30 novembre: chaos à Genève

Imprimer

neige à genève 3 photo hayke.pngEncore une fois Haykel Ezzeddine est sur le coup. Tandis que les routes sont totalement bouchées - j'ai mis deux heures pour rejoindre Croix-de-Rozon -  il est 20h, note le blogueur de Planète Photos et c’est le chaos à la Gare de Cornavin. Plusieurs pendulaires prennent d’assaut le seul intercity programmé pour le moment. L’écran d’information de la gare indique ce que tous les passagers savent déjà depuis plusieurs heures: “Perturbations dans le trafic ferroviaire, interruption de la ligne Lausanne-Genève, motif: dérangement à un poste d’enclenchement. Tous les trains sont supprimés jusqu’à 20h05. Durée de la perturbation indéterminée. Liaisons de remplacement: aucune!”

A noter qu'il n'y a pas que les transports à être bloqué. La Constituante s'est cassée les dents sur l'organisation des communes. J'ai assisté médusé à une avalanche de vote tous plus surréalistes les uns que les autres. A pleurer et à lire dans la Gazette de la Constituante qui a repris du service pour cette ultime session plénière de l'année. J'ai intitulé la note: La Constituante invente la vacuité institutionnelle.

Al-Andalous, une occasion manquée ? par Maurice-Ruben Hayoun (...) Pouvons nous imaginer ce qui se serait produit si, à cette époque là ( VIIIe siècle), l’on avait trouvé avec l’islam un modus vivendi ? Si l’islam avait pacifiquement prospéré en Europe, plus exactement dans la partie méridionale du continent, nous aurions, à la suite de tant de siècles, fait l’économie d’un difficile dialogue des cultures. Nous n’aurions pas eu tout à bâtir ou à rebâtir : en Europe, les musulmans auraient appris la vie démocratique, ils auraient persévéré dans la voie initiée par le legs gréco-musulman du Moyen Age ; en somme, nous aurions eu ce qui nous manque le plus aujourd’hui, un islam européen. Un islam d’Europe et non point un islam en Europe, comme s’il s’agissait de l’avant-garde d’une force d’invasion.

Et voilà le programme ! par le PDC de Carouge Suite au blog de jeudi passé qui montrait un VRAI bilan du PDC Carouge, voici ce que nous voulons changer et surtout faire ces 4 prochaines années. Nous aurons besoin de votre soutien car sans vous tout est plus difficile. Alors voilà le programme

Ecoeurement par Thierry Piguet Dimanche, je découvre petit à petit les résultats des votations. Plus la réalité devient évidente, plus l’écœurement me saisit. Dans quelle Suisse je vis ? Est-ce bien ce pays que j’ai choisi pour naître,  il y a de cela plusieurs années, de parents helvétiques, de grands-parents tout aussi helvétiques et d’arrières grands-parents encore et toujours helvétiques ? Ma gorge reste nouée à la proclamation définitive des résultats, j’ai envie de hurler, je reste pourtant sans voix, pétrifié, morfondu. Lundi, la presse me permet enfin de vomir. Derrière les articles qui font la part belle à la victoire de l’intolérance – « Abattez l’infâme !», criait déjà Voltaire -  je vois des mains se lever. Non, des bras tout entier tendus vers le ciel. Ils forment une sorte de salut. Le salut de l’enfermement, du rétrécissement, de la pensée médiocre, de la fermeture, du déni de ce qui a fait un jour la Suisse, bref, le salut fasciste. Je lis la déferlante du parti populiste et j’entends les bruits de bottes qui marchent au pas. Au pas de « loi », de cette loi d’application que le Conseil fédéral devra créer.

Pour qu'il n'y ait plus d'homophobie par Béatrice Fuchs Si Genève a tout récemment au travers du Festival du film Gay et Lesbien "EVERYBODY'S PERFECT" au Grûtli invité la population à visionner des films, des fictions, au travers de diverses thématiques traitant de l'homosexualité, notamment le documentaire concernant les premières Assises Genevoises contre l'homophobie en 2009 à Genève, on voit qu'il reste encore beaucoup à faire malgré tous les efforts déjà consentis notamment par les associations homosexuelles. Dans le fond - ne serait-ce pas une bonne idée de diffuser le documentaire précité en mlieu scolaire, depuis le cycle d'orientation, par exemple en invitant également des responsables de DIALOGAI, mais aussi de PINK CROSS, de la 360 et d'autres acteurs associatifs aussi, à s'exprimer sur cette problématique de l'homophobie, autour d'une table ronde, qui réunirait enseignants, adolescents, parents.

28 novembre 2010, Morgarten des bobos par Soli Pardo
Ce fut aussi en novembre, mais en 1315, que les Suisses se distinguèrent déjà aux yeux de la coterie des bien pensants. En défaisant les chevaliers autrichiens à Morgarten, la Suisse d'alors s'attira la colère de toutes les Cours d'Europe. Aller à l'encontre des lois supposées de l'Empire et résister aux Habsburg constituait un crime impardonnable contre le bon goût de l'aristocratie du XIVème siècle. Une infâme violation du droit supérieur.

La rengaine par Olivier Francey Mais qui sont ces 1'398'360 helvètes ? Qui sont ces 1'243'325 autres personnes qui ont refusé de renvoyer le criminel étranger ? Enfin, qui est ‘’ce suisse sur deux’’ qui n’en strictement rien à faire des étrangers et des barèmes fiscaux ?

Adam et Eve: relecture du péché originel par John Goetelen Le mythe d’Adam et Eve est peut-être un de ceux qui ont fait couler le plus d’encre. C’est à la fois une tentative d’explication de la souffrance humaine (la chute du paradis), de l’incomplétude (apparition de la sexualité et reproduction en chaîne) et un modèle - tendancieux - du couple. C’est aussi une mise en perspective du sentiment de culpabilité vécu spontanément par les humains, avec apparition de la notion de faute, c’est-à-dire plus que d’une simple erreur de parcours mais une erreur intentionnelle, délibérée.

Pénible fin de mois, mais le X-Mas Rally approche par Thomas Veillet
Avant-dernier jour de trading pour le mois de novembre et nous aurions pu espérer mieux que ça. Les Européens se son liquéfiés pour fêter l'annonce du sauvetage de l'Irlande. Ce plan n'était de loin pas une surprise. Nous savions que ça devait arriver et presque comme d'habitude, une fois la nouvelle confirmée, les marchés ont utilisé la traditionnelle citation : « Sell the news ».

Arnaque à la votation populaire par Pierre Pittet La nouvelle loi d’application du code civil et des obligations a été acceptée par le peuple, remplaçant celle de 1981 Elle met fin à la publication des prix des transactions immobilières dans la FAO.  (...) La transparence des prix dans la feuille d’avis officielle  a permis par exemple à des citoyen-nes de dénoncer le scandale de la spéculation 25 rue du Stand : 300% de différence de prix entre 1997 et 2003 ! 12 millions au moins perdus pour notre ville vraisemblablement à cause du couple diabolique: escroquerie privée/corruption publique. Enquête pénale en dormance 5 ans. Car il s’agit de gros poissons, en principe intouchables, selon une croyance publique stupide et lâche Un courtier immobilier international, Colliers avait agi pour une banque d’affaires établie à Genève. (...) L’arnaque publique à la votation populaire est la suivante. Nulle part dans la brochure concoctée par la Chancellerie, envoyée aux citoyens,avec normalement les articles de loi à voter, on ne trouve le fameux article 102. annonçant la fin des publications. Il se trouve ailleurs. 

Le 28 novembre 2010, jour de mes 50 ans...Jour de résistance par Boris Drahusak Nous ne pouvons plus subir notre destin. Nous ne pouvons plus subir la vision étriquée de l’UDC. Nous aimons ce pays. Alors, nous allons le défendre en nous défendant. Il s’agit maintenant de communiquer inlassablement sur notre vision de la Suisse. Sur le fait que le Vivre ensemble est possible et que la Suisse ne perdra pas son identité en assumant qu’elle est un pays d’immigration. Dès demain, nous lancerons la constitution d’un comité dont l’objectif sera de programmer le lancement d’une initiative fédérale proposant un rajout à l’article 2 qui définit les buts de la Confédération. Il est temps de reprendre l'initiative.

Schwyzerdütsch à l'école. Pourquoi tant de häääään? par Julien Nicolet
Qu'a donc commis l'impudent Beer ? A-t-il proposé l'érection d'un crucifix en travaux manuels ou la suspension d'un portrait du duc de Savoie dans chaque classe ? Si je m'associe aux regrets de la FAMCO concernant le manque de concertation présidant (une fois de plus...) au projet, je suis consterné par la quantité des réactions négatives, et par leur virulence, pour ne pas parler d'idiotie...

Le suisse-allemand ne serait-il pas un leurre ? par André Duval
Ainsi donc, il a été décidé d’introduire dans la grille horaire du Cycle d’orientation, dès la 7ème, une sensibilisation au suisse-allemand. Outre le fait que c’est une stupidité, cette démarche a pour conséquence la suppression de l’enseignement du latin en 7ème. Une absurdité de plus ! Ce qui suscite ce commentaire de J-F Girardet  L'empereur offre ce que le peuple réclame: "du pain et des jeux".

Y a t'il outrage à notre pays ? par Stéphane Valente
Est ce que notre ministère des affaires étrangères est aussi efficace que nos homologues libyens ? A voir sur cette vidéo

Logements : les deux premiers partis genevois s’opposent aux logements par Antoine Vielliard Les Verts genevois ont appuyé le referendum contre le projet de construire 3000 logements aux Cherpines, alors que les Libéraux genevois se sont opposés à la construction d’une quarantaine de logements à Troinex. Lors des dernières élections cantonales, les Libéraux Genevois représentaient 16,71% des voix et était le premier parti du canton. Les Verts avec 15,34% étaient le second... Ce qui suscite ce commentaire d'Anne-Marie Brunner: "Une fois plus, en effet, c'est à pleurer ! Et dire qu'ils veulent donner des leçons de bonne gouvernance. Merci pour vos commentaires éclairés et éclairants. J'espère tout de même que vous serez entendu et suivi, aussi bien du côté suisse que du vôtre."

Les commentaires sont fermés.