- Page 3

  • Alain Bagnoud Après l'orgie de Jean-Michel Olivier

    Imprimer

    orgie.jpgOn tique parfois devant ces épisodes outranciers avant de se rendre compte qu'ils ne sont même pas exagérés : chacun peut y reconnaître des personnalités et des nouvelles du monde transmises par le bavardage des médias. A travers eux, Jean-Michel Olivier brasse avec euphorie des thèmes très contemporains : mode, politique spectacle, perfection physique, chirurgie esthétique, tyrannie de l'image, désir de jeunesse, sexualité débridée, starification, adoption, inceste... Des thèmes qui prolongent son précédent livre et rangent son écrit parmi les satires (…)  L'essentiel, pour Jean-Michel Olivier, on le sent, n'est pas le réalisme psychologique mais une description du présent qu'il mène avec jouissance et entrain. Le présent non tel qu'il existe dans notre quotidien personnel, évidemment, mais tel qu'il est offert dans les potins de Voici, Gala, Public, Entrevue, ou les pages people des journaux. Le présent tel qu'il est proposé par ces médias comme un idéal de fête et de réussite. http://blogres.blog.tdg.ch/archive/2012/09/14/apres-l-orgie-de-jean-michel-olivier.html

    Lire la suite

  • Pascal Décaillet Otto Stich (1927-2012) – Hommage

    Imprimer

    stich.jpgJe garde d’Otto Stich, que j’ai si souvent interviewé à Berne, le souvenir d’un ministre des Finances incroyablement compétent sur ses dossiers : il connaissait par cœur les comptes et les budgets de la Confédération ! Un social-démocrate attaché aux valeurs de la Suisse, prudent, bon gestionnaire. Digne, au fond, d’avoir succédé à des camarades de parti comme Hanspeter Tschudi, l’un des plus grands conseillers fédéraux de l’Histoire suisse, ou encore le si populaire Willy Ritschard, Soleurois comme lui. Il fut, aussi, l’homme de grandes réformes, comme la TVA ou l’entrée de la Suisse au FMI. La Suisse perd un serviteur de l’Etat. Un homme discret, mais efficace. Entêté, opiniâtre. Il suivait le sillon, rien ne l’en détournait. Hommage à lui… http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2012/09/13/otto-stich-1927-2012-hommage.html

    Lire la suite

  • Jean-Noël Cuénod: La social-démocratie, "putzfrau" politique du capitalisme?

    Imprimer

    ScSchröder.jpg(…) Après avoir accepté les règles du marché, les socialistes cherchent toujours à redéfinir leur identité. En Allemagne, le chancelier social-démocrate Gerhard Schröder en 2003-2005 avait réformé le marché du travail de façon ultralibérale par des mesures qui auraient fait hurler la gauche si la droite les avait ordonnées (notamment la loi Hartz IV). Grâce à cette nouvelle donne, les entreprises allemandes ont multiplié les succès à l’exportation et la République fédérale est devenue la locomotive économique de l’Union européenne. Mais en France notamment, les médias n’évoquent guère le coût social de la politique de Schröder. Or, il est très élevé. (…) Dans son intervention dimanche soir devant les caméras de TF1, François Hollande n’a pas tracé un chemin bien différent de celui de Schröder, à une notable exception près: le président socialiste français veut frapper fiscalement les riches contribuables. Il tente ainsi de parvenir à un équilibre dans la rigueur. http://jncuenod.blog.tdg.ch/archive/2012/09/12/la-social-democratie-putzfrau-politique-du-capitalisme.html

    Lire la suite

  • Thierry Cerutti : Violences à Vernier, au Lignon, aux Libellules et aux Avanchets

    Imprimer

    Cerutti souriant.jpg Au Lignon, deux jeunes ont été blessés au fusil à grenaille par d’autres jeunes. Dans le quartier des Libellules, un homme s’est fait agresser dans son appartement. Aux Avanchets, des scènes de violence ont eu lieu sur une terrasse de café. A Vernier-Village d’importantes déprédations ont été commises, etc.  Cette explosion de violences démontre le peu d’efficacité des « travailleurs sociaux hors mur » mis en place par les socialistes. La présence de vidéo-surveillance permettrait d’éviter ce genre d’affaires ainsi que les tournées d’APM que nous avons réclamées.  Clairement le socialiste Apothéloz, responsable de la sécurité à Vernier, n’assume pas ses responsabilités ni son échec politique dans la mise en place de sa politique sécuritaire digne des bisounours. Ce n’est jamais sa faute mais celle des autres. http://thierrycerutti.blog.tdg.ch/archive/2012/09/10/violences-a-vernier-au-lignon-aux-libellules-et-aux-avanchet.html

    Lire la suite

  • Alexis Roussel : Le eVote de Genève se voit grand? Il devra s'ouvrir

    Imprimer

    e-voting genève.jpgJeudi 6 Septembre, tout le petit monde du vote électronique helvétique s'est retrouvé à Berne. La Chancellerie Fédérale organisait un atelier sur le thème : E-Voting – Peut-on en avoir confiance ?  (…) La Chancellerie Fédérale souhaitait voir quelles étaient les possibilités de développer le vote électronique pour tous nos concitoyens. Effort louable, la Chancellerie Fédérale a mandaté l'école d'ingénieur de Berne afin de déterminer les caractéristiques que devraient avoir le système de vote électronique : transparence et vérifiabilité. Transparence : de l'avis de presque tous les participants, le code du logiciel doit être ouvert. Vérifiabilité : chaque citoyen devrait pouvoir vérifier que son vote ait bien été compté et recompter l'ensemble des votes. Voilà deux caractéristiques que le système genevois ne possède pas. S'il veut prétendre à devenir le système fédéral, il devra s'adapter…. http://pirate.blog.tdg.ch/archive/2012/09/09/le-evote-de-geneve-se-voit-grand-il-devra-s-ouvrir.html

    Lire la suite