La paix, la guerre et le principe de précaution

Imprimer

eolienne 2.jpgC'est Pierre Meyer qui signe le communiqué des Verts sur leur blog. Le principe de précaution est dans le texte fondamental et les SIG resteront publics. La peur ou la raison à l'origine de ces décisions. On dira la raison en appliquant le principe de précaution qui nous promet le risque zéro aussi sûrement que la flèche de Zénon d'Elée niait le mouvement. Ah les Grecs, ils ont toujours quelque chose à nous dire, n'est-ce pas Gorgui Ndoye!

Mais les Verts sont contents et se réjouissent du vent qui tournent. Julien Nicolet se réjouit aussi de la dernière chronique d'Isabelle Chevalley dans Politblog. Il signe un  billet "Ecoliennes, silence on tourne".

Nous étions le 11 novembre. Sarkozy veut pérenniser le souvenir des poilus et l'étendre à tous les morts pour la France. Pierre-Ph. Chappuis fait remarquer que Sarkozy devrait imaginer la paix. Hélas après les Grecs (qui n'ont cessé de se chamailler) il y eut les Romans et leur fameux si tu veux la paix, prépare la guerre. Comment applique-t-on le principe de précaution dans ce cas? La frustration est naturel, dit le constituant Pierre Kunz..

Eoliennes: Silence, on tourne ! par Julien Nicolet J'ai découvert avec beaucoup d'intérêt le billet "Les éoliennes, une opportunité pour notre pays" qu'Isabelle Chevalley a publié lundi dernier sur Politblog. Dans ce texte, la seule élue romande des Verts libéraux défend avec conviction le bilan des éoliennes: un rendement incomparablement supérieur aux autres "nouvelles énergies renouvelables", en particulier le photovoltaïque, et des nuisances minimes que les riverains exagèrent sans vraie raison. Rien à redire à la démonstration: les données techniques sont entièrement vérifiables et ses appréciations esthétiques correspondent grosso modo aux miennes. J'ai toujours trouvé ces hélices plutôt belles et je n'ai jamais été incommodé par leur bruit dans tous les sites que j'ai visités, du Mont-Crosin au Danemark, en passant par le Péloponnèse et l'Andalousie. Cependant, l'intérêt de ce billet réside également dans la question qu'il ne traite pas, et qui, pourtant, me semble essentielle: A quoi servent ces éoliennes ?..

La mort de Socrate: mourir par respect des lois! Par Gorgui Ndoye "En effet, s'il peut arriver qu'on meure pour protester, et les exemples illustres ne manquent pas, il semble pour le moins inattendu de mourir par respect des lois." André Hurst. J'ai le plaisir de partager ici avec vous la réflexion menée par l'ancien recteur de l'Université de Genève, le Pr André Hurst, à l'Occasion du festival de philosophie organisé par Guy Mettan, directeur exécutif du Club suisse de la presse à Genève. Un grand bravo au Pr Hurst qui honore tous les enseignants genevois et au delà pour son professionnalisme et sa générosité d'esprit...

Les SIG: du rêve à la réalité par Olivier Walser, Laurent Thévoz, Florent Joerin, Martin Schuler Il est difficile d'identifier une date marquant l'émergence des systèmes d'information géographique (SIG) dans le champ du développement territorial. Tout d'abord, ni les SIG, ni le développement territorial ne sont des domaines clairement définis. Il y a encore peu de temps, la notion de développement territorial était bien moins utilisée que celles d'aménagement du territoire, d'urbanisme ou de développement régional. De même, l'utilisation de SIG dans de nombreux domaines s'est développée avant même qu'ils en portent ce nom.

Energie, environnement et climat : encore un effort... par Pierre Meyer Lors de sa séance plénière du 10 novembre, la Constituante genevoise a indéniablement posé les bases d'une politique environnementale, climatique et énergétique pour le futur. Elle a ainsi donné son feu vert à un certain nombre d'instruments permettant à la fois de confirmer et d'amplifier les politiques déjà engagées à Genève. Les constituants ont toutefois manqué, sur certains points, d'ambition et de conviction en refusant, par exemple, d'intégrer des objectifs chiffrés. Le groupe des Verts et Associatifs se félicitent que les principes de l'écologie industrielle figurent désormais dans le futur projet constitutionnel - une première suisse - et que le principe de précaution soit désormais également inscrit dans la future charte fondamentale du canton.  Les constituants ont également confirmé, fruits de la « convergence » estivale, les éléments fondamentaux en matière d'énergie de l'actuel article 160E de la Constitution...

«La Der des Ders» par Pierre-Ph. Chappuis La France commémore aujourd'hui la signature de l'Armistice de 1918 et la fin de la Première Guerre mondiale, appelée aussi « La Der des Ders ». Le président de la République Française, Monsieur Sarkozy voudrait élargir le rôle commémoratif du 11-Novembre en s'inspirant du modèle américain (une sorte de memorial day). A mon humble avis, il ajoute encore un peu plus de souffrance à ce terrible, impitoyable et effroyable événement qui a fait plus 9 millions de morts et 20 millions de blessés. La France est actuellement en guerre depuis déjà plusieurs années ! L'Europe devrait demander solennellement au président de la République Française, Monsieur Sarkozy d'imaginer la paix. C'est le meilleur cadeau posthume qu'il pourrait offrir aux suppliciés de 14-18 !

De la frustration chez les constituants par Pierre Kunz (...) Il est curieux que d'une manière générale les groupes de gauche, qui pourtant ne cessent de réclamer un texte novateur, accusent la droite d'arrogance et d'outrance chaque fois que celle-ci parvient à construire une majorité autour de ses projets de réformes et qu'ils trouvent parfaitement démocratique et normal les cas inverses, ceux dans lesquels la gauche impose sa volonté. Irminger accuse par exemple la droite de « jouer avec une idée impromptue et avec la volonté populaire » lorsqu'elle fait passer son projet de réforme de la fiscalité communale. Mais il ne voit rien de problématique dans la réduction, pourtant contestée par une majorité des Genevois consultés au début de l'année, des exigences en matière de droits populaires ou dans l'abaissement du quorum électoral au Grand Conseil à 5 %, deux mesures obtenues par la gauche. En fait, comme nombre de ses collègues, Irminger n'a pas encore reconnu que le fonctionnement d'une Constituante ne peut conduire, chez ses membres et au sein des groupes, qu'à une accumulation de frustrations et de déceptions. Elles sont inéluctables puisque l'Assemblée est en quelque sorte « condamnée à réussir », donc à briser les visions vastes et généreuses puis à formuler et accepter des compromis en nombre incalculables.

N'y a-t-il plus d'autocensure dans les médias ? par Romain Wanner (...) Il me semble bien que les médias ont pour objectif d'informer la population, mais est-ce nécessaire de montrer la mort et le sang pour informer ? Un média se doit de ne pas TOUT montrer : " [...] le compte-rendu, par le texte, l'image et le son, de la guerre, d'actes terroristes, d'accidents et de catastrophes trouve ses limites dans le respect devant la souffrance des victimes et les sentiments de leurs proches." Déclaration des droits et devoirs du/de la journaliste, chiffre 8. Où donc se trouve cette limite ? Il semblerait bien qu'elle n'existe plus. Ou alors elle est tellement abstraite qu'elle s'est déplacée aux frontières du gore... Il me semble qu'il est tout à fait possible de se rendre compte de la gravité d'une situation sans pour autant montrer des cadavres.

Les lois de la physique appliquées aux relations amoureuses par Catherine Armand Chapitre 1: La loi de Coulomb Dans une relation, comme dans la loi de Coulomb, l'intensité des forces de frottements qui s'exercent entre deux corps peut être exprimée sous forme de glissements ou d'adhérence. Cette dernière ne devant effectivement pas être confondue avec l'adhésion, qui concerne le collage. Et le collage, dans une relation, c'est jamais bon. Chapitre 2: Le principe de Le Chatelier Les hommes sont très sensibles aux déplacements d'équilibre décrits par le principe de Le Chatelier. Lorsque leur petite vie en équilibre est soumise à une perturbation (introduction d'un nouveau constituant, une femme par exemple), ils tendent à s'opposer à cette perturbation, et à restituer les conditions initiales. Chapitre 3: La fusion nucléaire...

L'anniversaire de l'assassinat du premier ministre Itzhak Rabin par Maurice-Ruben Hayoun Il y eut en effet, à la télévision et à la radio, mais aussi à la Kenését tant de commémorations pour honorer la mémoire d'un homme qui fut un grand héros d'Israël, un grand général, vainqueur de la guerre des six jours, Premier Ministre de son pays à des moments critiques de son histoire. Et pourtant, quinze ou seize ans après, les camps sont divisés, les uns jugent cet assassinat abject, d'autres ont eu le front de dire à la télévision qu'ils s'en réjouissent, même tant d'années après les faits. Mais c'est innommable : se réjouir du meurtre d'un Premier Ministre juif, dans un Etat juif, pas un meurtrier juif ! C'est inimaginable. Et pourtant j'ai bien entendu directement en hébreu de telles choses. Ce qui frappe, en revanche, c'est l'interrogation portant sur l'absence de mesures préventives, l'assassin ayant dit à maintes reprises, devant des amis et aussi sa petite amie (toujours célibataire et vivant chez ses parents) ses intentions d'en finir avec le Premier Ministre...

Confidence d'un superviseur pour les élections en Tunisie par Haykel Ezzeddine Le 23 octobre est un jour historique pour toutes les tunisiennes et les tunisiens épris de liberté. Pour la première fois de leur histoire, le pays a connu des élections transparentes qui rompent avec l'ancien système, celui du trucage, du bourrage d'urnes et des résultats connus d'avance.  Certains électeurs ont dû faire la queue durant 5 heures pour accomplir leur devoir électoral. Nabil Abdenadher, Professeur à l'Université des Sciences Appliquées de Suisse Occidentale (HES-SO, hepia Genève) a été un observateur de premier plan pour ces élections. Professeur émérite constamment sur le départ vivant entre la Suisse et la Tunisie presque à part égale a bien voulu nous raconter son expérience avec cette démocratie naissante...

Belo Monte : batailles juridiques et autres protestations en cours par Bernard Comoli Les medias ont donné un large écho à la décision de la justice fédérale du 27 septembre, ordonnant de suspendre les travaux de construction de l'usine hydroélectrique de Belo Monte* sur le rio Xingu. Cette suspension ne concerne pas les travaux d'installation du chantier, ni la construction de logement des travailleurs. La justice interdit au consortium Norte Energie SA, tout ouvrage susceptible d'altérer le lit du rio Xingu comme l'implantation de port, de barrages, explosions, creusement de canaux et quelque ouvrage que soit qui puisse entraîner une altération de la piscifaune. La plainte émane de l'Association des éleveurs et exportateurs de poissons ornementaux d'Altamira - ACEPOAT.

« Métropole lémanique » : la technocratie gouverne  par Charly Schwarz « Métropole lémanique » présente un contenu socioéconomique incontestable mais sans institution politique. Cette réalité est donc bancale et la démocratie n'y trouve pas son compte. « Métropole lémanique » ne c'est pas dotée d'institutions politiques démocratiques et se trouve ainsi gérée par une multiplicité d'acteurs aux intérêts souvent divergents. Les mesures imposées sont hors de portée des exécutifs et des législatifs municipaux.

Conversations en terre d'islam par John Goetelen Etre invité dans une famille marocaine est une chance. On prend la température de la société de l'intérieur. Cinq jours c'est court et ne permet pas de percevoir tous les codes en vigueurs. Mais les conversations avec des hommes et des femmes du pays donnent une idée du mode de vie et des valeurs et permettent une réflexion en relation avec le mode de vie européen. Par mon parcours personnel, ma réflexion sur l'évolution européenne et mes précédents voyages au Maghreb, ce que je vois et entends prend rapidement du sens. Le premier point remarquable dans la culture marocaine est la force de la famille...

Les autistes auraient des neurones en plus par Beatrix alias Marie-Jeanne Accietto D'après une étude neuro-anatomique publiée dans le Journal of the Medical Association (JAMA) les enfants atteints d'autisme auraient le cerveau plus lourd que les autres enfants. En effet, des chercheurs ont conclu que les enfants autistes ont 67% de neurones en plus logés dans le cortex préfrontale. Cette région du cerveau est celle qui "gère" les diverses fonctions cognitives supérieures telles que la communication, le comportement social, l'humeur et l'attention (fonctions déficitaires chez les enfants autistes)...

Ode au terroir fribourgeois, notre cousin catholique par David Moginier Un ouvrage dresse l'inventaire du patrimoine gourmand de ce canton voisin, si proche et si lointain. Quand on pense à la cuisine fribourgeoise, les premières images qui nous viennent sont souvent gruériennes: les meringues et la crème double, le fromage, l'alpage. Mais le canton est bien plus large que cela, comme le prouve le livre que viennent de publier André Winckler, écrivain-journaliste gourmand, et Paul Mülhauser, médecin de campagne et photographe. Les deux hommes partagent la même passion pour l'humain et, derrière les produits qui composent le paysage culinaire du canton, ils ont voulu mettre en avant des hommes qui le défendent.

 

 

Commentaires

  • Vous ne devez pas vous méprendre au sujet de tout ce que va faire Sarkozy jusqu'en Mai 2012. Ce n'est que de la communication pour être ré-élu. Ce mec est une catastrophe pour la France. Malheureusement, il n'y a rien de mieux de l'autre côté. On est même en train d'écoeurer la seule personne crédible, sincère, compétente et capable de nettoyer ce pays; que les français (avec son petit accent) ne comprennent pas. Je parle de Madame Eva joly. Mes concitoyens sont politiquement des retardés mentaux qui méritent les Sarkozy, Juppé, Coppé, Baroin, Hollande,DSK, Chevennement, Aubry, Le Pen et toute la meute d'obsédés du pouvoir et des privilèges que notre système décadent produit. Avec cette mafia Sarkozy, nous avons atteint le paroxysme du ridicule. Le monde entier se moque de nous, mais les français bernés par leurs médias prostitués se croient toujours être le nombril de la Terre...A 72 ans, je ne me fais pas de souci pour mon sort. Par contre je me demande ce que l'on va léguer aux générations futures. Je me suis indigné à ce sujet, bien avant ceux et celles qui le sont actuellement. J'ai apporté des solutions depuis 2002 dans un livre intitulé France = 4 F (Frime, Fric, Fraude, Fourberie). Je viens de récidiver avec Le Rescapé de la Bombe; mais personne ne semble comprendre (pas même les suisses). Donc, j'observe et je garde en mémoire ce qu'un brave libraire d'Annecy m'avait dit: De votre vivant,vous serez un "emmerdeur"; mort vous serez un prophète...
    Si j'étais plus jeune, j'irais m'installer en Suisse, en Russie où en Amérique, où j'ai déjà vécu pendant 21 ans. Aux "jeunes" que j'adore et qui sont inquiets pour leur Avenir, je conseille d'apprendre l'anglais et le russe. L'U-E est foutue car bientôt, lorsque Mme Merkel sera partie son pays, fatigué de payer pour les conneries des autres larguera l'Europe et joindra les BRICS.
    Le matérialisme à outrance voulu par les oligarques et propagé par la plus grande puissance militaire que l'Humanité ait connue va disparaître. Non sans faire des dégâts car il a une grande quantité de prostitués à son service.
    L'Europe de l'Ouest; si elle ne devient pas trop dangereuse ne sera plus qu'une destination de tourisme. Ses habitants, gouvernés par des minables imbus de leur personne ont laissé passer leur chance d'être l'exemple dont l'Humanité a besoin. Ce n'est pas plus compliqué que cela...
    Jean-Claude Meslin:indigné et écoeuré depuis 30 ans par la médiocrité ambiante

Les commentaires sont fermés.