Ecole et... l'air du temps

Imprimer

11 mars images demir sönmez.jpgQuand on perd, on a tort. Le temps d'un temps. Et puis le temps change les choses et la vue qu'on en a. Et les perdants rebondissent et les gagnants s'interrogent... Ce qui m'étonne dans cette affaire d'horaire où il faut compter les minutes pour savoir si le Genevois Paul bosse plus que le Valaisan Cyprien ou le Vaudois Marcel c'est qu'on n'a pas une seconde penser à la densité de ladite minute. Triste Genferei, triste Europe qui chipote sur des détails.

On lira donc les commentaires de deux opposants à la loi Beer Michèle Roullet et Olivier Baud, faute d'avoir trouvé dans les blogs des réflexions de ses partisans. Et un coup de chapeau à Demir Sönmez qui chronique et saisit la vie d'ici au travers de son objectif.

Coup de chapeau répété aussi à Jean-Michel Olivier qui de nous raconte la semaine genevoise à New York. Et deux citations pour d'excellents blogs: Blogres où Pierre Béguin comptabilise 400'000 entartages à Genève et Rémi Mogenet qui revient sur la dispartion de Moebius.

Michèle Roullet Ecole et... l'air du temps Comment interpréter ce vote, si ce n'est que l'école fait toujours corps avec les idées de son temps. A notre époque technicienne, obsédée de rendement, les politiques scolaires s'inspirent de l'économie et plus précisément du « management » des entreprises dans lequel l'enfant n'est pas épargné. Soumise à des indicateurs de performance, l'école est pressée, compressée et l'élève invité à consommer toujours plus d'école. Cette vision de l'école est triste, mais bien dans l'air du temps... Par ailleurs, il est vrai que, dans ce vote sur l'horaire scolaire, il s'agissait moins de penser au bénéfice de l'enfant, qu'à simplifier la vie des familles, des entreprises (en freinant pour le patronat le temps partiel du travail) et à lutter contre les enfants qui traîneraient dans la rue (tâche qui devrait être prise en charge par les services sociaux). Enfin, si ce vote favorise les carrières des femmes, il aura au moins un aspect positif... http://micheleroullet.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/ecole-et-l-air-du-temps.html

Demir Sönmez Un jour chasse l'autre Genève, capitale internationale des droits humains samedi, mais qui, dimanche, durcit le droit de manifester! Reportage images et vidéos. http://demirsonmez.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/geneve-capital-international-des-droit-humains-mais-durcisse.html

Olivier Baud Le livre blanc de l'école obligatoire (...) Le comité référendaire annonce son intention de se constituer en association (Association pour une meilleure école - AME) dans le but que des conditions acceptables de réussite du projet de nouvel horaire soient réunies avant tout changement ; il collaborera avec toutes les instances décidées à lutter pour réaliser cet objectif. Cette nouvelle association a aussi pour but de se constituer en force de propositions par l'intermédiaire d'un « Livre blanc de l'école obligatoire » qu'elle publiera à moyen terme. Pour la cohérence du parcours de l'élève de 4 à 15 ans, et vu le manque d'anticipation du DIP, il est impératif de remettre l'ouvrage sur le métier. Associations, partis et syndicats sont invités à résister, à imaginer et à proposer avec les parents et les enseignants !  http://olivierbaud.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/les-conditions-pour-l-introduction-du-mercredi-matin-sont-lo.html

Rémi Mogenet Mœbius nous quitte Samedi est mort le célèbre Mœbius, Jean Giraud, qui a attesté de la vigueur de la bande dessinée en France, et des dons des artistes français pour la science-fiction. La littérature et le cinéma, contrôlés en France par les élites, ont laissé ce noble genre en marge, mais la bande dessinée lui a donné un espace d'expansion remarquable. Or, Jean Giraud a montré qu'il existait, à cet égard, une école spécifiquement française: la tendance de son imaginaire avait des rapports avec les romanciers de science-fiction méconnus qu'étaient Gérard Klein, Stefan Wul, Michel Jeury, Kurt Steiner... Car les Français ont tendu à s'appuyer sur la technologie pour s'échapper dans des rêveries qui à mon sens s'enracinaient dans le poème du Bateau ivre d'Arthur Rimbaud: elles défiaient les lois physiques. .. http://remimogenet.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/moebius-nous-quitte.html

Pierre Béguin Quatre cent mille entartés (...) Je condamne le geste mal centré, je comprends néanmoins le ressentiment qui l'a guidé. (...) Car dans l'affaire de la BCG, c'est près de quatre cent mille citoyens qui ont été salement entartés, voire pire. Si la rapidité est la meilleure amie d'une bonne instruction, celle de la BCG fut un modèle de lenteur et d'incompétence. Quand la Justice révèle ainsi son impéritie, on peut toujours craindre des réactions citoyennes déplacées. Tant qu'elles se limitent aux tartes à la crème, ce n'est pas trop grave. Mais à considérer le délitement de Genève ces dix dernières années, je redoute des dérapages plus sérieux, opportunément préparés par la logorrhée de certains partis politiques... http://blogres.blog.tdg.ch/archive/2012/03/10/quatre-cent-mille-entartes.html

Jean-Michel Olivier Genève rencontre New York Hermance... On ne présente plus Michèle et Michel Auer (visitez leur site ici). Ou les Auer. Ou Michèle et Michel. Depuis près de quarante ans, ils vivent pour et par la photographie. Leur collection d'anciens appareils est l'une des plus riches au monde. Quant aux images qu'ils ont rassemblées ici et là, de photographes célèbres ou peu connus, en noir et blanc et en couleur, elles sont innombrables. Rappelons que leur fondation pour la photographie ouvrira bientôt ses portes, à Hermance, pour une série d'expositions prévue à partir du mois de juin de cette année... http://jmolivier.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/geneve-rencontre-new-york-4.html

Eric Stauffer Le seul manuel du PS entre en lice Le toujours sémillant fils de sa Maman, le désormais retraité de luxe s'ennuie à Berne la terne, tente le come back sur les planches genevoises. C'est un peu notre Charles Trenet à nous, un peu poète, souvent vachard toujours aiguisé dans les répliques, une vraie personnalité. La preuve, toutes les baleines tueuses de son parti le détestent... http://promcg.blog.tdg.ch/archive/2012/03/10/le-seul-manuel-du-ps-entre-en-lice.html

Beatrix alias Marie-Jeanne Accietto Tolérance zéro pour les actes de maltraitance! Douze associations, organisations et institutions, dont autisme suisse, ont présenté aux médias la Charte pour la prévention des abus sexuels, de la maltraitance et d'autres formes de violation de l'intégrité. Exigeant une politique de tolérance zéro, ces associations inscrivent principalement leur démarche au niveau des collaboratrices et des collaborateurs et du soutien des personnes présentant des besoins de soutien particuliers. Leur principal message est : « Nous sommes vigilants ! Et nous le sommes ensemble. » Toutes les infos supplémentaires sur : www.charte-prevention.ch http://miseenabyme.blog.tdg.ch/archive/2012/03/10/aucune-indulgence-pour-les-actes-de-maltraitance.html

Philippe Mortgé L'arrivée de M. Hugues Quennec à la tête du Servette FC L'Association SFC félicite Hhgues QUENNEC pour sa prise de participation dans la capital-actions du SERVETTE FOOTBALL CLUB 1890 SA. (...) Cependant, la situation demeure extrêment fragile, raison pour laquelle l'Association SFC continue ses actions : recherche de membres, souscription de convention "membre-actionnaire" et adhésion au plan "SOCIOS" pour la saison 2011-2012. Nous vous invitions à poursuivre, plus de jamais, notre mouvement. (...)   Les différentes formules proposées : 1) L'adhésion : elle permet d'être membre de notre association. Elle permet d'accéder à la souscription de la convention "membre-actionnaire" et à l'adhésion au plan "SOCIOS". L'adhésion n'est pas nécessairement liée à l'accès de nos deux actions, elle peut donc être effecuée seule pour apporter votre soutien au mouvement. 2) La convention "membre-actionnaire"  (...)  3) L'adhésion au plan "SOCIOS"... http://phmortge.blog.tdg.ch/archive/2012/03/10/l-arrivee-de-m-hugues-quennec-a-la-tete-du-servette-fc.html

Sylvie Neidinger Enfances suisses perdues: le livre document L'éditeur d'En-Bas, basé à  Lausanne signale que le livre " Enfants misés, enfances perdues"cité avec forte émotion par l'écrivain Jean-François Haas dans sa récente interview accordée à ce blog ( interview web ) est épuisé mais... disponible à la lecture en PDF gratuitement car en libre accès. L'écrivain fribourgeois  avait été particulièrement ému par cet ouvrage qui compulse une quarantaine de témoignages vécus... http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/03/10/enfances-suisses-perdues-lecture-gratuite.html

Hani Ramadan Honte aux journalistes : silence sur Hana' Shalabi ! Dans leur grande majorité, la presse et les médias obéissent, en Occident, aux lobbies sionistes. La preuve ? Je l'ai déjà donnée. Nous connaissons tous le soldat Shalit. Le monde entier s'est lamenté pendant des années, faisant écho au tollé suscité par son incarcération. Mais connaissez-vous, cher lecteur, le nom d'un seul civil palestinien enfermé depuis des années, pour la seule raison qu'il s'entête à défendre son territoire ? Ils sont pourtant plusieurs milliers... Pourquoi nos journalistes, dont c'est pourtant le devoir ne nous informer, restent-ils étrangement discrets sur la torture et les humiliations subies dans les geôles israéliennes ?.. http://haniramadan.blog.tdg.ch/archive/2012/03/09/honte-aux-journalistes-silence-sur-hana-shalabi.html

 

 

Les commentaires sont fermés.