Poubelle la vie!

Imprimer

poubelle fouillée.jpg"On n'est pas entré dans la police pour pourrir la vie des pauvres..." le propos est rapporté par Lulu la Nantaise alias Salika Wenger. Dans le registre pauvreté, Jean-Noël Cuénod note cette décision d'un maire français, celui de Nogent-sur-Marne près de Paris. Il a décidé que les pauvres pris en flagrant délit de fouiller des poubelles payeront une amende de 38 euros.

De quoi se révolter? C'est ce que nous demande Michel Sommer face à la famine dans la corne de l'Afrique. John Goetelen s'interroge lui sur ce qu'il faut comprendre de ces seins de l'Ukraine débarquent à l'ouest

On n'est pas entré dans la police pour pourrir la vie des pauvres... par Salika Wenger Ce matin Denise est morose dans la cuisine de son rade « le café de l'amitié et du sabre réunis ». Je sais que ça ne tourne pas rond car elle a mis « radio nostalgie » alors que d'habitude c'est elle qui chante, enfin si on veut. Je suis au comptoir et je vois Palu le garçon affalé aux côtés de Robert le patron, sur un siège au fond du bar. « On enterre qui aujourd'hui ? On peut avoir un café quand même ? «  Palu se lève lentement, va vers le perco et me tire un café plus nul tu meurs. « C'est quoi ça ? C'est pas du café ! ». Robert regarde dans le vide il n'a même pas le courage de m'engueuler. Denise sort de sa cuisine et s'assied à côté de moi. « Le fils de Josette, tu sais le flic, ben il est passé tout à l'heure avec des potes... Ils étaient quatre et ils nous ont raconté la descente qu'ils ont fait pour virer des roms... » J'attends la suite, il ne sert à rien de la presser quand elle n'a pas envie de parler. Je la connais depuis 30 ans. Robert relève la tête et me dit du fond du bar « Ils avaient tous les boules, car ils sont pas rentrés dans la police pour pourrir la vie des pauvres mais pour s'occuper des méchants ! C'est ce qu'ils disaient.» Je le prends en plein plexus et j'avale de travers...

Fouilleurs de poubelles à l'amende! Par Jean-Noël Cuénod Comme à chaque automne, la chasse est ouverte, les gibiers à poils et à plumes n'ont qu'à bien se tenir. Les pauvres aussi. Car l'ouverture les concerne au premier chef. Surtout à Nogent-sur-Marne près de Paris. Le maire de cette ville a récemment signé un arrêté frappant d'une amende de 38 euros les miséreux qui fouillent dans les poubelles. «C'est une mesure d'hygiène publique», explique ce maire qui évoque les déchets que laissent sur le trottoir les poubellophages...

Nueva Trova cubaine en concert à Genève par Jean Batou Du 25 novembre au 9 décembre, trois troubadours cubains, représentants de la Nueva Trova (renouveau de la chanson poétique populaire), Roly Berrio, Yamira Diaz et Norge Batista, se produiront en Suisse. Jusqu'au 2 décembre, ils seront accompagnés de Victor Casaus, poète, cinéaste et directeur du Centro Pablo de la Torriente Brau de La Havane, qui appuie depuis des années le développement et la diffusion des nouvelles formes d'expression artistiques, notamment de la Nueva Trova. Il s'exprimera à Genève, le 1er décembre, au début d'une soirée de concert organisée par le bimensuel solidaritéS. Une date à retenir!

Post Gaddafi: "We Have a Problem" by Daniel Warner (...) Rumors have it that many of the weapons used by the rebels have been stolen or shipped throughout the Maghreb and Northern Africa. Truckloads of material are making their way into the hands of the Al-Qaeda Organization in the Islamic Maghreb. This is what is often called unintended consequences; there seems to have been no check or control. But, the example of the Mujahedeen in Afghanistan should have been a warning of what not to do; a massive shipment of arms without control is an invitation to disaster. Once again, "we have a problem"...

Conseil fédéral: sacrifions Widmer-Schlumpf ou Schneider-Amman par Arthur Grosjean (...) Les conseillers fédéraux en place doivent intégrer qu'ils  ne sont plus intouchables. Et vivre avec la perspective d'une non réélection... comme n'importe quel autre élu. Dans le système politique suisse, d'une stabilité étonnante, il n'y a pas d'homme ou de femme providentiel. Comme dit le dicton: « Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables ».

Jean-Jacques Rousseau et l'Invention des Charmettes par Rémi Mogenet Rousseau a créé le symbole des Charmettes: il en a fait un lieu objectivement béni, enchanté. La fée qui régnait sur la maison qu'il a partagée avec Mme de Warens, certes, a rayonné, souvent, sur le cœur de celle-ci, et Rousseau n'a pas manqué d'en faire, à son tour, une dame enchantée, protectrice et aimante; mais il a aussi montré qu'elle avait trahi ce bon esprit des Charmettes en l'y laissant tout seul! (...) La maison des Charmettes est un lieu réellement magique...

La vie, c'est chimie ! par André Langaney (...) Depuis des années, la propagande écolo "new age" procède par slogans imbéciles genre La nature c'est bien, La chimie c'est mal, Le soleil c'est bien, Le nucléaire c'est mal, Le poireau bio, même à la Migros, c'est bien, Les tomates OGM, c'est mal, ... Même si la vie n'est qu'affaire de chimie, d'atomes et de recombinaisons génétiques naturelles, si le soleil est une gigantesque machine nucléaire naturelle et si la nature est pleine de poisons, de toxiques chimiques et de multiples dangers plus que naturels...

Révoltez-vous ! par  Michel Sommer Le magazine français POLKA consacre son no 15, actuellement en kiosque, au triste sort des affamés de la corne de l'Afrique. Apparemment pour le rédacteur en chef l'indignation ne suffit plus, raison pour laquelle figure sur la page de couvertue : Révoltez-vous. Ce ne devrait même pas être une invite, mais un devoir. Au moment ou l'on va fêter le 7 milliardième habitant de notre planète bleue, il importe de rappeler que des millions d'habitants de notre "belle planète" souffrent de la faim.  Il est vrai que tous ces gens sont loin et qu'on n'entend pas leur appels à l'aide. Et ce n'est pas notre Jean Ziegler qui y changera quoi que ce soit...

Les seins de l'Ukraine débarquent à l'ouest par John Goetelen (...) Sûr que sans les seins nus elles ne recevraient pas autant de pub. Et si elles étaient seins nus et difformes on en parlerait comme d'un phénomène de foire. Phénomène de foire? On n'en est pas loin. L'idéologie féministe est comme les bagnoles: mettez une femme presque nue et cela se vend! (...) Reprenant la nudité sexy des Chippendales, les zommes pourraient eux aussi descendre dans la rue déshabillés. Puisque les féministes ne travaillent que pour elles, eux ne défendraient que leurs propres intérêts. Ils pourraient ainsi développer le programme de la révolution des zommes...

Le blog d'Edmée par Edmée Cuttat (...) Il y en a qui ne sont pas loin d'avoir un pied dans la tombe. Je parle de ces malheureux hockeyeurs servettiens qui, à de rares exceptions près, se font plumer par tout le monde. Mais voir ses Aigles prêts pour la casserole n'inquiète absolument pas Mc Sornette. Le coach des Vernets aura rarement aussi bien mérité son surnom. A l'entendre, il n'a jamais eu une aussi bonne équipe. Il a même pompeusement déclaré à la télévision que ses joueurs ignoraient jusqu'à la signification du mot «play out»...

Jeunes PLR: des libéraux, enfin ! par Robin Majeur La découverte de cette campagne pour les élections fédérales se situe, pour moi, à droite. (...) Pourquoi ? Car je trouvai enfin des libéraux conséquents. J'avoue que la question de la dépénalisation des drogues n'est pas celle qui me touche le plus, pas celle non plus qui m'apparaît comme la plus cruciale à l'heure actuelle. Mais c'est le principe qui m'a plu: des gens de droite qui s'engagent à défendre fermement les libertés de chaque individu en matière de consommation, en matière d'orientation sexuelle aussi. Et qui insiste pour un service citoyen...

Novartis : Le monstre froid a encore frappé par Gérard Meyer (...) Pas besoin, pourtant, d'être prix Nobel d'économie pour se rendre compte qu'une économie qui paupérise ses propres consommateurs est, par définition, condamnée à la faillite. N'avons-nous pas suffisamment d'exemples criants depuis la crise des subprimes qui a jeté tant d'Américains à la rue ? Que faudra-t-il encore pour ramener ne serait-ce qu'une minuscule lueur de conscience dans les rouages de nos économies et dans les cerveaux des décideurs ?

Les douze questions qui dérangent ! par Walter Schlechten Je vous invite à répondre à ces douze questions par Oui ou Non : 1)      La Suisse doit-elle adhérer à la Communauté Européenne ? 2) La Suisse doit-elle revaloriser sa neutralité perpétuelle ? 3) La Suisse doit-elle limiter l'immigration ? 4) La Suisse doit-elle engendrer un service civil citoyen ?... 12)  La Suisse doit-elle redevenir le premier quotidien genevois ?

Une crèche privée doit respecter le principe de laïcité par Tristan Zimmermann Dans un billet du 14 décembre 2010, je faisais mention du licenciement d'une salariée de la crèche Baby Loup, dans les Yvelines, pour port du voile. Celle-ci s'était vu débouter en première instance, décision confirmée ce jeudi par la cour d'appel de Versailles. Cette décision valide le licenciement de la nounou voilée intervenu en 2008. Autrement dit, le principe de laïcité trouve également application dans le domaine privé...

Commune de Compesières (canton de Carouge) par Paul Despraz Empire Français. Extraits des Registres de la Commune de Compesières, canton de Carouge, District du Léman. Le Maire L. Micheli désirant prendre toutes les précautions... a dressé le registre des bêtes à corne. Archives communales de Compesières - Nous sommes en 1811.

 

 

 

 

Commentaires

  • Thanks! I facebooked this one!

  • C'est pour le moins consternant !
    La fouille des poubelles est un acte citoyen: il y a des tonnes de nourriture jetées tous les jours, en Suisse, et dans le reste de l'Europe. Où est le problème de récupérer cela ?
    Ce qui devient par dessus cela inquiétant, c'est que des personnes s'endettent (parfois auprès de leur banque!) pour acheter des bien alimentaires. C'est de la folie.

Les commentaires sont fermés.