Octobre en photos

Imprimer

guiraud 4 photos oct 2011.jpg
Modes selon la HEAD de Genève, Sauvetage sur la tour télé, Fabrique à Satigny, Pommes, fleurs, bougies et Mac... Une fois n'est pas coutume, quatre photos tirées du très bon blog de Laurent Guiraud. Photographe à la Tribune, Laurent Guiraud poste assez régulièrement un cliché saisi au cours ou en marge de son travail, une galerie passionnante.

A nous, tous les PrivilègeS par Yves Nidegger (...) Le slogan 2011 du parti des petits copains est à ce propos tout à fait remarquable. Et exemplaire: "Pour tous sans PrivilègeS", le slogan du PS s'inscrit dans le droit fil d'une filiation de gauche qui se réclame des penseurs théoriques: ne jamais s'appliquer à soi-même les recettes que l'on préconise pour le salut de l'humanité. Pour écrire ses pages inspirées sur l'éducation, Rousseau n'a-t-il pas abandonné ses cinq enfants à l'assistance publique, dont on connaît le taux de mortalité effarant de l'époque? Pour critiquer l'esprit petit bourgeois, Karl Marx n'a-t-il pas fait un enfant (Frederick) à sa bonne (Helen) et forcé son ami (Engels) à le reconnaître? Pour fustiger le capitalisme et les banques, Bertolt Brecht, en révolte contre tous les pouvoirs sauf celui de l'Allemagne de l'Est, n'a-t-il pas ouvert un compte en Suisse? Pour chanter la liberté et la franchise conjugales, Sartre ne fut-il par le plus dissimulateur des compagnons doublé d'un amateur de vaudevilles à l'ancienne? Pour dépasser le capitalisme, DSK n'a-t-il pas pris la tête d'une institution de Bretton Woods, toute entière vouée aux fondamentaux de l'économie de marché? Pour fustiger l'influence d'une prétendue extrême droite, Bodenmann ne s'est-il inspiré des méthodes de Goebbels?...

Le Gabon sort du bois par Alain Jourdan Depuis l'arrivée d'Ali Bongo, le Gabon est engagé dans une in croyable course contre la montre. Jamais le pays n'a vu autant de chantiers lancés en même temps. Il y a quelques jours a été inaugurée une gigantesque plate-forme dédiée notamment à la transformation du bois (lire encadré) . Un secteur en pleine mutation. En janvier 2010, le Gabon a interdit les exportations de bois pour que se développe une filière de transformation pourvoyeuse d'emplois et de revenus. La frénésie d'investissements qui est en train de transformer le pays soulève de nombreuses interrogations.

"Le retour à la bougie ? C'est ce que vous voulez ??" par Christophe Dünner L'économie verte a pour ambition de fonctionner dans une logique systémique de boucle où les déchets d'un cycle sont utilisés dans le cycle suivant comme inputs positifs. Quelques exemples : la chaleur dégagée par l'usine des Cheneviers est utilisée pour chauffer des immeubles à distance, vos déchets alimentaires sont compostés et deviennent du terreau (gratuit) pour vos fleurs sur votre balcon (...) Si un cycle ne produit pas de déchets, il permet de délivrer le service attendu sans devoir en supporter de conséquences négatives : par exemple si l'on remplace les langes jetables par des langes lavables (des solutions très attractives existent) ou les gobelets en plastique jetable des fêtes par des gobelets lavables, la réduction du nombre de déchets est très importante et l'impact en terme de réduction du confort inexistant. Les Verts ont déposé deux motions dans ce sens au Conseil Municipal de la Ville de Genève.

Une leçon d'écriture par antonin moeri D'emblée, le dispositif est mis en place. Le conditionnel sera le mode verbal de référence. Le lecteur apprend dans les premières lignes qu'un homme, un intermittent du spectacle, aura compté dans la vie de celle qui écrit cette lettre à l'enfant qu'elle n'aura pas. «Etre mère t'aurait apporté la sérénité», lui répète souvent le dénommé S. La question de la procréation est une question que beaucoup d'écrivains se posent ou se sont posée. Linda Lê a tranché et, en rédigeant cette lettre, elle explique son choix. (...) Dans un style épuré et incisif («d'une fluidité limpide»), Linda Lê nous offre là un texte bouleversant d'audace et de vérité qui contraste avec la plupart des proses mises en vente à sons de trompette. Une leçon d'écriture.

Mais où sont passées les nouvelles poubelles ? par le PDC de Carouge Bon, nous résumons. Nous avons cru voir, à l'arrêt du tram de la rue Ancienne, un tout nouveau mobilier urbain en forme de poubelle et par le plus grand des hasards ayant la fonction d'une poubelle. Gris, de forme ronde, allongé avec deux ouvertures. L'autre matin plus rien, de nouveau l'ancien système. Peut-être que la Ville de Carouge fait un test ? Espérons qu'ils n'ont pas acheté un truc inutile, impossible à vider. Nous disons cela parce la semaine passée, cette sacrée nouveauté est restée cinq jours sans être vidée. Alors, vite une réponse.

Grands texte du Nouveau Testament par Maurice Gardiol Certains s'offusquent du fait qu'aucun texte du Nouveau Testament n'apparaisse dans la brochure "les grands textes pour interroger le monde" remis aux élèves du 9ème degré du CO. Pour ma part je pense que dans la mesure où ce premier volume traite plutôt des récits et des mythes des origines, cela n'est pas si grave, d'autant plus que, selon les concepteurs du projet qui s'inscrit dans le Plan d'études romand, des textes des Evangiles devraient figurer dans les volumes à venir pour les 10ème et 11ème degrés...

Les États et l'Histoire établie par les Juges par Rémi Mogenet Nicolas Sarkozy, en voyage en Arménie, a voulu faire plaisir en demandant à la Turquie de reconnaître le génocide arménien, que la France, dit-il, a reconnu. (...) Seuls des juges qualifiés et indépendants des États peuvent, avec l'aide des historiens, établir clairement des faits, et les qualifier. Ces juges existent en théorie, puisqu'il existe des cours de justice internationale. En pratique, on a du mal, encore, à appliquer ou à faire appliquer leurs jugements, ce qui devrait pourtant être le rôle des États - qui n'en ont au fond, sur ces questions, pas tellement d'autre.

Et si on parlait "éthique"? par Marguerite Contat-Hickel Le 16 octobre est la journée mondiale de l'Alimentation. Occasion de se rappeler que près d'un milliard de personnes ne mangent pas à leur faim en ce début du 21ème siècle. C'est tout simplement scandaleux ! Surtout lorsque l'on sait qu'il n'y a pas de pénurie d'aliments, mais qu'une inéquitable répartition de ces ressources. En cause : les politiques agricoles, l'accaparement des terres en Asie, Afrique et Amérique latine, la course aux agro-carburants et la spéculation sur les denrées alimentaires. ...

Tempête médiatique sur l'école par Michèle Roullet (...) Avec les « il faut », « c'est nécessaire », « il ne fait guère de doutes », « cela s'impose » qui ponctuent les articles, n'assiste-t-on pas là à une véritable propagande en faveur du mercredi matin d'école, soutenue par les "experts" conviés par la Tribune de Genève, puisque parmi les  5 "experts", on trouve une brochette de 4 "experts" qui approuvent cette réforme scolaire ? Belle rhétorique digne de l'ère Brejnev !

Voyages en bibliothèque, bibliothèques de voyage par Jean-Philippe Accart Etes-vous de celles et ceux qui, en voyage, visitent les bibliothèques ? Non ? Pourtant, certaines sont incontournables ou célèbres pour leurs collections, leurs richesses, leur architecture. Quelques exemples ? : la Bayerische Staadtibliothek à Munich, haut lieu baroque s'il en est ; la Bibliothèque publique d'Amsterdam futuriste et dont la vue sur la ville depuis le dernier étage est splendide ; la Bibliothèque d'Alexandrie en Egypte qui s'enfonce dans le sol ; la New York Public Library dont le slogan est : "Discover, Connect, Get Inspired" (pas mal !)... les exemples sont infinis.

Le festival de l'hypocrisie islamiste est pour bientôt par Mireille Vallette Nicolas Blancho et sa clique de disciples moyenâgeux poursuivent sur leur lancée prometteuse. Le Conseil central islamique (CCIS) et son président organisent un "festival contre l'islamophobie" à la fin de ce mois. Il dénoncera les discriminations et le racisme que les musulmans subissent en Suisse. Ce mouvement -comme tant d'autres- n'a jamais admis que ses "textes sacrés" contiennent de graves discriminations et qu'elles sont pratiquées par la presque totalité des pays musulmans, au premier chef l'interdiction de toute liberté religieuse. Une réalité qui réduit l'interdiction des minarets à une aimable plaisanterie...

Tout sauf l'UDC *! Non aux charlatans ! par Vincent Strohbach Même si les vert'libéraux pourraient bien faire partie des gagnants dimanche prochain, si un suisse sur trois vote une fois de plus pour l'UDC pour moi cela sera un autre de ces dimanches noirs où je ne pourrais pas m'empêcher de m'interroger sur ce qui influence le peuple suisse.

« Y a-t-il de la vie ailleurs dans l'Univers ? » conférence à ne pas rater ! par Michel Sommer Après que vous aurez pris connaissance des premiers résultats des élections fédérales, rendez-vous à Divonne dimanche 23 octobre à 17h. à l'Esplanade du lac pour un Conte astronomique écrit par Monique Traguet-Sommer. Puis conférence par M. Didier Queloz, astrophysicien à l'Observatoire de Genève. Découvreur, avec M. Michel Mayor, de la première planète extrasolaire en 1995) sur le thème « Y a-t-il de la vie ailleurs dans l'Univers ? »

Avec la droite ou avec la gauche? Par Cyril Aellen Le vrai bouleversement du paysage politique aura lieu le 14 décembre 2011, date du renouvellement intégral du Conseil fédéral. En cette période de campagne, les directions des différents partis évitent le sujet  avec une certaine habileté et une complaisance certaine des médias. En effet, même pour les plus méfiants, les sondages ne laissent que peu de place au doute : l'UDC enregistrera un incontestable succès électoral le soir du 23 octobre. Amputée d'une partie de ses membres et de ses élus, partis fonder le PBD, l'UDC rassemblera autant, voire plus, d'électeurs qu'en 2007. Comme le PS, qui aura su rassembler son électorat, l'UDC devrait avoir  à nouveau deux sièges au Conseil fédéral. Aussi, pour la troisième fois consécutive, fait inconnu avant 2003,  le PLR et le PDC ne seront plus majoritaires au Conseil fédéral.

Place des Nations, je me suis indigné ! par Walter Schlechten Samedi dernier, je me suis rendu à proximité de la place des Nations. Je voulais me joindre aux Indignés. Personnellement je souhaitais m'indigner au sujet du monde dans lequel nous vivons, avec une vision humaniste. (...) Arrivé sur place, je ne me suis pas reconnu, ni à travers les Indignés présents, ni à travers la politisation des débats.  Arrivé sur place, j'ai alors tourné la tête de l'autre côté de la rue, en direction du majestueux Palais des Nations, et j'y ai vu deux agents de police en faction. D'autres se trouvaient à quelques mètres de là, en attente vers un fourgon, tel du bétail. Je me suis alors demandé si eux étaient indignés de se trouver ici, probablement sur un de leur jour de congé, juste pour servir une démocratie qui ne les écoute plus.  Je n'ai pas trouvé la réponse à cette question, mais j'ai aussitôt quitté les lieux, indigné !

Et si on parlait solutions? Par René Longet A quelques jours des élections fédérales on assiste à une campagne bizarre. Pour d'aucuns, je pense au PLR, en perte de vitesse, l'argumentation se limite à dénigrer et à caricaturer l'adversaire. A coups d'annonces valant 4000.- pièce le PLR sort des poncifs et des idées reçues sur divers sujets alors que tant au parlement cantonal que fédéral le PLR est dans la majorité qui a voté tout ce qu'il dénonce, à commencer par les fameux jours-amende! Evidemment, il s'agit de faire oublier Zapelli (difficile) pas à sa place, le scandale de la BCG et de Swissair voici dix ans... bref toute la politique de la droite au service de certains bien placés et de pas grand chose d'autre. La fusion entre libéraux et radicaux qui n'est autre que l'absorption du monde des PME et des entrepreneurs radicaux par la banque libérale... Bref revenons à ce qui serait utile pour la population.

Nucléaire toujours pas mort... samedi il Bugey encore ! par Pierre Vanek Au total, 25 000 manifestant-e-s se sont mobilisés samedi 15 octobre aux six (ou sept) coins de l'Hexagone. Des manifs simultanées - organisées avec le Réseau «Sortir du nucléaire» - se sont tenues à Rennes, Avignon, Bordeaux, Dunkerque, Strasbourg et Toulouse... ainsi qu'à Saint-Vulbas, à une grosse septantaine de kilomètres de Genève, où sont situées les 4 tranches de la centrale atomique du Bugey et où a été mise en chantier une nouvelle installation de «conditionnement et d'entreposage» de déchets radioactifs...

 

Les commentaires sont fermés.