Commentaires - Page 2

  • Commentaires, nouvelle poussée d'urticaire

    Imprimer

    commentaires interdits.jpgJe viens de dépublier tous les commentaires postés sous le billet "L'audience des blogs continuent d'augmenter". Des commentateurs anonymes - vraisemblablement un seul sous divers pseudonymes - s'en sont pris à un blogueur dans une querelle dont ils sont les seuls sans doute à connaître les tenants et aboutissants. J'ai pris cette décision sans état d'âme lorsque j'ai constaté qu'une des adresses courriels d'un commentateur ne menait nulle part et qu'il était par voie de conséquence impossible d'entrer en contact avec son auteur.

    Au risque de prêcher dans le désert, je rappelle que, si nous acceptons des commentaires anonymes, ce que bon nombre d'internautes nous reprochent, cette latitude n'autorise évidemment ni l'insulte ni le dénigrement.

    Je demande à tous les blogueurs d'êtes attentifs et de rejeter systématiquement ce genre de commentaires. Je rappelle aussi que les blogueurs sont responsables de tout les contenus de leur blog et que les blogs n'engagent pas la responsabilité de l'hébergeur.

  • Identité des blogueurs: complétez l'onglet COMPTE!

    Imprimer

    marteau.jpgLa note ci-dessous (cliquez sur lire la suite) apparaît désormais en pied de l'espace d'administration et de rédaction des blogs hébergés par la Tribune. Il s'agit d'un mot de bienvenue et de félicitations aux blogueurs émérites.

    La presque totalité des blogueurs affichent leur nom dans le titre, la colonne de droite ou mieux publient une biographie dans la rubrique à propos. Quelques-uns ont souhaité rester anonymes mais ont rempli correctement la fiche signalétique (onglet COMPTE) de sorte que la Tribune connaît leur identité. D'autres n'ont cependant pas rempli complètement cette fiche. Nous leur demandons de le faire rapidement et exactement...

    Lire la suite

  • Maville: "Mettez de l'ordre dans les blogs!"

    Imprimer

    masque.jpgMaville est un pseudo. Il cache les initiales BM, guère plus informatives. Je reproduis pourtant son commentaire reçu cet après-midi sous un billet récent, car il me permet - une fois de plus - de préciser ce qu'est un blog, un commentaire et quelle est la responsabilité des blogueurs, des commentateurs et de la Tribune.

    Demain, vous lirez d'ailleurs dans la Tribune et sur son site internet un article relatif à une récente condamnation de la Tribune dans une procédure civile, une condamnation - une première suisse - qui, si elle devait être confirmée par les instances de recours, aura sans doute pour conséquence la fin des blogs et des commentaires dans leurs forme actuelle et marquera aussi une certaine fin de la liberté d'expression dans ce pays.

    Lire la suite

  • Faut-il renoncer aux commentaires?

    Imprimer

    commentaires barrés.jpgFaut-il renoncer aux commentaires? La question m'est posée par un blogueur importuné par les posts de quelques trolls et autres méchantes personnes qui n'ont, semble-t-il, rien d'autres à faire qu'à polluer la toile. Les commentaires discourtois (et bien pire), hors sujet, monomaniaques, etc.  font régulièrement la une. Ils sont pour beaucoup le prétexte commode de ne pas s'aventurer sur le net ou dans la blogosphère. A croire que leur moi est plus fragile que leur enveloppe corporel qu'ils soumettent à des dangers et des stress autrement plus dangereux...

    Fermer les commentaires est évidemment un moyen radical pour ne pas être dérangé. C'est à chaque blogueur d'en décider. Mais la mesure me paraît parfaitement contradictoire avec notre société libérale avancée de l'information et de la communication qui place au sommet de ses principes la liberté d'expression, de croyance et de conscience.

    Lire la suite

  • Liberté d'expression: où se situe la limite

    Imprimer

    agenda europe.jpgLa décision de ne plus inscrire (provisoirement*) le blog de Sami Aldeeb dans la liste des blogs invités de la Tribune me vaut des attaques virulentes de ceux qui se posent bien arbitrairement en défenseurs de  la liberté d'expression, alors qu'ils sont les premiers à la dénier à leurs adversaires. Mais passons. Là n'est pas l'important.

    L'important c'est la manipulation, la stigmatisation systématique, le dénigrement, l'irrespect des personnes que pratiquent largement ces gens, dont la plupart s'expriment sous le masque de l'anonymat. La limite est dépassée quand ces pratiques d'agitation et de propagande prennent pour cible non plus une personne, mais un groupe de population.

    Je répète donc 1) que le blog de Sami Aldeeb n'est plus cité dans le portail des blogs de la Tribune parce que certains billets et surtout certains commentaires ont franchi cette limite et qu'il appartient à Sami Aldeeb de faire le ménage, 2) que le blog "Savoir ou se faire avoir" n'est pas censuré, n'importe qui peut le consulter

    " Le dernier billets que notre croisé a publié ce matin n'est pas sans intérêt, même si Sami Aldeeb fait un procès d'intention à la Commission européenne et aux éditeurs de l'Agenda Europe, coupables d'ignorer la fête de Noël.

     

    Lire la suite