29 novembre: Wikileaks

Imprimer

arbre et lumière 10.pngWikileaks rend-t-il service à la population et à la démocratie? Le débat fait rage. Les uns pensent que oui, car la plus puissante démocratie du monde ne doit pas tomber la l'ornière de la fin justifie les moyens. Les autres estiment au contraire que face au terrorisme, à la Chine, à l'Iran, à la Corée et quelques autres, la fin justifie les moyens. Vieux débat que John Goetelen, le plus prolixe des blogueurs de la Tribune discute avec comme toujours beaucoup d'a-propos.

Pour tempérer ce sujet cardinal, un petit coup de chapeau à une nouvelle blogueuse qui nous offre quelques belles images de la manifestation Arbres et Lumières.

A propos de Wikileaks on lira avec intérêt le chat organisé par le Monde sur les dernières divulgations.

« La Gauche» va lancer une initiative fédérale contre les foraits fiscaux par la Coordination de La Gauche-Genève Suite aux résultats des urnes de ce week-end, notre nouvelle formation politique nationale inscrit dans sa planification le choix de lancement d'une initiative fédérale pour la suppression des forfaits fiscaux des millionnaires étrangers. La décision définitive sera prise à notre prochain congrès qui se tiendra le 5 mars 2011 à la Rote Fabrik de Zurich.

Vive le Röstigraben ! par Pascal Holenweg
En liant immigration et criminalité, l'UDC a donc réussi à faire accepter une initiative absurde et inapplicable, contre la Romandie (à un comédon valaisan près) et contre les villes (y compris les villes alémaniques), en s'appuyant sur des parcs à bourges où le taux de criminalité doit atteindre à peu près le taux de chômage du Vatican...

Contre le casque obligatoire à ski! par Sir Henry alias Henry Rappaz Voilà que les politiques tentent d’imposer le casque obligatoire sur les pistes de ski, avec, sans doute l'arrière pensée pour le futur d'infliger une amende pour ceux qui y sont allergiques.  Et pourquoi pas des radars au bas des « schuss » voire une vignette d’immatriculation sur le casque, afin une fois encore remplir les tirelires des communes?  Cerise sur le casque, voilà même Didier Cuche qui s’en mêle, lui qui toute sa jeunesse a foncé tête baissée sur les pistes sans casque, et qui vient aujourd’hui jouer le moraliste pour vanter une marque de casques…

Le coupable, c'est l'autre ! par Benjamin Ligier Lâcheté d'être prêt à toujours se précipiter sur ledit métèque pour l'accabler de tous les maux et l'exécuter illico. Cessons, pour une fois, de nous conduire avec cet infantilisme primaire pour regarder ce qui pourrait être plus constructif, plus équilibré et plus propre à susciter la réflexion dans notre système démocratique, ce qui pourrait limiter au moins l'automatisme de Panurge.

L'art de savoir poser la bonne question sur un bulletin de vote par Jacqueline Berenstein-Wavre
Lorsque, il y quelques semaines, chaque citoyen a reçu l'enveloppe "fédérale" concernant le vote du 28 novembre, j'ai téléphoné à une amie, femme intelligente,  bonne citoyenne  qui ne "fait" pas de politique. Je lui ai demandé  comment elle répondrait à la question No 1 du bulletin de vote : Acceptez-vous l'initiative populaire "Pour le renvoi des étrangers criminels (Initiative pour le renvoi)". Elle me répond... "S'ils sont criminels, ça va de soi, c'est OUI!". Ce qui suscite ce commentaire de Zakia "S'ils sont criminels, ça va de soi, c'est OUI!"...C'est exactement ce qu'à dit mon père qui est en visite en Suisse, lorsque ce qu'il a lu la question! Bien sûr, j'ai du lui expliquer ce qu'est réellement l'UDC! Il n'y a rien à dire : ils sont malins! Les autres partis n'ont qu'à se creuser les méninges pour faire mieux.

Arbres et Lumières par Inès El-Shirk
Depuis quelques années, les trop traditionnelles décorations de Noël des rues genevoises ont fait place à des installations lumineuses plus créatives. Le festival "Arbres et Lumières" est devenu un rendez-vous hivernal qui ne manque jamais de ravir nos yeux. La ville revêt des habits de 1000 couleurs, elle se réinvente et nous la redécouvrons.

La Suisse est devenue plus sûre par Pierre Scherb Le droit pénal suisse poursuit trois buts principaux : la prévention, la punition et la réinsertion. (...) Ce qui suscite ce commentaire de brignt: " Leurs craintes ne sont pas rationnelles et l'UDC y est pour beaucoup. Ils connaissent parfaitement la mentalité compagnarde d'une bonne partie du peuple et savent parfaitement la stimuler toujours d'avantage et la maintenir dans cette angoisse collective qui fait leurs choux gras! Sinon, à quoi serviraient la politique et les politiciens?"

28 novembre, le regard de ContinentPremier par Gorgui Ndoye
En Suisse, l'étranger doit montrer des pattes plus blanches que celles des autochtones !

L'Irlande, c'est fait. Comment on dit Bailout en Portugais ? par Thomas Veillet Une irlandaise, vendredi à la télé: à l'époque, Robin des Bois volait aux riches pour donner aux pauvres et que maintenant, en Irlande, c'était l'inverse... En ce lundi matin, on connaît le montant de la facture qui s'élèvera à 85 milliards d'Euros. Selon Dominique Strauss-Kahn, futur Président Français et Olli Rehn de l'Union Européenne, ce package va permettre de « réduire la taille du secteur bancaire et de le rendre plus robuste et mieux capitalisé afin de mieux servir l'économie Irlandaise ». En tous les cas, si maintenant, les banques commencent à « servir l'économie », où va-t-on ??? Que va faire Goldman Sachs ensuite ? Du social ?

Documents secrets de Wikileaks: l’univers paranoïaque par John Goetelen On peut se demander pour qui travaille Julian Assange. Le site qu’il a fondé, Wikileaks, publie une nouvelle volée de documents secrets, diplomatiques ceux-ci et non militaires. Il s’agit de documents obtenus de manière illégale. De ces publications on peut dire que c’est la politique de l’ombre. Elle n’est pas très belle. Ce qui est caché ne gagne pas forcément à être vu. Mais objectivement les recherches de renseignements peuvent parfois faciliter des négociations politiques, ou faire arrêter des terroristes avant un attentat. Le pacifiste que je suis déplore que les Etats organisés en arrivent là. Mais le réaliste en moi hésite avant de condamner sans appel ces pratiques. Le monde est rempli de gens qui ne veulent pas le bien. Qui se préparent à tuer, à faire des guerres. Laisser les choses aller sans anticiper ni enquêter, imaginer que tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, est d’un irréalisme grave. Et même irresponsable. Ce qui suscite ce commentaire de L'avis de Brian: " Je m'étonne de lire qu'un pacifiste tel que vous, en vienne à accepter qu'un état démocratique, que dis-je, la plus grande démocratie de mon dentier ;o) que sont les U.S.A., ait recours à des méthodes dignes d'un état totalitaire, d'une dictature..."

La fin des haricots ou le début décroissant ? par Julien Nicolet (...) malgré le prévisible cataclysme de l'initiative UDC et la déroute de celle du PS (Quel gâchis, comment peut-on voter ainsi ?!), je termine ce 28 novembre, jour 1 de mon blog et jour 5 de ma fille cadette, avec un léger sourire et un optimisme plus que jamais chevillé à mes neurones.

Initiative pour le renvoi des étrangers criminels : « l’enfer, c’est les autres » par Tristan Zimmermann
(...) Si nous voulons demeurer libres, suivons le précepte kantien : « être libre, c’est suivre une voie morale intérieure qui passe par une autodiscipline et le refus de céder à ses passions ». Voilà un chemin à méditer, si nous voulons que la démocratie retrouve ses lettres de noblesse. (...) Ce qui vaut ce commentaire de Mireille Luiset :"Je crois qu'il ne faut pas mal interpréter le résultat de ce vote; en effet, la grande majorité des personnes d'origines étrangères vivant en Suisse ne s'identifient pas aux délinquants et autres "moutons noirs" visés."

Commentaires

  • "NB: le blog de Sami Aldeeb a été provisoirement bloqué à la suite d'une plainte. L'occasion pour rappeler à tous les blogueur leur pleine et entière responsabilité s'agissant de tout ce qu'ils publient, notamment des commentaires qu'ils reçoivent."

    Et moi je boycotte votre éditeur et ses publications.

    Salutations à vos protégées Fatima et Zakia.

  • Hola! Hola! Stop! Nous n'avons strictement rien à voir avec cette plainte. Et nous n'avons pas l'impression d'être les protégées de M. Mabut, ni de personne d'autre d'ailleurs! C'est trop facile de nous faire porter le chapeau sans preuve.

  • Un retraité autrichien a été condamné par la cour de Graz à verser une amende pour avoir chanté des airs tyroliens alors qu’il était en train de tondre le gazon un vendredi après-midi précisément à l’heure où les pieux musulmans de la mosquée voisine écoutaient l’appel à la prière du muezzin.
    Ceux-ci ont appelé la police pour porter plainte et l’ont accusé de se moquer d’eux en essayant d’imiter leurs chants religieux. Le juge autrichien leur a donné raison et a conclu que Helmut G. de 63 ans avait bel et bien essayé de les offenser et de ridiculiser leurs croyances et par conséquent il lui a imposé  une amende de 800 euros.
    http://www.bivouac-id.com/billets/autriche-chanter-a-la-tyrolienne-peut-offenser-les-musulmans-qui-prient/

  • Mais Zakia vous êtes, sans vous en rendre compte, ouvertement une propagandiste de l'islam.

    Islam qui vise à instaurer la shari'ah en Europe, shari'ah qui heurte de front NOS valeurs comme la constaté la Cour européenne des droits de l'homme.

    Par là, Monsieur Aldeeb est votre ennemi irréductible. Sans même que vous puissiez le critiquer sur le fond. Jamais je n'ai lu de vous une critique des travaux d'Aldeeb, travaux qui démontent l'islam et démontre où il conduit. Tout ce que vous faîtes c'est de nous raconter des gentilles sottises sur l'Islam.

    Votre propagande visent ceux qui s'opposent à l'Islam et a les effets que l'on
    constate : la censure.

    A part cela, il est bien sûr évident que vous, marocaine et musulmane de Lausanne, êtes la bienvenue chez nous.

    @ Monsieur Mabut

    Jusqu'à nouvelle ordre, je ne renouvelle pas mon abonnement au temps.

  • Bonjour à tous,
    Nous avons tous un pays où nous sommes nés, mais notre pays d'origine n'est forcément celui de nos rêves. Nous décidons alors de le quitter, car nous cherchons une meilleures qualité de vie et non de meilleures conditions pour pratiquer notre religion.
    Chers immigrés, quand on quitte son pays à la recherche d'une vie meilleure, on prend pas avec soi l'église ou la mosquée du village. On prend que nos convictions et on s'installe ailleurs tout en respectant les coutumes du pays qui nous acceuil.

Les commentaires sont fermés.