Ces grands textes qui font l'école et l'humanité

Imprimer

christ mort et vierge priant.jpg"Libération de Gilad Schalit: la fin du siège de Gaza ?" se demande Carol Scheller. Cette enseignante genevoise s'est prise de passion par la cause palestinienne et suit régulièrement ce qui se passe à Gaza. Plus près de nous le mercredi matin d'école suscite la réaction critique d'Olivier Baud, et de M arie-France de Meuron.

Pour le DIP, le Nouveau Testament n'est qu'un "petit texte", s'inquiète Pierre Weiss en écho à l'enseignement du fait religieux à l'école que le DIP a enfin mis au programme aux travers des grands textes qui ont forgé l'humanité. La laïcité, c'est vraiment le plus petit dénominateur commun. Au fait les histoires de fées qu'on racontait jadis à Genève et à Viuz-en-Sallaz du temps où l'évêque de Genève y régnait comme le rappelle Rémi Mogenet font-elles partie des grands textes de l'humanité?

Et les indignés? Demir Sönmez se fait le reporter de la manifestation de Genève en photos et vidéos. Dominique Jordan en conteste la légitimité. Au fait ont-ils d'autres grandes références que le petit livre de Stephane Hessel?

Genève et les trésors immortels par Rémi Mogenet Ma bonne amie blogueuse Barbie, après avoir lu mon article sur les légendes de Genève, m'a indiqué une page Internet au sein de laquelle on pouvait en lire une. Or, j'ai pu constater qu'elle ressemble de près à une légende qui existe à Viuz en Sallaz sur les meulières de Vouan: Chaque année, à Noël, les creux, qui sont des portes, s'ouvrent, et on peut alors accéder à une salle du palais des fées qui contient un trésor grandiose. (...) Il faut se souvenir que Viuz en Sallaz fut sous la sujétion de l'évêque de Genève...

Les deux François à la tête de la France ? par Maurice-Ruben Hayoun (...) François Fillon, pour lequel je ne dissimule pas un certain parti pris en raison de sa force de caractère, de sa ténacité et de sa persévérance, pourrait très bien s'entendre avec l'autre François. Je ne suis pas en train de préconiser un gouvernement d'union nationale (nous n'en sommes pas là et Nicolas Sarkozy n'a pas dit son dernier mot, loin de là), mais dans l'absolu ces deux hommes politiques qui ont une stature d'hommes d'Etat ont le souci de la France et optent pour un exercice apaisé du pouvoir. M. Fillon a conduit la politique de la France depuis plus de quatre ans sans à- coups majeurs. Son cabinet est admirablement bien dirigé : pas de bévue, pas de scandale,  Matignon est bien tenu et les apparitions médiatiques bien contrôlées...

Qu'est-ce que le Collectif Jasmin ? (vidéo) A voir sur le blog de Solidarités Shady Ammane, animateur du Collectif Jasmin explique la naissance de ce mouvement et son rôle dans la solidarité avec le printemps arabe.

Culture : les touristes au pouvoir par Pascal Décaillet La Culture est évidemment un poste très lourd dans le budget municipal. À ceux qui ne veulent rien toucher, rien changer, il faut rappeler que nous sommes en République. Il ne saurait, à la base, exister de tabous. (...) Reste à bien choisir. Et c'est là que le bât blesse, dans les récentes coupes envisagées en commission. Disons-le, elles suintent la vengeance. Le règlement de comptes. (...) C'est dommage.

"Pour le bien des élèves" par Marie-France de Meuron Combien de fois n'avons-nous pas entendu des parents affirmer « c'est pour ton bien »? Ils cherchaient alors à imposer leurs points de vue d'une manière lénifiante. De plus, comment le rédacteur en chef de la TdG peut-il apporter une telle affirmation alors que l'école du mercredi matin n'a pas encore été introduite donc expérimentée? Est-ce vraiment son rôle de décréter « qu'il ne fait guère de doutes que la mesure proposée est nécessaire»? En fait, cherchons-nous le bien des élèves ou le bien des enfants?

Les indignés à Genève vus par Demir Sönmez en vidéo et en photos A Genève, sur la Place des Nations  un peu plus de 300 personnes dont la majorité sont des jeunes venus de plusieurs pays ont scandé des slogans anti-capitalistes et brandit des banderoles et des cartons sur lesquelles on peut lire: "Indignons-nous Genève", "Taxe Tobim = Poudre aux yeux", "Stop consommation", "Immondialisation-nationalise la dette, privatise le bénéfice", Le peuple avant profits", "Les inégalités ne sont pas une fatalité! la précarité non plus!...

Le collectif Jasmin devient une association! Par Haykel Ezzeddine Fort de 250 membres actifs parmi lesquels on trouve des Syrien-ne-s, des Suisse-sse-s, des Français-e-s et quelques 15 autres nationalités le Collectif Jasmin qui est né en Suisse au lendemain du vote sur les minarets vient de donner un autre sens à son existence. Aujourd'hui, dans les locaux de solidaritéS ce collectif s'est constitué en association portant le même nom. 7 mois presque jour pour jour après le début du soulèvement du peuple syrien cette nouvelle association se donne les moyens pour combattre Bachar Al Assad et ses sbires...

Ferrer pour sauver Federer? Un voeu pieux! Par Edmée Cuttat Il a beau être le meilleur joueur de tous les temps avec ses seize Grand Chelems, la lente descente aux enfers de Federer se précise via le Masters de Shanghai. Où Murray s'est cruellement débarrassé de son malheureux adversaire japonais en deux coups de cuillère à pot. Pire, en cinquante-six minutes. Du coup on ne lui dit pas merci, à Kei Nishikori. Car désormais la belette n'est plus qu'à un match de souffler sa troisième place à la légende.

La Poste va ouvrir un établissement à Compesières, au printemps, les enfants seraient chargé de la distribution... par Paul Despraz La Poste va fermer son office de la Cluse à la fin de l'année 2011. (...) La commission établie par le Conseil d'Etat désire trouver une boutique ou tel autre dont le propriétaire ou le locataire voulut recevoir le bureau central de la commune à Compesières... Il est nécessaire que quelqu'un du bureau sache écrire... Nous sommes en 1831... et c'est tirer des archives de la commune de Bardonnex qui ne faisait alors qu'une avec celle de Plan-les-Ouates.

« Y a-t-il de la vie ailleurs dans l'Univers ? » conférence à ne pas rater ! par Michel Sommer Après que vous aurez pris connaissance des premiers résultats des élections fédérales, rendez-vous à Divonne dimanche 23 octobre à 17h. à l'Esplanade du lac pour un Conte astronomique écrit par Monique Traguet-Sommer. Puis conférence par M. Didier Queloz, astrophysicien à l'Observatoire de Genève. Découvreur, avec M. Michel Mayor, de la première planète extrasolaire en 1995) sur le thème « Y a-t-il de la vie ailleurs dans l'Univers ? »

" Les indignés " sont: Illégitimes, non représentatifs et ridicules par Dominique Jordan Bien évidemment je ne remets pas en cause le droit de manifester, ni le droit à la liberté d'expression chez les " indignés ". Ils sont illégitimes dans le principe que pour faire bouger les choses en politique dans une démocratie se sont dans les urnes et non dans la rue. Ce mouvement d'humeur anticapitaliste et anti-financier, ne correspond en rien aux choix démocratiques des électeurs. Pourquoi non représentatif? Parce que ce mouvement rassemble un nombre ridicule de participants. 2000 à 3000; comme ce fut la cas dans une ville comme New york et son agglomération qui compte plus de 16 millions d'habitants. Ce mouvement " des indignés ", n'est finalement pas une nouveauté... http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2011/10/15/les-indignes-sont-illegitimes-non-representatifs-et-ridicul.html

Charte (française) de l'environnement: informer n'est pas concerter par Alain Rouiller La décision récente du Conseil constitutionnel français pourrait avoir un impact important sur la concertation et le dialogue social dans l'agglomération franco-valdo-genevoise. En effet, le Conseil constitutionnel a précisé, dans une décision rendue le 14 octobre 2011, qu'une simple information du public ne pouvait pas équivaloir à une participation de ce même public à l'élaboration des décisions ayant un impact sur l'environnement. Il s'agit de la première décision remarquable du Conseil constitutionnel relative à la Charte de l'environnement. Cette décision devrait mettre fin à la pseudo-concertation qui accompagne un grand nombre de décisions publiques.

Dégrader les conditions d'enseignement pour aider les élèves par Olivier Baud 61,4% des lecteurs sondés par la Tribune pensent que l'ajout du mercredi matin d'école va dégrader les conditions de travail des enseignants primaires. Mais la TG du 14 octobre 2011 ne s'attarde que sur un seul résultat, celui du 69,3% en faveur du changement d'horaire. ..

Les «indignés» de Wall Street : le Tea Party des Démocrates par Jean Batou Pour la journée mondiale des indignés, j'ai longuement interviewé Dan La Botz, enseignant, écrivain et journaliste, qui participe au mouvement : "Occupy Cincinnati" dans l'Ohio, aux Etats-Unis. Peux-tu expliquer comment à commencé le mouvement "Occupy Wall Street" et comment il a fait des émules dans tout le pays? Alors que certains jeunes ont été inspirés par l'occupation de la place Tahrir et par les indignados espagnols, c'est un mouvement essentiellement états-unien avec des objectifs états-uniens. Les Occupant-e-s sont furieux contre les grandes sociétés et nombre d'entre eux-elles sont fâchés aussi contre le gouvernement ; ils-elles sont généralement hostiles aux Républicains et déçus par les Démocrates... (...) Quelques Démocrates aimeraient faire d'Occupy Wall Street leur Tea Party - ce groupement de droite qui a donné un regain de vitalité aux Républicains. Mais les activistes d'Occupy Wall Street ont gardé leurs distances avec les Démocrates, refusant de servir de tremplin à leurs candidat-e-s. De leur côté, les anticapitalistes travaillent à nourrir ce mouvement, à défendre son indépendance et à permettre que ses implications, potentiellement radicales, émergent pleinement.

Pour le DIP, le Nouveau Testament n'est qu'un "petit texte" Par Pierre Weiss (...) Si « Ra'aroa », le chant tahitien de la création, a certainement sa place (au titre de l'exotisme relativiste ?) dans ce recueil de « Grands Textes » « préparé par des enseignantes du CO sur la base d'un dossier réalisé par l'unité d'histoire des religions de la Faculté des Lettres de l'Université de Genève, sous la direction du Professeur Philippe Borgeaud qui en a conçu le choix et dirigé l'élaboration », si, dans chacune de ses trois parties (1. La naissance du monde ; 2. Le déluge et la condition humaine ; 3. La mort et l'au-delà), le Coran est présent, s'il en va de même pour l'Ancien Testament, pas une page, pas une ligne, pas un mot en revanche issu du Nouveau Testament...

Genève: fausse accusation dénoncée, l'accusatrice s'acharne par John Goetelen (...) L'accusatrice a été retrouvée en état de choc dans une rue de Genève, habits déchirés. Visiblement démolie elle déclare avoir été violée par quatre étudiants, pour une affaire de résiliation de sous-location. La machine judiciaire démarre très vite. (...) Après neuf mois d'instruction la procureure madame Sethi-Karam vient officiellement de classer l'affaire. Les invraisemblances de l'accusation et la vérification des alibis ont innocenté les quatre étudiants. (...) Quel-le magistrat-e a traité ce dossier et pris ainsi fait et cause pour l'accusatrice par compassion, sans le moindre délai d'enquête avant l'arrestation des étudiants? Comment une personne perturbée psychiquement n'est-elle pas décelé plus vite? Ce n'est quand-même pas la première fois que cela arrive dans la justice genevoise...

Rien n'est perdu, il y a la Suisse et ses banques ... par Philippe Jordan Une bonne partie de la « Solution du problème grecque » se trouve manifestement en Suisse, dans les coffres de nos banques suisses et étrangères. (...)  Dès lors, ne serait-il pas - à tout le moins légitime aujourd'hui - que nos Autorités prennent enfin une sage décision et pour une fois l'offensive en la matière en ordonnant aux banques de geler tous les avoirs des clients en provenance de ce pays d'abord et de procéder ensuite à des enquêtes circonstanciées quant à l'origine de ces fonds en se basant sur les préceptes de la LBA.

Libération de Gilad Schalit : la fin du siège de Gaza ? par Carol Scheller Un bulletin du Centre palestinien pour les droits humains (Palestine Center for Human Rights - PCHR) réagit à l'annonce de la libération prochaine de Gilad Schalit. Raji Sourani, directeur du PCHR et Daragh Murray, représentant juridique du PCHR au niveau international, rentrent d'une visite de deux semaines aux Etats-Unis, où ils ont pris la parole en public au Harvard Kennedy School avec Mme Sara Roy, au New School for Social Research à New York, à l'American University à Washington, D.C.  L'analyse de la situation dans laquelle Israël annonce la libération de Gilad Schalit en échange de plus d'un millier de prisonniers palestiniens est publiée en anglais sur le site du PCHR. Voici sa traduction en français...

Commentaires

  • La libération du caporal Schalit ne pourra jamais mettre la fin du siège de Gaza….hélas…
    Nous avons constaté au fil des années que malgré les bon propos des deux parties israéliennes et palestiniennes il y a eu toujours quelque roquette lancé
    Sur le sol israélien et logiquement la réponse adéquate des hébreux.
    Malheureusement, pour la faute des deux partie et c’est triste de le dire,…que il n y aurai JAMAIS pour la pauvre GAZA.

Les commentaires sont fermés.