- Page 2

  • "Je suis un droitier gauchiste"

    Imprimer

    Verts suisses comité suisse aril 2012.jpg"Je suis un droitier gauchiste" Ce est d'Edgard Morin qu'Ueli Leuenberger a cité en conclusion de son discours d'adieu samedi à Carouge devant l'assemblée des Verts. Demir Sönmez était là et nous propose son reportage photos.

    Michel Ducommun continue son bilan critique de la Constituante, en s'en prenant notamment à un honorable professeur honoraire de notre université. John Goetelen met les pieds dans le plat en relatant deux histoires de nuages qui ont à voir avec le réchauffement climatique. Bernard Comoli livre sa chronique sur les Indiens du Brésils. Edmée Cuttat chronique sur la légende. Jean-Marc Guinchard poursuit sa croisade contre les caisses maladie.

    Lire la suite

  • Les disciples du maître Yoda sont là, à notre porte.

    Imprimer

    jedi.jpg"Les disciples du maître Yoda sont là, à notre porte", écrit Manu Gaudin. C'est son premier billet. En lirons-nous d'autres? Nous avons lu hier le dernier billet d'Irène Mazza.

    Cette infirmière suisse en poste au Congo pour MSF n'a pas été dévorée par la jungle ni victime d'un quelconque malheur, sinon celui d'avoir suscité quelques remarques polies mais néanmoins acerbes de ses camarades qui lui reprocheraient le temps perdu à  bloguer et son style un peu fleur bleue...Cela me rappelle une semblable expérience avec un délégué du CICR.

    Ainsi va la vie. Qui expose s'expose! Bien des blogueurs restent taiseux ou cois de peur d'être montré du doigt. Pauvre société que la nôtre qui impose à son semblable le politiquement correct. Serions-nous donc tous des Big Brothers pour nos frères humains?!

    Bonne fin de semaine à toutes et à tous et merci aux blogueurs réguliers et nouveaux de secouer un peu la torpeur ambiante.

    Lire la suite

  • La mémoire brûlée d'Yvette Z'Graggen

    Imprimer

    Z-Graggen.jpg"Toute l'œuvre d'Yvette Z'Graggen, écrit Jean-Michel Olivier dans Blogres.blog.tdg.ch, qui trouve un grand écho en Suisse romande, est un questionnement minutieux du passé." Une histoire (avec ou sans un grand h) que notre mémoire a tendance à oublier et même à refouler. Justement cette mémoire sélective est ravivée par les écrivains et ceux qui font métier d'historien et content (et/ou comptent) l'histoire avec un grand H. Olivier Perroux analyse la question à l'exemple du Titanic.

    Mais il n'y a pas que le passé qui fuit et se recompose à notre guise dans le miroir de nos acquis (qui fige autant les idées que les droits), le présent échappe aux faits. Ashwani Singh le rappelle à propos de l'énergie électrique. Reste que les faits ne sont pas insensibles à la volonté politique. Du côté des mendiants, Sylvain Thévoz se bat pour les infléchir.

    Lire la suite

  • Une poule entre...

    Imprimer

    Mazza irène profil grand.jpgAprès Pâques, je passe la semaine à la pharmacie: il faut faire l'inventaire. Je compte des milliers de médicaments, de seringues et de d'éprouvettes. C'est une affaire poussiéreuse et monotone, mais qui comporte quand-même quelques motifs de divertissement. Une poule entre... A suivre dans le blog d'Irène Mazza infirmière suisse en poste au Congo pour Médecin sans frontières.

    A Genève, Grégoire Barbey que l'on sait donc végétarien par choix politique croise le fer avec Mauro Poggia et poursuit son dialogue avec Pascal Décaillet.

    Ici toujours on lira avec intérêt ce que Daniel Cornu, désormais médiateur de Tamedia publications romandes, pense des sondages électoraux.

    La Constituante achève ses travaux. Et suscite enfin quelque intérêt dépité d'Herbert Ehrsam.

    Lire la suite

  • Plaisir ou jouissance?

    Imprimer

    présidentielle quatre cantidats.pngPlaisir ou jouissance?  Antonin Moeri pose la question dans le blog Blogres. Il s'agit d'écriture. Thomas Bernard compare l'activité «écrire» à celle du danseur, celle du joueur de ping-pong, celle du cavalier, du nageur ou de la femme de ménage. «Tout le monde, quelle que soit l'activité, arrive par la répétition obligatoirement à une perfection».

    Et la course à l'Elysée, est-ce de l'ordre du plaisir ou de la jouissance? Philippe Souaille tente un pronostic sous forme d'une interrogation. Pour la région, écrit-il, la victoire socialiste ne sera pas une catastrophe. Plusieurs des poids lourds de France voisine sont à gauche et Jean-Jack Queyranne, très favorable à l'agglo, en position de ministrable... Micheline Pace regrette que Mélanchon ne propose pas le revenu minimal qui e Suisse fait l'objet d'une initiative. Pascal Holenweg rappelle que cette demande fait partie de l'ordre du réel comme d'autres revendications du siècle dernier. Pascal Décaillet se fait plus pédagogue et explique pourquoi il est naturel que Chirac vote Hollande.

    Quant à Grégoire Barbey, il fait du végétarisme un choix politique.

    Lire la suite