La revue de presse prend la clé des champs

Imprimer

parasol.jpgChères blogueuses, chers blogueurs, je vous retrouve le 3 juillet. Je compte sur vous pour publier tout plein de billets d'ici-là, car la revue de presse des blogs publiée en page Courrier de la Tribune continue tous les jours. Au plaisir de vous retrouver.

En cas de problèmes durant mon absence, pensez d'abord à consulter la colonne de droite de ce webzine vous y trouverez, je l'espère, de bons conseils. En cas d'urgence uniquement, écrivez un gentil courriel à news@tdg.ch, expliquez simplement votre problème, identifiez-vous et laissez un numéro de téléphone.

Et si vous profitiez de vos vacances pour lancer un blog estival? Vous trouverez ici quelques bons plans pour démarrer. Cliquez sur Lire la suite pour consulter la dernière revue de presse des blogs.

Wimbledon: Federer côté Djokovic. La revanche de Dracula? Par Edmée Cuttat Finalement les pontes du plus vieux tournoi du monde, The All England Tennis and Croquet Club, ou plus simplement Wimbledon, n'ont pas osé provoquer le scandale en suivant leurs propres règles.  Ils n'ont donc pas désigné Federer deuxième tête de série comme cela se murmurait ces derniers jours au grand dam des fans de Djokovic, mais se sont sagement inspirés du classement mondial.  J'avoue que j'étais assez satisfaite de la chose dans la mesure où il y avait de grandes chances que le Bâlois affrontât Nadal plutôt que Novak en demi-finales. Pour autant évidemment que les trois as parviennent jusque là. Mais le sort en a décidé autrement...

CEVA ... un million par an par Boris Calame Enfin, en ce qui concerne l'éventuelle participation de Genève à l'infrastructure entre la frontière franco-suisse et la gare d'Annemasse ... même si cela devait être le cas, par exemple à la hauteur de 100 millions, cela ne ferait qu'un million par an sur le durée de vie de l'infrastructure ou à peu de chose prêt les surcoûts liés à la durée de procédure devant les tribunaux.

Une belle perturbation par Didier Ulrich Enfin ! La Suisse a connu ce week-end une belle perturbation. Entraînée dans un courant du sud-ouest d'altitude tempétueux de près de 200 km/h et plutôt atypique pour une mi-juin, ce front froid actif à provoqué de fortes précipitations sur toute la région. Entre 20 et 60 mm de pluie ont arrosé la Suisse romande parfois accompagnée de fortes rafales de vent. Plus de 100 km/h ont été mesurés sur les crêtes du Jura. En plaine aussi le contraste était saisissant : 32 degrés jeudi après-midi à Sion, seulement 19 degrés 48 heures plus tard.

You fade to light par Jean-Pierre Kazemi Le collectif londonien rAndom International a conçu pour Philips cette installation, autour de leur concept de Lumiblade (technologie OLED). Il s'agit de miroirs pouvant s'éclairer à volonté, et utilisés dans ce projet pour former un mur interactif lumineux qui joue avec les mouvements et les silhouettes du public.

L'info, cette vague dévastatrice par Guy Mettan Nous sommes mi-juin, il s'est à peine passé cinq mois depuis le début de l'année et nous avons déjà vécu au moins trois raz de marée médiatiques : les révolutions arabes, qui ont secoué le monde en janvier et février - tiens ! Où en en sont-elles aujourd'hui ? Elles ont quasiment disparu des écrans radars - la tragédie de Fukushima, ses réacteurs nucléaires qui partent en vrille et sa radioactivité tchernobylienne - là aussi, plus de nouvelles à part un petit reportage ici et là sur des vallées reculées qui font grésiller les compteurs Geiger - et enfin DSK ! Trois événements différents, mais trois événements qui ont chacun atteint le degré 7 sur l'échelle de Richter du sismographe médiatique. D'ailleurs, à chaque fois, le scénario est le même...

Il faut vraiment tout vous expliquer... par le PDC de Carouge Non, les marques lumineuses, au sol, devant la mairie et la maison Delafontaine, ne sont pas des parkings pour motos ou scooters. Non, on vous jure que non. C'est de l'Art et non du cochon. Conceptuel. Moderne et minimaliste. Alors faites gaffe à la prune ! Et pour les râleurs de service, la Commune offre une entrée gratuite au MAMCO. Faut se cultiver dans la vie...

Droits de l'homme: l'alliance nécessaire par Alfred Fernandez En 1993, l'UNESCO a mis en circulation le concept culture des droits de l'homme, concept qui bénéficie aujourd'hui d'un large consensus international. Mais qu'entend-on exactement par culture des droits de l'homme? Suivant le rapport Notre diversité créatrice, ce concept pourrait être défini comme "une façon de vivre ensemble fondée sur les droits de l'homme ». Ainsi définie la culture des droits de l'homme rejoint l'approche basée sur les droits de l'homme. Il ne fait aucun doute que l'Université en général et les Chaires UNESCO en particulier doivent jouer un rôle déterminant dans la construction de cette culture des droits de l'homme, aussi bien dans le domaine de l'éducation que dans celui de la recherche.

L'iPhone vient de faire une nouvelle victime par Thomas Veillet (...) Vous ne serez pas surpris si je vous dis que le cas de la Grèce continue de préoccuper les intervenants. Au delà de ce problème, vendredi aura également marqué la fin d'un époque. En effet Research In Motion, la mère nourricière du fameux BalckBerry, fidèle compagnon de meeting de beaucoup d'entre-vous... Eh bien l'annonce d'une chute significative de ses résultats, la réduction massive de ses prévisions pour l'année 2011 et l'annonce d'un plan de licenciement (nombre de postes supprimés non-spécifié) aura eu raison de derniers espoirs que l'on pouvait placer sur RIMM. Six brokers se sont empressés de tirer sur l'ambulance et ont downgradé le titre. Clairement, on dirait que l'iPhone vient de faire une nouvelle victime. Après Nokia, c'est autour de Research in Motion de traiter au plus bas depuis 5 ans, le titre perdait 21% après la clôture...

Les orteils de notre présidente par Danièle Bianchi Ce qui a agité les chaumières (et les rédactions) ces derniers jours, ce sont les vêtements de la présidente de la Confédération! Plus précisément, les couleurs choisies, jugées incompatibles, les chaussures trop hautes laissant voir les orteils. En voilà un crime! Les orteils de la Présidente ... Et pire encore peut-être : elle a osé porter deux fois de suite la même tenue! Moi ça ne m'a pas dérangée que la Présidente porte, comme moi deux fois de suite la même tenue, ni qu'on puisse apercevoir ses orteils. J'ai tant de sujets d'indignation que les goûts et les couleurs ...

Bol d'Or par Edouard Cuendet Le but du présent billet n'est pas de m'attarder sur les exploits des bêtes de course que sont les D35 ou les M2. On relèvera seulement qu'il est stupéfiant de les voir voler sur les flots du Léman et se livrer des combats de titans. On soulignera aussi que leur présence et celle de barreurs de renommée mondiale contribuent au rayonnement de cette course au-delà de nos frontières. Non, il s'agit plutôt ici de rendre hommage à la cohorte des navigateurs anonymes qui passent la bouée du Bouveret, alors que les multicoques sont déjà de retour à bon port. Il fallait avoir du courage pour oser affronter le gros temps qui pesait sur le lac et qui allait se déchainer à plusieurs reprises sous forme de grains mémorables.

La réussite de la défaite par Serge Bimpage C'est un livre bien déconcertant, que nous propose Walter Weideli. A mi chemin entre l'autobiographie, la chronique et le récit romanesque. Or, le caractère déconcertant de cette Partie d'échecs réside moins dans son genre que dans son contenu : voilà un homme qui vous livre sa vie sans (presque) la moindre précaution oratoire. (...)Journaliste éminent, qui apporta une pierre solide à la culture helvétique, membre du comité de Pro Helvetia, auteur dramatique prolixe, traducteur de Durrenmmatt, Hohl et Canneti, Walter Weideli semblait né pour une place au firmament de la création romande.

La nouvelle classe sociale : le précariat  Par Djemâa Chraïti Le chômage n'est pas une fatalité, on préconise le retour aux grands travaux. Pour Paul Krugman, Prix Nobel d'économie, il serait possible de créer massivement des emplois par la mise en place d'un Work Progress Administration, lancement sur le modèle du New Deal de grands chantiers pour donner du travail aux chômeurs sur des projets utiles au pays. En parallèle lancer des programmes de renégociation des emprunts pour ceux qui se seraient le plus endettés avec la bulle immobilière,  entre autres mesures.  Selon lui "Les décideurs politiques sont en train de sombrer dans un état d'impuissance autoalimenté : plus ils ne font rien, plus ils se convainquent qu'il n'y a rien à faire. Nous qui savons que c'est faux, nous devons tout mettre en oeuvre pour briser ce cercle vicieux ." Il ne reste plus que l'indignation des Indignados et à nous de nous indigner avec eux !

Genilem réinventée par Pierre Kunz Voici un peu plus de deux ans, le conseil de l'Association a décidé de « réinventer » et de redéployer les activités de Genilem Vd/Ge. Une décision rendue nécessaire par les changements intervenus depuis le début du nouveau siècle sur le « marché » du soutien aux start-ups, en particulier la multiplication des organismes publics opérant dans le secteur. En été 2009, mettant en place une nouvelle direction, le conseil de Genilem Vd/Ge a donc confié à cette dernière la mission de restructurer et de redynamiser l'entreprise, mission qui a été menée tout au long de l'année dernière. Ces réformes et le développement d'une nouvelle culture d'entreprise ne sont pas restés indolores et au cours de l'exercice 2010 la majeure partie du personnel a changé.

L'accès à l'information scientifique à Genève: un atelier CERN/UNIGE par Jean-Philippe Accart Depuis plusieurs années, l'Université de Genève organise conjointement avec le CERN un "Atelier de travail" sur l'accès à l'information scientifique, avec la venue de personnalités du monde scientifique. Il a pour nom OAI7 (soit "Open Access Initiative 7"). L'idée principale est faire avancer la science et de mettre gratuitement à disposition les articles et écrits divers des chercheurs, afin de contourner les grands éditeurs qui pratiquent des tarifs prohibitifs. La presse se fera certainement l'écho de cet événement international OAI7, qui se tient du 22 au 24 juin prochains.

Au repas des fauves, je préfèrerais, être une lionne  par Béatrice Fuchs (...) J'admire particulièrement les félins, les vrais, ceux qui doivent grâce à l'effort partir à la chasse, et fournir nourriture à leur progéniture. Ces hommes, et femmes aussi, qui ont dû investir beaucoup de leur temps et de leur énergie pour pouvoir gagner les marches du pouvoir. Quant aux hyènes, je ne les apprécie guère, même si elles sont nécessaires, elles sont toujours là, juste après le repas, des fauves pour débarrasser les cadavres. Appliquées au monde politique, ce sont des personnes qui n'ont fait guère preuve de courage, ou de très grand engagement, mais qui dans l'ombre des fauves, recherchent toujours un intérêt, celui de bénéficier d'avantages ou de privilèges. (...) Au repas des fauves, je préfèrerais, être une lionne, si j'étais dans le règne animal, plutôt qu'une hyène me régalant du sang et des cadavres, des carcasses  des uns et des autres. La race des seigneurs, c'est effectivement bien celle des fauves et c'est celle que j'ai choisie !

Pub déplacée... par Béatrice Deslarzes L'autre jour c'est à dire samedi passé  le 11 juin 2011, j'ai été choquée par la pub gratuite faite par Cardinal à quelques centaines de mètres du périmètre du festival Art&Life à Sion avec un camion parqué en offrant  la nouvelle bière en bouteille gratuitement à tous les jeunes qui se rendaient au festival où la bière se vendait de plus dans des verres consignés. C'était non seulement une concurrence totalement déloyale mais de plus c'était aussi une façon de pousser les jeunes à boire de l'alcool. Il fallait voir aussi les cadavres de bouteilles parsemés un peu partout!

How to prevent spam from landing by Mike Gerard I have a simple checking method: note the message subject and do a web search (most often known as Google!) on it. In this case I googled the subject and immediately saw that it was a known problem. The first response (from spam.bubble.ro) showed immediately that it was spam, and that the attachment was a compressed *.zip file. I have no idea what was in the zip file, and nor would you if you opened it! The thing to guard against is a total reliance on your anti-spam, anti-virus software...

Lecture en cours par Tristan Cerf "Si le verbe est pensée à l'intérieur et Parole à l'extérieur, et si le monde est l'effet de la Parole divine proférée à l'origine des temps, la nature entière peut être prise comme un symbole de la réalité surnaturelle." René Guénon, dans "Symboles de la Science sacrée" Un bon départ pour une lecture de jour de pluie!

Algériens en forme par Habib Djaoui A la fin des années 60, quand Mao avait lancé la révolution culturelle et permis à son clan de détruire la Chine, toute critique passait par canaux inattendus: ainsi un tableau pouvait être analysé pro ou contre Mao... Dans sa bataille pour s'imposer comme le "Leader dont l'Algérie a besoin", Ahmed Ouyahia passe à la vitesse supérieure de critique de l'actuel locataire du Palis Présidentiel du Golf. L'attaque est indirecte et vise M; Raouraoua, président de la FAF! Dont on dit qu'il a été remis en selle à la tête e la direction du foot algérien par le Président! En Algérie, attaquer un ami du Président, c'est annoncer la couleur: tant que cela reste dans les limites de la sphère et que les formes politiques sont respectées, pas de problème. Il suffit d'attendre où va tomber le boulet des amis du premier magistrat!

A voir absolument: "Dessins pour la paix" par Haykek Ezzeddine Une magnifique exposition organisée par la "Fondation Dessins pour la paix" se déroule depuis le 10 juin sur le Quai Wilson et se prolongera jusqu'au 10 juillet. Une centaine de dessins publiées par la presse suisse et internationale invite le promeneur à la réflexion. Divisée en 5 thèmes: "Droit de l'homme", "Relations Nord-Sud", "Menaces climatiques", "Censure et tabou" et "Conflit armé" cette exposition mérite le déplacement.

Maudire son prochain comme soi-même ou l'école de l'intolérance par Jacques-André Widmer Dans un article très fouillé et captivant,  signé Peter Harmann et paru dans l'hebdomadaire suisse la  Weltwoche du 13 mars 2008 (No 11), on trouve la citation d'Oscar Wilde (illustration): La cigarette offre un genre de plaisir parfait: c'est exquis et ça nous laisse sur notre faim... Et ce n'est pas pour avoir fumé que l'écrivain irlandais fut condamné aux travaux forcés, mais bien pour ses amours illicites avec le jeune Lord Alfred Douglas de Queensberry, surnommé « Bosie »., suscitant du même coup le plus grand scandale que la Grande Bretagne n'ait jamais connu. Les persécuteurs de Wilde ont recouru aux mêmes méthodes que certains esprits intégristes anti-tabac de nos jours.  (...)Les relations homosexuelles « entre DEUX adultes consentants » ne furent décriminalisées qu'en 1967 en Grande-Bretagne, à l'instigation de Leo Abse, député à la Chambre des Communes, soutenu à la Chambre des Lords par le regretté et très indépendant d'esprit et très original Arthur Strange Kattendyke David Archibald Gore, 8e comte d'Arran, Il nous arriva trois fois d'être l'hôte du 8e Comte, lui-même journaliste à ses heures...

La grande quête des plantes sauvages par David Moginier Depuis cinq ans, trois fois par semaine, de mars à octobre, Nicole Resplendino part de La Sarraz pour explorer les forêts et les champs du pied du Jura. Le but de sa quête a des noms poétiques: la berce, l'oxalis, l'épiaire, la pimprenelle, le tussilage, le mélilot, la benoîte et tant d'autres plantes sauvages que recherchent le chef étoilé Carlo Crisci et quelques autres amateurs, comme Daniel Porchet, du Restaurant de la Piscine de La Sarraz, ou Frédéric Lutz, de Fleur de Farine, à Romainmôtier. Petite, Nicole habitait Vaulion, et ses grands-parents lui enseignaient l'art des plantes...

 

 

 

Les commentaires sont fermés.