Fin de partie suite. Merci Madame

Imprimer

Bonjour à tous, 

Je voulais saluer ici la curiosité intellectuelle et la persévérance - tournant parfois à l'obsession, disons-le - de l'auteure du blog "Boulevard de l'islamisme", Mireille Vallette. Dans une série de posts, elle annonçait en effet il y a quelques jours une "Fin de partie" sur son Blog. "Après dix ans de lutte,  je lève le pied. En guise d'au revoir, un rappel de deux ou trois choses que j’ai apprises de l’islam et de ses prosélytes", confie-t-elle. Investie d'une mission, critiquant parfois à raison les médias, même si tout n'est pas à mettre dans le même panier, cette ex-journaliste de la Julie a insisté durant dix ans pour dire que la Suisse devrait être plus inquiète "de la menace d'une conquête totalitaire -culturelle, bigote et réactionnaire" de l'islamisme que du terrorisme. Elle a raison. Elle a aussi raison quand elle écrit  dans Fin de partie 2 que ce fléau qui «n’est pas l’islam», mais naît de l’islam.

Bref, Mireille Vallette est une blogueuse de talent qui a créé le genre de débat qui font l'intérêt de cette plateforme. On peut être d'accord ou pas, comme certains commentaires le disent, mais ce blog a le mérite d'exister. Pour avoir personnellement enquêté pendant plus d'un an sur l'islam radical,  je sais que le projet idéologique et politique de l'islamisme passe en effet par une approche gramscienne de l'action (sur le terrain culturel, donc) et social sur le terrain dans sa version non-violente. Le terrorisme en est l'autre face, sanglante. Je regrette bien sûr qu'elle arrête de bloguer, même si je peux comprendre une certaine lassitude à répéter à une société parfois sourde qu'il faut s'intéresser à l'islamisme et en dénoncer le projet politique. Merci Madame et à bientôt, j'espère sur nos blogs, si vous décidiez après une pause devenue nécessaire de reprendre le flambeau. 

Les commentaires sont fermés.