Catherine Armand: +1000 arbres à Chêne-Bougeries

Imprimer

catherine armand.jpgVoici la revue des blogs de notre forum blog.tdg.ch.

Catherine Armand: +1000 arbres à Chêne-Bougeries

Alain Meury: Football suisse:la mue.

Guy Mettan: Bain de foule aux Palettes et à Onex.

Arnaud Cerutti: Servette FC, décompression et décomposition.

Claude Bonard: 80e anniversaire du quatrième partage de la Pologne.

David Frenkel: Certaines inexactitudes

Catherine Armand: +1000 arbres à Chêne-Bougeries Quatre millions pour 1000 arbres plantés en 10 ans, c'est ce qu'a voté le conseil municipal de Chêne-Bougeries jeudi soir. Cet objectif ambitieux doit être atteint on seulement par des plantations dans les espaces publics, mais également en subventionnant les plantations chez les privés (avec 70% du territoire en zone villa, c'est incontournable). En votant cette délibération, nous les élus devons toutefois faire preuve de cohérence. On ne peut pas d'un côté voter des millions d'argent public pour replanter des arbres sur la commune et de l'autre concevoir ou accepter des projets de construction qui impliquent des abattages qui pourraient être évités, si ces projets avaient été conçus dès le départ avec la volonté de préserver la végétation existante. La délibération proposait également de subventionner la plantation d'arbres chez les particuliers. Selon un article paru récemment dans la Tribune de Genève, Chêne-Bougeries serait la deuxième commune du canton, après la Ville de Genève, à publier le plus d'avis d'abattages d'arbres depuis le début de l'année 2019. (...)

 

Alain Meury: Football suisse:la mue (...) Longtemps, ce qui était alors la Ligue nationale A, comptait 14 équipes. Il y en eut même 16 durant une certaine période. C’était évidemment trop en raison d’un bassin de population insuffisant et d’un potentiel économique limité. Cela avait tout de même permis à des clubs comme Yverdon, Delémont, Bulle, Etoile Carouge ou encore Chênois de jouer dans la cour des grands. Provisoirement et en payant par la suite le prix fort. Heureusement, ces cinq clubs relèvent la tête mais ils n’ont sans doute plus l’ambition, ni les moyens d’atteindre le plus haut niveau. (...) Il est fini le temps où étaient recrutées de vieilles gloires du football mondial qui faisaient casser leurs tirelires à des présidents audacieux et un brin mégalomanes. Désormais, le recrutement est plus modeste et la priorité est donnée à la formation. Mais cela comporte aussi des risques (...)

 

Guy Mettan: Bain de foule aux Palettes et à Onex 4e étape du tour des communes genevoises : Carouge-Plan-les-Ouates-Lancy-Onex-Bernex-Confignon. Après une petite pause jeudi - il faut bien travailler ! – j’ai repris mon tour des communes genevoises à pied hier avec un menu copieux : pas moins de 6 communes à visiter, plus un défilé à la manif des jeunes pour le climat en milieu d’après-midi. En début de matinée, le centre de Carouge est encore calme. Un trio d’électeurs MCG est attablé à une terrasse de café. Pas terrible pour le candidat Planète bleue même si la conversation s’engage sur un mode convivial. Devant la Mairie, deux pompiers prennent la photo, très amicaux. Ca s’anime une fois arrivé aux Tours. Beaucoup de monde, et j’ai vite fait d’écouler quelques centaines de flyers dans les allées qu’on m’ouvre généreusement. La route vers les Palettes est en revanche moins agréable, avec le soleil qui tape et le trafic. Par bonheur, l’atmosphère de l’Etoile-Palettes est très requinquante (...)

 

Arnaud Cerutti: Servette FC, décompression et décomposition (...) Non, bien sûr, il n’y a rien de ridicule à partager les points avec une équipe européenne, qui plus est après avoir touché du bois, mais ce qui dérange un peu, actuellement, c’est de voir les Grenat donner cette impression de naviguer à vue, comme «lâchés» par leurs repères des dernières semaines. On ne reconnaît plus la formation audacieuse et joyeuse des premières journées. L’orchestre ne dysfonctionne pas complètement, mais il toussote sérieusement. La «jouerie» qui a tant séduit la Suisse entière entre juillet et août n’est plus ce qu’elle était. On peut imputer cela aux quelques absences, mais cela n’explique pas tout. Il y a, chez ce SFC-là, une sorte de décompression involontaire (mais légitime?), comme si après sept semaines passées sur un petit nuage, les champions de Challenge League s’étaient rendu compte qu’ils étaient entrés dans un autre monde que celui qui fut leur quotidien au cours des saisons précédentes. (...)

 

Claude Bonard: 80e anniversaire du quatrième partage de la Pologne En Pologne où je me trouve en ce moment, la date du 28 septembre 1939 laisse un amer souvenir dans les mémoires. En effet, à la suite de l'invasion du pays par les troupes du Reich le 1er septembre, Varsovie capitula le 27, n'ayant pas pu combattre sur deux fronts suite au « coup de poignard dans le dos » que constitua l'attaque soviétique du 17 septembre 1939 sans déclaration de guerre. Le 28 septembre, selon les termes du pacte germano-soviétique, les Allemands et l'Union Soviétique se partageaient le pays. (...) Ce partage, fait unique dans l'Europe au cours des siècles, fut le quatrième dans l'histoire de la Pologne après ceux de 1772, 1793 et 1795, lorsque les souverains de la Prusse, de la Russie et de l'Autriche s'étaient partagés le royaume.

 

David Frenkel: Certaines inexactitudes Sous le titre "Un Palestinien tué à la frontière lors de heurts" la TDG verse dans la grave contrevérité. En effet, on peut y lire ce qui suit : Depuis mars 2018, la bande de Gaza est le théâtre le long de la barrière frontalière avec Israël de manifestations hebdomadaires généralement accompagnées de violences, pour réclamer notamment la levée du strict blocus israélien imposé depuis plus de dix ans à l'enclave. Sus au mensonge : le 23 septembre dernier le COGAT, l’organisme en charge des activités en Judée Samarie a communiqué les chiffres suivants: 12 635 tonnes de marchandises chargées dans 429 camions semi-remorques sont entrées à Gaza par le point de passage de Kerem Shalom. 3 ambulances sont passées par le point de passage Erez Crossing. 153 Palestiniens sont entrés en Israël depuis Gaza à des fins humanitaires. (...)

Les commentaires sont fermés.