- Page 3

  • 22 avril: Un indien bolivien, un volcan islandais, what else ?

    Imprimer

    popenguine.jpgUn indien bolivien, un volcan islandais, what else ? c'est le titre du billet publié ce jour par Pascal Holenweg. What else? Le billet de Djemâa Chraïti actuellement au Sénégal par exemple: Le tango de Popenguine ou Littérature morte, littérature vivante par Jean-Michel Olivier ou Les bienfaits du nuage volcanique par Jean-Noël Cuénod ou tout simplement Fête du printemps, samedi 24 avril par Jean-Pierre Kelleret plein d'autres blogs encore à voir ici et ou ci-dessous.

    Lire la suite

  • 21 avril: Rénovons cet été la patinoire des Vernets !

    Imprimer

    chevrolet 21 avril 10.pngChevrolet 87 - Bonny 53 - Ambiance écrit Pascal Décaillet.  Le candidat PDC à la Mairie de Genève, Michel Chevrolet, tient la vedette, dont le blog des élections municipales tient la chronique, mais les radicaux ne sont pas en restent sur les blogs.

    Simon Brandt réclame GSHC : Rénovons cet été la patinoire des Vernets ! tandis que Charly Schwarz, dont le patronyme cache une couleur verte comme les PDC cachait naguère le rouge de la pastèque, a maille à partir avec le ministre de la Culture.

    Lire la suite

  • 20 avril: Losio répond à Décaillet

    Imprimer

    masque double.pngPierre Losio s'était fait rare sur son blog Tout passe. Mais il se rat trappe en se jetant dans l'eau de la FAD où il nage d'ailleurs depuis plus longtemps que d'autres. Son billet s'intitule Les coupures de presse sont celles qui cicatrisent le plus rapidement. C'est une réponse à la chronique que Pascal Décaillet a publié lundi dans la Tribune à propos de la  Fondation d'Art Dramatique, opportun bouc-émissaire du choix sans doute cornélien du ou de la successeur de la ci-devant Anne Bisang, cheffe de la Comédie.

    Une histoire dont je ne connais pas le texte qui se dit en coulisse qui semble plus important que celui qui est dit sur scène, tout comme le cher député Losio sait que les tractations des Pas-Perdus sont souvent plus fructueuse que les coups de gueule ou les effets de manche devant les caméras de Léman Bleu.

    A lire donc tout comme les billets d'Antoine Vielliard chroniqueur précieux des coulisses et même des assemblées d'outre frontière, ceux de Guy Mettan, président du Grand Conseil qui s'aventure sur le terrain tout aussi miné de la gouvernance de la Suisse.

    Lire la suite

  • Le succès d'un blog dépend de la quantité et non de la qualité

    Imprimer

    Turrettini ok.png"Le succès d'un blog dépend de la quantité et non de la qualité", écrit dans son blog Emily Turrettini, fondatrice de Netsurf. La Genevoise porte chaque semaine un regard sur l'actualité du Net sur le site www.lesquotidienne.com, le site de la rédaction féminine de la Tribune de Genève.

    "Susan Jamison-Powell de Sheffield Hallam University en Angleterre a évalué la popularité de 75 bloggers sur le site Livejournal.com, une communauté virtuelle où ses utilisateurs peuvent tenir un blog. Elle a compté le nombre d'amis de chaque blogger, le nombre de billets publiés et le nombre de mots. Elle a ensuite demandé aux bloggers d'attribuer une note d'appréciation sur les blogs de leurs pairs."

    "Les résultats sont étonnants. Plus les billets sont longs et plus le blogger à d'amis, plus les notes attribuées sont élevées. Quand au ton donné par un billet, peu importe que les commentaires soient négatifs ou positifs, cela n'influence en rien les résultats."

    Je peux confirmer les vingt-cinq premiers blogs de la Tribune en terme d'audience sont des blogs dont les billets sont généralement longs et donc l'activité est aussi régulière. Ce deuxième critère est cependant moins important que le second. Les sujets traités participent évidemment également à renforcer l'audience.

    Mais au fond, cette découverte n'est pas très différente de ce que l'on observe dans les médias, où les journalistes prolixes sont généralement les plus connus.

    Lire la suite

  • 19 avril: le retour de Jean-Michel Olivier

    Imprimer

    olivier .jpgUn mois de silence, un mois d'écriture, un mois d'observation? J'espère que votre santé n'a pas été pas affectée. Bon retour dans la blogosphère de la Tribune! L'écrivain Jean-Michel Olivier était absent depuis un mois bientôt. Le voilà de retour avec un billet intitulé: Dans la jungle du Salon dans lequel il écrit "au fil des années, le Salon du Livre de Genève a changé de visage".

    Sur le fond, il en va du salon du livre comme de tous les salons: pourquoi se rendre dans un endroit bruyant, surpeuplé pour ne trouver qu'un choix limité quand le butinage sur le bibliothèque Google et d'autres offre un voyage extraordinaire. Certes les auteurs sont là et les rencontres sont parfois riches. Mais ils sont souvent assaillis sans pouvoir consacrer beaucoup de temps à chacun.

    Un salon dans les librairies, faudrait-il encore que la société reconnaisse que l'art du libraire est plus qu'un art commercial, mais peut-être aussi que le libraire invente une nouvelle forme d'accès au livre. Mais je n'y crois pas trop. Le livre n'est une forme ancienne de l'édition. Il est voué sans doute à ne plus être le loisir roi qu'il fut longtemps, tout comme l'art épistolaire a disparu bien avant que Skype, Gmail ou Facebook ne connectent le monde d'un clic. Certes il y a des exceptions. Mais combien de tirages confidentiels pour un best seller? Je dis souvent aux blogueurs que leur audience est plus importante que celle de bien des écrivains.

    Pour ma part, je ne serai pas au Salon du livre. Ces deux dernières années, j'y suis allé faire l'article des blogs de la Tribune. c'était intéressant mais assez épuisant et plutôt frustrant. (JFM)

    Lire la suite