médias

  • Les médias aident-ils l'UDC? Ou noient-ils le poisson?

    Imprimer

    politblog 8 mars 11.jpgLa première partie de la question - "Les médias aident-ils l'UDC?" - c'est Res Strehle, corédacteur en chef du Tages Anzeiger qui l'a posée dans un article publié dans Politblog le 28 février. 376 commentaires (600 signes maximum) ont été postés à ce jour. Dont deux en français. Politblog - une initiative éditoriale de la nébuleuse TA-Media - débarque dans le monde romand et doit encore faire sa place au soleil.

    Quatre billets plus tard et la première publication d'un non journaliste, celle de l'UDC Lukas Reimann - ce qui tend à répondre oui à la question initiale... - le nombre de commentaires tourne autour de 100 à 200 et toujours deux ou trois rédigés en français. Même la prose du réd en chef de 24 Heures (traduit en allemand sur les sites alémaniques) n'a pas suscité de commentaires de ce côté-ci de la Sarine. [cliquer sur l'image pour l'agrandir]

    Il est sans doute un peu tôt pour en tirer une conclusion. Mais il est vrai que les Suisses alémaniques sont plus actifs sur la toile que les Romands. Trop beau sous nos cieux? Trop peu d'intérêt pour la chose publique. De quoi conforter le portrait des Welschs dilettantes?

    Lire la suite

  • Trop peu de blogs et de sites d'information générale et politique en Suisse romande?

    Imprimer

    webtv genève.jpgDaniel Schöni Bartoli signe sous la note précédente un commentaire intéressant. Il réagit à mon commentaire sur le livre de Campiche et Aschinger "Une presse qui se vend comme du pop-corn". Je le cite:

    "Si je suis d'accord globalement avec votre constat sur le foisonnement de blogs et de sites d'information, je trouve qu'il y a encore vraiment à boire et à manger. En particulier en Suisse romande, il n'y a pas tant de sites d'information pertinents et fiables. La plupart sont ceux des journaux imprimés (déclinés un peu différemment) ou ceux d'anciens journaux passés sur internet (comme Domaine public). J'attends avec impatience le développement de nouveaux journaux sur le net."

    Moi aussi évidemment. J'essaie, modestement, de susciter des blogs de commune, de quartier ou d'association, de parti politique, en espérant que l'hébergement par la Tribune incitent leurs auteurs à s'inspirer de la règle des devoirs et des droits des journalistes. C'est mon côté idéaliste...

    Lire la suite