Tirer le président au sort

Imprimer

Chraïti Satigny théâtre mars 2012.jpgTirer le président au sort. mythe ou réalité. Alors que Genève s'apprête à élire le successeur de Mark Muller et que notre grand voisin à reconduire ou pas son président Djemâa Chraïti a bien aimé la pièce qui se joue à Satigny. Un pas de côté pour mieux revenir aux sujets du jour.

"Le droit de manifester est menacé", estime Daniel Neeser, "la Constitution 2012 mérite encore un effort", écrit Olivier Perroux à l'issue de la deuxième lecture. Avec un point d'interrogation. André Duval dénonce une autre Genferei de Charles Beer. Et Julien Nicolet glose sur le blues des promoteurs.

Daniel Neeser Le droit de manifester menacé (...) Ce que je relève c'est l'alliance objective entre les manifestants violents, style black block, et la droite de notre parlement. Ils sont arrivés à leur fin: juguler le plus possible les droit du peuple et cela au mépris et du droit et de la vie citoyenne, les uns au profit de leur haine de la démocratie, les autres au profit de leurs privilèges déjà bien ancrés puisqu'ils n'ont pas besoin de manifester... Cette alliance est une menace grave pour notre survie dans un canton qui se ferme de plus en plus et préfère la sécurité à l'audace et au risque de la vie. Il reste un espoir dans le recours contre cette loi au nom de son caractère anticonstitutionnel. http://dneeser.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/le-droit-de-manifester-menace1.html

Olivier Perroux Constitution 2012: encore un effort? La constituante va achever mercredi soir la deuxième lecture de son projet. Désormais, ne reste qu'une troisième lecture partielle, ne reprenant que quelques pierres d'achoppement. Autant dire que le futur projet est déjà bien esquissé. L'occasion d'un bilan intermédiaire. Entre le projet qui s'élabore et la constitution actuelle, il n'y aura pas photo. Le projet sera incontestablement plus moderne. Il lui manquera indéniablement qu'un petit quelque chose: l'audace de s'être trouvée vers l'avenir. Certes, les droits fondamentaux seront très développés. Certes, plusieurs tâches de l'Etat seront affinées, voire créées. Et le reste? L'organisation du territoire ne change pas. Les relations cantons-communes, embourbée dans une réforme de la fiscalité des communes dont les premières bénéficiaires ne veulent pas, poseront encore problème. Et surtout: les défis environnementaux ne sont que trop timidement pris au sérieux. Autant de points décevants découlant d'une défense de prés carrés de politiciens trop âgés pour oublier qu'ils ont été, ou trop ambitieux pour oser se placer en première ligne sur des sujets chauds. (...) http://deboutsurlesoleil.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/une-constitution-poussive.html

Antoine Vielliard L'Europe : crise institutionnelle et pas financière L'Europe est en crise. Beaucoup pensent à tort que c'est une crise financière. C'est faux, nos ratios d'endettement sont meilleurs que ceux des Etats-Unis et du Japon. Comparables à ceux de la Suisse lorsqu'on regarde le seul ratio pertinent qui est celui de l'endettement total et pas seulement l'endettement public. (...) Cette crise n'est qu'une crise de la décision européenne. Nous aurions pu en venir à bout en quelques jours si nous avions des institutions européennes qui fonctionnent de manière démocratique. Où est le Président de la Commission ? Ce successeur de Jacques Delors, ce représentant démocratiquement élu par le Parlement Européen, qui devrait impulser les décisions nécessaires. Il n'est nulle part. Il a été choisi par les gouvernements européens précisément pour cela : sa capacité à ne jamais leur faire de l'ombre. Nous payons cher cette décision commune... http://portevoix.blog.tdg.ch/archive/2012/03/12/l-europe-pour-etre-plus-forts.html

Daniel Warner (...) Did Kofi Annan threaten air attacks? Did he say that the international community would arm the rebels? Did he promise clemency with exile in another country? Did he say that if the violence subsided the current regime could stay in power? Much of the historic training in negotiation simulation has been based on Western rationality. If I do this, then he will do that. Computer programs are even available to walk negotiators through different scenarios, just as there are machines to play chess. However, and this is not irrelevant, negotiations take place between human beings. For the moment, there are no formulas for emotions. Even economists, who had thought that all transactions could be quantified, are beginning to realize the importance of psychology. http://danielwarner.blog.tdg.ch/archive/2012/03/12/kofi-annan-and-peacemaking-dialogue.html

Gabriel Doublet (...) Genève a oublié son rôle essentiel de capitale régionale, de ville centre, pour les territoires qui la bordent. L'article paru dans LE TEMPS du 6 mars dernier, manifeste notre inquiétude, il n'est en aucun cas une volonté d'en arriver au clash, je dirai même que c'est tout le contraire. Le dynamisme de cette région, sa croissance, son développement sont si intenses qu'il faut impérieusement nous structurer de façon cohérente. Pour cela, il faut pousser l'intégration de nos territoires, pourquoi pas en créant un véritable parlement d'agglomération. Un énième "machin" diront certains, une nécessité pourtant, tellement nous avons de déséquilibres à régler, dans de nombreux domaines (emploi, formation, transports...). http://sanfargan.blog.tdg.ch/archive/2012/03/12/3828ffcb3318fea428124574b167948c.html

André Duval Il y a Genferei et Genferei Ainsi donc, avec l'introduction du mercredi matin d'école au primaire, Charles Beer se réjouit de la fin d'une "Genferei". Qu'il se félicite de "sa" victoire, de cette future nouvelle organisation du temps scolaire, est une chose, mais se réjouir de la fin d'une "Genferei" en est une autre... Car enfin, suivant l'air du temps, certaines des singularités genevoises ne le dérangent pas toujours autant! Par exemple, la formation genevoise des futurs instituteurs (IUFE "Institut universitaire de formation des enseignants") qui se distingue particulièrement de celle appliquée par TOUS les autres cantons romands qui eux, se regroupent en HEP (Haute école professionnelle) !..  http://etsionenparlait.blog.tdg.ch/archive/2012/03/12/3155a82ec4296e8f902712e2b28fbc39.html

Ines El-Shikh La femme et les révolutions arabes J'ai été très honorée de participer à un débat organisé par le Club Suisse de la Presse et l'Ecumenical Alliance for Human Rights and Development sur le thème "La femme et les révolutions arabes". Le débat a été animé par M. Gilles Soulhac, animateur de Radio Cité. (...) J'ai pu exposer la situation nuancée de la femme tunisienne, que l'on sait au bénéfice d'un code du statut personnel avant-gardiste comparé au reste du monde arabe (égalité des sexes et des époux, monogamie, procédure de divorce judiciarisée et non religieuse, etc), mais qui dans la pratique se confronte à des difficultés (sous-représentativité des femmes dans les postes à responsabilités, chômage plus important, prise en otage des associations féministes par l'ancien pouvoir)... http://instantsgenevois.blog.tdg.ch/archive/2012/03/12/la-femme-et-les-revolutions-arabes.html

Jean-Pierre Kazemi Consommation 2.0 Les Hollandais de Studio Smack ont réalisé un  excellent travail graphique en noir et blanc qui donne un apperçu très clair du "bombardement" visuel auquel nous sommes exposés quotidiennement. Au-delà de l'aspect esthétique, ce film pose également la question de l'efficacité commerciale de ces messages. Sommes-nous encore sensibles à tous ces stimuli visuels ou ne les considérons-nous pas simplement comme partie intégrante de notre environnement ? Un voyage de 2 minutes et 30 secondes au centre de la société de consommation... http://jpkazemi.blog.tdg.ch/archive/2012/03/12/f484208eef363e0528b24a8f89f67d52.html

Djemâa Chraïti  Satigny - Le Bon, la Brute et le Président Une pièce truculente de Jean-Paul Cantineaux,  mise en scène par Benito Jimeno, où le Président de la VIe République est choisi au sort grâce au  tirage organisé par la Française des Jeux. (...) Morale de l'histoire : Un Président sorti d'une pochette-surprise ne pourrait pas faire davantage de dégâts qu'un Président élu  ! Spectacle proposé par la La Réplique de Satigny et  son théâtre amateur qui fête bientôt ses 50 ans. Les jeudis, vendredis et samedis du 8 au 31 mars 2012 Salle communale de Satigny. http://regardscroises.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/satigny-le-bon-la-brute-et-le-president.html

Julien Nicolet Le blues des promoteurs (...) On trouvera tous les défauts particuliers que l'on voudra à l'initiative Weber. Il n'empêche qu'elle nous a contraints à nous poser la question de notre rapport à la résidence secondaire... et qu'elle a même poussé la Tribune à investiguer dans notre canton, pour arriver à un résultat inattendu et estomaquant: A Genève, un logement genevois sur 9 (et sans doute pas le plus modeste...) est une résidence secondaire. Il y aurait donc plus de 20'000 "lits froids" dans notre canton... Qu'attend-on pour réfléchir aux moyens de faire baisser ce chiffre aberrant ? Sur ce point, on se réjouit de prendre connaissance de la position des lobbyistes du béton regroupés dans le collectif "Urgence-logements" fondé l'année dernière pour faire avaler le déclassement des Cherpines... http://juliennicolet.blog.tdg.ch/archive/2012/03/11/le-blues-des-promoteurs.html

 

 

 

Les commentaires sont fermés.