Blogs et blogueurs en vue

  • Dieu est athée...

    Imprimer

    jeannotat claire marie.jpg"Le croyant et l'athée ont quelque chose en commun; c'est l'image qu'ils se font de Dieu." Une divinité puissante, grandiose et riche. Faits à son image, nous nous efforçons de lui ressembler d'où notre insatiable besoin de concurrence, de guerre, d'oppression, de maximalisation de profit... Or, écrit Herrmann-Josef Venetz, Dieu lui-même ne croirait pas à cet image de Dieu que nous lui fabriquons. Claire Maire Jeannotat vient de relier les textes de ce philosophe germanophone établi à Fribourg que la blogueuse la plus âgée de la Tribune a traduits et publiés dans son blog Katutura.  Dieu serait athée. Et de citer cette pensée du philosophe Ernst Bloch: "Seul un athée peut être un bon chrétien."

    Cette petite centaine de pages bien denses méritent un coup de chapeau. Il y est question de paix, de justice et d'humanité. On y parle des pauvres, des faibles, des perdus. Il est l'oeuvre d'une religieuse suisse qui a passé sa vie dans les townships d'Afrique du sud. Elle vient de fêter ses 90 ans et me prie de diffuser son petit opuscule, une extraction de son blog, à qui souhaitera s'intéresser à ces "Paroles en chemin".

    Lire la suite

  • Isabel, Olivier, Christian et les sondages Tribune

    Imprimer

    sondage coquoz jornot.jpgLa question du jour lancé la semaine dernière sur le site de la Tribune a fait sortir mon bouillant confrère de sa marmite. Dans un billet publié sur son blog que je suis très content d'héberger ici, il me prend à partie.

    Sous le titre "Isabel, le Dr Mabut et les belles oranges", le producteur de Genève à chaud ne se contente pas de l'explication donnée par votre serviteur à propos de la manipulation dont la conseillère d'Etat Rochat a été tout à la fois la victime et la bénéficiaire. Bénéficiaire car le ou les manipulateurs qui ont voté mille fois ont tressé des couronnes à la ministre de la sécurité publique arrivée comme ses six autres collègues à mi-législature, alors que jusqu'à l'heure du forfait, la vox populi - enfin les internautes ayant cliqué - avait infligé un sacré mauvais carnet à la magistrate PLR.

    Cette manipulation était exceptionnelle. Comme je l'avais souligné dans un article paru sur le site de la Tribune. En bientôt tois ans que je m'occupe de cette rubrique, c'est à peu près la troisième fois que pareille mésaventure arrive. Ce qui ne veut pas dire que les sondages de la Tribune soient sicentifiques. Elle ne l'a jamais prétendu. Cependant deux remarques à ce sujet.

    Lire la suite

  • Les médias aident-ils l'UDC? Ou noient-ils le poisson?

    Imprimer

    politblog 8 mars 11.jpgLa première partie de la question - "Les médias aident-ils l'UDC?" - c'est Res Strehle, corédacteur en chef du Tages Anzeiger qui l'a posée dans un article publié dans Politblog le 28 février. 376 commentaires (600 signes maximum) ont été postés à ce jour. Dont deux en français. Politblog - une initiative éditoriale de la nébuleuse TA-Media - débarque dans le monde romand et doit encore faire sa place au soleil.

    Quatre billets plus tard et la première publication d'un non journaliste, celle de l'UDC Lukas Reimann - ce qui tend à répondre oui à la question initiale... - le nombre de commentaires tourne autour de 100 à 200 et toujours deux ou trois rédigés en français. Même la prose du réd en chef de 24 Heures (traduit en allemand sur les sites alémaniques) n'a pas suscité de commentaires de ce côté-ci de la Sarine. [cliquer sur l'image pour l'agrandir]

    Il est sans doute un peu tôt pour en tirer une conclusion. Mais il est vrai que les Suisses alémaniques sont plus actifs sur la toile que les Romands. Trop beau sous nos cieux? Trop peu d'intérêt pour la chose publique. De quoi conforter le portrait des Welschs dilettantes?

    Lire la suite

  • Sami Aldeeb ne tient pas un blog citoyen

    Imprimer

    Aldeeb sami.jpgLe trafic des blogs reprend, écrivais-je dans mon dernier billet. J'aurais pu ajouter: les commentaires en revanche n'ont pas cessé durant les vacances et j'y suis pour quelque chose. Je pense aux commentaires qui s'affichent par centaines et même par milliers, au fil de l'an écoulé, sur le blog de Sami Aldeeb.

    "Savoir ou se faire avoir" est, selon son auteur, "un blog de débat critique principalement autour de l'islam". Il s'agit surtout d'un blog de croisé contre l'islam et ses adeptes. Quant au débat, il est fait généralement d'invectives et parfois d'insultes. C'est dommage, car le blog se veut et est en quelque sorte une vigie. Sans doute nécessaire.

    Depuis des mois, j'alerte l'auteur de ce blog du fait que son ton, certains de ses propos et surtout ceux de certains commentaires pourraient être considérés comme des atteintes à la liberté de croyance et des cultes, voire contrevenir à la loi contre le racisme (art 261 et 261 bis du code pénal) et évidemment aux conditions générales d'utilisation qui gouvernent la blogosphère de la Tribune...

     

    Lire la suite

  • Un blogueur de la Tribune Prix interallié

    Imprimer

    l'amour nègre.jpgSoyons juste, Jean-Michel Olivier était écrivain avant d'être blogueur et blogue à double sur son site et sur le site de la Tribune de Genève http://jmolivier.blog.tdg.ch.

    Il n'empêche, le Prix interallié qu'il reçoit aujourd'hui pour "L'Amour nègre" nous réjouit au premier chef. L'écriture rapide, truculente, ciselée de l'auteur colle tout à fait à la vie de Moussa, un gosse de 10 ans à peine sorti de l'empire des Reines, ses mères, que son père vend à une actrice californienne, genre Angelina, en panne de maternité, contre un écran plasma et quelques billets verts vite brûlés. Elle le rebaptise Adam: une saga à peine croyable. Mais la réalité de dépasse-t-elle pas la fiction? On lira une critique plus experte sous la plume d'un autre confrère et blogueur Jean-Louis Kufer.

    Bref, bravo à notre écrivain blogueur!

    L'occasion de faire aussi la promotion d'un autre blog d'écrivains auquel jean-Michel Olivier participe. Blogres, un blog au long court puisqu'il existe depuis trois ans déjà. Avec Alain Bagnoud, Pierre Béguin, Serge Bimpage, Antonin Moeri, Pascal Rebetez et des invités.