Demir Sönmez et les aides-soignantes

Imprimer

aides soignantes grève 19 oct 2011.jpgDemir Sönmez est un militant. Comme c'est le cas de beaucoup de déracinés qui ont trouvé à Genève une seconde patrie, il ne manie pas à la perfection la langue de Molière. Et a décidé dans son blog de s'exprimer par la photo et la vidéo. Une idée pour d'autres blogueurs qui ont hâte de s'exprimer et pour des écrivains publics qui pourraient mettre leur plume à leur disposition?!

Jean-Marc Guinchard se hasarde au-delà de la Versoix jusqu'au coeur de la rupestre Lausanne. Quel qualificatif pour Genève? Pétrifiée comme le Mur des réformateurs, devant lequel campent nos indignés (Jacques-André Widmer)? Tant que les municipaux continuent de faire mu-muse avec les règlements, l'idéologie Sam suffit et le discours... Qu'en pensent Pascal Holenweg, Thomas Wenger,,

Nos "indignés" oisifs et sans cause feraient mieux d'aller voter ! par Jacques-André Widmer La jeunesse suisse, gavée et repue, cohorte d'enfants gâtés, a trouvé mieux que de manifester la nuit pour maintenir sa boîte de nuit, le MOA, à Genève: le campement dans le parc des Bastions ! Les "moaistes" avaient eu gain de cause en quelques jours: la République et Canton de Genève, après avoir déclaré que le MOA présentait de graves failles de sécurité et qu'il convenait de le condamner, s'était empressée de racheter la parcelle et sa vénérée boîte de nuit pour éteindre le foyer de sédition ! Ces manifestants à but égoïste ont fait la place à une pire espèce: les...indignés (à bon compte) ! Le combat des aide-soignant(e)s aux HUG pour de meilleurs salaires paraît mieux ciblé et plus légitime:-) !...

Un imam au Palais fédéral ! par Zakia et Fatima (noms connus de la rédaction) Imaginons qu'il y ait une petite poignée de parlementaires de confession musulmane faisant appel de temps en temps à un imam qui aurait ses quartiers au Palais fédéral. Une situation absolument cauchemardesque ! Un politicien se doit d'être laïc et sa foi confinée à la sphère privée, surtout s'il est musulman. Il serait inconcevable que ses croyances puissent influer sur ses décisions politiques : le spectre de la Sharia n'est jamais très loin. Mais rassurez-vous, dans notre Palais fédéral, ce n'est pas une poignée d'obscurantistes qui ont eu besoin d'un soutien spirituel par ces temps difficiles : en trois semaines, pas moins de 150 candidats bien de chez nous, tous partis confondus, ont fait appel à leur imam pasteur.

L'association des habitants du quartier Villereuse-Terrassière est née par Jeffrey Nahas Une nouvelle association des habitants s'est formée, le samedi 15 octobre dernier, à la maison de quartier des Eaux-Vives.  Ces habitants du quartier de Villereuse-Terrassière se sont associés pour décider ensemble comment améliorer leur cadre de vie dans ce coin des Eaux-Vives. Situé entre Rive et le Muséum d'Histoire Naturelle, le quartier de Villereuse-Terrassière est un lieu plein de vie où ses habitants côtoient  les commerçants de proximités. A quelques mètres seulement se situent les lignes de transport public ainsi que le merveilleux marché de Rive avec ses marchands toujours souriants.

Les aides-soignant-e-s HUG sont en lutte en vidéo par Demir Sönmez Lasse d'attendre l'entrée en matière du Conseil d'Etat sur cette revendication, un mouvement de grève a été décidé. La revalorisation, maintenant ! A la fin de l'année passée, suite à plusieurs manifestations, Conseil d'État et syndicats s'étaient mis d'accord de s'en référer à un expert indépendant pour tenter d'arbitrer leurs divergences de points de vue. Le 27 septembre dernier, l'experte désignée a rendu ses conclusions sous la forme d'un rapport très détaillé.

Au delà de la Versoix par Jean-Marc Guinchard Sur le site officiel de la ville de Lausanne, qu'un certain édile municipal genevois avait, en son temps, traité de "rupestre" et qu'un magistrat cantonal avait qualifié de "village de pêcheurs au bord du Lac de Genève, il y a une section "grands projets" qui traduit tout le dynamisme de cette ville. Je n'ai pas trouvé cette section sur le site officiel de la ville de Genève. C'est étrange non ? Avec les  moyens financiers de cette ville et de ce canton... A Lausanne, pendant que nos élus municipaux s'étripent de façon fort peu cultivée sur le budget de la culture, on va créer...

Constantin, le maquereau des pelouses par Jean-Michel Olivier Le Valais est un canton à part.  (...) Ce temps béni, hélas, est révolu. Aujourd'hui, il y a d'autres partis que le PDC. Le Valais propose même un candidat socialiste au Conseil fédéral. On accepte des femmes en politique. Et le fameux Nouvelliste, qui fut le bastion de la pensée unique, est devenu un journal plus ouvert au monde. Bref, le Valais est rentré dans le rang. Heureusement, il y a encore quelques têtes brûlées. Le chanvrier Rappaz, par exemple, qui a entamé plusieurs grèves de la faim. Ou l'inénarrable architecte-showman-président du FC Sion, Christian Constantin. ...

Faites chauffer vos plumes ! par Bertrand Buchs Le référendum contre la modification, du 30 septembre 2011, de la loi sur l'assurance maladie (Réseaux de soins) a été lancé. L'ensemble des médecins suisses ont, par vote et à une forte majorité, signifié leur opposition à ce changement. Nous ne voulons pas d'une obligation d'entrer dans un réseau. Nous ne voulons pas que les personnes qui ne désirent pas cette solution doivent payer plus cher. Nous avons peur d'une restriction d'accès aux soins et surtout d'une limitation du catalogue des prestations...

L'Occident et l'Orient se rapprochent par Edouard Dommen D'après l'hebdomadaire anglais "The Economist" de cette semaine, en Chine les migrants de la campagne ont de la peine à obtenir des attestations de résidant en ville (hukou), même s'ils y habitent depuis plusieurs années. La plupart des administrations urbaines préfèrent ne pas les distribuer parce qu'elles s'engageraient par ce biais à fournir aux détenteurs la gamme complète de protections sociales. Faut-il se réjouir que la Chine se rapproche ainsi de la pratique suisse ?

Les municipaux de la Ville rappelé à l'ordre par Pascal Holenweg Après que l'offensive de la droitunie contre le budget culturel de la Ville de Genève ait été rendue publique (par nous aussi, certes, mais d'abord par les cris de victoire de certain commissaire de droite dans les estaminets), la présidente du Conseil Municipal a envoyé à toutes les conseillères municipales et tous les conseillers municipaux une lettre (au fait : Cette Bulle présidentielle est-elle frappée de confidentialité ou pouvions-nous en faire état ?) nous rappelant que le secret de fonction sur les débats et les votes en commission est imposé par la loi, que le violer tombe sous le coup de l'art. 293 du  code pénal. Nous avons donc commis ce qu'il ne fallait pas commettre. Soit. Et alors ?  Faute d'avoir pu nous bâillonner, nous menottera-t-on ?

Une autoroute sur le lac, 4 milliards pour plus de pollution et de bouchons ! par Thomas Wenger A quelques jours des élections fédérales - mais n'y voyions rien d'électoraliste - la majorité de droite du Grand Conseil vote une motion invitant le Conseil d'Etat à présenter des mesures pour désengorger le centre de Genève en lien avec la future autoroute qui surplombera le lac. Le hic, c'est que le Conseil d'Etat l'a déjà fait. Son rapport sur la traversée du lac est limpide à ce sujet. Le scénario 3+ avec mesures d'accompagnement renforcées est le plus ambitieux. Résultats attendus : « Actuellement, environ 150'000 véhicules empruntent quotidiennement les principaux axes du centre-ville et le pont du Mont-Blanc. Les prévisions indiquent que la fréquentation s'élèvera à 170'000 véhicules/jour en 2030. Avec la réalisation de la traversée du lac à l'horizon 2030 (Etat 3+), ce chiffre retomberait à 120'000 ». Alléluia, 4 milliards et une autoroute sur le lac avec son lot de pollution, tout ça pour arriver à un tel résultat qui n'améliore en rien la fluidité du trafic ni la qualité de vie au centre-ville. Non merci !

Shalit et terroristes: une même émotion! Par Mireille Vallette Cette fois, je n'ai vu personne qui trouve l'attitude d'Israël "disproportionnée". Dommage. Personnellement, cette équivalence entre l'émotion sociale et familiale relative à Shalit et celle des familles de militants du Hamas m'a paru un peu légère, pour ne pas dire indécente. Ces derniers sont en prison pour des crimes...

"La beauté sauvera le monde" par Robin Majeur Peut-être ce blog ne sera qu'un catalogue mignon des réussites et des échecs esthétiques recensés par l'auteur. Il espère être plus. Enfiler les lunettes de la beauté, c'est poser un regard sur le monde. Et poser un regard sur le monde, c'est s'y engager, c'est se positionner. La beauté est naturelle, sociale, politique avant d'être culturelle. Beauté de la rade au lever du soleil, beauté du dévouement d'un éducateur pour une personne en difficulté, beauté d'un engagement politique...

Remboursement des frais de transports...  les approximations d'une élue de Thonon... et d'un élu du MCG! Par Philippe Souaille Mme Baud-Roche, adjointe au Maire de Thonon-les-Bains, a exprimé - à titre personnel - ce week-end dans le Matin Dimanche une assez mauvaise idée... Qui comporte néanmoins des éléments intéressants mais dénote sa méconnaissance des différences séparant les systèmes suisse et français. Méconnaissance que sa participation au bureau de l'ARC, le syndicat-mixte regroupant les communes de la partie française de l'agglomération franco-valdo-genevoise devrait l'aider à gommer. Contrairement à ce que dénonce Me Poggia du MCG dans son blog, elle ne propose pas « le remboursement des frais de transport des frontaliers » en général, mais uniquement la moitié des frais de transport en commun, comme c'est le cas en France, ce qui a évidemment pour but de favoriser les transports en commun sur la bagnole. On voit tout de suite l'avantage que pourrait en retirer Genève, en réduisant les flux de trafic automobile et les voitures ventouses...

Les commentaires sont fermés.