André Thomann: Douce France

Imprimer

violence france.jpgAndré Thomann: Douce France

Olivier Bot: Krugman démolit les idées zombies des Républicains

Michèle Roullet: Extinction Rébellion ou le Nouvel Ordre moral

Rolin Wavre: Réfection de la Place Cornavin et extension de la Gare

Maurice-Ruben Hayoun: Le laboratoire mathématique de Nicolas de Cues

Charly Schwarz: La Politique intéresse-t-elle encore le Citoyen ?

 

André Thomann: Douce France (...) Car lorsque des commissariats sont attaqués par des bandes armées, lorsque les pompiers sont empêchés de faire leur travail par ces mêmes bandes, lorsque la police, un comble, attaque même les pompiers, lorsqu’il ne se passe pas un jour sans qu’une personne ne soit assassinée à coups de surin, il s’agit bien d’une guerre, n’est-elle pas ? (isn't it?) Et on ne parle pas des viols, des femmes tuées par leur mari ou leur ex, une occurrence aussi quasi quotidienne. Ni des adolescents tabassés pour une cigarette refusée, ni de la voiture que son propriétaire allait prendre pour se rendre à son travail et qu’il trouve le matin calcinée. Et ce n’est pas une voiture mais quelques dizaines les jours de liesse. Tout cela sous l’œil débonnaire d’un gouvernement totalement dépassé. (...) À part ce président sans peur et sans reproche, la France a peur, à tous les échelons. (...) Ma coda sera pour éclairer Macron, c’est un célèbre alexandrin d’un de ceux qui furent justement un des artisans de cette culture qu’il nie : La France, mère des arts, des armes et des lois. (du Bellay, seizième siècle). (...)

 

Olivier Bot: Krugman démolit les idées zombies des Républicains Alors que la campagne présidentielle américaine est lancée avec les primaires démocrates, la lecture du dernier livre de Paul Krugman, prix Nobel d'Économie, donne des clés pour comprendre ce qui constitue les doctrines économiques de la droite américaine, qui seraient selon lui de simples préjugés, démentis par les faits. Parmi elles, la baisse des impôts des entreprises qui favoriserait l'investissement, les privilèges fiscaux des plus riches qui produirait le fameux "ruissellement" ou encore l'austérité, meilleure option pour sortir de la crise. Il s'attaque donc aux "idées zombies" du Parti républicain, le Grand Old Party (GOP) et aux économistes conservateurs en leur opposant la doctrine keynésienne, économiste "conservateur raisonnable" comme il se définissait et non "socialiste" comme le pense la droite. (...)

 

Michèle Roullet: Extinction Rébellion ou le Nouvel Ordre moral Samedi passé, des militants d’Extinction Rébellion ont bloqué l’accès au parking de Rive en s’enchaînant devant l’entrée. (...) alors que les antispécistes revendiquent leurs actions violentes, Extinction Rébellion prétend être dans la non violence. Pourtant, bloquer des usagers de l’espace public, n’est-ce pas une action violente ? Comment les marchands de légumes, les boulangers, les fleuristes… du Marché de Rive, qui produisent pour la plupart des produits bio du terroir genevois, et qui ont vu leur chiffre d’affaire plongé samedi passé, faute de clients qui n’avaient pas accès au marché, ont-ils vécu l’action des militants d’Extinction Rébellion ? Pourquoi, d’ailleurs, s’en prennent-ils aux producteurs locaux ? Ces derniers, n’ont-ils pas déjà des situations difficiles face à la concurrence des supermarchés ? Ne sont-ils pas aussi les meilleurs acteurs pour diminuer les gaz à effet de serre, puisque produire et consommer local seraient sains pour l’environnement ? L’action de samedi révèle combien ces activistes sont immatures et tellement enfermés dans des schémas dogmatiques, qu’ils sont incapables de questionner l’efficacité de leurs stratégies. (...) Les activistes d’Extinction Rébellion sont plutôt les « enfants roi » de soixante-huitards qui les ont immergés dans le principe de plaisir, oubliant que celui qui n’a pas été confronté au principe de réalité devient capricieux, omnipotent et sans confiance. (...)

 

Rolin Wavre: Réfection de la Place Cornavin et extension de la Gare A Cornavin, on se prépare deux décennies de blocages. Les habitants, les pendulaires et les commerces vont adorer ! Le Département des Infrastructures prévoit une réfection de la place Cornavin, devant la gare. Les trams seront déplacés, les taxis mis en sous-sol, les sorties du parking déplacées pour corriger la situation actuelle. Ces travaux devraient débuter en 2022. Pour deux ou trois ans. C’est nécessaire, mais terriblement impactant sur la circulation des passagers. Le trafic et la pollution générée ne seront pas négligeables. Dès que ces travaux sont terminés sur la partie avant de la gare, les Administrations (fédérales, cantonales et municipales, sous la baguette des CFF, maîtres d'ouvrage) nous proposent 6 années de travaux pour créer deux quais en sous-sol sur l'arrière de la gare, jusqu'en 2031. Inutile d'espérer que tout se passera sous terre ! Et en 2035, on repartira peut-être pour un tour en sous-sol, avec deux nouveaux quais. Le tout pour 2,7 milliards de francs. (...)

 

Maurice-Ruben Hayoun: Le laboratoire mathématique de Nicolas de Cues Quel personnage exceptionnel que ce cardinal Nicolas de Cues (1401-1464) car il m’avait déjà séduit lors de mes jeunes années d’étudiant en germanistique. C’était la première fois, en année de licence d’allemand, que je suivis une conférence sur lui. Plus tard, lors de mes traductions des livres de Gershom Scholem sur l’histoire de la kabbale, la mystique juive, j’avais été intrigué par ses recherches sur la quadrature du cercle et aussi, surtout, sur la docte ignorance et la neutralisation des contraires ou coïncidence des opposés… Et voici que les éditions Beauchesne publient un bel ouvrage, sérieux et bien documenté, le concernant. (...)

 

Charly Schwarz: La Politique intéresse-t-elle encore le Citoyen ? Mais le citoyen est loin de négliger le civisme. Par le biais de l'abstentionnisme, il aspire surtout à montrer son mécontentement et une grande aspiration au changement, à la rupture politique. Et l'approfondissement de la question montre que l'abstentionnisme est d'avantage révélateur d'une crise de représentation et que sa non participation à une élection est souvent un choix rationnel.

Les commentaires sont fermés.