Guy Mettan: L’OMS, cette proie si facile !

Imprimer

oms site.jpgGuy Mettan: L’OMS, cette proie si facile !

Jean-Philippe Accart: La lecture et le cerveau des enfants

Andreas Dekany: Il était une fois la nostalgie

John Goetelen: Bezos + 24, Emmaüs - 5

Haykel Ezzeddine; Enfin chez le coiffeur!

Pascal Holenweg: Les derniers sont les premiers

Sylvie Neidinger: Les masques... soutiens-gorge japonais: pragmatiques!

Pascal Gavillet: Ils nous ont quittés en février 2020

 

Guy Mettan: L’OMS, cette proie si facile ! Or donc, l’OMS, par sa collusion avec la Chine, serait la responsable de tous nos maux ! Monstre bureaucratique, inefficace, trop lente, trop rapide, elle fait un bouc émissaire idéal. (...) La Chine a mis quatre semaines, entre fin novembre et fin décembre, pour repérer et identifier les premiers malades comme porteurs d’un virus potentiellement contagieux et prendre les premières mesures sanitaires. L’OMS a mis trois semaines, en pleine période de fêtes, entre le 31 décembre, jour du premier signalement, et le 23 janvier, pour prendre connaissance, investiguer et décréter le stade épidémique. Nos gouvernements, pourtant dûment avertis par les reportages des médias et par l’OMS, ont attendu deux mois de plus, jusqu’au 15 mars, pour prendre les mesures urgentes nécessaires ! Qui a fait juste, qui a fait faux, à vous de juger… Rappelons aussi que décréter une épidémie est un enjeu aussi bien sanitaire que commercial. En 2009, lors de la crise H1N1 (18 000 morts au total), l’OMS, alors dirigée par Margaret Chan, avait été à juste titre critiquée parce qu’elle avait décrété l’épidémie trop tôt (...)


Tous les jours une nouvelle revue des blogs hébergée par @tdg.ch


Jean-Philippe Accart: La lecture et le cerveau des enfants Nous nous rappelons tous et toutes ces lectures faites par nos parents pour nous endormir. Cependant aucune étude ne venait jusqu'à présent en constater les effets sur le cerveau des enfants. C'est maintenant chose faite avec une étude récente de l'Hôpital pour enfants de Cincinatti aux Etats-Unis : des examens à l'aide de l'imagerie par résonance magnétique, ou IRM, ont été réalisés et les effets sur le cerveau sont « fondamentaux », assurent les chercheurs. 19 enfants âgés de 3 à 5 ans ont été étudiés en scannant leur cerveau pendant différentes activités, dont une séance de lecture à voix haute. Deux effets sont constatés par rapport à la lecture à voix haute : la compréhension narrative et l'imagerie visuelle sont renforcés. Cela a bien sûr des effets sur l'alphabétisation des enfants et probablement sur leur développement socio-émotionnel, mais cela reste encore à être étudié. (...)

 

Andreas Dekany: Il était une fois la nostalgie Il y a quelques mois, j’étais dans le hall d’Uni-Dufour où j’ai aperçu une grande affiche qui a immédiatement attiré mon attention, c’était une publicité pour une série de quatre conférences, lors desquelles le seul et unique orateur allait être le Professeur émérite à la Sorbonne, Patrick Dandrey, organisées conjointement par le Bodmer Lab et l’Université de Genève. Le titre était le suivant : « Du bizarre au monstrueux, hantise et fascination de l’étrange, de l’Antiquité aux temps modernes ». (...) Pour illustrer mon texte, j'ai pris la première page du traité du médecin Johannes Hofer, traitant de la nostalgie (Heimweh), qui était à l'origine un terme médical. À celles et ceux qui souhaitent approfondir le sujet, je leur recommande d’écouter l’émission très intéressante consacrée à la nostalgie, à laquelle a participé le Professeur Dandrey. Il a notamment été question du « ranz des vaches » (dès la minute 28:30). (...)

 

John Goetelen: Bezos + 24, Emmaüs - 5 Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, voit sa fortune augmenter de 24 milliards de dollars depuis le début de l’année. Il détient 12% de l’entreprise, dont les résultats sont en forte hausse ces dernières semaines. (...) Dans le même temps Emmaüs France est menacée de disparition pure et simple. L’association vit du travail de ses résidents, sans subvention. Pas de travail, pas d’argent pour ces femmes et ces hommes issus de la rue, qui recyclent meubles et vieux objets encore utiles. Le risque est qu’ils retournent rapidement à la rue et ne soient plus en mesure d’aider d’autres âmes abandonnées de la richesse. Emmaüs lance un appel à l’aide urgent. Il faut trouver 5 millions d’euros en dons dans les prochaines semaines. C’est une collecte de plus dans un monde où les pouvoirs publics n’ont ni la mission ni la capacité de prendre en charge tous les déficits des groupes à vocation sociale. Jeff Bezos pourrait-il donner un coup de pouce? Il est déjà engagé sur d’autres fronts: (...)

 

Haykel Ezzeddine; Enfin chez le coiffeur! Andie Macdowell est une actrice américaine de talent et dans sa grande sagesse nous gratifie de temps à autre d’une citation savoureuse. Comme celle-ci: « Parler à votre coiffeur est presque comme si vous parlez à votre thérapeute ». Depuis ce matin, j’ai fait 3 quartiers du côté de la gare Cornavin est le résultat est le même. Les coiffeurs autorisés aujourd’hui à sortir de leur confinement professionnel et à reprendre le chemin du travail réalisent un carton plein. Ce 27 avril sonne comme une libération pour une profession très touchée par les répercutions du covid-19. Au delà du côté pratique de se faire couper les tifs les figaros agissent sur nous comme des thérapeutes de la parole. (...)

 

Pascal Holenweg: Les derniers sont les premiers D'où nous vient-elle, cette épidémie ? De Chine, sans doute, mais comment ? transbahutée par une armée, comme la grippe espagnole de 1918 ? non : diffusée par des cadres d'entreprises en voyages d'affaires, des représentants politiques en mission, des touristes en goguette, des supporters de foot en Italie, des teufeurs à Verbier et des fidèles évangéliques à Mulhouse... Et qui sont les premiers et les premières à la subir, le plus durement, ici et ailleurs ? celles et ceux qui n'y sont pour rien, qui n'ont jamais mis les pieds en Chine, ni à Verbier : les requérants d'asile, les précaires, les travailleuses domestiques "au gris", "au noir" ou clandestines, les travailleurs pauvres mis au chômage partiel, les petits indépendants, les sdf... toutes et tous ignorés des plans de relance du Conseil fédéral... Il y a en Suisse quand tout va bien pour "l'économie" et les finances publiques 660'000 personnes touchées par la pauvreté. Et maintenant, combien y ont-elles sombré ? Que les derniers soient les premiers fut à la fois une promesse évangélique et un programme socialiste. Que les derniers à propager une épidémie soient les premiers à y succomber n'est qu'une faillite sociale. (...)

 

Sylvie Neidinger: Les masques... soutiens-gorge japonais: pragmatiques! L'idée fait fureur au Japon. Et cela semble une très bonne idée ! Le masque fabriqué à partir d'un bonnet de soutien gorge. Car il a la forme qui permet la respiration! Une personne âgée qui testait hier devant moi un masque artisanal tissu ne le supportait pas. Epais, plaqué sur la bouche le tissu empêche la respiration. Les japonais notamment l'entreprise Atsumi Fashion montrent une voie pragmatique. Tellement utile en période de pénurie. Puisque les masques papier jetables manquent testons le recyclage des soutiens-gorge à bonnet ? Pour les hommes cela fera genre…

 

Pascal Gavillet: Ils nous ont quittés en février 2020 Commenter n’est guère utile. Ce mois de février vit partir deux plus que centenaires, le légendaire Kirk Douglas et la délicieuse Baby Peggy, qui n’était plus une enfant depuis longtemps mais vouait une passion communicative pour Hollywood. L’inclassable Hector, l’irrévérencieuse Claire Bretécher, l’inusable Graeme Allwright, firent eux aussi partie du voyage. Voici comme chaque mois la liste des principaux disparus du cinéma et de la culture. (...)

Les commentaires sont fermés.