naki

  • 25 février: échanges aigres-doux

    Imprimer

    décaillet haute.jpgsouaille haute fb.jpgOups! Piqué au vif le " le Machiavel des ondes"! C'est ainsi que Philippe Souaille (photo de droite) qualifie Pascal Décaillet dans un billet publié hier soir peu avant 20h. "Quand Décaillet dérape" s'intitule la note de l'auteur du blog Mondialisation humaniste - une note salée mais pas vraiment méchante ni totalement déraisonnable.

    Journaliste, publiciste, cinéaste, Philippe Souaille décoche quelques flèches à l'encontre de l'animateur du 7-8 de Radio Cité qui s'en serait pris au constituant radical Murat Alder: "Comment pouvez qualifier le MCG d'extrémistes alors qu'ils font 17% des voix et que vous n'en faites que 11% ?"  Le billet de Souaille déclenche une palabre ouebienne, 31 commentaires sont publiés à cette heure.

    Ce matin peu avant 10 h, sur son blog Liberté, Pascal Décaillet publie sa réplique "Mais qui est donc Philippe Souaille?" C'est cinglant et - je dois le dire - un peu méchant. Le génie des ondes n'apprécie guère la critique.

    Pour le reste la blogosphère Tribune des dernières 24 heures vaut bien un petit tour. Merci de votre lecture et de vos commentaires. Comme d'hab, ceux-ci sont d'autant plus appréciés qu'ils sont courtois, pertinents et signés. Le titre de la première citation n'a évidemment rien à voir avec l'échange précité. Bonne fin de journée. (JFM)

    PS: j'en profite aussi pour signaler à nos deux forts en plume qu'ils auraient pu mutuellement s'informer de leurs écrits en rétroliant leur billet respectif. Le mode d'emploi des trackbacks est dans ce blog des blog Tribune.

     

    Lire la suite

  • 24 février: Webmairies 2010 prend son envol

    Imprimer

    logo webmunicipales.pngDans une année, les quelque 850 municipaux du cantons et 137 maires et maires adjoints des 45 communes genevoises seront soumis à réélection. La Tribune a créé le blog Webmairies 2010 où sa rédaction contera les petits et grands événements de la campagne. Démarrons donc sans attendre!

    A Troinex, Jacques Magnenat tirera sa révérence en 2011, Son règne n'aura duré « que » douze ans, deux fois moins que celui de Ferdinand Le Comte qui lui quittera la mairie de Presinge. Qui seront les prochains maires de ces communes? Les Troinésiens comme les Presingeois peuvent nous apporter la réponse soit en commentant ces  information, soit via l'adresse blog@tdg.ch. Nous garantissons la confidentialité de nos sources http://webmairies2011.blog.tdg.ch le blog des élections municipales 2011.

    En principe, en 2013, la nouvelle Constitution devrait avoir modifier le mode d'élection des munipalités, voire le nombre des communes. On peut toujours rêver.

    Lire la suite