Pascal Décaillet: Kosovo : le soliloque de Mme Calmy-Rey

Imprimer

drapeau kosovo.jpgPascal Décaillet: Kosovo : le soliloque de Mme Calmy-Rey

Marc Schindler: PizzaGate chez TikTok

John Goetelen: Ces régions qui ne se réchauffent pas

Bruno Hubacher: Château de cartes

Sylvain Thévoz: Qui penserait à vider les réservoirs de son bateau avant une périlleuse traversée ?

David Frenkel: Pas de satisfecit pour l'ONU, mais un constat d'impuissance !

Souhail Gowrié: Je porte des chemises, pantalons, chaussures et chaussettes ”blancs”

Didier Bonny: « Jason Bourne »

 

Pascal Décaillet: Kosovo : le soliloque de Mme Calmy-Rey La RSR vient de nous offrir une quinzaine de minutes de démission critique et intellectuelle, sur la question du Kosovo, en marge des accusations contre Hashim Thaçi. On n'aborde pas ce thème, qui exige de profondes connaissances historiques, des centaines de lectures sur la complexité balkanique à travers l'Histoire, sur le ton d'un aimable bavardage de bistrot. (...) On tient sous la main une Micheline Calmy-Rey, qui, à l'époque, a clairement choisi un camp contre un autre. On la laisse s'exprimer comme "chroniqueuse". On lui laisse dire n'importe quoi sur les prétendus droits parlementaires des minorités serbes au Kosovo, depuis 2000. Elle parle. Elle dit la bonne parole. Elle prêche. Et personne, en face, pour la questionner, avec du bagage historique et critique, sur SON RÔLE à elle ! Elle qui a choisi son camp. Engagé la Suisse. Milité pour une option très claire, dont elle aura à répondre devant l'Histoire. On tient sous la main une ACTRICE ! Et on la laisse pérorer, comme une passante délivrée du moindre souci. Qu'un excellent journaliste comme Michel Audétat, renseigné, cultivé, n'ait pas bondi sur l'occasion pour, tout au moins, renvoyer à l'observatrice son passé d'actrice, est attristant. (...)

 

Marc Schindler: PizzaGate chez TikTok (...) Le problème, c’est que personne ne contrôle la créativité des ados. On trouve sur TikTok les videos les plus drôles et les plus déjantées où les utilisateurs se mettent en scène dans les situations les plus absurdes. Plus c’est gros, plus ça faire rire ! Et plus ça suscite de commentaires et de revenus. Mais la gloire et la fortune font aussi des victimes. En Inde, une des stars de TikTok, âgée de 16 ans, s’est suicidée. En février, un jeune Brésilien s’était suicidé en direct sur le réseau. TikTok a attendu plusieurs heures avant de supprimer la video. 800 millions de jeunes qu’on peut influencer gratuitement, vous pensez bien que ça intéresse tout le monde. Pas seulement les marques qui veulent vendre leurs produits. Les politiques aussi. (...) Les sociologues le savent bien : quand des millions de gens sont malades, quand les médecins se contredisent, quand les gouvernements vous confinent chez vous, quand le chômage détruit des vies, quand l’avenir est incertain, les fabricants de complots ont le vent en poupe. Vous croyez vraiment que Mark Zuckerberg, Jeff Bezos et Zhang Yiming vont fermer la boutique qui les a rendus milliardaires ?

 

John Goetelen: Ces régions qui ne se réchauffent pas Dans mes recherches sur les variations climatiques je suis tombé sur une étude surprenante. J’écrivais précédemment que rien n’est absolu. Le climat est une moyenne: celle des conditions météorologiques, en un même lieu, répétées sur un temps long. Les variations en sont la norme. Par exemple, entre les -20° en février 1956 et les +40° en été 1947, l’écart est de 60 degrés. C’est énorme. Pour mémoire les extrêmes absolus de température vont de presque -100° en 2010 à +57,6° en 1913 en Californie. (...) J’en viens alors à l’objet de ce billet. Pour obtenir une température planétaire moyenne fiable il faudrait des appareils de mesure partout. Ce n’est pas le cas. En 1940, la température mondiale était extrapolée sur la base des stations US (images 4 et 5, soit 1880, 1900 et 1940) plus quelques stations européennes. Les relevés les plus fiables, globaux et non « ajustés » (retravaillés) par des chercheurs sont ceux réalisés par des satellites, depuis 1979. Les satellites mesurent l’ensemble de la température de la troposphère. La moyenne qui en résulte est plus basse que les relevés faits au sol. J’ai abordé ici cette question des localisations parfois hasardeuses des stations météos. (...)


Tous les jours une nouvelle revue des blogs hébergée par @tdg.ch. Les blogs sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils n'engagent pas la rédaction de la Tribune.


Bruno Hubacher: Château de cartes (...) Selon un ancien employé de la firme, interrogé par les journalistes du FT, cette société employait 7 personnes sur place et, toujours selon le FT, aucune trace d’une quelconque relation ni avec VISA ou Mastercard pouvait être décelée. Des documents d’Al Alam démontrèrent des paiements substantiels à une compagnie irlandaise spécialisée dans l’émission de cartes prépayées « Cymix Prepaid ». Seulement, cette société semblait avoir déposé le bilan en 2012. D’autres paiements en provenance de la firme de paiements en ligne américaine « CCBill » s’avérèrent suspects également, puisque sur interrogation du FT son directeur d’exploitation, Jake Powers, déclara ne pas connaître le prestataire de Dubai. Un rôle particulier dans cette saga à tiroirs multiples joue sans doute la maison d’audit « Ernst & Young », responsable de la certification des comptes du groupe bavarois depuis 2009. On ne peut s’empêcher de tirer une certaine analogie avec le rôle, joué par la défunte concurrente « Arthur Andersen » dans la déconfiture du géant américain de l’énergie « Enron » en 2001.

 

Sylvain Thévoz: Qui penserait à vider les réservoirs de son bateau avant une périlleuse traversée ? (...) Ces dernières semaines, le Grand Conseil a voté successivement des projets de loi dégageant des moyens pour soutenir : les vignerons, l’hôtelerie, le salon de l’auto, l’économie… la clause d’urgence a été votée pour tous ces objets. Le Grand Conseil a également voté 5 millions pour répondre à l’urgence alimentaire ; 15 millions ce jeudi pour indemniser les personnes qui ont perdu leur revenu (sans clause d'urgence!). Oui l'État a répondu présent (davantage pour l'économie que pour le social), mais il serait naïf de penser que la crise est derrière nous. Les violences familiales ont été sous-évaluées durant cette crise. L’augmentation de femmes qui se retrouvent à la rue avec des enfants et viennent actuellement frapper à la porte des associations nous alertent fortement. La crise sociale est là, dévastatrice. Elle va durer et s'intensifier. Ses conséquences vont se renforcer durant les prochains mois et durant toute l'année 2021, avec une probable "deuxième vague" de la pandémie qu'il va falloir affronter. Affaiblir l'État et les associations au coeur de la tornade est une absurdité. (...)

 

David Frenkel: Pas de satisfecit pour l'ONU, mais un constat d'impuissance ! Le 75e anniversaire de la signature de la charte des Nations Unies donne l’occasion à celle-ci de se taper le ventre de satisfaction. Or, malheureusement, à force de ne pas faire son examen de conscience, cette organisation sera appelée à moyen terme à disparaître si son fonctionnement n’est pas revu de fond en comble. (...) La Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) au Liban a été établie en mars 1978 par le Conseil de sécurité pour confirmer le retrait des troupes israéliennes du sud du Liban, rétablir la paix et la sécurité internationales et aider le Gouvernement libanais à rétablir son autorité effective dans la région. Or, de nos jours, le Hezbollah, soutenu par l'Iran prend en otage le Liban et menace Israël en y développant un programme de missiles de précision, réduisant la FINUL au simple rôle de figurant. Monsieur Antonio Guterres, l'actuel Secrétaire général de l'ONU au lieu d'accorder à cette dernière un satisfecit, devrait donc verser dans un constat d'impuissance.

 

Souhail Gowrié: Je porte des chemises, pantalons, chaussures et chaussettes ”blancs” (...) Et bon dimanche. Je vais à l’Église et non pas à la mosquée. Et je vous emmerde. Oh, j'oubliai. Jésus y sera, comme toujours, représenté sous ses traits "habituels". Tel que Léonard, Raphaël et quelques autres "racistes" l'avaient imaginé.J'irai ensuite à la boulangerie et lorsque la dame me demandera "quel pain ?" je lui répondrai : du blanc, bien évidemment. Et pendant qu'on y est, car tout cela procède de la même connerie, vous avez très certainement remarqué que, dans le titre de ce billet, il n'y a qu'un seul nom au masculin pour trois...féminins. Et pourtant. L'adjectif, désormais détestable, "blanc" est, en plus, au masculin.

 

Didier Bonny: « Jason Bourne » (...) Toujours traqué par la CIA, qui veut définitivement le faire taire pour éviter que ne soit révélé la manière dont cette dernière surveille tout le monde, et à la recherche d’explications sur son passé, Jason Bourne doit faire face à un méchant XXL qui n’hésite pas à tirer sur tout ce qui bouge pour arriver à ses fins. Collant de près à l’air du temps avec un scénario qui laisse une large place à la surveillance généralisée, ce quatrième volet de la saga Jason Bourne avec Matt Damon en met plein la vue aux amateurs de films d’action. Les poursuites sont haletantes, même si parfois un poil trop longues, et d’un niveau technique époustouflant. Filmées caméra à l’épaule, elles donnent le tournis, mais dans le bon sens du terme. Une suite donc sans grande surprise, mais qui ravira probablement la majorité des fans de Jason Bourne. Et ça ne devrait pas s’arrêter là, la fin laissant toute latitude à de nouvelles aventures. 4 étoiles. « Jason Bourne ». RTS 1, lundi 29 juin, 22h20. (...)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel