- Page 3

  • 23 octobre: la nuit... du court métrage,... de la justice

    Imprimer

    rappaz pauline.jpgLa Nuit du Court Métrage a ravi Genève pour la 8ème fois écrit une Pauline Rappaz un peu trop rare à mon goût sur son  blog A la découverte de la vie culturelle genevoise. Elle nous livre un long reportage sur la manifestation Genevoise: 19h30, le foule ne se presse pas encore devant le cinéma Les Scala. Quelques personnes, par peur de ne pas avoir de billet peut-être, sont tout de même là, sur le parvis, souvent une clope au bec. Il faut prendre un abonnement, mais lequel choisir?... Il est minuit largement passé, c'est l'heure de la dernière séance. La salle s'est considérablement vidée, seuls les combattants et passionnés restent...

    Autre nuit, mais vraie nuit, celle que dénonce le constituant socialiste Tristan Zimmermann Quand les juges suisses ignorent la CEDH.

    Mais une pluie de bons blogs.

    Lire la suite

  • 22 octobre: deux nouveaux patrons au DIP

    Imprimer

    beerabensur.jpgMonsieur Beer, président du DIP, a déclaré à maintes reprises que dans le cadre de l’instauration de Harmos, il voulait, dans un souci d’uniformisation, d’ici 2012 probablement, remplacer les deux directeurs (primaire et secondaire) par un seul poste de directeur de toute la scolarité obligatoire, écrit André Duval.

    L'ancien président de l'Arle s'interroge donc dans son blog Et si on en parlait: Ces deux nominations vont manifestement à l’encontre des déclarations du Conseiller d’Etat. Que deviendront ces deux postes lorsque le Conseil d’Etat, d’ici peu, nommera un directeur de l’enseignement obligatoire ? Il est vrai qu’au sein du DIP, on n’en est plus à un échelon près dans la hiérarchie. (le communiqué du Conseil dEtat)

    Lire la suite

  • 21 octobre: Les belles-mères... facilitent la digestion!

    Imprimer

    Penet femmes pdc memepaspeur.blog.png"Pour donner du piment au repas, il y a le tabasco! Pour la conversation, essayez la belle-mère! Effet garanti! On passe vite sur l'inévitable veinarde: la sienne est "une de ses meilleures copines, elle prend les enfants avec plaisir et ne se mêle pas de leur éducation". Si, si, il paraît que ça existe! Mais la plupart du temps, on se sent vite moins seule!"

    Anne Penet lance un blog de nanas. Son titre Même pas peur! Reste à trouver le courage de signer! Encore que dans notre société libérale avancée, la liberté d'expression est loin d'être partagée. Pas un jour sans qu'un ou une blogueuse potentiel ne m'avoue: Je voudrais bien tenter l'aventure éditoriale d'un blog, mais je n'ai pas envie la cible de mes collègues et je crains la réaction de mon patron ou de ma hiérarchie.

     

    Lire la suite

  • 19 et 20 octobre: Les éternels dindons de la francophonie

    Imprimer

    francophonie drapeaux.pngComme on le sait, il devait se tenir à Madagascar, écrit un des auteurs du blog Blogres pour une fois anonyme. Un oubli sans doute. Mais comme l'île est sujette aux violences politiques, les Malgaches ont renoncé à organiser la manifestation. Ce sont les Québéquois, alors, qui ont proposé la Suisse comme nouvel organisateur. Et Micheline Calmy-Rey, avec courage, a accepté le défi de mettre sur pieds, en quelques semaines, une manifestation qui regarde tout de même près de 220 millions de personnes dans le monde. Alors, bien sûr, ça sent l'impro à plein nez.

    Et l'autre francophonie, me direz-vous ? La vraie. C'est-à-dire l'usage, la jouissance, le lien social, le patrimoine culturel que représente cette langue commune à près de 220 millions d'êtres humains : le français. Et plus précisément celles et ceux qui chantent cette langue, qui l'écrivent, qui la servent, qui en font une arme et un trésor ? En un mot : les artistes. Ce sont les grands absents de ce XIIIe Sommet. (...) En Suisse, nous avons l'habitude du silence des universités, qui brillent toujours par leur inexistence. Mais là, c'en devient affolant.

    Lire la suite

  • 18 octobre: un blog de la coprésidente de la Constituante

    Imprimer

    contat-hickel iunker.jpgEst-il nécessaire d’ajouter une strate au millefeuille institutionnel ? Le doute est permis, écrit Marguerite Contat-Hickel une des quatre coprésident(e) de la Constituante.

    Diminuer le nombre de communes n’est en effet pas synonyme de perte de démocratie, ni même d’identité, partant du fait que la proximité communale actuelle est de plus en plus en porte-à-faux avec la réalité quotidienne vécue par les habitants du canton. On se souvient de l’irritation de certains lors de la votation sur l’OMC réservée aux seuls citoyens de la Ville ! A lire et à commenter sur son blog.

    Toujours beaucoup de variétés et des sujets bien intéressants dans la livraison quotidiennes des blogs. Mon info de 11h ne me permet plus de publier la revue de presse des blogs tous les jours, mais le portail des blogs permet d'accéder à tous les blogs de la Tribune et de 24 heures. Au vôtre peut-être bientôt?

    Bienvenue à Innocent Naki, et à Léna Abi Chaker

    Lire la suite