Blogueur quasi quotidien, le Dr Buchs a chopé le virus

Imprimer

buchs tête large.pngIl démarre ses journées avant 6 heures dans son cabinet de la place Grenus. Il n'en sortira qu'à 18 heures. Bertrand Buchs est du genre marathonien de la médecine interne et de la rhumatologie. Il est aussi membre du comité de l'Association des médecins de Genève et conseiller municipal PDC à Carouge.

Avant 7 heures, sans avoir ni lu les journaux - Tribune soir vous vous souvenez? - ni écouté la radio, il a publié sa note du jour sur son blog bertrandbuchs.blog.tdg.ch

Un billet quasi quotidien sans prétention, mais toujours à propos, serré comme un ristretto. Parfois très fort en goût, quand le médecin militant monte aux créneaux pour défendre sa corporation qu'il dit menacée par les assureurs maladie.

Entretien où il est question des blogs, mais aussi de la politique de la santé. Voir la page parue dans la Tribune.

Couchepin disparu, il n'a plus de tête de Turc. Sauf  l'OMS peut-être et le scandale des pandémies, dont  le médecin genevois croit trouver la cause dans les usines à viande et la promiscuité de vie avec les animaux dans certaines régions du monde.

- Burkhalter a une manière plus saine de voir les choses.

En clair, le nouveau conseiller fédéral neuchâtelois est moins inféodé à SantéSuisse que son compère radical valaisan. Le cartel des assureurs maladie, c'est la bête noire de Bertrand Buchs. Le toubib veut tout simplement démanteler le système via une initiative populaire fédérale.

Elle sera lancée dans deux mois,  contre l'avis du Genevois de Haller qui préside la Fédération suisse des médecins. Celui-ci milite pour une caisse unique [* voir précision ci-dessous]. Buchs et l'AMG plaident pour la transparence et proposent de séparer les activités de l'assurance-maladie de base et celles de l'assurance privée. «Comme Obama qui veut interdire aux banques le métier de spéculateur!»

- Je sais, dit-il, notre initiative ne fera pas baisser les coûts de la santé. C'est impossible, la population vieillit et la médecine se modernise.

Pour alléger la facture des cotisants, Bertrand Buchs ne voit guère que de financer la médecine du grand âge par l'impôt. Et beaucoup plus de prévention aussi.

Il est contre l'avortement, mais est scandalisé par les projets d'exclure du remboursement l'IVG ou les gros, les fumeurs, les alcooliques, les sidéens, etc. «Ni bonus, ni malus dans l'assurance de base, c'est contraire au principe de solidarité!» tonne sans élever la voix ce médecin volontiers défenseur de tous patients même de ceux qui abusent ou se laissent aller et adepte du parler vrai.

Qui vous lit?

- Pas mal de monde, je crois, mais je ne suis pas mes statistiques, je blogue par discipline intellectuelle. C'est un excellent exercice. Mes blogs Tribune sont repris sur le site de l'AMG. J'avais un blog sur LeMonde.fr un temps. Je suis passé sur Mediapart (ndlr: le journal sur internet de l'ancien directeur de la rédaction du Monde Edwy Plenel). L'audience y est plus grande - deux à trois mille par semaine - et les commentaires plus intéressants. Sur Le Monde mon audience a chuté aussitôt que je n'ai plus été sélectionné.

­- J'ai aussi des vieux clients qui découpent les citations qu'ils trouvent dans la revue de presse des blogs... Vivement la diffusion des tablettes de lecture électronique!

J.-F. Mabut

Vous lisez les commentaires avant de les publier ?

- Non, ils sont publiés en direct. Je n'ai pas beaucoup de commentaires. La plupart sont assez intéressants, bien que souvent moins bien écrits sur la plate-forme de la Tribune que sur celle de Mediapart. Je n'ai dû en supprimer un qu'une fois.

Faites-vous la promotion de votre blog

- Pas vraiment, mais son adresse est dans chaque courriel que j'envoie. Je suis repris sur le site de l'AMG, je duplique dans Mediapart et poste automatiquement mes billets dans Facebook. C'est tout. J'essayerai peut-être la Lettre d'information.

Vous êtes actifs sur Facebook ?

- Passif plutôt. J'y suis pour voir. C'est un média un peu trop « moi je » à mon goût.

Lisez-vous d'autres blogs ?

- Je butine régulièrement. Je lis La République des livres de Pierre Assouline sur Le Monde, Morning Bull, Décaillet et quelques autres dans la Tribune. Je ne comprends pas grand-chose à la bourse, les papiers de Thomas Veillet me plonge dans un univers étrange.

L'avenir de la blogosphère ?

Grand sans doute. C'est un moyen d'obtenir des informations qu'on ne trouve pas ailleurs. Le ton est plus libre, voire très libre. J'aime bien cette ambiance des blogs. C'est assez humain. Il se crée des communautés

Pas de politique politicienne sur votre blog ?

- Non, il ne faut pas mélanger les genres. Je ne parle presque jamais du Conseil municipal de Carouge. J'ai fait quelques entorses cet automne lors de l'élection du Grand Conseil.

 

Caisse unique : précision
Dans l’article « Le Dr Buchs blogue dès potron-minet » publié dans nos éditions de samedi, le Dr de Haller, président de la FMH, précise que la FMH ne se prononcera qu’en mars sur son soutien éventuel à l’initiative pour une caisse maladie unique. Il précise encore que, si l’initiative des médecins genevois pour une séparation des activités de l’assurance maladie de base et de l’assurance complémentaire ne lui paraît pas opportune en terme de timing, il n’a aucune d’objection à lui opposer sur le fond. (JFM)

Les commentaires sont fermés.