- Page 5

  • Le sel de la subjectivité vaut mieux que le copier coller!

    Imprimer

    comoli plagiat.jpgMon cher Bernard, merci de ta dernière note. Elle nous informe de la publication d'un livre "Les Yanomami du Brésil - Géographie d'un territoire amérindien". Ton billet manque cependant à mon goût du sel de la subjectivité qui fait toute la saveur des blogs. *

    Une critique de ta plume, même courte, persillée d'anecdotes pertinentes et personnels, quêtées auprès de témoins de première main augmenterait sensiblement l'intérêt de ton carnet de notes.

    J'écris ce commentaire en toute amitié et j'espère que d'autres blogueurs le liront.

    Lire la suite

  • 10 février: libéralisme et dictature notre avenir?

    Imprimer

    longet image large.jpgRené Longet*, résume Pierre Weiss dans son blog, propose une alter-croissance qui aurait l'avantage de ne pas « accentuer les problèmes » du canton. Cette posture souffre d'un triple défaut. Elle trahit un malthusianisme fondamental. Elle cache un protectionnisme. Elle met au grand jour l'égalitarisme rose-rouge qui ne déteste rien tant que l'excellence. Le débat est relancé. Je l'avais amorcé dans la blogosphère de la Tribune en me demandant Vu du Salève "si les socialistes n'étaient pas tombés sur la tête".

    Libéralisme et dictature, notre avenir? Dans un billet dont il a le secret Pascal Holenweg tire un bien inquiétant rapport entre les pays arabes 2012, dont Habib Djaoui relaie l'espoir démocratique, et l'Amérique l'atine des années 1970.

    Sur le front suisse, on lira les billets de Jacques-Simon Eggly sur l'UE et nous.

    Lire la suite

  • 9 février: Les Adages d'Erasme

    Imprimer

    pulazza François dans sa libraiire.jpgLe libraire François Pulazza est un nouveau blogueur. Nous le saluons donc et l'accueillons avec joie et intérêt dans la blogosphère de la Tribune. Il évoque aujourd'hui un  ouvrage qui, dit-il, "resta un best seller tout au long du XVIe siècle, jusqu'à sa mise à l'Index par le concile de Trente (1559)".

    Les Adages d'Erasme constituent, continue l'homme des mots avec qui Anne Pitteloud s'est entretenue pour culturactif, une voie royale d'accès à la littérature gréco-latine. Érasme fut sans doute le meilleur connaisseur et vulgarisateur de cette littérature que l'Europe ait connu. Il nous livre ici une œuvre à la fois érudite et distrayante, apte à réconcilier les modernes avec la culture antique. Cette nouvelle édition, qui a nécessité plus de 60 traducteurs, est une première mondiale.

    François Pulazza se décrit sommairement dans la rubrique à propos, mais ces quelques mots suscitent ma curiosité. Et la vôtre sans doute! "Libraire et oenologue... Caché avec quelques livres à la rue Leschot... A la Librairie La Part du Rêve... Près des oliviers qui sentent bon la culture grecque antique."

    En cherchant une photo je suis tombé sur le blog de Fred Oberson qui n'est plus alimenté depuis le mois de novembre. J'espère que rien de grave n'est arrivé. Si quelqu'un peut m'informer...

    Lire la suite

  • 8 février: la marmite électorale bouillonne

    Imprimer

    drahusak chevrolet.jpgEntre Boris Drahusak et Michel Chevrolet rien ne va plus. Par blogs interposés, on s'invective (gentiment) sur les thunes des uns et les femmes des autres. Tandis que le débat sur les armes arrive à son terme - on vote encore jusqu'à dimanche, l'affaire des villas de l'Etat survolte l'opinion. Soli Pardo ex-UDC pas encore tout à fait MCG et quelques autres surfent sur l'aubaine. Eric Bertinat évoque la révolte tunisienne, Olivier Moreillon parle d'un auto-goal politique.

    Or du carré de sable des politiques, je retiens aujourd'hui la note d'Antonin Moeri qui montre dans Blogres que les vrais synonymes n'existent pas.

    Ah, à propos, Ronald Reagan aurait 100 ans nous rappelle Dominique Jordan.

    Lire la suite

  • 7 février: Presse: le match Lausanne - Genève

    Imprimer

    journal de Genève.jpgQui se souvient de la Gazette de Lausanne et du Journal de Genève? "Grandeurs et misères de la presse politique" publié par l'historien Alain Clavien raconte les vies parallèles de la Gazette de Lausanne et du Journal de Genève. "De leur naissance jusqu'à la figure géométrique improbable d'une jonction tardive, qui préluda à leur commune extinction, écrit Daniel Cornu dans son blog marges.blog.tdg.ch. La lecture du livre s'impose à qui s'intéresse à la presse politique et à l'histoire du pays romand. Elle laisse cependant quelques regrets et interrogations. (...)

    Alain Clavien a conduit son récit avec maîtrise et clarté. Pourquoi s'éclipse-t-il à l'heure du dénouement? Il fait état de «manœuvres peu claires», qui ont conduit à la naissance du Temps. Il mentionne les polémiques au sujet des difficultés économiques évoquées pour la justifier, signale la «trahison» (qu'il met lui-même entre guillemets) des administrateurs du Journal, la publication de pamphlets.

    Mais pourquoi donc s'abstient-il de les saisir à bras le corps, en historien qu'il est? Pourquoi n'élucide-t-il pas ces manœuvres? Dix ans, est-ce un délai trop court pour un historien? "

    Lire la suite