd’hui que, malgré leurs défauts, (ils ne sont ni l’un ni l’autre très écologiques, les avions également nocifs pour les oreilles des riverains et les téléphones portables nocifs pour les cerveaux de leurs utilisateurs), personne ne veut s’en passer. Les jeunes en sont les principaux consommateurs. Et c’est plutôt réjouissant… Vouloir culpabiliser les gens de prendre l’avion ou de se connecter sur leur téléphone portable est absurde. Vouloir taxer davantage l’utilisation de l’un ou de l’autre est anti-social. Misons plutôt sur les évolutions technologiques. Encourageons-les ! Faisons confiance à la capacité d’adaptation de notre société. Investissons dans de nouvelles technologies qui réduisent la pollution. Qu’elles deviennent incontournables ! Cela est particulièrement valable dans le secteur du transport aérien. (...)

 

Didier Bonny: La haine n’est pas une opinion ! (...) (...) L’UDF s’engage depuis des dizaines d’années contre les droits des lesbiennes, gays et bisexuel-le-s. Elle avait déjà lancé un référendum contre la loi sur le partenariat pour les personnes de même sexe et l’adoption de l’enfant du partenaire. La liberté de croyance ou de religion ne sera en aucun cas restreinte par l’adoption de l’objet soumis au vote populaire. Une discussion sur la signification de la Bible et ses versets controversés sera toujours possible. S’opposer au mariage, même s’il s’agit pourtant uniquement du mariage civil..., pour toutes et tous pourra se faire sans problème du moment que cette opposition est basée sur des arguments et non des jugements de valeur discriminatoires et incitant à la haine des personnes lesbiennes, gays et bisexuelles. (...) La haine n’est pas une opinion ! OUI le 9 février !

 

Mireille Vallette: Vaud: au rendez-vous des Frères (...) Mohamed Karmous, le Suisse le plus connu d’entre eux est président du plus grand centre islamique vaudois, le Complexe culturel musulman de Lausanne (CCML) à Prilly, perle de l'Union vaudoise des associations musulmanes. Il invite régulièrement ses chers Frères. Pourquoi se gênerait-il, puisque personne ne s’en soucie? La Confédération est si occupée à prévenir la radicalisation! Mais pas le radicalisme culturel qui nous promet des lendemains obscurs. Le cheik Khaled Hanafi a nourri les « croyants » durant tout le week-end dernier. Ce n’est pas n’importe qui! Il assume la présidence du «Comité de la fatwa» en Allemagne et est membre du «Conseil européen de la fatwa et de la recherche» créé par le sinistre Al-Qaradawi dont il faut absolument lire, pour se convaincre du désastre apporté dans nos contrée, «Le licite et l’illicite dans l’islam». (...) Autre hôte: Hassan Iquioussen, islamiste français fort proche des Frères. Sans oublier Tariq, vedette incontestée de la sphère musulmane. (...)

 

Pascal Holenweg: Clé de Ville "Quand on veut donner la priorité aux transports en commun et à la mobilité douce dans les zones urbaines, comme le prescrit la loi, tout comme lorsqu'on tente de fluidifier les axes routiers qui doivent l'être au sens de cette même loi, on se heurte aux places de parc" observe le Conseille d'Etat Serge Dal Busco. Que l'utilisation des parkings dans l'hyper-centre soit en baisse constante, que les parkings existants affichent continûment des places libres, que le pourcentage des ménages sans voiture en Ville de Genève ne cesse de croître, peu importe au lobby bagnolesque : ils veut des parkings supplémentaires. Et compenser en sous-sol, le plus près possible de la nappe phréatique, les places qu'on arriverait malgré eux à supprimer en surface. (...) Sans quoi, la baisse de 12 % du trafic en ville qu'on attend du nouveau réseau de transports publics, sera rapidement annulée -d'autant que la population de la ville, du canton et de la région va continuer d'augmenter (...)

 

JF Mabut: ça roule petitement (...) 25'000 passagers par jour. Formidable! La presse est dithyrambique. (...) Je me suis tout de même demandé combien de voitures passaient par la douane autoroutière de Bardonnex. Et là surprise… Le dernier chiffre du nombre de véhicules roulant dans les deux sens en moyenne chaque jour, publié par l'Office cantonal de statistique dans le domaine Mobilité remonte à 2015. Comment est-ce possible? Mais que font le TCS et ses affidés au Grand Conseil? La statistique incomplète est tout de même riche d'informations. En 2015 donc, 52430 véhicules ont traversé la douane de Bardonnex. Le compteur n'appréhende évidemment pas les véhicules qui par milliers chaque jour tentent d'échapper au bouchon quotidien de l'A1 et percolent par les petites douanes alentour. (...) Si le trafic sur le pont du Mont-Blanc a diminué c’est grâce à des mesures dissuasives qui ne vont pas cesser de se renforcer. De combien aurait-il diminué si l'on avait couplé le tracé du Léman Express avec une traversée du lac autoroutière?

Les commentaires sont fermés.