Commentaires - Page 3

  • Liberté d'expression: où se situe la limite

    Imprimer

    agenda europe.jpgLa décision de ne plus inscrire (provisoirement*) le blog de Sami Aldeeb dans la liste des blogs invités de la Tribune me vaut des attaques virulentes de ceux qui se posent bien arbitrairement en défenseurs de  la liberté d'expression, alors qu'ils sont les premiers à la dénier à leurs adversaires. Mais passons. Là n'est pas l'important.

    L'important c'est la manipulation, la stigmatisation systématique, le dénigrement, l'irrespect des personnes que pratiquent largement ces gens, dont la plupart s'expriment sous le masque de l'anonymat. La limite est dépassée quand ces pratiques d'agitation et de propagande prennent pour cible non plus une personne, mais un groupe de population.

    Je répète donc 1) que le blog de Sami Aldeeb n'est plus cité dans le portail des blogs de la Tribune parce que certains billets et surtout certains commentaires ont franchi cette limite et qu'il appartient à Sami Aldeeb de faire le ménage, 2) que le blog "Savoir ou se faire avoir" n'est pas censuré, n'importe qui peut le consulter

    " Le dernier billets que notre croisé a publié ce matin n'est pas sans intérêt, même si Sami Aldeeb fait un procès d'intention à la Commission européenne et aux éditeurs de l'Agenda Europe, coupables d'ignorer la fête de Noël.

     

    Lire la suite

  • Sami Aldeeb ne tient pas un blog citoyen

    Imprimer

    Aldeeb sami.jpgLe trafic des blogs reprend, écrivais-je dans mon dernier billet. J'aurais pu ajouter: les commentaires en revanche n'ont pas cessé durant les vacances et j'y suis pour quelque chose. Je pense aux commentaires qui s'affichent par centaines et même par milliers, au fil de l'an écoulé, sur le blog de Sami Aldeeb.

    "Savoir ou se faire avoir" est, selon son auteur, "un blog de débat critique principalement autour de l'islam". Il s'agit surtout d'un blog de croisé contre l'islam et ses adeptes. Quant au débat, il est fait généralement d'invectives et parfois d'insultes. C'est dommage, car le blog se veut et est en quelque sorte une vigie. Sans doute nécessaire.

    Depuis des mois, j'alerte l'auteur de ce blog du fait que son ton, certains de ses propos et surtout ceux de certains commentaires pourraient être considérés comme des atteintes à la liberté de croyance et des cultes, voire contrevenir à la loi contre le racisme (art 261 et 261 bis du code pénal) et évidemment aux conditions générales d'utilisation qui gouvernent la blogosphère de la Tribune...

     

    Lire la suite

  • Commentaires: on peut gérer note par note

    Imprimer

    commentaire bulle.jpgMichèle Roullet m'interpelle: Les commentaires sont toujours fermés sous mes billets. Curieux, j'avais à sa demande déclaré ouvert cette fonctionnalité qui est fermée par défaut dans les blogs nouvellement créés.

    Une nouvelle fois le diable se cache dans les détails. Comme les commentaires sont désormais fermés par défaut lorsqu'on crée un nouveau blog, ils sont restés fermés sous les billets déjà publiés, malgré le changement de statut (ils sont désormais ouverts et publiés après validation). Il fallait en plus d'une ouverture générale, intervenir sous chaque billet en cliquant sur le lien «Voir les propriétés avancées (commentaires, trackbacks) et cliquer sur l'option "Ouvert".

    J'en profite pour rappeler aux blogueurs l'astuce du rétrolien.

    Lire la suite

  • Comment faire pour ouvrir les commentaires de mon blog?

    Imprimer

    Bonsoir, Comment faire pour ouvrir les commentaires de mon blog? Merci de m'aider.

    Mais bien volontiers!

    En fait, les commentaires sont désormais fermés par défaut lorsque l'on crée un nouveau blog afin de rendre attentif les blogueur qu'ils sont responsables de tous ce qu'ils publient dans leur blog, y compris les commentaires. L'esprit des blogs est bien sûr de laisser ouverts les commentaires tout en modérant leur publication soit a priori, soit a posteriori, ce qu'on peut faire depuis le courriel qui est envoyé chaque vois qu'un commentaire est posté.

    Voici la marche à suivre: cliquez sur l'onglet NOTE, puis sur Propriétés... la suite ici et ou ci-dessous.

     

     

    Lire la suite

  • Du nouveau dans la gestion des commentaires

    Imprimer

    commentaire interdit panneau.jpgRedisons-le haut et fort, la plupart des commentaires postés sous les blogs hébergés par la Tribune relèvent de ce qu'il est convenu d'appeler le débat citoyen. Il y a évidemment les exceptions. Peu nombreuses, sauf excès de fièvre, mais particulièrement polluantes. Comment s'en débarrasser?

    Il vous suffit d'un clic sur le lien adéquat dans l'e-mail qui vous alerte de la publication d'un nouveau commentaire pour publier ou rejeter le message.

    Si vous modérez les commentaires a postériori, le commentaire est publié tout de suite. A vous de le rejeter ensuite, s'il contrevient aux conditions générales d'utilisation des blogs. En clair, les commentaires discourtois, hors sujet ou abscons doivent être effacés.

    Si vous êtes en modération a priori, le commentaire reste en attente. C'est à vous de décider de publier le commentaire en cliquant sur le lien ad hoc.

    NB: les blogs nouvellement créés depuis l'été 2010 paramètrent par défaut les commentaires sur le statut fermé. Pour ouvrir les commentaires, cliquez sur ce lien et suivez les instructions!

    Lire la suite