- Page 4

  • Cocorico PDC!

    Imprimer

    cocorico.jpg"Coincé dans son personnage de Don Quichotte anti-capitaliste, Pascal Holenweg a sans cesse besoin de nouveaux moulins pour exister. Son problème est qu'il se prend à son propre jeu, oubliant le sens premier du mot politique qu'il est censé pourtant enseigner : gérer les affaires de la cité. Ni son ego, ni l'hypothétique monde rêvé d'après Grand soir, mais le quotidien d'aujourd'hui." La phrase est de Philippe Souaille qui se demande Traversée: la gauche saura-t-elle être proche des gens ? A noter que Philippe Souaille va sortir tout soudain une vidéo intitulée

    Pour ce qui est du Grand Conseil, je retiens encore ce cocorico du PDC Bertrand Buchs - un moratoire, ça mange pas de foin, un peu comme le coq qui croit que son cri fait lever le soleil - Et cette défense de la Grèce du socialiste Roger Deneys, qu'on aimerait lire plus souvent dans son blog.

    Et dans le registre macadam, je retiens "Laissez-moi chanter contre vents et maréchaussées" par Djemâa Chraïti.

    Lire la suite

  • Le Grand débat: à vous enlever l'envie de voter?

    Imprimer

    tsr grand débat.jpgJe n'ai rien écrit sur le Grand Débat de notre TSR, car j'ai craint d'être méchant. Et puis, j'avoue, j'ai zappé. Olivier Francey qualifie les deux heures trente de mercredi soir de énième version de ''Tournez manège!''. "Cette émission diffusée le 12 octobre sur TSR1 m'a convaincu qu'il vaut mieux ne pas voter, écrit Michel Lambert.  On se serait cru à un débat sur une chaîne française."

    Même pas! En France on a des idées. En Suisse on s'invective. Le débat Aubry Hollande était d'une tout autre tenue. Certes, c'est plus facile de diriger un débat à deux qu'à quatre ou six. Bref une foire d'empoigne assez pitoyable.

    Pas de quoi décourager cependant les jeunes candidats, comme le fait remarquer Alexandre Jöhl, trop rare à mon goût sur son blog. Quant à Alison Imhoos, elle paraît assez ingénue sur la liste des Verts Lib. On espère les voir bloguer durablement.

    Demain Dies Academicus, note Gorgui Ndoye qui y sera.

    Lire la suite

  • Casanova: une bévue?

    Imprimer

    "Quelle mouche a donc piqué la chancelière de la Confédération, Corina Casanova ?" demande Walter Schlechten. Mais les partis qui ont déjà des élus n'ont-ils pas droit à quelques égards? Ils ont prouvé qu'ils avaient des électeurs. Ce qui n'est pas le cas des nouveaux venus. La SSR elle-même distingue les candidats des partis déjà représentés des outsiders.

    Lire la suite

  • Noël pour les commerçants?

    Imprimer

    noel rues basses.jpgEdouard Cuendet n'y va pas par quatre chemins. Si le Conseil d'Etat n'autorise pas l'ouverture des magasins quelques dimanches et durant quelques nocturnes, "il portera une lourde responsabilité en cas d'augmentation du chômage." Il ne vient pas à l'idée du secrétaire des banquiers privés que la surévaluation du franc suisse ait quoi que ce soit à voir avec l'activité financière. Ce qui n'empêche pas un autre libéral Jacques-Simon Eggly de constater avec prudence une lente avancée des droits de l'homme dans ce bas monde.

    A propos de commerce, je note cet intéressant entretien réalisé de Haykel Ezzeddine avec Philippe Pascoët, maître-chocolatier avant le Salon du Chocolat. [Rendons à César... le texte hébergé par le blog Planète photos a été rédigé par Alain Bossu]

    Lire la suite

  • Tu es média-cratie

    Imprimer

    Thévoz Sylvain lac.jpgAllez je vous la sers comme elle est venue. Les médias traditionnels en prennent pour leur grade. Sans doute, la blogosphère vogue-t-elle vers des eaux reposantes, où l'onde étale fuit dans le ciels sans horizon. Le billet est signé Sylvain Thévoz: "Tu es média-cratie, tu copies-colles, tu amalgames, tu jettes, dégommes, sers la soupe aux chiens, tu es un chien, tu es une chienne, tu encourages les fuites, colmates, conglomères, agglomères, tout t'est permis, ... droit à l'information! tu es curée, une chasse à cour, comme tu tues tu es, média-cratie, média-cratie." Je me demande si Renaud Gautier partage cette charge?

    Haykel Ezzeddine décidément incontournable a participé à sa première réunion en tant que futur observateur à Genève pour les prochaines élections en Tunisie (Constituante) qui auront lieu le 23 octobre. On est tout fier d'avoir un blogueur Tribune dans cet auguste cénacle. Au fait n'y a-t-il pas des Tunisiens à Genève ou en Tunisie prêts à bloguer sur notre site?

    Lire la suite